Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Et dire qu’au départ, je ne voulais pas d’EVJF : « Vous êtes arrivée à destination ! »


Publié le 21 novembre 2017 par Madame Cerise

Je suis donc en voiture, les yeux bandés, accompagnée de ma Niki, de sa sœur et de son neveu, en route vers une destination inconnue.

Je les écoute parler et apparemment, nous en avons pour une heure trente de route. Heureusement, je ne suis pas malade en voiture ! Il paraît que nous allons passer la soirée quelque part et que le lendemain, on revient nous chercher assez tôt. Je pense alors à une sortie en bateau, où on longerait la côte de Marseille jusqu’à Cassis, pour rentrer au petit matin.

Sauf qu’au bout de ce qui me semble une toute petite demi-heure, nous arrivons et devons quitter le véhicule. Je capte une voix familière : c’est Lau, j’en suis sûre ! Et je découvre aussi que ma Grosse est là ! Hiiiiiiiiiii, je suis excitée comme une puce !

Mes sens sont tous à l’affût et tentent de m’aider à comprendre et à reconnaître où nous sommes. Il y a de l’air, peut-être donc qu’effectivement nous sommes en bord de mer, mais je ne reconnais pas d’odeur iodée. Il y a des bruits comme des valises qui roulent et j’entends également ce qui me semble être un avion. Mais Lau me dit que je m’égare, qu’il ne s’agit que d’une poubelle qui est traînée…

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Je ne sais pas encore où je suis !

Petit à petit, mes amies nous retrouvent pour mon plus grand bonheur. On me met des écouteurs dans les oreilles, c’est GCC qui me laisse un message en me disant de bien profiter, que je ne m’inquiète pas pour les enfants et surtout que j’ai des amies en or, donc que je dois me laisser porter.

Dans l’euphorie, je constate tout de même que certaines ne sont pas là. J’en suis attristée, mais je me dis que c’est ce que j’avais finalement décidé, donc que je dois profiter du moment présent pour une fois. Cependant, il n’y a ni ma Fleur, ni ma Chole, ni ma Nono d’amour, entre autres. On parle quand même de mes témouines et demoiselles d’honneur ! Je ne sais plus trop quoi penser, donc justement, j’essaie de ne pas y penser et d’appliquer ce que m’a dit mon futur époux, à savoir savourer chaque instant et lâcher prise.

Me voilà entourée de ma Niki, ma Lau, ma Grosse, ma Bulette, ma Vanette et ma Floflo d’amour. Nous gagnons l’intérieur de ce qui me semble être un hall, et une musique qui retentit me pousse à croire que nous sommes dans une gare.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai un sourire jusqu’aux oreilles, dont je ne peux me défaire tant je suis sur un nuage. Les filles parlent entre elles, je tente toujours de découvrir ce qui nous attend.

J’entends quelqu’un dire Disneyland, et c’est vrai qu’étant une grande (même ultra) fan, elles ont peut-être voulu me faire plaisir et que l’on aille passer la soirée là-bas. Mais c’est à trois heures de train, et surtout fermé la nuit, donc non, impossible. Peut-être Lyon ? Nono y habite, c’est à une heure quarante-cinq, et ça peut expliquer son absence si nous la rejoignons là-bas. Ma Fleur ferait le trajet depuis Paris de son côté.

Dans la file d’attente, même les autres voyageurs jouent le jeu – ou pas – et citent plusieurs destinations. Strasbourg, Lille, Genève, Berlin, Barcelone, Lisbonne… Je rebondis sur Lisbonne : les garçons y sont allés le weekend dernier, donc je sais que ce n’est pas ça.

Pendant ce temps, avec mes yeux bandés et ma peur de tomber ou de me prendre un obstacle, je touche TOUT ce qui m’entoure, également les gens, et ça crée de véritables fous rires !

