Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Gypsophile

Chroniqueuse Bonjour à toutes, je me marie non pas une, deux mais bien trois fois en juin 2017 : à Paris, à Nantes et au Liban ! J'ai 31 ans et Chouchou 34. Nous organisons notre mariage dans le respect de la simplicité et de l'authenticité. Le maître mot est expérience dans l'idée de faire découvrir nos cultures à nos invités. Alors à très vite pour suivre toute cette préparation avec nous !!! Et si tu as des questions, n'hésites surtout pas à m'écrire à l'adresse suivante : mllegypsophile@mademoiselle-dentelle.fr

Ses contributions

3 mariages : 3 cérémonies ?! Episode 3 et dernier… Paris !

Pourquoi avoir misé sur une toute petite cérémonie civile ? Parce que cette cérémonie a moins de sens pour nous, même s’il s’agit pourtant de celle qui nous porte véritablement mari et femme aux yeux de la République. Parce nous invitons déjà deux fois notre famille, nos amis, nos proches. Donc aussi heureux pour nous soient-ils, je pense que les mobiliser une troisième fois aurait pu être celle de trop.

3 mariages... mais 1 ambiance autour du gypsophile !

3 mariages… mais 1 ambiance autour du gypsophile !

À quelques jours du lancement des festivités, comment a t’on fait tous ces choix, pourquoi, et quel va être au final le résultat ?

Aujourd’hui je rentre d’une semaine passée au Liban pour « finir » les préparatifs de notre mariage là-bas. Et les choses avancent bien. Se précisent. Là nous en sommes aujourd’hui à peaufiner les détails de la décoration, de l’harmonie entre nos mariages, etc. L’occasion pour moi de tout t’expliquer. On est parti ?!

3 mariages : 3 cérémonies ?! – Épisode 2 : le jour J au Liban

Après t’avoir parlé de notre mariage à Nantes et de son organisation, de sa déco, etc. je te propose aujourd’hui de voyager au Liban !
Le Liban, c’est à 4000 km de Paris, au Moyen-Orient, entre la Syrie et Israël. Dis comme ça et dans le contexte actuel, je comprends que ça ne fasse pas rêver… Mais le Liban, c’est aussi ce magnifique petit pays collé à la Méditerranée.

3 mariages : 3 cérémonies ?! – Épisode 1 : le jour J à Nantes

Comme je te l’ai dit rapidement dans ma présentation, par nos origines, notre histoire, il nous était impossible de trancher entre Paris, Nantes et Byblos (Liban). Et si dans un premier temps, nous ne nous voyions pas ne pas nous marier dans nos régions de naissance respectives, oublier aussi une partie de notre histoire en ne passant pas par Paris a aussi été vite balayé.

L’histoire de nos alliances : ou comment accorder des goûts et des habitudes diamétralement opposés !

Aujourd’hui on a (enfin) choisi nos alliances ! Tu me diras après un an, voire un peu plus, de recherche, il était grand temps. Et depuis impossible de lâcher la mienne, je ne me lasse pas de l’avoir à mon annulaire, et de regarder les photos que j’ai fait en secret de nos deux alliances réunies. Bon là on commence à tomber dans le mielleux. Je te raconte comment on s’y est pris ?

Recherche de robe de mariée bohème et pour l'étranger

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 3 : les derniers essayages et tadaaaam !

Je me mets en quête de bons plans : ventes dégriffées d’anciennes collections de grandes marques, nouvelles créatrices en plein lancement, couturières, etc. Dans cette quête, j’apprends qu’il y a un petit salon du mariage fin janvier. J’arrive à motiver Chouchou, et on est partis !

Je rencontre d’abord une couturière, qui comprend exactement ce que je veux, les matières, les coupes, etc. Et elle a des idées pour la seconde robe. Au top ! Par contre, on est hors budget. Je poursuis mon chemin. Je retrouve les grandes enseignes classiques, et là, au détour d’un stand, j’aperçois LA robe.

Essayages de robes de mariée originales

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 2

Comme la demande en mariage de Chouchou est arrivée un an et demi avant les dates effectives des mariages, on a eu largement le temps de s’organiser, de réfléchir, etc. Y compris pour les robes.

Après avoir effectué mes premières recherches sur Internet et avoir pris les avis de tout le monde, Maman me propose (très intelligemment) de profiter d’un weekend à Nantes pour aller commencer à essayer quelques robes sur place. Je pense très sincèrement aussi qu’elle souhaitait être la première à me voir en robe de mariée, à partager ce moment avec moi. Et même si ça me paraissait trop tôt à l’époque et que je me doutais que je ne trouverais pas une robe à ce moment-là, j’avais bien envie de ce moment privilégié avec elle.

Recherche robe de mariée combinaison

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Avant d’aller plus loin, on va aborder LE sujet. Parce que, OK, c’est bien les dégustations traiteur, la déco, ou encore les fleurs, mais soyons honnête, LE truc vraiment sympa du mariage pour la mariée, c’est quand même la robe !

Perso, même si je ne m’attendais pas à me marier, j’avoue que la rencontre et la relation avec Chouchou m’a bien fait évoluer. Et les nombreux mariages qui nous ont entourés m’ont aussi amenée à consulter, de temps en temps (oui oui, seulement de temps en temps) quelques magazines, sites Internet, etc. de robes de mariée. Et quelque part, à me projeter dans telle ou telle robe. Bah oui, on est des filles, on ne se refait pas.

Bienvenue à Mademoiselle Gypsophile, future mariée de juin 2017 !

Nous y voilà ! La première chronique. Si on m’avait dit qu’un jour, moi, Mlle Gypsophile, j’écrirai sur un blog de mariage, je n’y aurai pas cru. Pourquoi ? Bah parce qu’on ne peut pas dire que je suis une fille qui rêvait de mariage. Mes copines te le diraient, et elles se sont d’ailleurs bien moquées de moi quand je leur ai annoncé LA grande nouvelle ! C’est bien chez les autres. J’adore être invitée à des mariages (ça me donne des excuses pour m’acheter des robes !!!). Mais en ce qui me concerne, ce n’est pas que j’étais contre ou pas, mais ce n’est pas une fin en soi. Me marier, c’est un peu la cerise sur le gâteau.