Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Piglou

Chroniqueuse Bonjour je suis Madame Piglou, 27 ans, et j'ai épousé Monsieur Poupou en deux temps en 2017. Une cérémonie civile en petit comité au bord de l'océan sur la côte Aquitaine le 9 septembre 2017 et un mariage religieux fun et fleuri le 14 octobre 2017 avec 130 invités. Nous avons souhaité un mariage fun et non conventionnel pour notre grand jour, au programme: food-truck et camion de glace!
Au plaisir d'échanger ensemble!

Ses contributions

Le matin de mon mariage en bord de mer

Mon mariage civil au bord de l’océan : le matin

Aujourd’hui, c’est le grand jour : je vais épouser civilement Poupou ! Après un an et demi de préparation et pratiquement onze ans de relation, nous allons devenir mari et femme aux yeux de la loi. C’est fou comme le temps est passé vite : je me revois encore la première fois que je l’ai vu, des étoiles dans les yeux à mon bureau de lycéenne…

On ne change pas les bonnes habitudes : le matin du mariage, je me réveille hyper tôt, aux alentours de 7h, comme c’est le cas depuis plus d’une semaine déjà.

Ma semaine avant le mariage

Mon mariage civil au bord de l’océan : la semaine d’avant

Hiiiii, nous y sommes, j’entame le récit de ma première journée de mariage, celle où je suis devenue Madame aux yeux de la loi. C’était une journée vraiment merveilleuse et j’ai tellement eu le sourire que j’en ai eu mal aux joues le soir (la légende était donc vraie).

Comme je suis un peu (beaucoup) joueuse, je vais faire durer le suspense et commencer mon récit par la semaine précédente. Non, ne t’en vas pas, tu verras, c’est sympa !

Un mois avant le mariage religieux

Big Day : M – 1

Et voilà, nous y sommes, le grand moment approche, dans un mois pile-poil, je serai Madame. Tu sens venir le stress et la grosse excitation ?

Un mois, ça va passer à une vitesse folle, et je dois t’avouer que j’ai quand même hâte de boucler le chapitre mariage. J’adore tous ces moments de préparatifs, mais pour la qualité de mon sommeil, il est temps que le grand moment arrive.

La conception de nos faire-part DIY

La réalisation de nos faire-part

Hiiii, me voilà à moitié Madame : nous nous sommes mariés civilement avec Poupou et c’était un moment magique ! Promis, je t’en parle très très bientôt ! En attendant, j’avais envie de parler faire-part avec toi. Contrairement à certaines collègues Dentelle, l’étape faire-part s’est plutôt bien passée pour nous.

Souviens-toi, nous avions envoyé un save the date à nos invités courant janvier, soit neuf mois avant le mariage. Nous avions donc un peu de temps devant nous pour envoyer nos faire-part, même si à moins de quatre mois du mariage, il a fallu se réveiller un petit peu.

Le choix de mes chaussures de mariée

Scarpe vi ami

Hai capito ? Eh oui, à deux mois du mariage, je parfais mon italien. « Scarpe vi ami », chaussures je vous aime ! Comme je te le confiais dans ma présentation, je suis fan de chaussures, et surtout de baskets.

Malheureusement pour notre appartement, Poupou aussi, du coup on se marche un peu dessus dans le placard à chaussures (qui est sur cinq étages…). Pourtant, pas de meilleure excuse que le mariage pour s’offrir une énième paire (ou trois) !

Trouver la robe du mariage civil

La robe de mariée : le mariage civil

Dans l’idéal, j’aimerais une robe courte, quelque chose de plus décontracté, mais a priori blanche tout de même. Comme tu peux le voir, j’ai des critères assez vagues et je pense que ça m’a pas mal perdue.

Ma première idée était d’associer une jupe et un haut, en broderie anglaise. Malheureusement, je n’ai jamais vraiment trouvé mon bonheur, et l’association jupe/haut ne me mettait pas toujours en valeur. J’ai principalement fait mes recherches en ligne car on y trouve un large choix, les retours sont souvent gratuits et les robes blanches en magasin, ça ne court pas vraiment les rues.

Robe bohème sur mesure Laure B Gady

La robe de mariée : les derniers rendez-vous et mon choix

La dernière fois, je t’avais quittée sur mon essayage au Printemps mariage, qui s’était merveilleusement bien passé. J’étais ressortie de cet essayage avec les idées bien plus claires sur ce qui m’allait ou non.

Mais comme je te le disais dans le précédent article, j’avais dans l’idée depuis le début des préparatifs de faire faire ma robe sur mesure, et même après mes essayages du vendredi après-midi, j’ai toujours cette idée en tête. Ça tombe bien, j’ai rendez-vous chez une créatrice dès le lendemain matin.

Essayages robes de mariée grande taille

La robe de mariée : les premiers essayages

La dernière fois, je t’expliquais pourquoi j’avais pas mal appréhendé mes essayages. Aujourd’hui, on va rentrer dans le vif du sujet : les essayages !