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Finalement, je comprends que le moyen de locomotion qui nous attend est l’avion, j’avais donc bien reconnu ! Et ça augmente le nombre de destinations, puisque c’est bien plus rapide de faire l’aller-retour pour une soirée. J’imagine que l’on décolle pour Paris et que l’on rejoint ma petite Fleur pour une soirée dans la capitale.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Je garde la vue cachée jusqu’à ce que je gagne mon siège, le voyage commence. Je ne sais vraiment pas où nous allons, mais au propre et au figuré, je suis dans les nuages.

Pendant le trajet, je ne reconnais pas tout à fait la langue. On dirait de l’espagnol. J’ai fait allemand et anglais pendant ma scolarité, pas du tout de langues romanes. Ça n’aide pas sur ce coup, et même lors de la version anglophone du texte, avec l’accent, je ne distingue pas la destination.

Ce n’est que lorsque nous atterrissons et que je rallume mon portable que SFR me souhaite la bienvenue… AU PORTUGAL ! Je n’en reviens pas, elles sont folles ! J’adore l’idée d’être au même endroit que là où les garçons ont également fêté l’EGV de GCC, et je comprends mieux pourquoi ils ne me montraient aucune photo des lieux, ni ne m’en disaient trop sur Lisbonne !

Petit à petit, tout s’éclaircit. Ma tendre moitié a préparé ma valise et l’a laissée à Niki, nous ne partons pas simplement pour la soirée, nous passerons au moins la nuit et la matinée là-bas. Avant le passage à la douane, je repère de loin un visage que j’aime, c’est ma Nono d’amour ! Je suis trop heureuse !

Nous rejoignons ensuite l’appartement Airbnb qui a été loué pour l’occasion. Les gars qui nous accueillent sont vraiment sympas, ils nous donnent quelques adresses d’endroits à faire et nous offrent même une bouteille de vin du pays.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

L’appart est très spacieux, il y a cinq chambres et deux salles de bain. On se répartit, et on repart assez vite en ville afin d’aller manger quelque part, car il est déjà 22h. On se déplace en métro et moi, je me laisse porter, je ne prends aucune décision ni initiative, mes amies gèrent tout et elles le font très bien.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Nous choisissons un restau après quelques péripéties et nous nous installons. On commande une sangria blanche, et nous sommes prêtes à trinquer. La porte d’entrée est face à moi, je vois deux personnes pénétrer dans l’établissement… ma Fleur et mon Soleil ! Je n’y crois pas ! Je leur saute au cou, je n’en peux plus de tout cet amour que je ressens et qui me transporte depuis quelques heures déjà.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

L’équipe est complète cette fois, et je savoure de les avoir si nombreuses autour de moi. Je suis aux anges de voir que tout le monde s’entend bien et qu’elles sont à l’aise les unes avec les autres. Elles ont en fait appris à se connaître en échangeant depuis plusieurs mois sur l’organisation de cet événement.

Nous passons un moment très agréable et l’heure tourne. Nous devons nous mettre d’accord pour la suite. Soit nous sortons danser, soit nous rentrons nous coucher car demain, il faut se lever de bonne heure. Afin de soutirer des infos, je soumets l’hypothèse : « Si nous avons une activité demain, allons plutôt prendre des forces, mais si c’est pour le vol retour, alors profitons de l’instant ! » Je gagne des indices !

Nous prenons la sage décision de retrouver nos lits afin de recharger les batteries. Sauf qu’avec l’excitation et les retrouvailles, nous papotons jusque tard dans la nuit. Ce n’est pas grave, loin de là, c’est tellement magique !

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Le samedi matin, tout le monde se prépare. Pour l’anecdote, quand je découvre ce que j’ai dans la valise préparée par GCC, je panique un peu. J’ai trois pantalons que je ne porte plus (trop petits, bouton ou fermeture cassés…), des tops délavés. Heureusement, j’ai changé de haut hier soir avant le départ et j’ai aussi un short en jean, une veste et une combishort que je porte régulièrement. Les filles disent maillot et tenue décontractée. Ben… je n’ai pas de maillot, tant pis ! Je mets short et baskets, on verra bien. Et c’est parti pour la suite.

