Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Quand Dionysos s’invite à notre mariage


Publié le 18 mai 2017 par Madame Caramel Beurre Salé

Si tu ne connais pas la mythologie grecque, Dionysos est le dieu de la vigne du vin et du banquet.

Quel est l’une des choses qu’on retient le plus lorsqu’on va à un mariage après la jolie mariée et bien avant même la déco ? La nourriture. En tout cas, moi, c’est l’une des choses que je retiens le plus. Et avec notre amour pour les bons repas, tu te dis surement que nous avons mis le paquet pour trouver THE traiteur pour notre mariage. Navrée de te décevoir ma chère future mariée, mais tu te trompes. Comme je l’avais abordé rapidement la dernière fois, nous n’avons pas vraiment passé énormément de temps sur la recherche de notre traiteur. Pour autant, les retours sur ce poste-là sont tous unanimes : nos invités se sont régalés du début à la fin. Petit tour d’horizon du menu de notre mariage.

Cocktail ou pas cocktail ?

Au Burkina, le cocktail avant le repas n’existe pas. On passe à table directement. De ce fait, je ne savais même pas ce qu’était la différence entre vin d’honneur et cocktail avant d’arriver en France. Au départ, je n’en voulais même pas d’ailleurs, puisque je le trouvais inutile. Mais devant la difficulté de trouver une offre sans cocktail inclus, j’ai lâché l’affaire.

Notre traiteur proposait 3 types de cocktail : court, médian ou long. Puisque nous avions prévu d’inviter certaines personnes uniquement au cocktail, nous avons choisi de faire un cocktail médian de 2 heures, pendant lequel nous avons fait un atelier chaud exécuté devant les invités. La tentation a été grande entre l’atelier de crêpe, de foie gras, celle de fondue, ou encore de fontaine à chocolat ; mais nous avons été raisonnable et choisi un atelier de braserade de viande. Notre traiteur avait prévu 16 pièces par personne (en plus de l’atelier) qui se déclinait sous forme de verrines, de cassolettes chaudes, minis burgers, petites pièces « finger food ». Nous avions eu l’occasion de goûter quelques pièces lors de notre rencontre initiale où nous avions discuté de nos envies, et c’est ce qui nous avait amené à le sélectionner. Le jour du mariage, Il y avait 3 fois plus de choix, pour tous les goûts, que l’on soit amateur de fruits de mer ou végétarien, plutôt sucré ou salé, plutôt viande ou poisson, et de toute vraisemblance, tout était très bon puisqu’on nous en reparle encore.

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

Vin d'honneur Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

Ceci n’est qu’un petit aperçu de ce qui a été servi

Le repas de notre mariage

Entre cocktail dînatoire, buffet, et repas à table, faire un choix n’est pas toujours aisé. Le cocktail dînatoire à l’avantage de facilité le déplacement tout au long de la soirée, sauter de groupe en groupe pour discuter un peu avec tout le monde.

Le buffet permet d’offrir plusieurs choix et donc de convenir à une majorité de personne sans imposer arbitrairement à tout le monde de manger ce plat que toi, tu as aimé.

Le repas à table à ce côté classique, avec service par un serveur, et peut s’avérer assez long en fonction du menu et du nombre de plats choisis.

Nous avons choisi la dernière option parce que c’était celle qui nous attirait le plus. Notre traiteur nous a proposé de faire une mise en bouche et non une entrée, afin de ne pas alourdir le repas, suivi d’un plat, d’un fromage, et d’un dessert, et cette solution nous convenait parfaitement.

Comme Madame O’hara, nous n’avions pas envie d’un menu 100% exclusif, mais on avait quand même quelques exigences :

  • Des bananes plantains en accompagnement de notre plat : notre traiteur nous a mis en garde sur la préparation complexe de cet ingrédient, surtout que ce n’était pas vraiment de saison. Nous avons quand même pris le risque, car c’était un rappel que je voulais faire de mes origines.
  • Une absence totale de fruits de mer en plat : j’y suis extrêmement allergique et monsieur ne supporte pas leur odeur. Si les mariées ne peuvent pas manger leur propre plat, ça ferait un peu désordre.
  • Un wedding cake : parce que j’en ai toujours rêvé, que j’en ai mangé et que je sais qu’il peut être à la fois beau et bon.
  • Surtout pas de chocolat : je n’aime pas ça ! Du tout. Rien que l’odeur m’indispose (tu me verrais dans un magasin de chocolat, je suis toujours à 2 doigts de tourner de l’œil).