Depuis le début, j’avais dans l’idée de faire réaliser ma robe sur mesure. Pouvoir tout personnaliser, avoir une robe unique et totalement à mon image… cette perspective me séduisait beaucoup. J’avais donc dans l’idée de faire des essayages dans des boutiques multi-marques et de prendre un ou deux rendez-vous chez des créatrices sur mesure ou demi-mesure.

Robe de mariée rêve de petite fille

La robe de mariée : mes inspirations

Ah, la recherche de la robe ! J’ai mis le temps, mais j’y viens…

Je mentirais si je te disais que je ne m’étais jamais imaginée en mariée. Le mariage, j’en rêve depuis toute petite (merci les princesses Disney), mais une fois fiancée, c’était plus compliqué. Déjà, comme je te le disais la dernière fois, j’ai du mal à réaliser que je vais me marier, encore aujourd’hui à M – 3, alors m’imaginer en mariée ? Encore plus difficile…

Réaliser le mariage

Réaliser que l’on va se marier, un peu compliqué

Reprenons un peu du début : Poupou m’a fait sa demande après neuf ans et demi de relation. Je l’ai attendue, cette demande, et quand elle est arrivée, j’étais la plus heureuse, bien entendu, mais j’avais du mal à réaliser ce qui m’arrivait. Encore aujourd’hui, un an plus tard, j’en prends petit à petit conscience, mais je ne réalise toujours pas.

Pourtant, il y en a eu des étapes, avec tous les préparatifs. L’annonce à nos proches, cette dose de bonheur et d’amour merveilleuse, les visites de lieux, l’envoi du save-the-date, la préparation religieuse… Tous ces moments marquants des préparatifs, et je ne réalise toujours pas.

Mon rétroplanning beauté

Le rétro-planning beauté d’une future mariée

« Le rétro-planning est un calendrier qui est utilisé comme outil de montage d’un événement ou d’un projet. Toutes les tâches préparatoires et nécessaires à la réalisation d’une action y sont listées, avec pour chacune, leur(s) responsable(s) et leur échéance. » Merci Google pour la définition !

Il est vrai que, quand on est une future mariée, on a envie d’être au top du top le jour de son mariage, et c’est bien normal. Aujourd’hui, j’avais envie d’évoquer avec toi en quoi le mariage avait changé mes habitudes beauté (mais pas que…).

Choisir un food truck pour son mariage

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 4 : le fromage et le dessert

En ce qui concerne le dessert, nous savons depuis le début que nous ne voulons pas de pièce montée ou de wedding cake. Poupou et moi, on adore les glaces (surtout lui, il aurait pu s’appeler Monsieur McFlurry, je crois) : c’est frais, c’est beau, c’est bon, c’est intergénérationnel, que dire de plus ? Les glaces, c’est la vie !

Quitte à avoir un food truck pour le plat principal, autant avoir un camion de glaces pour le dessert, non ?

Choisir un repas de mariage

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 3 : un traiteur original

Dans notre budget prévisionnel, nous étions partis sur 10 000€ de budget sur la partie traiteur, ce qui est LARGEMENT confortable. Nous avions en tête un repas assis de cuisine italienne pour cent vingt/cent trente convives, comprenant un cocktail long et un dîner. Fabiola entame donc ses recherches et nous présente trois devis, tous les trois tournant autour de ce budget.

Au début, tu te dis : “Oui, bien sûr, 10 000€ pour manger à mon mariage, tranquille !” Mais en fait, quand tu le vois écrit noir sur blanc, ça te fait autre chose. Très vite, nous en discutons avec Poupou, et notre petit cœur s’emballe. 10 000€ alors qu’on a déjà doublé le budget de la salle et qu’on a craqué pour un vidéaste, ça commence à faire beaucoup…

Mariage civil au bord de la mer

Se marier en deux temps : la cérémonie civile

Aujourd’hui, je fais une petite pause dans les recherches de nos prestataires, pour te parler un peu de notre cérémonie civile (avec en bonus, un prestataire dedans). Il y a d’ailleurs de fortes chances qu’au moment où tu lises ces lignes, nous nous soyons déjà mariés civilement.

Comme je le disais dans ma présentation, nous avons fait le choix de nous marier en deux temps. Depuis le début, nous voulions nous marier civilement un peu avant la cérémonie religieuse, pour pouvoir profiter pleinement des deux célébrations et être plus zen le jour J.

Choisir ses photographe et vidéaste

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 2 : le photographe et le vidéaste

Les photos, c’est un souvenir impérissable et l’un des principaux souvenirs matériels de notre mariage. C’est donc un prestataire important (j’ai déjà dit ça, non ?) et nous ne voulions pas nous tromper.

Il existe plusieurs styles et chaque photographe a sa patte, mais il est vrai que la mode est aux photos dites « de reportage ». Ça tombe bien, c’est exactement ce que nous aimons avec Poupou et ce que nous souhaitons pour notre grand jour. Nous voulons éviter les photos trop « posées » et classiques.