Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Lilas

Chroniqueuse Future mariée d'avril 2015, je suis Mademoiselle Lilas, j'ai 34 ans et Monsieur Colorado en a 30.
Rencontré à Paris il y a bientôt deux ans, Monsieur Colorado n'est plus reparti dans ses belles Montagnes Rocheuses aux Etats-Unis, mais a décidé de vivre à Paris (puisque j'y étais, en fait!).
Notre mariage sera assez traditionnel, et se déroulera en France. J'ai cependant voulu y ajouter quelques touches américaines, et aussi quelques touches de ma couleur favorite...Lilas!

Prestataires recommandés

Ses contributions

Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : le bilan

Qu’il est étrange d’écrire aujourd’hui ma dernière chronique… Je me souviens de ma première et voilà que j’en suis déjà à devoir faire le bilan de mon mariage… C’est donc avec un petit pincement au cœur, après avoir partagé avec toi mes doutes, mes inquiétudes, mes interrogations mais aussi mes bonheurs que je viens conclure cette magique aventure.

Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : la cérémonie à l’église

Nous avions prévu d’inclure dans notre mariage quelques petites traditions américaines, et notamment le fameux cortège de demoiselles et garçons d’honneur ainsi que la petite flower-girl. Et c’est ainsi que tout ce petit monde se met en place et commence à défiler dans l’église derrière le marié et sa maman, son père et ma mère. J’entends les notes de cette douce musique que j’aime tant, Amazing Grace, tandis qu’ils rentrent à l’intérieur de l’église…

Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : l’arrivée à la mairie et la cérémonie

Le timing est bien respecté, j’arrive la dernière. C’est un vrai bonheur de les voir tous, lorsque je descends, avec leurs grands sourires et leurs appareils photos, tous venus là pour nous. Et puis, bien sûr, j’aperçois Monsieur Colorado qui m’attend avec son bouquet de fleurs à la main. Mon cœur chavire, et encore plus lorsque je le vois pleurer à chaudes larmes en me voyant.

Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : les préparatifs

C’est chez mes parents que tous les préparatifs auront lieu, que le vidéaste, la photographe, la wedding-planner, la maquilleuse-coiffeuse se retrouveront. Ma grand-mère et une amie italienne sont déjà sur place, et c’est une atmosphère un peu irréelle qui m’entoure. Alors comme ça, ça y est, on y est finalement déjà, à ce jour tant attendu et si longuement préparé ? Je suis en train de me dire qu’il faut que je profite du moindre moment…

La douce et turbulente effervescence de la semaine qui précède le jour J

Cette semaine-là, elle pétille, elle tourbillonne, elle s’envole. Elle est douce, grisante, et fait tourner la tête et les émotions. Il y a une sorte d’ivresse, dans cette semaine-là, comme une folie douce qui aurait déjà commencé à me porter sur mon petit nuage d’imminente future mariée.
Du moins, c’est comme ça que je l’ai vécue, cette semaine…

La préparation au mariage religieux

La préparation au mariage religieux

Je t’avoue que le dimanche matin, avant d’y aller, on ne savait pas trop à quoi s’attendre avec Mr Colorado. Au final, nous avons été enchantés d’avoir participé à cette préparation. Alors, bien sûr, ça s’adresse à des gens qui vont se marier dans 3, 4 ou 6 mois, et donc ils distribuent des modèles de lettres d’intention et nous parlent du déroulement de la cérémonie, des musiques et des textes que l’on peut choisir. Tout ça, pour nous, c’était déjà fait…

La journée magique de mon EVJF

Magique, c’est le mot.
Après une période de gros stress professionnel qui m’avait un peu fait perdre de vue les joies des préparatifs de mariage, cette journée a été comme une petite parenthèse enchantée, entourée de gens que j’aime et réunies pour l’occasion.

La bonne surprise du dossier de mariage !

La bonne surprise du dossier de mariage !

Et bien oui, figure-toi que l’administration française m’a agréablement suprise.
Je veux te parler ici du dossier de mariage déposé en mairie. Avec Monsieur Colorado, on était déjà pacsés, et ça avait été un parcours du combattant pour ça (sans parler bien sûr des problèmes de visas si tu te souviens bien) !

À un mois du mariage, on en est où ?

À un mois du mariage, on en est où ?

De loin, j’avais tendance à me dire « Ok, c’est bon, 10 mois, 8 mois, 7 mois, on en est encore loin ». Et puis on franchit la barre des 6 mois, et ça commence à s’accélérer. 5 mois, 4 mois. On passe en 2015 et un nouveau pas est franchi « Oh mon Dieu, je me marie cette année !!! ».

Les vœux et les discours : l'exercice des émotions en public

Les vœux et les discours : l’exercice des émotions en public

Ma belle-famille a beaucoup de points communs avec ma famille, c’est peut-être pour ça qu’on s’entend bien et qu’on se sent proches. Ils sont attentionnés, sensibles, ils ont un grand cœur. Bref, j’ai de la chance des deux côtés.
Mais ma belle-famille a une façon toute particulière de montrer ses sentiments, aux antipodes de la mienne…

Mon mariage bilingue : le contenu de nos gift-bags

Voilà, je t’avais promis de te parler des gift-bags, ça va être chose faite avec cette chronique !

Les gift-bags, pour rappel, ce sont ces petits sacs-cadeaux que l’on offre aux invités le jour-même du mariage pour les remercier de leur présence.

J’ai souhaité en offrir à mes invités parce que c’est une tradition aux États-Unis, comme je t’en avais parlé précédemment. Plusieurs questions se sont alors posées : qu’allais-je mettre dedans, à quel moment allais-je les donner, et quels sacs choisir ?

La recherche - rapide - de ma précieuse

La recherche – rapide – de ma précieuse

Un après-midi, quelques jours après la demande, ma Maman et moi avons décidé d’aller dans une petite boutique de robes de mariée à proximité de chez nous, un peu par curiosité, un peu par hasard. Je savais juste que je ne voulais pas quelque chose de trop énorme, trop voyant, mais plutôt quelque chose d’assez épuré…

Mon mariage sera sans gluten, comme moi !

Les plats proposés sur le menu du traiteur, par exemple, me convenaient tout à fait (à part certaines façons briochées de faire la viande). Les entrées aussi (genre brochettes de langoustines).

Là où le bât blesse et où le monstre ressurgit, c’est lorsqu’il s’agit du vin d’honneur, des desserts, et du pain.

Le choix de la destination de notre lune de miel

Le choix de la destination de notre lune de miel

Je m’y prends assez tôt, j’ai certes le temps pour ma lune de miel, d’autant qu’elle ne se passera pas juste après le mariage. Mais voilà, la question me trotte déjà en tête et tout particulièrement parce que je sais très bien où je veux aller. Mais alors, pourquoi se poser la question, me diras-tu, et pourquoi si tôt ? Et bien parce que je ne pense pas que je pourrai aller en lune de miel là où je voudrais tant aller…