Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Le choix de la robe… et le salon du mariage – Première partie


Publié le 15 juin 2017 par Mademoiselle Teochew

Si, comme moi, tu n’as pas la chance d’avoir Christina comme conseillère, tu ne sais absolument pas le style de robe qui peut ou pas t’aller. Et si, en plus, tu rêves d’essayer LA robe depuis des semaines (voire des années), tu vas surement essayer tout ce qui est possible et imaginable histoire de ne pas passer à côté de THE ONE.

Les premières idées

Personnellement, avant les premiers essayages (et avant même la demande), j’avais déjà des préférences :

  • À 6 ans, je rêvais d’une robe de princesse-danseuse. Une sorte de tutu long, pleins de tulles et de volume.
  • À 17 ans, je rêvais d’une robe bustier avec LE détail en plus : un GROS noeud dans le dos.
  • À 26 ans et bercée par les collections 2016-2017, je ne rêvais que d’une robe fluide pour un mariage champêtre/bohème.

Photo 6 ans : Kelly Star – Photo 17 ans : Yumi Katsura – Photo 26 ans : Rembo Styling

J’avais déjà repéré sur internet les marques et les modèles qui me plaisaient. J’avais noté tellement de robes plus différentes les unes que les autres et de toutes les marques que je ne savais pas par où commencer :

  • chez qui prendre rendez-vous ?
  • quelles robes choisir si je ne peux en essayer que 4 ?
  • quels sont les tarifs de cette marque ?

C’est là qu’une amie m’informe qu’il  y a des stands de robes de mariées au salon du mariage et qu’il est possible d’essayer pleins de robes sans trop de difficultés. Et voilà comment ma mère, ma sœur et moi (et Chéri qui ne veut faire que les stands de photographes), nous avons débarqué au salon du mariage à Paris en septembre !

J’attendais ce jour avec impatience : le jour où j’allais essayer ma première robe de mariée.

Les premiers essayages ou comment j’ai changé radicalement d’idée

Nous passons sur de nombreux stands de robes de mariées qui n’ont pas de cabines d’essayages. Je regarde les robes sur les cintres… et rien ne se passe. Je n’aime rien. Les robes ont déjà l’air vieilles et abîmées (car surement beaucoup essayées en boutique…). Puis nous tombons sur le premier stand avec des cabines et une des vendeuses me proposent d’en essayer 4.

Cool, cool, COOL. Trop hâte !

Le stand n’ayant aucune robe fluide, je décide d’essayer différents types de robes pour ne pas regretter ensuite : une robe sirène, une robe ultra méga moulante, une robe bustier et une robe en dentelle et manches longues. Je rentre dans la cabine pour me mettre en « petite tenue » et « plonger » dans la première robe. La vendeuse ouvre le rideau sans prévenir et je frôle la crise d’hystérie : TOUS les gens qui se promène dans le couloir du salon peuvent me voir. Après prise de tête discussion avec la vendeuse, elle consent à m’aider à mettre la robe autant que possible dans la cabine.

Première robe et première déception

Essayage robe de mariée Mlle Teochew

Crédits photo : Photo personnelle

C’est ma première robe et j’ai hâte de me découvrir lorsque – devant le miroir – c’est le désenchantement. Je déteste tout dans cette robe :

  • Elle est en satin et ça ne va pas avec cette forme
  • Elle est 10 x trop serré et la vendeuse insiste que c’est COMME CA qu’il faut la porter. Sauf que moi, je ne peux pas respirer avec…
  • La robe est blanche blanche. Pas ivoire. Blanc comme dans EXTRA-BLANC. Et si, comme moi tu es très pale… la combinaison n’est pas heureuse !
  • Elle est moulante et je n’aime pas voir ce reflet « sans forme » devant le miroir.

Je suis un peu déçue et je n’arrive pas à le cacher à ma mère et à ma soeur : « Alors c’est ça une robe de mariée…. ? »

J’essaye une seconde robe puis une troisième et je déteste. Je déteste tellement que je les ai retirée si vite que ma mère n’a pas pu prendre de photos. Je veux partir sans essayer la dernière robe qui reprend tout ce que je déteste des 3 autres. Quand d’un coup, ma sœur me dit « Tant qu’à faire, essaye en une 4ème pour se marrer mais attends, c’est moi qui l’a choisie ». Elle échange ma dernière robe avec la sienne : une robe « princesse » avec un nœud devant et un tissu « lourd » : « Ahahah, trop drole ! Ok, j’essaye ! ».

Je sors de la cabine et je vois ma famille silencieuse.. puis un « mais elle est magnifique en fait ».

Essayage robe de mariée Mlle Teochew

Crédits photo : Photo personnelle

Mon sourire ne veut plus partir ! 