C’était les choses sur lesquelles nous étions intraitables. Pour le reste, nous avons laissé carte blanche au traiteur. Non, nous n’avons pas non plus pris en compte les exigences particulières de nos invités, car, ayant l’habitude de recevoir à dîner chez moi, je savais que ça serait prise de tête immédiate. Entre les végétariens, ceux qui n’aiment pas les légumes ou le fromage, ceux qui sont allergiques/intolérants à divers aliments, ceux qui mangent leur viande que saignante ou très bien cuite, c’est toujours un casse-tête pas possible pour moi, et je n’avais pas vraiment envie de passer une éternité sur ce menu.

Après avoir reçu les différentes propositions du traiteur, nous avons pris rendez-vous à M-5 pour un repas dégustation où nous avons goûté 2 mises en bouche et 2 plats entre lesquels nous hésitions, ainsi que le dessert que nous envisagions. Il en a profité pour nous proposer une seconde garniture en accompagnement de nos bananes plantains, vraiment pour assurer nos arrières si jamais les bananes ne plaisent pas à nos invités. À l’issue de cette dégustation, nous avons opté pour une verrine de crème brûlée au foie gras en mise en bouche, et un magret de canard rôti infusé au miel et épices douces accompagné de bananes plantains et d’un dôme de potiron (on a privilégié un légume de saison) en plat.

Repas de mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Repas de mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

 Repas de mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

 

La verrine a remporté un franc succès, comme on s’y attendait, par contre comme le traiteur nous avait prévenus, ça a été mitigé pour les bananes plantains. Il n’y a pas eu de demie mesure, c’était soit adoré, soit détesté. Mais heureusement, le reste du plat a remporté tous les suffrages également.

N’étant pas très amateur de fromage (hormis dans la version raclette/tartiflette/fondue), nous avons fait un choix par défaut et opté pour du fromage blanc accompagné de saint-marcellin. Je n’ai aucune idée du goût que ça avait puisque je n’ai pas du tout touché à mon fromage, trop occupée à discuter avec mes invités.

Le dessert de notre mariage

Un peu plus haut, je te disais que je voulais à tout pris un wedding cake. Comme madame Tite, je milite pour qu’en France, il y a plus de reconnaissance pour ce gâteau venu d’Amérique qui a cette mauvaise réputation d’être toujours trop sucré. Nous avons eu l’occasion d’en tester plusieurs, et ils étaient tous très bons. Notre traiteur qui est aussi pâtissier a gentiment accepté de nous en faire un sans aucuns frais supplémentaire, ce qui nous a simplifié la vie, je dois l’avouer. Il nous proposait un mélange framboisier- opéra, nous avons choisi de prendre un fraisier (n’aimant pas les framboises) et un opéra, mais au thé vert. Il y a cependant eu une petite incompréhension sur la taille du wedding cake, non pas avec le traiteur lui-même, mais avec sa secrétaire qui nous a raconté n’importe quoi au moment de la validation finale à 10 jours du mariage. Elle nous a annoncé un wedding cake de 3 étages d’à peine 20 cm au total alors que le traiteur nous en avait assuré un bien imposant. Nous avons fait ajouter un étage pour gagner 8 cm… Pour au final, le jour J se retrouver à une vraie montagne devant les yeux, plus proche des 50-60 cm.

En plus du wedding cake, j’ai souhaité avoir une pièce montée en choux à côté, parce que c’est une des choses que j’aime le plus au monde. Là encore, le traiteur m’a mis en garde sur le fait qu’avec le wedding cake, ça risquait de faire trop pour un dessert, car en plus, nous avions de la salade de fruit, et des glaces (vanille, fraise, passion, citron, chocolat, rhum-raisin). Mais je la voulais ma pièce montée de choux, donc je l’ai eu.

La aussi, succès total du dessert. Il n’est pratiquement rien resté… Sauf l’étage d’opéra au thé vert que nous avions rajouté pour rien.

Dessert mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

Dessert mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

La boisson de notre mariage

Notre traiteur proposait un forfait boisson, mais nous avons trouvé cela trop onéreux pour ce à quoi ça correspondait. Nous avons préféré gérer nous-même ce côté.

Côté alcool, nous avions droit à une bonne réduction si nous prenions notre vin directement au château. Nous ne sommes pas de gros amateurs de vins (moi, j’adore le rosé, le blanc passe encore, mais pas du tout, le rouge), et ça nous importait vraiment peu d’où il viendrait. Nous avons fait une séance de dégustation et nous avons contre toute attente adoré le vin blanc du château. Le vin rouge aussi était bon, et en plus portait un nom parfait pour la circonstance : « Saint-amour ». Nous avons donc réservé là notre vin, et comme nous, nos invités ont plébiscité le vin blanc, mais boudé le vin rouge.

