Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mademoiselle Biche

Chroniqueuse Du bois, du sapin, de la mousse, des pommes de pin,... ponctués de touches de bordeaux/marsala. Une ambiance montagnarde et conviviale. Le tout autour d'un repas qui fera honneur à l'hiver !

Amoureux de la nature, voilà l'atmosphère dont Monsieur Cerf et moi rêvons pour notre mariage dans une petite vallée alsacienne en décembre 2017.

De grands et beaux moments d'amour et de partage à venir dont j'ai hâte de te raconter les moindres détails ^^

Ses contributions

Notre traiteur de mariage en hiver

Quand on cherche un traiteur

Nous savons ce que nous voulons manger à notre mariage : une raclette ! Un buffet est la formule toute désignée pour proposer plusieurs types de fromages, de charcuteries, de salades et d’accompagnements divers.

Nous partons donc à la recherche du traiteur qui va nous aider à sublimer cette raclette pour en faire celle de notre vie (et de celle de nos invités aussi, il faut l’avouer…) !

Proposer une raclette comme repas de mariage

Quand on choisit le repas

Dès mes premières réflexions sur le mariage, bien avant la demande de Monsieur Cerf, une chose était sûre : je ne voulais pas de repas type gastronomique en deux, trois, quatre, cinq, douze, mille services.

Attention : ce n’est pas que je n’aime pas manger de superbes plats magnifiquement présentés avec des produits d’exception (je mangerais bien un magret de canard à l’orange, là, tout de suite…). Seulement pour notre mariage… je n’imaginais pas ce type de repas ! Ça ne nous ressemble pas réellement. J’ai tout de suite eu envie d’un repas plus CONVIVIAL, à l’image de l’ambiance qu’on voulait offrir à nos proches. Et je savais déjà, sans même lui en parler, que Monsieur Cerf serait du même avis (et heureusement, je ne me suis pas trompée !!).

Lieu de mariage atypique : drille au bord de l'eau

Quand on choisit la salle – Partie 3

Lorsque je contacte le propriétaire, il m’annonce d’emblée que sa compagne et lui fonctionnent au coup de cœur : si nous avons le coup de cœur pour leur domaine, s’ils ont un coup de cœur pour notre mariage et si le feeling passe bien, alors seulement on parlera tarifs, conditions de location, etc.

Ça m’embête un peu (beaucoup !), car j’ai peur de visiter une salle hors budget et d’être obligée d’y renoncer encore une fois ! Mais comme il s’agit de notre coup de cœur virtuel, nous y allons quand même !

Visites de salles de mariage

Quand on choisit la salle – Partie 2

La dernière fois, je te laissais juste avant les premières visites de salles, avec déjà une grosse remise en question de nos critères initiaux, mais quand même un sacré coup de cœur virtuel ! Je te propose donc aujourd’hui de nous suivre dans la découverte des trois premières salles que nous avons visitées !

Lieu de charme pour mariage en Alsace

Quand on choisit la salle – Partie 1

Je pars à la recherche de la perle rare : un gîte pouvant accueillir soixante-dix personnes en repas assis et cent cinquante au vin d’honneur, typé chalet de montagne, accessible en fauteuil roulant, dans un périmètre de 80km autour du village de mes parents et pour moins 1 500€… Naïve que je suis !

J’envoie des demandes de devis à différents gîtes sympathiques que nous avons repérés. 3 000€, 4 500€, 6 500€… Bref, on explose le budget et ça, ce n’est pas possible ! Un peu, OK, mais autant… non !

Quand on choisit l’hiver

Les grandes lignes du mariage, il faut bien commencer par ça avant d’entrer dans les détails des préparatifs. Pour nous, tout se fait au gré des discussions que nous avons : beaucoup de choses ont même déjà été déterminées avant même la demande. Nous savons très vite dans quelle direction nous allons et c’est le plus important ! Je ne peux que te conseiller de t’installer avec ton futur mari, d’y réfléchir posément et de noter toutes vos premières idées ! Avoir une idée globale du type de mariage qu’on souhaite aide à démarrer les premières recherches sans s’éparpiller trop dans tous les sens… ou en tout cas, un peu moins !

Et la première grande question, c’est « quand ? ».

Annonce demande en mariage

Quand on l’annonce aux proches

J’attends tellement cette demande en mariage qu’à peine fiancée, je n’ai qu’une envie : annoncer cette merveilleuse nouvelle à la planète entière, et plus particulièrement à nos proches ! Seulement comme nous sommes en vacances (au Mont-Saint-Michel, rappelle-toi), il me faut à nouveau être un peu patiente et attendre sagement notre retour en Alsace pour proclamer officiellement nos fiançailles !

Je stoppe net le suspense : je n’ai pas tenu jusqu’à la fin de notre séjour ! Je craque à peine une dizaine de minutes après la demande de Monsieur Cerf !

Quand on attend une demande en mariage

Même si je fouille loin dans mes souvenirs, je ne me souviens pas avoir rêvé un jour de robes blanches de princesse, de traînes de 10 kilomètres de long, de calèches tirées par des licornes, de repas grandiloquents servis dans des assiettes dorées, de princes charmants attendant en pied de l’autel, de bouquets de roses par milliers… je n’ai jamais rêvé de mariage !

Ce n’est pas que je sois contre le mariage. Je savais bien que je me marierai sans doute un jour, mais je n’avais pas tout simplement rien imaginé. Du tout !

Mariée hiver 2017

Bienvenue à Mademoiselle Biche, future mariée de décembre 2017

Il faut que je t’avoue… Dès la clôture des candidatures pour devenir mariée chroniqueuse d’hiver 2017-2018, j’actualisais ma boîte mail toutes les trente minutes environ. Jour et nuit. Et… j’exagère à peine ! Complètement névrosée, la fille ! Puis ENFIN, j’ai vu apparaître dans ma messagerie : « Nous t’accueillerons avec grand plaisir en tant que chroniqueuse !! ». Cris d’allégresse, danse de joie, course de la victoire aux quatre coins de mon appartement…

Tu t’en doutes donc : je suis extrêmement heureuse de rejoindre la team Dentelle !