Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

3 mariages : 3 cérémonies ?! Episode 3 et dernier… Paris !


Publié le 13 juillet 2017 par Madame Gypsophile

Alors ok, j’ai manqué à tous mes devoirs, je n’ai pas suivi l’ordre chronologique pour te parler de l’organisation de nos 3 cérémonies. Bon j’avoue j’ai cédé à la simplicité. Oui, simplicité car beaucoup de choses se sont organisées très vite pour les deux cérémonies religieuses à Nantes et au Liban. Donc on a laissé la préparation du mariage civil pour nos dernières minutes.

Un mariage en comité restreint

Pourquoi avoir misé sur une toute petite cérémonie civile ? Parce que cette cérémonie a moins de sens pour nous, même s’il s’agit pourtant de celle qui nous porte véritablement mari et femme aux yeux de la République. Parce nous invitons déjà deux fois notre famille, nos amis, nos proches. Donc aussi heureux pour nous soient-ils, je pense que les mobiliser une troisième fois aurait pu être celle de trop. Et troisième et dernier point, parce que nous allons faire (normalement si on tient les délais) un contrat de mariage, et nous n’avons pas spécialement envie que tout le monde soit au courant (surtout Chouchou qui est un poil mal à l’aise avec le sujet). Nous estimons que cela nous regarde. Cela tombe bien que nous ne soyons qu’entre nous.

Mariage à la mairie

Crédits photo (creative commons) : Olessya

Sont donc invités :

  • mes parents : Maman a particulièrement tenu à être là. Mon père commençait déjà à montrer des signes de faiblesse (quand je te dis que les invités auraient été saoulés hein) ;
  • mon frère et sa copine, Frérot étant mon témoin ;
  • le dernier frère de Chouchou (ils sont quatre garçons), qui vit en France, et sa copine, lui aussi témoin, mais de Chouchou ;
  • et normalement deux de nos autres témoins (on en a quatre chacun en tout). Nos amis qui nous ont permis de nous rencontrer. Eux aussi habitent à Paris.

En effet, les deux autres frères de Chouchou ne pourront pas venir. L’un habitant au Liban et venant déjà pour le 17 juin (leurs vacances annuelles sont plus restreintes que les nôtres). L’autre vivant à Dubaï et attendant un heureux événement le 17 juin (pas notre mariage hein ;-). On ne le verra au mieux sans doute qu’à notre mariage au Liban.

Quant à mes deux autres témouines, l’une habite à La Rochelle, je ne vais pas la faire déplacer pour 15 min de mairie et 1h30 de déjeuner… L’autre est une de mes futures belles-sœurs et elle vit au Liban (ndlr : c’est aussi la copine que dis-je la fiancée du frère de Chouchou qui vit au Liban – c’est bon t’as tout suivi).

L’occasion pour moi de revenir sur ces choix. Je ne crois pas en avoir déjà parlé. J’ai effectivement choisi mon frère comme témoin civil, car c’est mon seul frère, mon petit frère certes mais qui a tout d’un grand. Il est courageux, tenace, droit, respectueux et a toujours été là pour moi, particulièrement dans les mauvais moments. Je ne pouvais pas me marier sans le savoir à mes côtés, validant ce choix en quelque sorte.

S’ensuivent mes deux témouines françaises. Je ne saurai les départager l’une et l’autre. Elles m’apportent des choses complètement différentes. Ont des caractères différents mais ont les mêmes valeurs. L’une, C., je l’ai rencontré à la fac à Paris. C’est elle qui m’a un jour présenté Chouchou, me poussant du coude, et me chuchotant « Il est pas mal Chouchou, hein, si regarde, vous feriez un super couple ». L’autre, L., je l’ai rencontré dans mon premier job. On ne s’est jamais quitté depuis. Enfin si géographiquement. Quand elle m’a annoncé qu’elle quittait Paris (après avoir habité à 200m de chez moi !!!!) pour La Rochelle, ça a été dur pour moi. Mais c’était bien pour elle, alors c’est pas grave hein maintenant y’a la technologie en plus !!! Et quand je lui ai annoncé que Chouchou m’avait fait sa demande, elle était hyper heureuse pour moi. Et quand je lui ai demandé une dizaine de jours après si elle acceptait d’être ma demoiselle d’honneur elle m’a répondu « ahhhh enfin ça fait 10 jours que j’attends que tu me demandes !!! je devenais folle !!! ».

Enfin la dernière que j’ai choisi pour être à côté de moi en ces jours, est J., la fiancée du frère de Chouchou. Pourquoi, parce que c’est une des personnes les plus douces, les plus gentilles que j’ai jamais rencontrées. Quand je suis arrivée au Liban, elle m’a tout de suite accueillie, elle a toujours une pensée pour moi. On s’entend très bien. Bien sûr notre relation est plus récente que beaucoup de mes amis. Mais nous allons dans un futur très proche, partager la même famille, la même vie, nos enfants grandiront ensemble, nous vieillirons avec eux. Je ne voyais qu’elle, qui plus est pour m’accompagner au Liban plus particulièrement.

Pour Chouchou, la tradition au Liban est généralement de prendre ses frères comme témoins, ou au moins un. Chouchou n’a pas voulu choisir et comme moi j’étais plutôt prolifique sur le nombre de mes témoins, il a opté pour les trois. Et le quatrième est bien évidemment son copain, R., fiancé de ma copine C. qui nous ont fait nous rencontrer, et qui est par ailleurs son associé. Et pour la petite histoire, ils se marient un mois après nous .

Un mariage cliché

Bah oui, n’étant pas très nombreux, et à Paris, quoi de plus cliché que de partir déjeuner après le mariage civil sur une péniche histoire de remonter toute la Seine, d’avoir en décor de fond les monuments de Paris, etc. etc. La mairie étant en fin de matinée, si on compte un peu de retard + les 15 min de cérémonie qui dureront un peu plus + la sortie + les photos sur le parvis de la Marie, les rigolades, les papotages etc. On devrait décoller vers 12h-12h30, prendre le métro et rejoindre les quais de Seine vers Trocadéro pour prendre un de ces fameux bateaux-mouches.

Tour eiffel

Crédits photo (creative commons) : baccus7

Notre choix s’est porté sur une compagnie relativement classique. 1h30 de déjeuner-balade. Prix raisonnable parce que faut bien avouer que ce genre de prestations peut vite grimper. L’important pour nous c’est le cadre, et être tous ensemble. Le repas est quelque part accessoire. On se rattrapera à Nantes et au Liban.

Et toi tu as aussi prévu de faire une cérémonie en toute intimité ? Que prévois-tu après ? Dis-moi tout !

Commentaires

Mademoiselle Néfertiti

Très sympa aussi ce mariage restreint à Paris. Je suis fan en tout cas ca a permis de profiter à fond de vos proches et de vous mettre dans le bain pour la suite. Nous on fait tout le même jour en grand comité du coup

le 13/07/2017 à 11h10 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?