Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mademoiselle Chihuahua

Chroniqueuse Salut ! Je suis Mademoiselle Chihuahua, 30 ans, et je vais épouser Monsieur Vegas au mois de mai prochain.
Le mariage se déroulera dans la région Pays de la Loire. Au menu : du vintage, beaucoup de DIY, des dinosaures (oui, oui !). Nous espérons une journée cool et détendue, avec des surprises pour nos invités, notre petit chien à nos côtés, et si possible dans un jardin sous le soleil !

N’hésite pas à me contacter, j’adore parler mariage !
mllechihuahua@mademoiselle-dentelle.fr

Ses contributions

Ce à quoi j’ai dit non pour mon mariage

Lorsque tu entres dans l’univers merveilleux du mariage, tu es assaillie de tous les côtés. Entre ce qui est super tendance, et au contraire ce qui est has been, tu ne sais plus où donner de la tête. Et parfois tu ne sais même plus ce que tu veux et quelles sont tes priorités… Si tu en es au début de tes préparatifs, je me dis que ça pourrait t’aider de voir ce que je n’aurai pas à mon mariage, soit parce que je n’en ai pas vraiment envie, soit parce que j’ai dû y renoncer. C’est parti !

DIY : comment vieillir du bois ?

Pour la déco du mariage, j’ai beaucoup utilisé de bois, avec des caisses de vin ou des palettes. Mais je trouvais que le bois était trop neuf, trop propre pour coller au thème un peu vintage. J’ai donc farfouillé sur le net pour trouver des méthodes permettant de lui donner un aspect plus usé. Voici donc un mix de tous les conseils et idées que j’ai pu trouver !

Rétroplanning mariage 3 mois

À trois mois du jour J, où est-ce que j’en suis ?

À moins de cent jours de notre mariage, il est temps de faire un petit bilan. J’adorais (et j’adore toujours) ce genre de chroniques qui permettent aux lectrices de se rassurer un peu, et de se dire : « Ah, non ça va, je ne suis pas tellement en retard, finalement ! »

Voici donc un petit état des lieux…

livre cœur en pliage

DIY : un livre plié en forme de coeur

Je te propose aujourd’hui de réaliser un joli livre dont les pages sont pliées en forme de cœur ! Tu pourras l’offrir à ton fiancé, ou l’utiliser comme décoration. Moi je pense le poser près du livre d’or.

Tu vas voir, c’est très simple !

Robe mariée fluide bohème

Ma mission : trouver la robe parfaite en une journée !

Pour être honnête, je ne suis pas de ces futures mariées qui connaissent les noms de tous les créateurs et repèrent le modèle d’une robe d’un coup d’œil averti. Non, je suis allée au rendez-vous en totale ignorante, sans savoir ce que j’allais bien pouvoir y trouver ou essayer !

J’avais établi cependant une liste bien précise de critères, histoire de ne pas non plus arriver les mains dans les poches…

Mes enveloppes vintage à petit prix !

Non non, je ne vais pas te parler tout de suite des faire-part, mais bien des enveloppes. Va savoir pourquoi, pour moi, c’était presque plus important que ce qu’il y avait à l’intérieur. Finalement, c’est la première chose que les invités vont découvrir dans leur boîte aux lettres !

J’avais décidé de ponctuer la décoration de mon mariage par de petites touches de doré. Et avant même de réfléchir aux faire-part, je savais que je voulais des enveloppes dorées. Je suis donc partie à leur recherche.

Coudre ma robe de mariée : du fantasme à la réalité

Souviens-toi, je t’ai déjà dit que je redoutais d’aller faire les essayages de ma robe de mariée dans les boutiques spécialisées car j’avais en tête ces images joyeuses de filles accompagnées de leur mères, partageant un moment de complicité unique. Et sans ma maman à mes cotés, j’envisageais ça comme une véritable épreuve…

Ma mise en beauté : un premier essai raté

Tu l’auras compris, je suis une fille hyper stressée ! J’ai donc commencé très tôt à chercher une coiffeuse. Je désirais une coiffeuse qui vienne sur le lieu de réception et un chignon un peu flou et naturel pour un budget fixé au départ à 150€ maximum. Bon, à priori je ne demande pas la lune, si ?

Notre save-the-date… avec un dinosaure !

En parallèle de la recherche de notre lieu de réception, je me suis rapidement mis en tête de faire un save-the-date. Je crois que ça n’existe que depuis quelques années, mais je trouve le concept génial ! C’est comme si ça rendait le mariage vraiment concret. Et pour être honnête, plus d’an an avant le mariage, c’était une des seules choses que je pouvais déjà faire !

La quête de notre lieu de réception – Partie 2

Bon, je ne vais pas te faire languir, dès mon entrée je suis conquise et je sais que c’est ici que je veux me marier ! Je suis une fille très entière, et quand j’aime j’adore. Et là je suis vraiment tombée sous le charme de cet endroit ! C’est un château, mais qui n’a pas ce côté un peu prétentieux qu’ont les châteaux parfois. Le lieu est ravissant, assez original, il a quelque chose de rassurant qui fait qu’on s’y sent bien.

La quête de notre lieu de réception – Partie 1

La nuit suivant ma demande en mariage, je n’ai pas dormi. J’ai passé des heures à regarder la multitude de lieux possibles. Je me suis mis une pression de fou, j’avais entendu dire que les salles étaient bouclées plus d’un an à l’avance (parfois plus, c’est dingue !). Je ne sais pas pourquoi mais j’étais super angoissée de ne pas trouver…

Ok, on se marie, mais comment ?

Avant la demande en mariage en bonne et due forme de Monsieur Vegas, j’avais déjà dans un coin de ma tête (bon, d’accord, dans plein de tableaux Pinterest) des idées de décos, de robes, de lieux, mais ce à quoi je n’avais pas trop réfléchi, c’était l’acte du mariage en lui-même, à savoir la ou les cérémonies.

Cette impression de solitude pendant l’organisation du mariage…

Promis, je vais bientôt te parler de déco, de faire-part et de robes mais, auparavant, j’ai envie de te parler de cette sensation désagréable que je ressens depuis le début des préparatifs… Je vais tout te dire, d’une part parce que mettre les choses noir sur blanc permet souvent de prendre un peu de recul, et d’autre part parce que tu es peut-être plus ou moins dans la même situation et que ça fait du bien de ne pas être seule (enfin je veux dire seule dans cette situation, tu me suis ?!!).

La demande en mariage « forcée »

Comme pas mal de petites filles, j’ai rêvé et imaginé mon mariage maintes et maintes fois ! À chaque mariage d’une amie ou d’une cousine, j’étais tellement heureuse de m’impliquer un peu et d’apporter mon aide pour choisir la décoration, la robe, ça me faisait littéralement rêver ! Et je t’avoue que j’aurais bien aimé être à leur place…