Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Et dire qu’au départ je ne voulais pas d’EVJF : il était une fin


Publié le 1 décembre 2017 par Madame Cerise

Je t’ai raconté mes ressentis du début en t’expliquant pourquoi, à la base, je ne voulais pas d’EVJF. Et finalement, à quel point j’avais été chanceuse et entourée d’amies merveilleuses. Je vais aujourd’hui te raconter comment tout ça a pris fin.

Fin d'EVJF intime entre amies

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

Nous débarquons à Marseille, où je me dis que cette fois-ci, je vais reprendre le cours normal de ma vie après cette parenthèse enchantée. Grand Chef Chat doit m’attendre avec les enfants, qu’il me tarde tout de même de retrouver.

Lorsque nous récupérons les bagages, j’aperçois, entre les portes vitrées automatiques, la maman de mes cousines. Elle est venue récupérer Floflo d’amour et je suis très heureuse d’avoir l’occasion de la revoir. En sortant, je me rends compte également qu’il n’y a pas mes garçons et leur papa, mais ma Chole, ma Mumu et ma Poulepette ! Elles m’ont fait la surprise de venir me récupérer car elles n’avaient pas pu participer à l’escapade portugaise.

Crédits photo : Photo personnelle

On me bande les yeux à nouveau et c’est reparti, en voiture avec ma Chole, ma Mumu et ma Grosse ! Pendant le trajet, j’apprends une super nouvelle : Mumu attend un deuxième bébé. Nous prenons une route qu’il me semble reconnaître, avec les mêmes virages et chemin de terre qui précèdent la maison de ma Chole.

Lorsque nous arrivons, j’ai pour ultime indice une boule de poil qui miaule, que je reconnais au toucher. Il s’agit de Pupuce : je ne me suis pas trompée, nous sommes bien chez ma témouine. Une deuxième voiture arrive : Poulepette, Vanette et Bulette nous rejoignent.

Elles ont organisé un goûter avec toutes les choses que j’aime. Ça me permet de profiter de celles qui n’étaient pas avec nous la veille. Je suis comblée. Moi qui étais si triste de leur absence, je partage finalement une partie du weekend avec elles aussi. Toutes les trois m’expliquent les raisons de leur absence. Un allaitement en cours, un bébé en cours et une phobie de prendre l’avion. Je savais de toute façon qu’elles n’avaient pas juste refusé comme ça.

Elles assurent grave en faisant continuer cet EVJF un peu plus longtemps. Nous papotons, nous racontons Lisbonne et nous finissons aussi en mode potins. On rit, on mange, on déguste l’excellente soupe de champagne que ma Chole sait si bien faire, et j’ai droit à un déguisement. Princesse Sofia. Une princesse avec des ornements violets. Elles me connaissent par cœur.

Crédits photo : Photo personnelle

Je dois également boire mon verre avec des lunettes qui font paille. Je n’arrive pas à décrocher le sourire que j’ai depuis quarante-huit heures maintenant.

Seulement, toutes les bonnes choses ont une fin. Il est plus de 20h, les filles commencent à rentrer chez elles. Je les remercie, les serre dans mes bras, je n’arrive pas à les laisser vraiment partir. Ma Chole me ramène après avoir fait traîner au maximum le retour.

Je raconte tout ça à Grand Chef Chat, et nous nous disons que nous avons été ultra gâtés. Nous sommes chanceux de les avoir dans nos vies. Nous avons enterré nos vies de célibataires, ça y est. Pourtant, une dernière surprise nous était réservée. On ne dit jamais deux sans trois, n’est-ce pas ?

Eh bien après le Portugal et le goûter près de Marseille, encore quelque chose et des personnes nous attendent. En fait, il s’agit d’Anne-Sophie et de son mari. Ils nous ont demandé de réserver un dimanche dans nos agendas car ils souhaitaient passer la journée avec nous. Comme Anne-So avait déjà débuté la saison des mariages, elle n’était pas dispo pour nous accompagner à Lisbonne. Arrive ce fameux jour où nous prenons la route direction… Saint-Tropez !

Nous passons la journée à Bagatelle. C’est un restaurant en bord de plage, où tu déjeunes et danses en plein milieu de la journée. C’est génial, ça nous rappelle tellement notre aventure new-yorkaise. Surtout que le concept Bagatelle a débuté à NYC justement, et nous y allions souvent lors d’événements comme le Bastille Day (notre 14 juillet).

Nous voilà réunis avec nos amis à danser sur les bords des assises. On redevient l’espace d’une journée insouciants et nous profitons pleinement de ce moment. On délaisse les préparatifs du mariage… un peu trop d’ailleurs. Mais comment ne pas profiter de l’instant présent ?

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Ce mois de mai qui avait si mal commencé, à cause de remises en question et d’épuisement, a finalement été un mois merveilleux, ponctué de retrouvailles, de célébrations, de joie…

Et dire qu’au départ, je ne voulais pas d’EVJF ! D’avoir lâché prise et écouté les conseils de mes proches a été bénéfique.