Je me retourne vers le miroir et j’adore. Coup de cœur. Je demande la marque et le prix….et la, c’est le drame : elle est à plus de 4000 €. (Si tu es curieuse eh eh, c’est une robe « Rosa Clara » – Modèle « Dallas »). Je quitte la robe et le stand pour chercher d’autres robes à essayer ailleurs.

Les stands avec cabines sont maintenant toutes prises d’assaut : 1h voire plus d’attente pour n’essayer que 3 modèles..  Quand tout à coup, nous tombons sur le stand du groupe Eleni Elias qui possède plusieurs marque comme Cosmobella, Miss Kelly ou Kelly Star qui sont les robes sur lesquelles je bavais étant petite. Je supplie ma mère et ma sœur d’attendre pour ce stand car je veux vraiment essayer leurs robes. Elles sont ok et en attendant notre tour, nous devons choisir 4 modèles parmi les 50 exposées.

Malheureusement, aucune de celles que je n’avais repéré sur internet n’est exposé ce jour la.. et je décide d’essayer 4 robes pour rire : 2 choisi par moi, 2 choisis par ma mère et ma sœur.

La première : des strass, du tulle et un dos nu

Essayage robe de mariée Mlle Teochew

Crédits photo : Photo personnelle

Désolée pour la qualité.. ma soeur n’a pas pris de photo de cette robe, seulement une vidéo 

Ma sœur ne peut s’empêcher de rire pendant que ma mère fait la grimace. Moi j’aime bien parce que la robe me fait « rire » : c’est tout ce que je voulais étant petite !

Malheureusement, je ne pense pas assumer ce style de robe.

La deuxième : beaucoup trop simple

Essayage robe de mariée Mlle Teochew

Crédits photo : Photo personnelle

J’aime les robes simples et fluides – c’est même précisément ce que je recherche mais cette robe ne me plait pas. Elle est fade, sans caractère et ne me fait vraiment pas plaisir… alors je fais l’imbécile !

La troisième : une robe digne d’un gala de bienfaisance

Une des robes du stand envoie des paillettes… au sens propre : elle est composé de paillettes et de perles transparentes. Et petit plus de la robe : une « sur-jupe » en tulle peut être ajouté si l’on souhaite !

Essayage robe de mariée Mlle Teochew

Crédits photo : Photo personnelle

La robe est vraiment chouette et malgré qu’elle soit moulante, je me trouve plutôt jolie dedans. Par contre, en plus d’être bien au dessus de mon budget ( + de 3000 € !), elle est très lourde à porter (les perles..) et je ne suis pas sure que cette robe me corresponde totalement.

La quatrième…

En fait, il n’y aura jamais de 4ème robe essayée car celle que j’ai choisi a visiblement été choisi par 4 autres mariées qui essayent en même temps que moi. Ni ma mère, ni ma soeur et encore moins moi, n’ont la patience d’attendre une robe qui ne me plaira pas de toute façon.

Le début de l’addiction au groupe Rosa Clara

Ma famille commence à saturer du salon du mariage : nous n’avons pas mangé, il y a de plus en plus de monde et il fait très chaud. Chéri nous a maintenant rejoint et me demande comment s’est passé les essayages. Ayant du mal à lui cacher des choses, je lui dis la vérité : je n’ai pas essayé de robes « bohêmes » (ce qu’il aime beaucoup) mais je suis tombée folle amoureuse d’un style de robe que je pensais détester (princesse, tissu lourd – ce qu’il déteste aussi). Il tire la tête.. j’essaye de lui expliquer la robe : « un tissu lourd.. comme les rideaux d’un chateau.. » – Il tire encore plus la tête et j’ai de plus en plus de mal à lui décrire quand je tombe sur un stand qui ne vend que des robes Rosa Clara.

« Ah ! Je vais pouvoir te montrer, peut-être qu’ils ont une robe du même style et tu verras que c’est super joli »

C’est pile à ce moment qu’une vendeuse nous interrompt pour nous aider. Je lui explique que j’ai eu un coup de cœur pour une robe Rosa Clara mais qu’elle est bien trop cher pour mon budget. C’est là qu’elle m’explique qu’il y a la gamme « Rosa Clara » mais également une gamme « Rosa Clara Two », « Aire Barcelona »et bien d’autres bien moins chers. Elle ajoute même que quasiment toutes les robes de la gamme principale sont imités sur les autres gammes et que la différence vient dans le choix des tissus ou le travail manuel effectué dessus. Elle me montre le catalogue et c’est la révélation : j’aime tout autant les robes fluides que les robes au tissu lourd !

Ce jour-là, au salon du mariage, plusieurs rendez-vous sont pris pour les 4 semaines suivantes… Affaire à suivre donc…

Et toi, où on commencez tes recherches de robe ? Est-ce que tu es allée au salon du mariage ? Tu as pu essayer un modèle qui t’a plu ? Dis-moi tout !


