Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Bilan à M-2 de ces petites choses qui m’ont obligées à dompter la bridezilla en moi


Publié le 7 octobre 2016 par Madame Caramel Beurre Salé

Au moment où je commence à rédiger cette chronique, je suis en mode « zen », je ne panique pas, je ne stresse pas plus que ça en pensant à mon mariage. En vrai, quand j’y pense même, à cet instant précis, j’ai un sourire niais qui me vient au visage et j’ai des papillons dans le ventre « hiiii, je vais devenir Madame Patate à Raclette, c’est trop bien ». Je suis dans un bon jour.

Ce n’est pas tous les jours comme ça malheureusement. Il y a des matins quand je me lève, c’est plutôt déprime totale, ou panique, ou colère. Je zigzague entre ces 4 stades indéfiniment depuis début septembre en fait. Et selon le stade, je prends plus ou moins mal tout ce qu’on me dit par rapport au mariage. Je sais qu’à chaque fois ça part d’une bonne intention, mais je ne le ressens pas comme ça. Ma chronique va rejoindre un peu celle de Mlle Miaou, mais en un peu plus personnel. C’est du vécu personnel et, chers amis, si vous passez par là et que vous vous sentez visés, ne le prenez pas mal. Tout le monde sait qu’une future mariée c’est vite très susceptible.

Les petites phrases qui énervent

Crédits photo (creative commons) : kjika7094

« Je ne t’ai rien demandé »

En France (et pas que dans notre cher pays d’ailleurs) on a cette méchante habitude de vouloir donner son avis sur TOUT, absolument TOUT. Personnellement, quand j’ai des amis qui se marient, mon avis, je le garde pour moi, et je ne pose surtout pas de questions. Parce que je considère qu’on ne m’a rien demandé, que ça ne me regarde pas, et que si ils veulent mon avis, ils viendront d’eux-même me le demander.

Mais tout le monde n’est pas comme ça. Outre l’éternel récurrente question « Mais pourquoi en décembre ? » à laquelle toute mariée de fin d’année (ainsi que de début d’année) doit être confrontée, j’ai eu droit en vrac :

  • à des questions sur notre choix de nous marier : « Mais vous êtes trop jeune ! » / « Pourquoi vous marier ? On n’a plus besoin de ça de nos jours pour être heureux en couple. » / « Tu sais qu’un couple sur 2 finit par divorcer ? » / « Pourquoi vous voulez faire un contrat de mariage ? Qui n’a pas confiance en l’autre ? ».
  • à des questions sur les couleurs choisies : « Mais ça va être trop dur de trouver cette couleur en hiver ! » / « Mais ça ne va pas du tout se marier ensemble ! » / « Mais tu es sûre de toi ? » / « Le blanc ça ne va pas aux noires » / « Le blanc c’est démodé ».
  • à des questions sur ma tenue et mes accessoires : « Mais tu es sûre que tu veux mettre des chaussures de couleur ? » / « Surtout, il faut une robe fluide, c’est ça qui est à la mode, sinon tu feras mariée dépassée » / « J’espère que tu ne ressembleras pas à une meringue, c’est moche ! » / « Évite la coupe sirène/en A/princesse (rayer la mention inutile), ça ne te mettra pas du tout en valeur » / « Tu verras, tu choisiras une robe qui ne ressemble pas DU TOUT à ce que tu voulais » (scoop:  j’ai choisi une robe qui ressemblait EXACTEMENT à ce que je voulais !) / « Ne mets pas de bijoux, une mariée ne doit pas en porter, ou alors des très petits » / « Ah non, surtout pas de voile ni de gants ! » / « Tu peux virer ce truc moche sur ta robe, ça ne sert à rien de toute façon ».
  • à des questions sur notre choix de cérémonie : « C’est ennuyeux les messes, tu devrais faire une cérémonie laïque, c’est tellement plus beau. »
  • à des questions sur nos prestataires : « Un DJ ça ne sert à rien » / « Prends un wedding-planner, il t’en faut absolument un ! » / « Pourquoi tu veux un traiteur ? »
  • à des questions sur la présence : « Je viens » / « Finalement non je ne vais pas venir » / « Finalement j’ai rechangé d’avis et je viens » / « Finalement j’ai re-rechangé d’avis et je ne suis pas sûr de venir ».
  • à des questions sur les invités : « J’espère que tu as invité Machin ! » / « Je ne comprends pas pourquoi tu l’invites, tu ne l’aimes pas de toute façon ! »
  • à des à priori : « Ça va, il ne faut pas plus de six mois pour préparer un mariage, depuis le temps vous devez être largement prêts maintenant. »