J’espère que mon expérience t’aidera si toi aussi, tu ne veux pas de ce genre d’événement, mais que tu aimes partager de bons moments avec tes amies. Fais-leur confiance : elles te connaissent, elles feront en sorte de trouver ce qui te fait plaisir à toi (à moins que l’une d’entre elles veuille se venger de quelque chose !). Nous avons eu l’opportunité de visiter Lisbonne, de faire des activités vraiment chouettes, mais aussi des soirées entre copines. Je ne pouvais pas rêver mieux. Tout ce que j’aime faire auprès d’elles.

Pour les remercier, j’envisage de faire un coin « Remember EVJF » au mariage. Faire développer des photos, les afficher et leur faire un petit cadeau à chacune. Je vais pouvoir récupérer tous les clichés car Poulepette a eu la brillante idée de créer un groupe où chacune a posté les photos qu’elle avait du weekend. Et j’ai même eu un autre super souvenir de la part de ma Grosse : avec une application sur son smartphone, elle a créé une vidéo en filmant plusieurs petites séquences des différents moments du weekend. J’ai donc un film souvenir d’une vingtaine de minutes, il est génial.

Si tu dois organiser un EVJF pour une amie à toi, si je peux t’aider, je te dirais que tant que tu cherches à lui faire plaisir, elle sera heureuse. N’hésite pas à lui demander ses envies et ses centres d’intérêt si vraiment tu n’es pas sûre. La liste des participantes est aussi importante à mes yeux. Ce serait dommage de convier une collègue de travail, même si elle la voit tous les jours et s’entend bien avec, ou simplement une personne qu’elle n’a pas envie d’avoir près d’elle.

Et surtout, je pense que c’est un point très important : la bonne entente entre les organisatrices et les participantes est indispensable. Vous ne vous connaissez certainement pas toutes et peut-être même que vous n’aurez pas d’atomes crochus, mais les querelles n’ont pas lieu d’être. Rien n’aurait pu plus gâcher le moment que si mes amies avaient fait des clans. Ça aurait été une situation vraiment désagréable pour moi. Mais comme tu l’as remarqué, il n’en a rien été, au contraire ! Certaines se sont tant appréciées qu’on organise dorénavant des repas ensemble, et ça, ça n’a pas de prix…

  • Ma Fleur, je ne te remercierai jamais assez d’avoir organisé tout ça.
  • Ma Chole, avoir prolongé ce moment en nous accueillant chez toi a été magique, et ça m’a fait un bien fou de partager cette fin de journée ensemble car tu m’avais grave manquée à Lisbonne.
  • Ma Anne-So, ta démarche de nous gâter avec une autre journée mémorable restera à jamais dans mon cœur.
  • Ma Bulette, ma Vanette, ma Niki, ma Grosse, mon Soleil, ma Nono d’amour, ma Floflo d’amour, ma Poulepette, ma Mumu, merci de votre enthousiasme et de votre bienveillance, et merci d’avoir juste voulu me faire plaisir.

Je me suis sentie plus aimée que jamais et chanceuse d’être si bien entourée. Je vous aime les filles, et rappelez-vous, vous avez été sélectionnées selon des critères physiques !

Et toi, quelles envies tu as pour ton EVJF ? Qu’imagines-tu ? Si tu es l’organisatrice, qu’as-tu prévu pour chouchouter la future mariée ? Viens vite nous raconter ça !


Pssst : je t’invite à me retrouver sur l’agenda du 1er au 24 décembre… surprises et cadeaux t’attendent à l’occasion des fêtes de fin d’année dans un Calendrier de l’Avent spécial mariage concocté rien que pour toi ! 🎁

Commentaires

5   Commentaires Laisser un commentaire ?

Nala

Prendre du retard dans la lecture de Mlle Dentelle, a du bon parfois… J’ai pu lire d’une traite tes 3 articles sur ton EVJF 🙂
Tu as vraiment été gâtée, du début à la fin. Chapeau bas à tes amies mais aussi ton GCC qui a assuré sur quelques points ! ^^

Je vais garder tes articles sous le coude… juste comme ça… au cas où… (bon ils risquent d’être envoyés « par erreur » à ma témouine mais on ne peut pas tout maîtriser dans la vie hein !! 😉 )

le 01/12/2017 à 15h28 | Répondre

Madame Zinzin

Vous avez des amis en or massif plaqué parle 😋

le 01/12/2017 à 17h47 | Répondre

Madame Zinzin

Mais euh… Je disais donc or massif plaqué perle !

le 01/12/2017 à 17h47 | Répondre

Mademoiselle Impatiente

Vos amis sont juste au top du top ! Quelle chance de les avoir à vos côtés !

Merci pour ce joli récit 🙂

le 01/12/2017 à 18h01 | Répondre

Mademoiselle Wait

Et quand on pense que c’est fini ça repart !! C’est super cette autre surprise, elles ont trop assuré c’est clair

le 02/12/2017 à 13h31 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?