Pssst ! Tu as besoin d’aide pour créer ta cérémonie laïque ? Pas de panique, Mademoiselle Dentelle est là pour toi ! Découvre le guide « Cérémonies laïques : Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble » pour glaner toutes nos bonnes idées. Pour un accompagnement personnalisé, Fabiola t’aide à rédiger cette jolie cérémonie et peut même être là le jour J pour la célébrer pour toi ! ❤️ 

Commentaires

21   Commentaires Laisser un commentaire ?

Tiffanie Leguen

Je confirme ! Cette robe Rosa Clara te va vraiment très bien et met en valeur ta taille fine. Superbe !

le 15/06/2017 à 11h12 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Merci Tiffanie !
Si j’étais riche, je pense que mes essayages se seraient stoppés après cette robe.
Encore aujourd’hui, c’est mon très net coup de coeur mais 4690 €… aie !!

le 15/06/2017 à 11h20 | Répondre

Tiffanie Leguen

C’est sûr que ça calme ! J’espère que tu as trouvé ton bonheur depuis.

le 15/06/2017 à 11h27 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Je spoile (je suis nulle en suspense!) – mais j’ai finalement pris une robe du groupe Rosa Clara.
Pas une Rosa Clara (prix entre 2500 € et 5000€…) mais une autre de leur marque avec des prix plus accessibles 🙂

le 15/06/2017 à 11h43 | Répondre

Tiffanie Leguen

Super ! Hâte de lire la suite 😉

le 15/06/2017 à 11h50 |

Mlle Laine

Je suis d’accord pour la robe Rosa Clara, qui est juste magnifique et te va vraiment très bien (mais je ne suis pas très objective car je n’aime pas trop les robes bohèmes …). Mais bon, en effet, ça fait beaucoup d’argent quand même …
Par contre, je n’aurais pas apprécié non plus d’avoir une cabine à moitié ouverte devant tout un salon du mariage … L’angoisse …
Hâte de connaître la suite !!

le 15/06/2017 à 11h24 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Je suis de nature (très) timide – limite maladive (appeler un doc pour prendre rendez-vous, c’est déja la galère!) mais j’avais tellement envie d’essayer des robes de mariées que je me suis dit que je m’en fichais des gens qui passaient dans les couloirs ! (je m’étais dit « ils me reverront plus jamais ^^)
C’était moins cool la partie « tout le monde me voit en culotte » mais en robe de mariée, les gens sont plutot bienveillants 🙂

le 15/06/2017 à 11h48 | Répondre

Mademoiselle Néfertiti

Je ne savais même pas qu’on pouvait essayer des robes au salon du mariage, mais avec le monde je pense que j’aurai passer mon chemin de toute façon… La rosa clara avec le tissu lourd comme les rideaux d’un château trop marrant, avec une telle description c’est normal qu’il ait fait une drôle de tête ton chéri! En tout cas elle te va très bien et j’aime beaucoup aussi la robe gala de bienfaisance qui te fais un corps de fou mais ouch le prix !

le 15/06/2017 à 11h26 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Encore maintenant, Chéri ne sait pas à quoi ressemble le tissu de la robe que j’ai choisi 🙂
Pour lui, c’est toujours un tissu « lourd-rideau ».

Depuis, j’ai quand meme fini par apprendre que ca s’appelle du piqué de coton ou du mikado (par exemple 🙂 )

le 15/06/2017 à 11h53 | Répondre

Mademoiselle Ophrys

La Rosa Clara est très jolie effectivement, mais celle du « gala de bienfaisance » te fait un corps magnifique ! La sur-jupe facultative permet en plus de faire comme si tu avais une deuxième robe, c’est super ! Mais effectivement le prix est beaucoup trop élevé…

le 15/06/2017 à 11h41 | Répondre

Mademoiselle Teochew

C’était la préférée de mon père mais au-delà du budget, elle était vraiment très lourde et désagréable à porter (à cause des perles).
Et ça n’était pas « moi ». C’est bizarre à dire qu’une robe, c’est nous ou pas, et j’aurais été incapable de te dire avant la robe finale – la robe qui me correspondait… Mais maintenant que je connais ma robe finale, je sais que c’est celle qui me représente <3

le 15/06/2017 à 11h59 | Répondre

Banane

J’adore la Rosa Clara, originale avec le meilleur de plusieurs style (on ne s’attend pas à ce dos nu quand on la voit de face)
Elle te va très bien aussi!
La robe de gala est sympa mais je dirais qu’elle est too much (après, chacun ses goûts), avec un décolleté très plongeant et les strass qui en envoient plus les yeux.
Bref, hâte de voir la suite.