S’il vous plait, s’il te plait, toi qui est invité à un mariage, épargne tout ça à tes amis futurs mariés parce que comme j’ai dit déjà, ils ne t’ont rien demandé, et surtout, ton avis ils s’en fichent littéralement. Tout comme jouer aux chaises musicales sur la présence le jour J, ça ne sert à rien tant que le faire part n’est pas parti. Ça agace vraiment, et surtout ça peut même vexer.

« Je ne te dirai rien »

Il y a aussi ceux qui veulent tout savoir avant tout le monde :

  • « Est-ce qu’il y aura un orchestre ? »
  • « Qu’est ce qu’on va manger ? »
  • « Ta robe sera comment ? »
  • « Vous avez prévu quoi comme activité ? »
  • « Et ta coiffure ? »
  • « M. Patate à Raclette va se couper les cheveux ? « 
  • « Ce sera quoi la musique de votre première danse ? »

Hormis à notre wedding-team, j’ai refusé de dévoiler quoi que ce soit de notre mariage, et il n’y a rien qui m’agaçait plus que lorsqu’on essayait de faire du forcing pour tout savoir. Nous mettons des semaines, des mois entiers à préparer cette journée, et ce que nous espérons le plus au monde c’est que les invités passent une belle journée, en leur réservant quelques surprises. Il y a des choses sur lesquelles nous ne voulons pas communiquer prématurément, et le minimum de respect, c’est de ne pas insister lorsqu’on constate que la réponse à la question est soigneusement évitée.

« C’est mon choix, c’est notre choix « 

Globalement, et de manière général, abstiens-toi si tu sens que ta phrase va commencer par « je ne comprends pas pourquoi… » ou « moi j’aurais… » (et sa variante « moi j’ai… » pour ceux qui sont déjà passés par la case mariage). Le sujet justement, ce n’est pas toi mais les mariés. Eux, ont le droit de faire leurs égoïstes. Ils ont le droit d’inviter cette personne que tu ne supportes pas mais qu’ils ont quand même envie de convier à leur mariage, ils ont le droit de manger des légumes uniquement même si toi tu préfères les pommes de terre. Ils ont le droit de refuser de te dire ce qu’il se trame même si tu meurs d’envie de tout savoir, et surtout, surtout, ils ont le droit parfois de s’énerver parce que ce sera la 15e fois de la journée où quelqu’un leur aura donné son avis alors qu’on ne leur avait rien demandé.

N’oublie jamais que derrière une réponse parfois sèche et un peu expéditive, se cache beaucoup de pression de bien faire pour que personne ne s’ennuie tout en respectant l’âme et la nature du couple. Si tu es convié à ce mariage, c’est que pour une raison ou une autre, ils estiment que tu y as ta place, et rien que ça, c’est déjà un bon commencement.

Et toi, as-tu aussi des phrases ou questions typiques qui ont failli te faire craquer nerveusement ? Raconte-moi !

Commentaires

22   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame O'Hara (voir son site)

Merci Mademoiselle Caramel Beurre Salé ! C’est exactement ça……….Les mariées d’hiver sont principalement concernées pour les questions de la date/météo et que c’est agaçant ! Nous n’avons pas eu « autant » de remarques que toi sur les autres postes, mais je comprends parfaitement qu’à un certain moment cela nous irrite, puis nous déprime…..Le pire ce sont les personnes qui ne sont MEME PAS invitées qui se permettent le plus de critiques/remarques/conseils….Allez courage, je suis avec toi de tout coeur :!!!!!

le 07/10/2016 à 11h15 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Effectivement, ce sont les gens qui sont pas invités qui finissent pas faire les remarques les plus blessantes. « Moi j’aurais pas fait comme ça mais apres tout c’est ton mariage hein », qu’est ce que ça peut vite m’enquiquiner!

