Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mademoiselle Piglou

Chroniqueuse Bonjour je suis Mademoiselle Piglou, j'ai 26 ans et je vais épouser Monsieur Poupou, 28 ans,en deux temps (en septembre et octobre 2017) après presque 11ans de relation.
Nous organisons un mariage festif et très (trop) fleuri en région parisienne. Food-truck et camion de glace sont au programme!
Il se pourrait même que je sois en basket sous ma robe...

Ses contributions

Mariage civil au bord de la mer

Se marier en deux temps : la cérémonie civile

Aujourd’hui, je fais une petite pause dans les recherches de nos prestataires, pour te parler un peu de notre cérémonie civile (avec en bonus, un prestataire dedans). Il y a d’ailleurs de fortes chances qu’au moment où tu lises ces lignes, nous nous soyons déjà mariés civilement.

Comme je le disais dans ma présentation, nous avons fait le choix de nous marier en deux temps. Depuis le début, nous voulions nous marier civilement un peu avant la cérémonie religieuse, pour pouvoir profiter pleinement des deux célébrations et être plus zen le jour J.

Choisir ses photographe et vidéaste

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 2 : le photographe et le vidéaste

Les photos, c’est un souvenir impérissable et l’un des principaux souvenirs matériels de notre mariage. C’est donc un prestataire important (j’ai déjà dit ça, non ?) et nous ne voulions pas nous tromper.

Il existe plusieurs styles et chaque photographe a sa patte, mais il est vrai que la mode est aux photos dites « de reportage ». Ça tombe bien, c’est exactement ce que nous aimons avec Poupou et ce que nous souhaitons pour notre grand jour. Nous voulons éviter les photos trop « posées » et classiques.

Choix fleuriste de mariage

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 1 : le fleuriste

Le lieu de réception ayant été un coup de cœur ABSOLU et dans la mesure où c’était notre poste principal, nous avons déjà dépassé le budget prévu de 2 900€… Oui oui, plus du double… On ne se marie qu’une fois, non ?

Deuxième poste important à nos yeux, enfin surtout aux miens, les fleurs ! En effet, je suis une FAN absolue des fleurs, c’est ce qui me représente aux yeux de beaucoup de mes proches (et puis je suis née le jour de la Sainte Fleur, ça ne s’invente pas, hein ?). Je rêve, je bave devant ces mariages fleuris magnifiques sur Pinterest & cie, mais malheureusement pour moi, on y est plus proche des 50 000€ que des 20 000…

bagues de fiançailles homme

La bague de fiançailles au masculin

En octobre 2016, nous fêtions donc nos dix ans de relation, et j’avais envie de marquer le coup. Après m’être creusée la tête pendant plusieurs semaines, je n’arrive pas à me décider. À force de regarder ma bague de fiançailles à longueur de journée, une idée me vient : et si moi aussi, je lui offrais une bague de fiançailles ? Après tout, il n’y a pas de raison que seule la future mariée en porte une. C’est décidé, moi aussi je vais faire une demande en mariage.

Pour cela, je décide de partir sur un album photo retraçant toute notre histoire, et sur une bague, bien entendu !

créer ses save the date

La petite histoire de nos save the date

La question du save the date s’est posée une première fois, mais on n’en voyait pas l’utilité dans un premier temps. On se disait, naïvement, qu’un faire-part se suffirait à lui-même. Mais ça, c’était avant…

Avant les “Tu te maries quand, déjà ?”, “Rappelle-moi, c’est bien en juillet, votre mariage ?”, “Ah oui, en avril, c’est top, mais tu vas pas avoir un peu froid ?”, “Ouais, septembre pour un mariage, c’est bien !”, “En août ? ”,  “Tu m’avais dit en septembre, c’est ça ? Ah non pardon, en juin ?”. STOOOOOP !

Un mariage à l'église, par amour ou par convictions ?

Se marier à l’église par amour et non par convictions

Maintenant que nous avons une date précise pour notre mariage, il est temps de réfléchir à la cérémonie. Mon futur mari est italien, donc autant te dire que pour lui la religion a eu une part importante dans son éducation et dans sa famille. Pour lui, il était hors de question de ne pas se marier à l’église.

À la recherche de la salle idéale – Partie 3

Nous voilà donc partis, un vendredi matin de septembre, sous un beau soleil de fin d’été, pour cette fameuse visite. Nous récupérons Fabiola à la gare et en route ! Le lieu se situe à environ 30-40 minutes de l’église où sera célébré notre mariage, premier bon point et en plus la route est jolie (c’est important non ?).

À la recherche de la salle idéale – Partie 2

La dernière fois, je te laissais sur notre impression mitigée suite à notre première visite. Réflexion faite, je ne me vois vraiment pas me marier dans cette salle. Je n’arrive pas à me projeter. Comme je l’évoquais dans mon dernier article, pour nous le lieu de réception est un des critères les plus importants. Pour certaines futures mariées, c’est le traiteur ou le photographe (ou tout à la fois), nous c’était le lieu.

À la recherche de la salle idéale – Partie 1

Aujourd’hui, nous allons rentrer dans le vif su sujet :  la recherche de la salle ! Eh oui, chéri où est-ce qu’on se marie ? Pour nous le lieu de réception est un des critères les plus importants. Comme je te le disais la dernière fois, avec Poupou, on aimerait quelque chose de champêtre, du style ferme ou grange.

Bien s’entourer pour bien démarrer

Après avoir écumé pas mal de sites de mariage, avec des reportages bien plus beaux les uns que les autres, je me disais “mais comment ils font ?”. Et là, j’ai compris, toujours ce petit commentaire de fin qui revenait “Le budget ? On l’a largement dépassé bien sûr”. Ah oui… Oui mais non. Et puis un jour, ma vie a changé, un jour j’ai découvert Mademoiselle Dentelle. Que c’est beau ces mariages, que c’est beau ces récits, j’adore ! Je fouille le site de fond en comble (et en public du coup maintenant haha) et là, je tombe sur leur service de wedding-planner.

L’élaboration du scénario de notre mariage

Une demi-heure après la demande, nous parlions donc déjà de l’organisation ! J’attendais la demande avec impatience et j’avais eu le temps de potasser le sujet bien avant. Étant en Angleterre, je n’avais pas de connexion internet, impossible d’accéder à mon tableau mariage sur Pinterest.

L’histoire de la demande

Ah la demande en mariage… Ce moment, je dois te l’avouer, ma chère bride-to-be, je l’attendais avec impatience. Bien plus que de raisons je crois. Vois-tu, avec Poupou cela faisait 9 ans et demi que l’on était ensemble, on vivait ensemble depuis 2 ans, on avait résisté à l’achat immobilier (heureusement me diras-tu), aux travaux, à Ikea et Leroy Merlin tous les dimanches… Autant te dire que je manifestais donc mon envie de me marier depuis quelque temps