Le programme, elles le connaissent, moi je le découvre à chaque instant. Nous sommes près de l’océan Atlantique et quittons notre Uber. On fait quelques photos et certaines de nous prennent un petit en-cas. Je devine qu’une sortie en mer nous attend.

C’est super, ça nous permet de découvrir la ville depuis l’embarcation. Les matelots nous servent l’apéro, je n’en reviens pas, nous sommes chouchoutées par des hommes, en plus ! Puis, à l’heure du déjeuner, nous avons droit à un barbecue en pleine mer… Je flotte, mon esprit est léger, mon cœur semble déborder d’amour.

Elles m’offrent un cadeau, un polaroid. Il est violet, bien sûr, ma couleur préférée. Je les remercie, je pleure, je les serre dans les bras. C’est vraiment la première fois de ma vie que je ressens cette émotion, si forte, de me sentir tant aimée et gâtée. J’en suis même gênée et je ne cesse de les remercier. Elles sont géniales, des diamants, mes joyaux.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Il est temps de quitter nos capitaines et commandants de bord. Quelque chose d’autre est prévu, mais d’abord, on repasse chez nous pour mettre de nouvelles tenues.

Juste avant, nous nous arrêtons pour acheter des pâtisseries, une spécialité locale qui ressemble à un flanc sur une base de pâte feuilletée croustillante.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Nous nous sommes changées et sommes reparties à l’aventure. Cette fois-ci, nous allons sur la grande place de Lisbonne, Praça do Comércio, la Place du Commerce. Une activité que j’affectionne particulièrement et qui est liée aux souvenirs va débuter : une séance photo dans les rues de la capitale portugaise ! Ça nous permet aussi de découvrir de jolis recoins.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mlle Cerise représente ! Dégustation de cerises !

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Philippe Boutefeu

Notre photographe est très sympathique. Il est francophone, d’origine belge. Il nous raconte beaucoup de choses sur Lisbonne et fait plein de blagues, nous passons un très bon moment. Nous plaisantons, je les remercie toujours davantage de me faire vivre de si merveilleux moments. Je leur dis combien je les aime et combien elles sont importantes à ma vie.

L’heure du dîner approche, nous devons nous rendre dans un restaurant branché de la ville. Nous dégustons de bons petits plats, mais nous ne pouvons pas trop nous y attarder car les réservations s’enchaînent et dès que nous avons fini, on nous fait gentiment comprendre que la table suivante attend. Après deux heures trente, nous terminons notre repas et allons vers de nouvelles aventures.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Au restaurant The Decadente

Notre escapade nous amène à un dancing, où nous passons une bonne partie de la nuit. Nous buvons de la Ginjinha (liqueur à base de cerise) et je supplie mes amies de leur offrir ma tournée car depuis le début, je n’ai rien déboursé et j’en suis très gênée. Trois d’entre elles rentrent se coucher vers 1h, et deux autres les suivent vers 3h.

Les plus téméraires dont je fais partie partent explorer la ville lorsque la boîte ferme. Nous sommes toutes joyeuses et nous arpentons les rues à la recherche d’un nouveau lieu pouvant nous accueillir.

Finalement, au bout de plusieurs centaines de mètres parcourus, nous tombons par hasard sur Niki et ma Grosse, qui attendent depuis plusieurs heures le retour des bus de ville pour regagner l’appart. Elles n’ont plus de batterie pour demander un taxi. À notre tour, nous bataillons pour trouver un téléphone capable de nous commander un Uber. Notre état nous fait prendre cette situation à la rigolade.

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Nous réussissons à rentrer au bout d’une bonne heure. Le temps de se doucher et de dormir un peu, il est déjà l’heure de plier bagages et de prendre la route de l’aéroport. Les au revoir sont difficiles après ces merveilleux moments, mais la magie d’avoir vécu un rêve éveillé auprès d’elles et d’avoir construit de nouveaux souvenirs à jamais gravés demeure.