le 07/10/2016 à 19h43 | Répondre

Julie

Les critiques c’est pénible c’est vrai. C’est bien pour éviter que nos proches (et surtout nos parents!) essaient de décider à notre place que nous n’avons prévenu personne le temps d’organiser la réception (entre autres). Sinon les question de ceux qui essaient de tout savoir comme tu dis, je trouve pas ça déplacé, au contraire! Ca montre qu’ils s’intéressent à ton mariage. Perso j’ose pas trop en parler à mes amies (peur de les saouler) donc je suis trop contente quand c’est elles qui posent des questions!

le 07/10/2016 à 12h32 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Oui dans un sens c’est vrai que ça montre une sorte d’intérêt. On va dire que quand j’ai pas 4 questions a la suite, je le prends bien.Un simple « ça va les préparatifs » suffit en géneral :). Mais c’est vrai que de moi meme j’evite de parler du lariage pour pas embeter aussi.

le 07/10/2016 à 19h45 | Répondre

Madame Loup

Je ne suis pas surprise de voir que nous avons toutes droit au fameux « mais pourquoi en hiveeeer?? » (à imiter avec lèvre retroussée et regard de dégoût), mais je ne sais pas si je trouve ça rassurant…ou blasant de voir que pleins de gens font ça !! Mais j’avoue que toi tu as une belle compilation, courage, mariées d’hiver poooower !

le 07/10/2016 à 12h34 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Ahahah, et encore, j’ai eu d’autres belles questions depuis la redaction de la chronique ?. Mais bon, dans quelques temps on en rira.

le 07/10/2016 à 19h47 | Répondre

Madeleine

Coucou. Moi aussi, mariée 2014, j ai eu des remarques sur le mariage en hiver. Mais en fait, plutôt des remarques étonnées qui me faisaient très plaisir! Et oui, on est trop des « rebelles » à ne pas coller aux mariages « classiques » en été ?
Moi, à qui on reproche parfois le classicisme, j ai adoré ces remarques.
Et qd on vous dit « et comment je vais m habiller? » Repondez: comme un 31 décembre! Ça rassure les invités ! (Car c est ça l angoisse de l invité derrière la question )
Vivement les photos et les descriptions de vos mariages!!!

le 07/10/2016 à 12h53 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Pas bête l’astuce du 31 decembre. J’aurais dû y penser lol.
Encore un peu de patience, Winter is coming ❤️.

le 07/10/2016 à 19h49 | Répondre

Mademoiselle Sud

Merci pour cet article très juste! 🙂
Je me marie en juillet et j’ai malgré tout eu droit à des remarques du genre « mais il fera trop chaud! » / « mais juillet est synonyme de vacances, tes invités seront en vacances, ils ne pourront pas venir » etc…
Bref, bon courage pour la dernière ligne droite! 😉

le 07/10/2016 à 13h23 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Donc en fait apparement chaque saison a droit a sa petite question sans fin… fatiguant à la longue tout ça. Courage, encore quelques mois à tenir ?

le 07/10/2016 à 19h50 | Répondre

Madame Lavande

Tellement juste ce que tu dis ! C’est que les gens sont toujours prêts à donner leur avis même si on ne leur demande rien !
Mariée d’Avril 2014 j’ai eu droit au choix à « mais pourquoi vous ne faites pas ça en hiver, avec la neige ce serait tellement plus joli ! » ou « mais pourquoi vous ne faites pas ça en été, c’est tellement mieux quand il fait beau et chaud ! »
Et au final mi avril cette année la on a eu grand beau temps et 26°c à l’ombre !!
En tous les cas bon courage pour la fin de tes préparatifs, j’ai hâte de lire le récit de votre belle journée !

le 07/10/2016 à 14h07 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

On peut tellement pas savoir ce que sera la meteo de toutes façons. Je comprends donc pas pourquoi y a toujours tous ces a priori.

le 07/10/2016 à 19h54 | Répondre

Madame Myrtille

C’est vrai que je n’aimais pas dévoiler nos surprises en avance. Si déjà on s’embête à préparer des surprises pour le jour J autant que les invités aient un peu les yeux qui pétillent.
Habitant à l’étranger et donc loin des invités nous avons heureusement pu échapper à ces désagréments.

le 07/10/2016 à 15h41 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Esquiver les réponses aident enormément ?. Au final, on s’en sort bien, les invités savent tres tres peu de chose du mariage.

le 07/10/2016 à 19h52 | Répondre

Corail

J’ai trouvé que pour notre mariage, très peu de gens ont été critiques et dans l’ensemble je les ai trouvés plutôt bienveillants et ouverts.

