Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Quand la jeune fille cherche sa robe – Partie 4


Publié le 21 décembre 2016 par Madame Caramel Beurre Salé

Comment Mademoiselle Caramel Beurre Salé ? Encore une chronique sur ta robe de mariée ? Tu l’avais trouvée pourtant, non ?

Oui, effectivement, je t’ai raconté dans ma dernière chronique comment finalement ma robe coup de cœur catalogue a été également ma précieuse.

Ce que je ne t’ai pas dit par contre, c’est que cette robe n’était pas mon unique robe de mariée.

Quand la mariée veut 2 robes

Après avoir trouvée ma précieuse, je me suis dit que pour la mairie, j’aimerais énormément avoir une robe différente, plus simple, moins volumineuse.

En fait, étant une éternelle fleur bleue, j’avais énormément envie de vivre ce moment où ton futur mari te découvre pour la première fois dans ta robe lorsque tu remontes l’allée à l’église.

Avec le timing de notre journée, malheureusement, ce n’était pas possible de le faire puisque nous voulions absolument faire des photos de couples le matin dans le jardin de notre château.

Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de me mettre en quête d’une autre robe. Comme je te l’ai dit, je voulais une robe plus simple, pas trop longue, moins volumineuse, quelque chose comme ça.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Ivory Lace Organza Short Wedding Dress - Milanoo

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Ivory Lace Organza Short Wedding Dress - Milanoo

Oui tu as bien vu, il y a de la dentelle, mais vu que ce n’était que pour la porter quelques heures, j’étais prête à fermer les yeux.

Pendant un laps de temps, j’ai songé à acheter cette robe sur Internet. Je l’ai même plusieurs fois mise dans le panier, mais sans jamais le valider. La crainte de l’erreur de taille était trop forte. J’ai alors laissé le temps passé, remettant inlassablement à plus tard le choix de cette robe.

Et puis, maman Caramel Beurre Salé est arrivée

Fin avril, j’ai eu l’immense surprise d’apprendre que ma mère serait là pour 2 semaines et demi. Dans ce contexte familial chaotique qui régnait, j’étais tellement heureuse de pouvoir voir ma chère mère même quelques petits jours, elle qui me soutenait toujours sans faille.

Je regrettais beaucoup ne pas pouvoir partager avec elle les préparatifs du mariage, et surtout, le moment du choix de ma robe de mariée. D’ailleurs, l’une des premières choses que j’ai fait quand elle est arrivée, c’est lui montrer toutes mes photos d’essayages, sans lui dire celle que j’avais choisi. Elle a instinctivement et directement pointé celle que j’avais prise en disant « c’est celle qu’il te faut », et tu ne peux même pas imaginer à quel point ça m’a rendu heureuse.

Puisque je n’avais pas encore choisi ma robe pour la mairie, j’ai vu là l’occasion de vivre un beau moment de complicité avec ma chère maman, et j’ai appelé une boutique lyonnaise pour prendre rendez-vous. On était en mai, j’étais persuadé qu’il restait largement de quoi faire sur la collection de 2016.

Oui mais non. Je me suis pointée tout sourire à la boutique, et là, j’ai déchanté. De la collection 2016, il ne leur restait que quelques modèles, de la marque Églantine. Et bien sûr, tu imagines bien que mon envie de robe pas longue ne se trouvait pas dedans. Douche froide. Je m’attendais encore tellement à essayer pleins de robes que ça m’a cassé mon enthousiasme direct. Je feuillette le catalogue, et une seule robe me plait plus ou moins.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : modèle Naiade - Eglantine collection

Malheureusement pour moi, cette unique robe n’était pas disponible. Devant mon désespoir, la vendeuse me dit qu’elle va quand même me faire essayer quelques robes. La première qu’elle me passe est ce modèle.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : modèle Navara - Eglantine collection

J’ai poussé un petit cri d’effroi quand je me suis vue dedans. Je suis petite donc c’était tout juste immonde, sans forme, ça me grossissait et le tissu me paraissait lourd ! Le décolleté carré me grossissait encore plus la poitrine, bref, cette robe faisait ressortir chez moi tout ce que je n’aimais pas. Ma mère m’a vu, et a juste dit « non », sans rien rajouter.

La seconde, c’était ce modèle-là :

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : modèle Nigéria - Eglantine collection

C’est déjà mieux… Mais il y a vraiment trop de dentelle et trop de volume. Je demande son avis à ma mère. Elle n’est pas du tout convaincue non plus.

Et là, la vendeuse m’annonce qu’elle n’a rien d’autre à me proposer. Je sens les larmes me monter au nez. Ce n’est pas du tout le moment émouvant que je m’imaginais, et pire, j’avais l’impression d’avoir déranger ma mère pour rien. J’allais devoir me résoudre à prendre ma robe sur Internet, et espérer que tout aille bien.