Pour le champagne, nous avons choisi de servir deux types différents. Nous avons profité d’une offre sur le site de ventes privées pour acheter 3 cartons de la marque Gremillet en champagne brut que nous avons servi au cocktail, et nous avons choisi un champagne demi-sec de la marque Yvelines Prat pour le dessert. Là aussi, nous avons pris 3 cartons, dont un qui avait des bouteilles avec des étiquettes personnalisées.

Champagne mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Champagne mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

J’ai fait maison 10 litres de planteur martiniquais à base de jus de goyaves, passions, orange, cocktail de fruits ananas et sirop de canne, dans lequel j’ai ajouté 1,5 litre de rhum vieux antillais. Nous avons également proposé du Punch coco spécialement envoyé de Martinique. Ces deux boissons ont été servies dans des bonbonnières à robinets posés en libre-service.

Punch mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons également acheté des bières blondes pour contenter les amoureux de bière, même si nous n’en sommes pas friands.

En boissons non alcoolisées, j’ai réalisé une boisson originaire du Burkina, le Bissap, qui s’obtient en faisant bouillir des fleurs d’hibiscus séchées, et qu’on aromatise avec de la menthe et un peu de gingembre (et 3 gouttes d’extrait de vanille, mon petit secret). J’ai fait plusieurs bouteilles individuelles pour que nos invités puissent se servir à leur guise.

Bissap Mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Pour le reste, nous nous sommes limités au coca, et à l’oasis, et comme eau, nous avons, j’ai craqué pour des bouteilles en verre Evian personnalisées (mais uniquement 12 bouteilles), et de la Badoit toute simple.

Boissons mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

 Boissons mariage Mme Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Vincent Besson Photoraphies

Et voilà, tu sais tout de ce que nous avons dégusté le jour de notre mariage.

Et toi, quel sera le menu de ton mariage ? Est-ce que tu as eu certaine exigence ? Ton traiteur t’a-t-il proposé de chouettes choses ? Dis-moi tout !

Commentaires

12   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Myrtille

Eh ben bravo… Maintenant j’ai sacrément faim 😉
Et nous, nous avions même choisi les vins avant le traiteur (et même qu’on a fait le menu en fonction des vins et non l’inverse)
En tout cas j’ai bien l’impression que ton traiteur a assuré !

le 18/05/2017 à 11h38 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Oui, il a vraiment super bien assuré. Bon on a eu quelques couacs quand meme, mais je garde ça pour le récit du jour J 😉.

le 19/05/2017 à 14h07 | Répondre

Madame Néfertiti

olala ce menu fait rêver! Idem que madame Myrtille j’ai faim maintenant …
Nous on a fait dégustation du repas et dans 2 semaines dégustation des vins dans une manifestation près de chez nous qui rassemble pleins de viticulteurs.
Idem que toi je tiens à ma pièce montée de choux alors qu’on a déjà une assiette avec 3 desserts mais le traiteur nous a donné comme super idée de la servir avec le café en mignardises!

le 18/05/2017 à 11h50 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Ben figure toi qu’on avait annoncé les choux en accompagnement du café + mignardise.
J’ai pas compris pourquoi ça avait été servi en meme temps du coup, mais en tout cas, y a pas eu de reste 😂.

le 19/05/2017 à 14h11 | Répondre

Madame Peach

Heureusement que je viens de finir de manger, pièce sur ce avait l’air bien bon ! 😀

Mais suis-je la seule qui en lisant le titre de ton article, s’est demandé si vous aviez eu le groupe (de musique) Dyonisos à votre mariage ? (Oui, c’est pas le groupe le plus connu du monde, je sais ^^) hihi

le 18/05/2017 à 21h27 | Répondre

Madame Myrtille

Mais trooooooooop ! J’ai pas capté pourquoi il était question d’un groupe de musique et qu’en illustration il y avait de la nourriture (mais je n’ai pas osé le dire… Quel courage Mme Peach !

le 19/05/2017 à 08h26 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Je ne connais pas ce groupe 😂😂😂! Désolé les filles!

le 19/05/2017 à 14h13 | Répondre

Claire

Tout pareil!!

le 19/05/2017 à 21h58 | Répondre

Claire

Je me suis dit « quelle classe! Ce groupe à son mariage!! »

le 19/05/2017 à 21h59 | Répondre

Madame Peach

Parce que ça avait l’air bien bon* oups ! 😉

le 18/05/2017 à 21h28 | Répondre

Madame Piglou

Haha je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir pensé au groupe de musique! Je me disais  » trop classe dit donc ». En tout cas ça donne faim tout ça :). De mon côté le traiteur n’est pas du tout une priorité, on a misé sur l’originalité…

le 22/05/2017 à 22h27 | Répondre

Madame Viking

Tu as servi du rêve à tes invités, ils n’ont pas dû regretter d’être venus (enfin sauf sur la balance quelques jours plus tard :D)

le 25/05/2017 à 21h52 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?