Nous avons bien sûr eu quelques marques d’insatisfaction.
Ainsi, les enfants n’étaient pas conviés à notre cérémonie civile qui était en petit comité, tandis que la grande fête était prévue le samedi où les enfants pouvaient pleinement participer. Cela a déplu a quelques personnes de ma famille, qui ont beaucoup d’enfants et qui auraient voulu les emmener à la mairie. Mais j’assume totalement ce choix. Au final, quasiment tous nos invités ont vraiment pris plaisir à cette cérémonie intime et conviviale, où compte tenu du faible nombre de personnes ils ont pu faire connaissance. Nous voulions aussi que ce moment reste solennel mais convivial et dans le calme.

Il faut partir de l’idée qu’il peut y avoir une toute petite minorité d’insatisfaits ou ceux qui veulent donner leurs bons conseils faisant fi de vos envies. Le plus souvent, sous couvert de bonne intention, ils ne pensent pas à vous, mais à eux. Il ne faut pas se laisser atteindre, car il y a autant de façon de fêter un mariage qu’il y a d’individus.

Au-delà des détails de couleurs, de mode, ce qui est censé se faire à mariage ou ce qui est plus innovant, … les invités qui vous apprécient vraiment seront d’avantage sensibles à ce qu’ils auront ressenti et partagé avec vous et au final ils ne s’intéresseront pas tant à tous les détails organisationnels. Ils seront heureux de vivre avec vous ce jour si important. Ils veulent rire, pleurer, être émus avec vous !

Bon courage pour la suite de tes préparatifs

le 08/10/2016 à 09h32 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Hello Corail :),

merci pour ton commentaire. Comme tu dis, nous pensons surtout au jour j, et c’st vrai que ça apaise rapidement!

le 13/10/2016 à 18h28 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

si mon article peut t’aider Mlle Turquoise, alors je suis ravie :).

Relax, respire un grand coup et puis tant pis pour eux ;).

le 13/10/2016 à 19h11 | Répondre

Lecclercq

Je suis tout à fait d’accord. Le mariage appartient au coupla et ce sont ses goûts, ses centres d’ intérêt qui doivent primer.
Garde le cap sinon tu considéreras que ton mariage t’ échappe.
Bon courage
Isa

le 08/10/2016 à 09h53 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Je pense que parfois on veut bien faire sans forcément penser au reste, et c’est à ce moment là que ça dérape.
Nous restons fidèles à nous même, et au final tant pis si ça plait pas forcément 😉

le 13/10/2016 à 18h39 | Répondre

Mlle Turquoise

J’aime beaucoup ton article ! Je pense même le transmettre pour seule réponse quand les critiques des uns et des autres commencent sérieusement à m’agacer (et me faire du mal – je sais il faut se blinder mais un mariage touche à l’intime – donc ça fait mal).

J’ai eu à faire à 2 moments difficiles qui ont suscité l’incompréhension, notamment de nos proches, et plus particulièrement du témoin de Mr et de ma témoin. D’une part, nous avons fait le choix d’un mariage sans enfants. Les réactions d’un couple (avec un bébé) et d’amis ont été hystériques. Comment osent-il ? D’autre part, j’ai décidé de ne pas inviter ma mère. Nous sommes fâchée et nous n’avons rien à nous dire. Pourquoi se faire du mal ? Pourquoi alourdir l’ambiance ? Pour la bienséance ? C’est mon choix, je l’assume et je vis pas très bien que les gens bien intentionnés mettent leur grain de sel

Bon courage pour tes préparatifs

le 10/10/2016 à 16h26 | Répondre

Madame Frisette

Tu as tout dit Mlle caramel beurre salé! Le pire c’est les collègues qui ne sont pas invités et se permettent de critiquer: dernier exemple en date: « mais pourquoi tu as deux robes? T’as pas besoin d’avoir une tenue différente pour la mairie, pourquoi tu fais ça? » Heu… je suis restée sans voix, ben parce que j’en ai envie tout simplement!! Grrrr

le 13/10/2016 à 09h43 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Surtout que ça se fait de plus en plus d’avoir 2 robes différentes. Cette question moi je l’ai eu de la part de ma soeur qui.. a eu 2 robes à son mariage aussi ?. Donc je te laisse imaginer ma réaction.

le 13/10/2016 à 19h22 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?