le 15/06/2017 à 15h35 | Répondre

Mademoiselle Teochew

On est complètement d’accord 🙂
Il en faut pour tous les goûts mais c’est vrai qu’elle est too much..surtout si on n’aime pas etre le centre de l’attention :/

le 21/06/2017 à 15h34 | Répondre

Mademoiselle Piglou

Haha c’est marrant, je comptais commencer mon article de recherche de robes de la même façon que toi. Je trouve ça intéressant de voir comment les goûts évoluent. Pour ma part ma référence à 16 ans c’était la robe d’Amélie de Secret Story pour son « mariage » avec Senna haha (oui… merci la référence!).
J’aime beaucoup la robe que tu trouves « trop simple » la jupe est très jolie. Après, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas :). La dernière robe est vraiment magnifique, très glamour! Hâte de savoir la suite 🙂

le 15/06/2017 à 16h33 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Ooooh oui ! Démarre comme ça ta chronique aussi !
Comme toi, je trouve ça amusant de voir comment nos gouts évoluent avec l’age.
Même 1 an après, mes gouts ont encore évolué pour la robe 🙂

le 21/06/2017 à 17h30 | Répondre

Mademoiselle Sécotine

C’est très compliqué de trouver « la robe », il faut allier ses goût avec ce qui te va…et ça va pas toujours ensemble.

Je suis pas fan des robes bohèmes, je les trouves en général trop simples et parfois limite « robe de chambre ».

Pour choisir ma propre robe de mariée je suis allée chez Rosa Clara. Ils ont effectivement beaucoup de jolies robes et notamment un beau travail de dentelle.
Je suis pas du tout tombée fan du mikado (sur moi c’était cata) par contre sur toi c’est très joli, ça va hyper bien à ta morphologie et puis c’est la seule fois où on peut se permettre une robe avec du volume…autant en profiter.

Du coup j’ai hâte de voir « the one ».

le 15/06/2017 à 16h36 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Je t’avoue que ton commentaire m’a fait sourire ! Parce que j’ai aussi eu la sensation d’essayer une robe de chambre avec les robes fluides. Et que je n’ai pas accroché non plus avec le mikado (un peu trop lourd visuellement)

Et effectivement, une vendeuse de robe de mariées m’a dit que 70% du temps, les futures mariées ont en tete un style de robe qu’elle aime et que finalement, ca ne leur va pas et elles finissent pas prendre le style qu’elles n’auraient jamais choisi !
Tu as pris laquelle de Rosa Clara ?

le 21/06/2017 à 17h38 | Répondre

Mademoiselle Viking

La robe de princesse avec le nœud te va effectivement à ravir, elle est superbe! Dommage qu’elle soit aussi chère… J’aime aussi beaucoup la robe de « gala » comme tu dis, elle met vraiment ta silhouette en valeur, mais le confort c’est hyper important donc tu as vraiment bien fait de ne pas la prendre, et encore plus si tu ne te reconnais pas dedans.
J’aurais moi aussi carrément flippé avec cette vendeuse qui t’expose en sous-vêtements à la vue de tous, ça m’est déjà arrivé aussi dans un magasin de lingerie (encore pire donc car je n’avais pas fini d’enfiler ce que j’étais en train d’essayer hahaha)!

Vivement la suite des essayages, j’espère que tu en as testé plein, j’adore ce type d’articles 🙂

le 15/06/2017 à 19h20 | Répondre

Mademoiselle Teochew

Justement, les vendeuses qui t’exposent devant tout le monde sont les raisons pour lesquelles la cousine de Cheri a abréger les essayages.
Elle a essayé les robes accompagné de ses 2 frères et dans les 2 boutiques, ils l’ont exposé devant eux en lingerie et elle n’a pas apprécié..
Moi j’ai fini par faire Lea essayages avec un bandeau + short et c’était déjà bien moins gênant :/

le 21/06/2017 à 17h55 | Répondre

lilice

Je trouve que tu portes très bien la Rosa Clara! Et même mieux que la mannequin, car sur toi je l ai trouvée vraiment jolie mais alors sur la mannequin​… Je pense que le souci vient du coté figé des poses…
Contente de savoir que tu as trouvé ton bonheur au final! Et dans un prix plus correct ! Hâte de voir le résultat.

le 15/06/2017 à 20h31 | Répondre

Charivari

Ah les robes Rosa Clara… Je me souviens à quel point j’ai bavé dessus lors de mes recherches de la précieuse… Et finalement j’ai eu beaucoup de chance, je suis tombée par hasard sur une journée déstockage de chez eux… Et boum la robe PARFAITE à -70 %! En plus c’était un prototype, jamais commercialisé finalement (et donc unique), mais que je trouvais superbe! Envolés mes envies de robe fluide, j’ai eu une robe princesse-mais-pas-trop…
Bref je comprends ton amour pour cette marque, leurs créations sont vraiment très belles!

le 16/06/2017 à 10h24 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?