Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Devenir chroniqueuse chez Mademoiselle Dentelle

Gniiii ! Voilà, tu y es, tu vas peut-être pouvoir devenir chroniqueuse pour Mademoiselle Dentelle ! Et je suis ravie par avance de lire ta candidature ! Avant toute chose, il est tout de même important que tu sois au courant de ce qui t’attend. Je t’invite à lire, avec la plus grande attention et avec ton Amoureux pour qu’il soit bien au courant de tout également, les lignes ci-dessous…

Tu as envie de parler de ton mariage en permanence mais tu as peur d’ennuyer ton entourage ?

Tu aimes écrire et tu ferais bien un blog toi-même mais tu ne sais pas où commencer ?

Tu voudrais le soutien des lectrices (extraordinaires, il faut bien le dire) de Mademoiselle Dentelle tout au long de tes préparatifs ?

Alors viens raconter les péripéties de tes préparatifs de mariage à d’autres futures mariées intéressées !

Deviens chroniqueuse et rejoins la team Dentelle !

Crédits photo (creative commons) : Katsu Nojiri

Comment faire ?

Les chroniqueuses débutent leurs chroniques environ 6 mois avant leur mariage puis reviennent après pour raconter leur mariage dans le détail avec des photos.

Tous les 3 mois environ, je fais un appel sur le blog pour de nouvelles chroniqueuses (si tu es inscrite à mon coaching mariage gratuit, tu recevras une invitation en temps voulu).

Oui, mais j’ai peur que mon mariage soit trop classique/excentrique/cher/économique…

Justement ! Je veux proposer les chroniques de futures mariées différentes qui organisent des mariages de styles différents. Parce que tout le monde n’a pas le même budget ni les mêmes envies !

Tu es la bienvenue :

  • que tu aies une robe blanche perlée de chez Pronuptia ou une robe courte, vintage et à plumes chinée chez le brocanteur du coin.
  • que tu dépenses 2 000 ou 80 000 €.
  • que tu fasses tout toi-même ou que tu achètes tout.
  • que tu aies 18 ou 65 ans.
  • que tu sois une femme ou un homme.
  • que tu te maries avec un homme ou une femme.
  • que tu ailles à l’église, à la mosquée, à la synagogue ou juste à la mairie.
  • que tu fasses une cérémonie laïque, du henné ou du thé.

Bref. Tu es la bienvenue !

Et ça m’engage à quoi ?

Si tu deviens chroniqueuse, tu t’engages à :

  • écrire régulièrement (2 ou 4 chroniques par mois) avec des textes originaux (rien qui n’a été publié ailleurs).
  • répondre aux questions que pourront te poser les lectrices dans les commentaires.
  • venir raconter ton mariage, avec des photos où on voit ton visage et celui de ton mari, en autant d’épisodes que tu voudras (tes lectrices seront impatientes !).

Oui, mais j’ai peur de n’avoir rien à dire…

Pas de panique, nous serons là pour te souffler des idées de sujet. Et puis franchement, une future mariée qui ne pense pas au minimum une fois par semaine à son mariage, je n’en ai jamais rencontré ! 🙂

Je te conseille de lire le témoignage de Mme Nya qui a parlé de ce que ça fait de devenir chroniqueuse.

Tu verras, nous sommes toutes très sympa, souriantes et happy. La preuve en vidéo :

Et si je ne veux pas montrer ma trombine en photo ?

Parce qu’il est difficile de raconter un mariage sans montrer de photos de la mariée, je demande aux futures mariées chroniqueuses de publier des photos d’elles. Il faut donc que tu sois d’accord pour publier ta photo et que ton fiancé soit d’accord pour que tu publies aussi la sienne.

Ok, mais je n’ai pas envie qu’on me reconnaisse !

Il y a plusieurs sortes d’anonymat :

Si tu ne veux pas qu’on puisse taper ton nom dans Google et tomber sur les péripéties de ton mariage, alors publier une photo n’est pas un problème (on ne peut pas te trouver via une photo, juste te reconnaître) mais il faut éviter les prénoms et les dates exactes. C’est pour ça que je te proposerai de devenir chroniqueuse avec un nom de scène (Mademoiselle Unetelle) et de ne pas publier la date exacte de ton mariage.

En revanche, si tu ne veux pas être reconnue du tout, même si quelqu’un tombe sur le blog par hasard, malheureusement, il vaut mieux ne rien publier du tout. En effet, en écrivant la chronique de ton mariage, tu divulgues forcément des informations personnelles. Et il est certain qu’au bout de quelques billets, une lectrice qui te connait déjà dans la vraie vie pourra t’identifier. Mademoiselle Dentelle est lu par des milliers de futures mariées chaque mois. Il y a forcément ta voisine, ta cousine ou la fille qui était à l’école avec toi qui va un jour tomber sur tes chroniques.

De toutes façons, les chroniques (comme tout ce que tu publies sur Internet d’ailleurs) ne doivent pas être écrites sur le coup de la colère, ni pour dire du mal des gens. Et surtout, tu ne dois pas dire à propos de quelqu’un ce que tu n’aurais pas le courage de lui dire en face dans la vraie vie.

Ceci est tout particulièrement valable en ce qui concerne les conflits avec la famille ou les prestataires : une fois que c’est sur Internet, ça y est pour toujours !

Il est en revanche possible d’user de subterfuges pour aborder des sujets délicats (parler de ta « cousine » au lieu de ta sœur, ou d’une « amie » future mariée qui rencontre tel ou tel problème). 🙂

Et bien sûr, il ne s’agit pas de déballer toute ta vie. Tu es évidemment libre de parler de ce que tu veux et de cacher certaines choses de ta vie privée !

Bon ok, et toi dans tout ça, tu feras quoi ?

De mon côté, je m’engage avec mon équipe à :

  • relire et si besoin éditer tes billets avant publication
  • te donner du feedback et éventuellement des conseils sur ton style au fur et à mesure
  • être disponible si tu as des questions sur le fond ou la forme de tes billets ou si tu as besoin d’idées
  • promouvoir le blog et les chroniques sur nos réseaux sociaux
  • mettre à ta disposition une plateforme technique qui fonctionne de manière optimale

Ça me va ! Concrètement, je fais comment pour postuler ?

Les candidatures sont fermées pour le moment.

Pour être tenue informée de la prochaine session, inscris-toi à mon coaching mariage.

Et après, il se passe quoi ?

Si tu es sélectionnée pour être chroniqueuse, tu pourras choisir librement un nom de scène unique.

Ensuite, je te donnerais accès au blog et un lien vers une mini formation pour démarrer. Il ne te restera qu’à publier ton premier billet ! 🙂Enregistrer

Enregistrer

Encore un peu trop stressée ?

Mlle Dentelle te propose plein de conseils pour t'aider à organiser ton mariage et à rester zen ! Il te suffit de t'inscrire au coaching mariage gratuit :

Date de ton mariage :

(Promis, jamais de spam, que des infos utiles.)