Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Loup

Chroniqueuse Des heures passées devant des films de contes de fée avec ma maman quand j'étais petite et bobidibou, mon rêve devient réalité !

Je suis Madame Loup, et je me suis mariée en janvier 2017, après 7 années merveilleuses passées au bras de Monsieur Loup.
Mon chéri et moi-même étant un peu indécis, nous n'avons pas voulu choisir entre un mariage champêtre ou un mariage de prince et princesse, nous avons choisi les deux ! Mon rêve de petite fille, c'est un peu comme le film Peau d'Âne... une princesse dans une robe de rêve, mais dans une ferme au milieu du foin et des animaux...

Au programme, un mariage en deux temps, une cérémonie civile avec nos témoins uniquement et une journée fun ensemble, et quelques jours plus tard, une cérémonie laïque avec la famille et nos amis pour le mariage de nos rêves dans nos habits de lumière et un joli cadre champêtre.

Tu as des questions à me poser ? Ecris-moi à mlleloup@mademoiselle-dentelle.fr

Ses contributions

Photos de couple hiver // Photo : Aude Arnaud Photography

Mon mariage d’hiver tendre et magique : nos photos de couple

Nous aurions très bien pu faire nos photos de couple sur le Domaine de la Ruade. L’endroit est sublime, décoré avec goût, et aurait pu donner lieu à de beaux clichés. Mais nous ne voulions pas être sur place en train de se faire tirer le portrait pendant l’arrivée de nos invités. Nous avons donc préféré nous exiler sur les hauteurs d’un village voisin, afin de profiter de ce moment au calme avant la cérémonie laïque.

À 14h45 tapantes sur le papier (un peu en retard en pratique), nous embarquons dans la mini voiture blanche de ma mère.

Photos de groupe mariage hiver // Photo : Aude Arnaud

Mon mariage d’hiver tendre et magique : des photos de groupe dans le froid

Nos invités les plus proches commencent à arriver et ça me fait tout drôle de les voir ici. Tous sont venus de loin pour cette journée, et c’est assez étrange de voir ces personnes qui ne se connaissent pas se rassembler autour de nous.

J’embrasse chaleureusement les membres de ma famille, nos copains aux couleurs du cortège. Ces quelques invités sont venus un peu en avance pour faire quelques photos de groupe avant la cérémonie. Mariage d’hiver oblige, il fera pratiquement nuit quand nous en sortirons, et trop sombre déjà pour les photos.

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la découverte

À l’origine, je ne souhaitais découvrir Monsieur Loup qu’au tout dernier moment. Autrement dit, pendant notre cérémonie. Je rêvais de m’avancer dans l’allée et qu’on se découvre ainsi pour la première fois. Mais me mariant en hiver, j’avais oublié qu’il ferait nuit pour les photos de couple si nous attendions après la cérémonie. Avec le recul, je ne regrette pas, c’était parfait comme ça, et ça nous a permis d’avoir de très jolies photos dans la douce lumière hivernale.

Je m’élance accompagnée de ma demoiselle d’honneur, Mademoiselle Ariel, qui m’assiste pour braver la gadoue faite par la pluie ce matin.

Mon mariage d’hiver tendre et magique : le marié se prépare

Je te confie qu’en les lisant, j’envie fréquemment les chroniques de mes copines rédigées par Monsieur Himself. Non pas que je n’ai pas essayé d’en toucher un mot à Monsieur Loup pour rédiger une chronique sur son habillage, mais j’ai vite compris que ça serait sans lui !

Enfin sans lui, pas tout à fait… souhaitant tout de même te montrer ce qui s’est passé de son côté, j’ai proposé à mon Amoureux une interview exclusive (wah quelle star mon Monsieur Loup).

Allez mon Chéri, enfile tes lunettes de soleil, et c’est parti !

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la mise en beauté dans ma bulle

Après une nuit encore très mouvementée (décidément les mariages ne sont pas bons pour mon sommeil), je suis réveillée à 4 heures du matin. Comme souvent quand je ne dors pas et que je m’ennuie, je tente un « loup ? » (ce n’est pas mon nom dentelle pour rien). Silence total. Puis 5 minutes plus tard, il me répond « oui ? » Je rigole toute seule dans le lit et je le laisse se rendormir, puis j’attends en essayant vainement de sombrer moi aussi (quel dommage, le lit à baldaquin est si confortable, c’est trèèèès frustrant !).

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la semaine d’avant – Partie 1

C’est tout juste mariés civilement que nous entamons avec enthousiasme cette nouvelle semaine de préparatifs. Tous nos témoins sont repartis chez eux pour le travail à l’exception de Monsieur Raclette qui reste pour nous aider lors de cette folle semaine (et avec le recul, je crois pouvoir dire heureusement qu’il était là !)

Ma coiffure de mariée : Do It Momself

– Bon, Mademoiselle Loup, pour ce mariage… coiffeur ou pas coiffeur ?
– Franchement, pas coiffeur non ? J’ai les cheveux tellement fins, ça sera impossible d’obtenir un miracle, même venant d’un professionnel… alors autant faire des économies pour ce poste. En plus, j’adore me faire des coiffures.
– Oui mais justement, cheveux fins… tu ne vas pas réussir à obtenir grand chose toute seule. Au moins tu auras peut-être un semblant de coiffure de mariée entre les mains d’un professionnel, non ? Et puis, c’est ton mariage, tu n’as pas envie d’être chouchoutée pour cette journée ?

Mon mariage civil bohème en pleine ville – Notre séance photo avec la super team !

Ça y est ! Nous sommes civilement mariés ! On est mariés. On se le répète plusieurs fois histoire de bien réaliser… Je chuchote « ça va mon mari ? » À mon chéri et je le vois tout heureux de m’appeler « ma femme ». Nous bravons le froid (mes petits pieds en ballerines commencent à être gelés, mais heureusement le soleil brille fort pour nous réchauffer un peu) et nous arrivons au Jardin des Plantes de la ville, pour un séance photos avec nos témoins.

Mon mariage civil bohème en pleine ville – On se dit oui !

De retour à la maison pour un repas bien mérité après notre séance photos, nous nous installons tous autour de la table du salon en attendant Mademoiselle Instit… Justement, la voilà qui arrive ! On se saute dans les bras, et elle me dit que je suis trop belle, et je rougis de plaisir !

Mon mariage civil bohème en pleine ville : la veille avec des fleurs, des fleurs et encore des fleurs !

Après quelques semaines d’absence bien chargées pour moi, il est temps de commencer mon récit (du moins celui de mon mariage civil… et ayant eu un mariage en deux temps, je ferais bien de m’y mettre !).
Si tu te rappelles bien, mon mariage civil se fait en toute intimité… nous avons convié exactement 5 personnes : nos quatre témoins et Mademoiselle Classe Internationale, la petite sœur de Monsieur Loup, chargée de prendre des photos pour cette journée.