Nous quittons d’abord ma Fleur et mon Soleil, qui ont la chance d’avoir un vol plus tard que le nôtre car elles regagnent la capitale. On partage un dernier repas au MacDo dans le hall des vols internationaux pour éponger le surplus d’alcool des heures précédentes. *L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.*

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

C’est au tour de Nono d’amour de prendre un chemin différent et de s’envoler vers Lyon. Bulette, Vanette, Lau, Niki, ma Grosse, Floflo d’amour et moi sommes en partance pour Marseille.

Je n’arrête pas de repenser à tous ces instants magiques. Car entre les grandes lignes que je viens de te raconter, il y a aussi eu des moments cocasses : un groupe de perdu pendant quelques minutes, un pigeon attrapé, des négociations pour des lunettes XXL et des oreilles de Minnie (moi, pas de déguisement, tu es sûre ?), des fous rires gênants pour le public d’une représentation de chants lyriques où nous avons annulé notre rendez-vous car ça ne nous correspondait finalement pas, un mal de l’air pendant le vol retour, et encore tant d’autres…

Je ne pouvais pas imaginer mieux que ce court séjour. Lisbonne était une ville faite pour moi ! Les fleurs des arbres sont violettes (je t’ai déjà dit que c’était ma couleur préférée ?!), l’alcool local est à base de cerise… Je m’y suis sentie comme chez moi !

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Je pensais que le retour sonnerait le clap de fin et j’avais des souvenirs plein la tête…

Mon super EVJF surprise au Portugal

Crédits photo : Photo personnelle

Mais il n’en était rien ! Ha ha, je reviens vite pour la suite !

Et toi, comment s’est passé ton EVJF ? Quelles activités tes amies t’ont-elles proposées ? Tu me racontes ?


Pssst : je t’invite à me retrouver sur l’agenda du 1er au 24 décembre… surprises et cadeaux t’attendent à l’occasion des fêtes de fin d’année dans un Calendrier de l’Avent spécial mariage concocté rien que pour toi ! 🎁

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mademoiselle Impatiente

Mais elles ont carrément assuré tes témoins !!! Elles ont bien eu raison d’insister pour organiser ce week-end de folie 🙂 ! Hâte de lire la suite maintenant !

le 21/11/2017 à 11h17 | Répondre

Banane

Wouah! Tu as effectivement été très gâtée.
Ca avait l’air très sympa, mais sûrement pas donné, c’est super qu’elles aient pu se réunir et t’offrir tout ça (et les supers souvenirs, bien sûr).

le 21/11/2017 à 11h26 | Répondre

Madame Néfertiti

C’est bien tu ne te doutais de rien!!! Un vrai beau cadeau ce week-end en tout cas pour te montrer à quel point elles t’apprécient!! Quel suspense quoi ce n’est pas fini? La valise faite par ton mari, j’imagine bien le stress

le 21/11/2017 à 11h37 | Répondre

Mademoiselle Wait

Trop bien, elles ont trop assurées tes copines. Ça a l’air d’être trop joli comme ville, et ces arbres aux fleurs violettes, je te rejoins tout àfait sur le fait que c’est trop beau aussi !!

le 21/11/2017 à 12h43 | Répondre

Mademoiselle Parenthèses

Trop chouette cette escapade !! Ça a l’air tellement joli Lisbonne… 🙂

le 21/11/2017 à 15h09 | Répondre

Madame Kiska

Franchement, chapeau à tes copines pour cette organisation ! C’est incroyable ce qu’elles ont organisé !
Et vos photos sont super canons, j’adore !

le 22/11/2017 à 09h16 | Répondre

Mademoiselle Biche

Waouh ! Mais c’est absolument génialissime ce qu’elles ont organisé ! Top top top ! Tu devais être aux anges !!! Les petits week-ends comme ça permettent vraiment de couper du quotidien et ça fait un bien fou !!!
Quoi ? Il y a encore une suite ?!? Mais ça ne s’arrête plus !!! 🙂

le 24/11/2017 à 21h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?