Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame D

Madame D, j'ai 26 ans et je suis fraichement mariée à Monsieur D depuis début septembre 2015. Nous sommes les heureux parents de Princesse qui avait 20 mois lors de notre mariage.
Ce mariage a été simple et chic (oui oui on peut faire les 2 à la fois, enfin tenter ...) Toute notre famille et nos amis ce sont réunit pour un mariage civil et une grosse fête !
Nous sommes assez traditionnelle et notre mariage a été à notre image (bon ok surtout à la mienne car Monsieur souhaitait un mariage très simple avec une vingtaine de personnes MAX, faire la fête dans le jardin et s'habiller en short ... et nous avons eu environ 100 invités (hum hum), dans une belle ferme, un énorme traiteur et une grosse robe meringue). En gros Monsieur m'a offert mon gros mariage de princesse !
Pas de thème, mais une couleur dominante : le bleu marine.
Dernier détail, nous nous sommes marié un vendredi !

Prestataires recommandés

Derniers articles commentés

Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Depuis le départ de cette aventure sur Mademoiselle Dentelle je prends un plaisir fou à partager avec toi les moindres détails de mes préparatifs de mariage, mais aujourd’hui c’est spécial… Et là je salive d’avance à l’idée d’aborder le sacro-saint point du dessert. Pour moi qui adore manger et par-dessus tout, les petites douceurs qui concluent un bon repas, le dessert est LE plat le plus important d’un menu (en vrai tout est important, mais le dessert l’est encore plus).

Trouver chaussure à son pied ou comment déglinguer la Cendrillon qui sommeille en toi

J’ai reçu un coup de fil de ma boutique de robes de mariées il y a quelques jours : le 27 janvier je vais essayer ma précieuse pour les premiers ajustements ! La vendeuse me rappelle gentiment au téléphone qu’il faut impérativement que je vienne avec ma paire de chaussures. D’une j’avais complètement oublié ce « détail », deux je n’avais aucune idée de la paire que je voulais et de trois il me reste un mois pour me remuer le popotin (et les doigts de pieds surtout).

Ce que je pense du mariage… maintenant que je suis mariée

Pourquoi cet article ? Parce que je me suis rendue compte que ma vision du mariage avait pas mal évolué depuis que nous nous sommes dit « oui » devant Madame l’adjointe au maire, en mars 2015. Et, d’ailleurs, je dois la remercier, car c’est elle qui a fait germer ce début de changement dans mon esprit.

L’histoire de nos alliances : le bilan

Je t’ai raconté l’histoire de la fabrication de nos alliances en 4 articles : l’exposé du problème, notre choix de les faire sur mesure (partie 1 et partie 2) et pourquoi celle de Chéri-Chéri serait totalement secrète.
Je reviens aujourd’hui te faire un petit bilan et surtout te montrer nos fameuses alliances !

Épisode 14 : des welcome bags pour nos invités – Partie 1 (le choix des articles)

Vois-tu, pour moi, faire des cadeaux, c’est un kiff, recevoir des amis, c’est un kiff, faire en sorte qu’ils repartent la panse bien pleine c’est un méga kiff. Et là, nous avions la possibilité de faire un trois-en-un ! Je savais déjà que je voulais faire un cadeau différent des traditionnelles dragées à mes invités, je n’ai rien contre, mais c’est simplement que ça n’a aucune signification pour moi.

Les jupes DIY de mes petites filles d’honneur ou une tenue avec zéro couture !

Ce n’est pas parce que nous avons fait le choix d’avoir des demoiselles et garçons d’honneur adultes que je voulais pour autant faire l’impasse sur les enfants d’honneur. J’ai donc demandé à mes deux cousines si elles accepteraient que mes trois petites cousines se chargent de cette mission et, apparemment, elles ont un peu sauté au plafond ! Je leur ai confié que je souhaitais confectionner moi-même la jupe…

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : la décoration – Partie 1

Aujourd’hui je vais te parler de ma décoration de salle et de la table sur le thème de la science-fiction. Nous avions choisi comme couleurs de décoration, liées à notre thème : du vert et du bleu. Ce qui a d’ailleurs étonné quelques-uns de nos proches qui trouvaient que ce n’était pas forcément des couleurs qui se mariaient bien entre-elles. Mais pour nous, si, et c’est ce que nous voulions alors nous l’avons fait !

