Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Plumetis

Chroniqueuse Salut les Dentelle-addicts,

Mademoiselle Plumetis et Monsieur Plumechon, c'est... nous ! Monsieur Plumechon m'a fait sa demande un beau dimanche de septembre 2014 et depuis nous avançons petit à petit dans notre organisation.

Notre mariage aura lieu en deux temps en février 2016 :
- une cérémonie civile début du mois, en "petit" comité, suivie d'un repas sans doute fait maison et participatif, d'une soirée "cadeau-surprise" version nous et d'une petite cave à bières.
- une cérémonie religieuse fin du mois, dans la tradition catholique, avec chorale et orchestre d'amis, suivie d'une succession vin d'honneur / repas / soirée plutôt traditionnelle mais avec un joli melting pot d'idées des plus simples au plus farfelues pour rendre la journée à notre image, le tout pour un nombre conséquent d'invités. Convivialité en fil conducteur et camaïeu d'oranges-jaunes-roses, matériaux bruts et naturels, mets surprenants (on l'espère du moins), affirmation de certaines valeurs et envie de faire plaisir, à nous comme à nos invités, en prime.

Joli challenge que je me réjouis de partager avec vous au travers de mes chroniques !

Ses contributions

Finalement, on va y mettre quoi dans ce mariage ?

Je t’avais laissée sur le fait qu’il nous fallait ensemble, avec Monsieur Plumechon, définir nos envies et nos priorités. Etape ô combien importante si tu ne veux pas partir dans tous les sens et si tu veux commencer la recherche de tes prestataires de manière efficace

Mon mariage, les blogs et moi…

Demande acceptée, annonces pas encore faites, toi et moi le savons bien, la première chose que nous avons fait a été de nous ruer sur le net. Et là… toi comme moi sommes tombées dans le monde merveilleux des blogs de mariage (la wedosphère, ce terme mystérieux qui te donne l’impression de rentrer dans une société secrète adepte du pailleté chic et sobre, des déclinaisons pastelles et des robes fluides aux dos improbables !).

Et, ensuite, vint l’annonce de cette grande nouvelle

Une annonce, oui… mais comment ? Aaaah, en voilà une question qu’elle est bonne ! Facile, il suffit d’inviter tout ce petit monde à souper/goûter/prendre l’apéro et l’affaire est réglée ? Oui, mais non ! Nos parents ne se sont pas encore rencontrés et ils n’en avaient pas réellement évoqué l’idée à l’époque. Du coup, nous trouvions que ça n’était pas hyper discret comme plan. Et j’avoue que je stresse un peu de mettre mes parents à la même table…

Pourquoi je l’aime d’autant plus… ma bague de fiançailles !

Bon Mademoiselle Plumetis, on t’aime bien mais tu nous fais languir là. Tu nous racontes ta demande mais tu ne nous montres même pas THE RING ! Mais, si je prends le temps de t’écrire une chronique sur ma bague, c’est parce que je l’aime d’un amour profond. (Si, si, c’est possible ! J’assume complètement d’être un peu fofolle.) Pourquoi cet amour alors ?

Ce jour où Monsieur a, enfin… réussi à faire sa demande !

Dans mes souvenirs, Monsieur Plumechon et moi avons assez rapidement discuté mariage au cours notre relation. Sans doute que le fait d’être invités régulièrement aux mariages de nos amis ou de membres de nos familles n’y est pas pour rien. Quoi qu’il en soit, nous nous sommes vite rendu compte que nous avions les mêmes envies…

Bienvenue à Mademoiselle Plumetis, future mariée de février 2016 !

Je suis plus que ravie de me présenter à toi ! Monsieur Plumechon c’est… lui ! Belge, 30 ans, posé, légèrement taquin, profondément gentil, pas toujours compréhensible, hyper sociable, parfois têtu, sportif… Mademoiselle Plumetis c’est… moi ! Belge, 31 ans, fofolle, un peu rêveuse, souvent procrastinatrice, sensible, parfois idéaliste, assez têtue mais également du genre organisée, prise de « crises d’action passagères » et curieuse de nouveautés.