Et finalement…

Finalement, la vendeuse s’absenta quelques secondes, et elle est revenue avec une robe, bien trop grande pour moi. Elle m’a dit que ce n’était pas une robe sans dentelle, ni sans strass, qu’elle avait du volume, et qu’elle était longue, mais que peut-être ça me plairait si je voulais bien l’essayer.

À ce stade de toute façon, je n’allais pas dire non.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : modèle Novia - Eglantine collection

J’ai passé la robe, je suis sortie de la cabine, et j’ai vu les yeux de ma mère pétiller. Elle était émue et sans voix. Je me suis regardée dans la glace. Effectivement, il y avait de la dentelle, effectivement il y avait du volume, mais sans jupon, ça passait. Mais surtout, cette robe avait une traine immense, et ça, ça a fait battre mon petit cœur. Et même si je n’étais pas à 100% convaincue, voir ma mère si enchantée, l’entendre me dire « elle te va tellement bien tu devrais la prendre » m’a convaincu.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Photo personnelle

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Photo personnelle

On dit souvent que la robe de mariée finale qu’on achète ne ressemble jamais à celle qu’on s’imaginait. Dans mon cas, je ne dirai ni oui ni non. Oui, ma robe de mairie est à 100% à l’opposé de ce que je cherchais, mais ma robe de l’église est à 100% comme je le souhaitais. Et dans les deux cas, je ne regrette pas mon choix. Et cet essayage avec ma mère restera un des moments les plus marquants des préparatifs.

Je te quitte aujourd’hui avec 2 photos inédites du jour du mariage.

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Photo personnelle

La mariée aura 2 robes !

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, as-tu aussi plusieurs robes pour le jour J ? Celles-ci correspondent-elles aux critères fixés au départ ? Dis-moi tout !

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mlle Laine

Ouaaaaah !!! Elle est très belle ta robe !! Comme la robe pour l’église d’ailleurs !!! Moi aussi j’ai acheté une robe Eglantine, mais collection 2017 ! Serait-ce la boutique rue Paul Bert, au niveau de Place Guichard ? J’ai l’impression de reconnaître, mais je ne suis pas sûre !!
J’imagine que Mr Patate A Raclette t’a trouvé magnifaïque (obligé puisque tu l’es) !!! Il a préféré une des robes ?

le 21/12/2016 à 12h06 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Oh t’as l’oeil dis donc. C’est bien la boutique rue paul bert ?.
Et bien figure toi que M. Patate à raclette n’a pas de préférence entre les 2 robes. A chaud il préférait la Ariel, mais maintenant, il dit qu’elles sont tellement differentes et ont leur propre histoire qu’il ne peut pas faire de choix. Mais il me trouve très belle dans les 2, et c’est le principal :).

le 23/12/2016 à 06h45 | Répondre

Madame Peach

Quelle jolie princesse tu fais <3

Je te comprends tout à fait sur le fait d'avoir envie que ton mari te découvre dans ta robe juste pour l'église, j'étais aussi romantique que toi sur ce coup-là ! Du coup j'avais aussi une deuxième robe, mais une robe "civile", de prêt-à-porter 😉

le 21/12/2016 à 13h50 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Je voulais tellement une robe simple à la base, mais le regard de ma mère… comment dire, maintenant dès que je me revois dans cette robe, je suis automatiquement emplie de l’amour de ma maman, c’est fou.

J’ai pas encore pu voir le regard de mon homme quand il m’a decouverte à l’église. Il m’a confié qu’il était sur le point de pleurer juste quand il y a eu « l’envolée de la mariée » comme on le dit desormais ?.

le 23/12/2016 à 06h49 | Répondre

issabill (voir son site)

Elles sont très fortes à la boutique Martine pour trouver LA robe qui convient à chacune… Je dis pas ça parce que c’est là où j’avais trouvé la mienne ^^
Tu es très jolie!

le 22/12/2016 à 09h22 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Ah toi aussi t’as reconnu la boutique ?. C’est vrai que pour les premières robes j’etais pas emballée mais la derniere, elle etait persuadée qu’elle m’irait et me plairait, et elle a vraiment eu raison! Aucun regret, et elles ont été adorable jusqu’au bout.

le 23/12/2016 à 06h51 | Répondre

Madame Presque Relax

Tu es magnifique et c’est génial d’avoir pu partager ce joli moment avec ta maman

le 05/01/2017 à 08h59 | Répondre

Madame Caramel Beurre Salé

Merci! C’était tellement génial. Aujourd’hui je suis encore plus heureuse d’avoir pu avoir cette opportunité.

le 22/03/2017 à 13h10 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?