Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Mymakao

Chroniqueuse 30 ans et un mariage "de coeur" en prévision, que de boulo pour cette année ! M. Métal et moi-même nous sommes déjà dit oui en 2013, principalement pour l'Etat. Mais le plus important reste encore à faire : témoigner et partager notre engagement devant les gens que nous aimons : ce que nous sommes en train de préparer pour juillet 2015 !
Au programme : cérémonie laïque, apéro-dinatoire - soirée puis brunch d'honneur le lendemain. Le tout quasi-intégralement fait maison de A à Z.

D'ailleurs, le temps file ... faut que j'y retourne là !

Ses contributions

Mon Wed’Upgrade : les prest’amis en détails !

Tu l’as compris, ce Wed’Upgrade n’aurait jamais jamais pu avoir lieu sans le soutien de nos familles et amis. De la cuisine en amont en passant par la déco, le service ou le rangement ensuite, tous ont été absolument indispensables et présents à chaque instant (explosion de paillettes dans mon cœur)… Mais je voudrais revenir sur plusieurs personnes qui, en plus d’avoir été pour la plupart nos amis et invités, ont apportés leur savoir-faire et mis à disposition leur travail pour ce jour !

Mon Wed’Upgrade : les prest’amis, généralités

Si tu me suis, tu sais à quel point nous avons pu nous appuyer sur nos amis pour l’organisation et la préparation du mariage. Dans les guides de Mlle Dentelle, un chapitre est consacré à ça : les prestamis. Elle en parle beaucoup mieux que moi et je te laisserais pendre connaissance des réflexions là-dessus directement auprès d’elle. Mais, pour résumer, la difficulté c’est de savoir placer le curseur sur ce que tu attends et ce que tu es en droit d’attendre…

Mon Wed’Upgrade : le voyage de noces et les cartes de remerciements

Comme je l’ai déjà évoqué, notre wed’upgrade était vraiment orienté autour de notre voyage de noces. Depuis notre retour, nous n’avons pas franchement eu le temps de débriefer films et photos mais je souhaitais vraiment emmener un peu nos invités avec nous. C’est déjà, en partie, rétabli avec les cartes de remerciements…

Mon Wed’Upgrade : un dimanche en demi-teinte

Pour le lendemain, nous nous étions posés beaucoup de questions sur cette histoire de vin d’honneur-brunch, etc. L’idée nous semblait très séduisante et nous permettait de rentrer dans notre petit budget mais, au final, à refaire, j’aurais invité les quelques personnes du dimanche le samedi, compte tenu du fait que nous avions de toute façon trop à manger, nous aurions largement pu les accueillir.

Mon Wed’Upgrade : les animations

Le jour J, nous souhaitions mettre en place diverses animations plutôt « passives », pour ne pas bloquer les gens sur quelque chose et leur laisser le choix ou non d’y participer.

Mon Wed’Upgrade : le non-concert et fin de soirée

Dans notre organisation, nous voulions faire bouger les gens. Nous nous étions assez pris la tête avec l’association qui gère le Prieuré pour obtenir le fameux caveau, lieu de « scène », pour l’utiliser au maximum. Le pseudo-concert était super, mais je ne serais définitivement jamais objective : lorsque mon mari est sur scène, je me transforme forcément en groupie !

Mon Wed’Upgrade : mangeons !

La dernière fois, je t’ai laissée sur l’ouverture du buffet… Je n’ai malheureusement que peu de photos à te montrer. L’affluence a été massive ! Ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Nous avions choisi de présenter le buffet dans l’enceinte du Prieuré, l’esplanade de la cérémonie devant servir à installer des tables pour les gens souhaitant manger assis. Malheureusement, le vent s’est levé amenant le froid avec lui – 2 semaines après la canicule, ça fait râler !