Organiser son mariage avec un enfant en bas âge ou le don d’ubiquité

Si tu me suis depuis mon premier article, tu sais que M. Hibou et moi sommes les heureux et jeunes parents de mini chouette, 6 mois. Ce petit oiseau est apparu par surprise dans notre vie alors que les préparatifs du mariage (prévu initialement pour mai 2016) allaient bon train.
À ce moment-là, c’est un gros bouleversement car il s’agit de suspendre l’organisation de ton joli jour pour l’arrivée de ce magnifique cadeau qui demande une organisation monstre !

Notre thème de mariage inspiré de l’Impressionnisme et du Jardin de Monet à Giverny

Au départ, nous souhaitions un mariage « champêtre » : pas très original me dirais-tu mais comme nous voulions quelque chose de simple et qui nous rappelle la campagne, les petits villages et cette ambiance « loin de la ville » ça nous a paru évident. Mais il est clair que ça manquait d’un petit quelque chose : non pas que nous voulions faire un mariage absolument original mais il manquait ce petit côté personnel qui nous représentait et qui représenterait ce que nous voudrions pour notre joli jour.

Bienvenue à Mademoiselle Chouette, future mariée de mai 2017 !

Lorsque j’ai appris que Mlle Dentelle recherchait des chroniqueuses, je me suis dit « pourquoi pas moi » ? Après tout, préparer son joli jour c’est une vraie aventure et la faire partager à d’autres, les faire rêver, les faire sourire et les inspirer ça ne peut être qu’un bon moment.
J’ai donc aussitôt candidaté et me voici devenue chroniqueuse pour ce blog que j’adore ! Allez c’est parti : les doigts sur le clavier, les yeux qui suivent les lignes qui s’écrivent au rythme de mes pensées, il est temps de me présenter !

Mon mariage de princesse saveur citron : nos remerciements

Les remerciements après un mariage, c’est quelque chose que j’attends toujours avec grande impatience, j’adore recevoir une petite carte des jeunes mariés avec une jolie photo et un petit mot. Pour moi, c’est aussi une question de politesse.
Pour nos remerciements, j’étais sûre de plusieurs choses : que je les ferais le plus vite possible, que je mettrais plusieurs photos et que j’écrirai un mot personnalisé à chacun.

La réalisation de notre plan de table !

Comme pour le reste de ma déco, le plan de table n’a pas échappé à la règle du « truc-économique-mais-qui-rend-trop-bien » ! Avec M. Montagne, on a cherché un bon moment comment présenter notre plan de table à nos invités, dans l’entrée de la salle : tableau sur chevalet fleuri ? Ancienne porte récupérée ? Planches ? Etc. Et puis nous sommes tombés sur une idée (vive le net et les inspirations mariage) vraiment sympa, avec des palettes mises debout et des noms écrits autour de vielles assiettes clouées aux palettes.

Petits tutoriels en quelques clics pour une papeterie qui déchire

La papeterie (menus, marque-places, etc.) est le poste auquel je souhaitais allouer le budget le plus mince possible, car toutes ces choses partent malheureusement généralement à la poubelle une fois le mariage passé (quelques invités les conserveront, mais je ne me faisais pas non plus trop d’illusions). Malgré ça, je ne voulais pas non plus négliger mes petits papiers sur le plan esthétique.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : où et quand ?

Nous voilà donc, un 29 septembre 2015, fiancés ou plutôt « ayant-décidé-de-se-marier » (ben oui je ne me fais toujours pas au terme « fiancés »). Mais c’est que ce mariage maintenant, il faut l’imaginer, le concevoir, le créer et même, l’annoncer !

Épisode 10 : la confection des faire-part

Une fois le thème trouvé, je me suis lancée dans mes recherches pour trouver le faire-part. Je dis bien trouver, car je pensais naïvement qu’il me suffisait d’aller sur un site spécialisé pour trouver mon bonheur…
Mais c’est sans compter sur mon côté « Mademoiselle-je-sais-un-peu-trop-ce-que-je-veux »… Je me suis vite rendue compte que, malgré les très nombreux sites Internet qui proposent des faire-part à prix abordables, je n’arrivais pas à trouver quelque chose qui me parlait réellement (ou le mouton à cinq pattes, c’est pareil).