Mon Wed’Upgrade : la cérémonie laïque en détails

Je t’ai laissée sur un aperçu furtif de notre cérémonie. Je vais donc t’en parler un peu plus en détail. Comme je te l’ai expliqué, nous avions établi un « plan » très « ouvert ». Nous souhaitions avant tout beaucoup de spontanéité, une ambiance pas guindée, un ton plutôt léger (sans être potache) et surtout une participation active de nos proches, tout en conservant la surprise de leurs interventions. Oui, parce que faire simple, ce n’est pas drôle !

Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes mariés

Nous sommes donc derrière la porte, attendant le signal. La musique résonne, montée de stress. Notre maître de cérémonie attaque son discours d’accueil. Je regarde mon homme, nous franchissons la porte et descendons les escaliers. Tout le monde nous applaudit et je jette enfin un œil pour la première fois sur cette esplanade que nos amis ont mise en place et décorée, remplie des gens que nous aimons. Il ne faut pas craquer !

Mon Wep’Upgrade : dans les starting-block

La préparation s’achève tranquillement (heu…) et, entre temps, M. Métal est venu se changer.
Petit aparté : oui, M. Métal a vu ma robe à l’avance et accessoirement moi dedans, puisque c’est sa Maman qui m’a fait les reprises/customisation, etc. et qu’il était important d’avoir son avis. D’une part, c’était réellement important pour moi et, d’autre part, ça a facilité l’échange d’informations, car lui n’avait pas d’appréhension à parler « cash » à sa mère quand un détail n’allait pas alors que moi je n’osais pas forcément…

Mon Wep’Upgrade : celle qui se faisait peinturlurer

Comme Pinterest n’est définitivement pas mon ami, il m’a montré un jour un tableau rempli de mariées tatouées. J’ai adoré, même si je ne me tatouerai sans doute jamais pour des raisons d’inconstance, je sur-sur-sur-kiffe l’art corporel. Le mélange s’est donc vite fait dans ma tête : robe courte devant, chaussure à customiser, tatouage…
« Et si je ne faisais pas QUE ma chaussure, mais ma jambe entière (quitte à la voir, autant qu’on se focalise sur autre chose que la cellulite !). »

Mon Wep’Upgrade : à l’attaque !

Le (foutu) réveil sonne. Il est 8 heures, nous allons nous marier… à 19 heures !
Mon planning n’a rien à voir avec les récits que j’ai l’habitude de lire ici : pas de mise en beauté ou de coiffeur. Il se compose plus de fanions, préparation de sauces et salades, peinturlurage et autres réjouissances !

Mon Wed’Upgrade : J-0 by night

Après cette journée de préparatifs, nous sommes donc tous allés nous coucher. Et bizarrement, oui, j’ai très bien dormi. Comme d’ailleurs les nuits précédentes… Pourtant, j’étais assez tendue (euphémisme) 1 mois avant, mais il s’avère que nous n’avions pas été trop mauvais sur la planification, et donc nous avons pu terminer relativement sereinement les choses.

Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes préparés !

Oui, je t’ai abandonnée longtemps. Oui, honte à moi… Mais sache que j’avais des choses très importantes à finaliser comme… ME MARIER (gniii – licorne – paillettes et tout bouzin…) ! Enfin, pour être plus précise me « Wed’Upgrader » (puisque c’est le terme que nous avons usé jusqu’à la corde pour notre évènement) !
Mercredi, pas stressées pour un sou (non vraiment, je ne me l’explique toujours pas), nous attaquons les derniers préparatifs…

Presque économie n°4 – Le buffet home-made version junkfood fait avec amour

Nos problématiques étant toutes financières, encore et toujours, nous n’avions de toute façon pas les moyens d’embaucher un traiteur. Cela dit, ça nous arrangeait finalement pas mal : pas de placement de table, pas de repas à l’assiette, pas d’obligation, ce qui nous correspond finalement BEAUCOUP mieux qu’un repas à table. Ça impose donc un certain menu…