Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mon mariage d’hiver tendre et magique : les petites choses imparfaites qui ont fait partie de notre journée


Publié le 24 novembre 2017 par Madame Loup

Attention, cet article comporte plusieurs réactions excessives de jeune mariée. 

Comme tu t’en doutes, lors d’un événement aussi compliqué qu’un mariage, il y a des couacs, c’est plutôt inévitable. Même si je les ai plutôt bien vécus, j’ai décidé de leur dédier une chronique…

Le mystère des chaussettes disparues

Quelques semaines avant le mariage, et sur le bon conseil de notre photographe, nous décidons d’acheter des paires de chaussettes dans les couleurs de notre mariage à nos garçons d’honneur. Je rame et je rame des semaines pour trouver la bonne teinte (mais pourquooooooi j’ai choisi ces couleurs, déjà ?!).

L’idée ? Obtenir THE photo sympa et rigolote des chaussettes de toute la crew !

En pratique : je ne sais pas par qui, d’où, ni pourquoi, mais on m’annonce au moment des photos de groupe que deux paires sont portées disparues. Bon, ben tant pis ! Sur la vidéo du mariage de ce moment, on voit bien que je suis totalement anesthésiée par le froid et que je n’en ai pas grand-chose à carrer.

Résultat : une photo qui a perdu un peu en nombre, mais qui me fait bien rigoler en y repensant !

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

La princesse manquante

Si tu as lu mes chroniques précédentes, tu sais que ma belle-sœur (qui avait une troooooop jolie robe) manquait à l’appel pour nos photos de cortège. Pendant la cérémonie, il faisait plutôt froid, alors Mademoiselle Classe Internationale avait un gros manteau en fausse fourrure (autrement dit, on ne voyait pas trop sa robe).

Frustration principale pour moi : elle n’est pas avec nous sur les photos de groupe, alors qu’elle compte tellement pour nous.

Frustration superficielle :  déception énorme pour moi qui étais totalement amoureuse de sa tenue ! Tellement que j’ai essayé de récupérer la moindre capture d’écran où on la voyait pour compenser un peu… mais même là, on ne la voyait pas beaucoup. Récemment, j’ai bondi de joie en retrouvant une photo où elle est avec son frère.

Les petits couacs de mon mariage

Crédits photo : Photo personnelle

À ce jour, ça reste la seule photo où on la voit dans sa robe vert d’eau… 

Bon, eh bien si je fais une séance day after, je pourrai toujours lui demander de se mettre en robe à l’arrière-plan, ha ha !

L’âge de glace

À l’heure des séances photo, je suis en principe la première au front ! J’adore faire des séances rigolotes, voire originales (portés, mises en scène… habituellement rien ne m’arrête), mais de ce jour-là, je n’ai que très peu de photos rigolotes de groupe, et encore moins avec mes demoiselles d’honneur.

En cause : le froid ! Nous étions toutes plus ou moins gelées (moi la première), et personnellement, je n’avais qu’une envie : me mettre au chaud ! Alors forcément, je n’ai pas les photos de demoiselles d’honneur les plus drôles du monde, nous n’étions pas très concentrées à cause de la température. Heureusement, notre photographe avait eu la bonne idée de ramener des lunettes, et l’effet obtenu est vraiment chouette.

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Et on ne peut pas dire qu’avec toutes ces étoles, on ne se souviendra pas que c’était un mariage d’hiver !

Les manches qui se font la malle

Tu te souviens, pendant mes préparatifs, nous avons confectionné avec Super Mom des manches pour ma robe. Finalement, elles ne m’ont pas tenu très chaud et surtout, elles ne tenaient pas et descendaient tout le temps !

Résultat : je perds une des manches sur toutes les photos de notre découverte avec Monsieur Loup. J’ai une terrible envie de tirer sur la manche quand je vois ces images.

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Aaaaaaaarrrrrrgh ! Remettre-la-maaaaaanche !

Bon, ne t’inquiète pas, je ne suis pas folle, j’aime quand même beaucoup ce moment : les photos sont tellement douces, c’est plein de tendresse… mais j’ai une petite voix psychorigide au fond de moi qui crie : « La manche ! La manche, les gars ! » Heureusement, je ne les ai mises qu’au début, donc la petite voix ne m’embête pas longtemps.

L’epic fail du bouquet

Je t’en ai déjà parlé dans ma chronique sur notre vin d’honneur, mais il s’agit bien d’un de mes plus grands regrets, je crois… Encore aujourd’hui, quand j’y pense, je me dis que je suis un sacré boulet.

Pour mon mariage, j’ai fait faire mon bouquet par une amie designer floral très douée. Quand elle me l’a amené, j’avais les yeux qui pétillaient !

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Il était parfait, exactement ce que je voulais. Mais comme j’étais TOTALEMENT À L’OUEST, et que de toute évidence, certains de mes neurones avaient eux aussi décidé de faire la fête, je l’ai oublié pour nos photos et la cérémonie !

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

En exclusivité, le moment collector où je me rends compte de mon oubli, capturé à la perfection par notre photographe !

La malédiction des fleurs

Décidément, je n’ai pas eu de chance avec mes fleurs…

J’avais décidé d’offrir à mes demoiselles d’honneur des bouquets de gypsophile pour la cérémonie. Mais c’était sans compter la personne (et je crois qu’il s’agit de Mademoiselle Frisée… un comble sachant que c’était un cadeau pour elle, ha ha !) qui a trouvé ça cool d’avoir des petits bouquets tout prêts dans le seau des fleurs… et qui les a immédiatement ajoutés à la décoration de table !

Du coup, j’ai complètement oublié (et si j’avais su, je n’aurais peut-être pas oublié mon bouquet… mais si je commence avec des « si », je n’ai pas fini, pas vrai ?).

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Il va faire tout noooooooooir !

(En espérant que tu comprennes cette super référence cinématographique, sinon je vais commencer à me sentir vraiment seule avec mes titres loufoques…)

Pour le coup, c’est bien plus qu’un petit couac, puisque la coupure générale de courant que nous avons eue pendant le vin d’honneur a failli mettre en péril tout le repas et toute la soirée dansante.

Je n’ai pas pu m’empêcher de stresser un peu quand le personnel du service m’a sorti : « Alors par contre, rien n’est chaud… » Je me suis dit que si ça ne repartait pas, c’était foutu : pas de chauffage, pas de repas, pas de musique. Pas génial.

Alors, finalement, tout s’est arrangé au bout d’une petite heure, et déjà le lendemain, nous arrivions à en sourire. Je regrette juste un peu l’effet « soufflé raté », car après avoir fait poireauter les gens pendant près d’une heure, il a fallu de la bonne volonté pour tout faire repartir ! Heureusement pour nous, le jeu du ruban a bien contribué à relancer l’ambiance.

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Très peu de nos invités connaissaient ce concept, et la plupart des gens se sont donc regroupés autour de moi en petits curieux… ce qui était tant mieux ! L’ambiance est repartie pour un tour ! Tu avoueras que si les points précédents ne sont que des petits couacs… on a vraiment eu chaud sur ce coup-ci !

Le fail du brunch

Si c’était à refaire, je ne m’embêterais pas à refaire un brunch. Nous avons cuisiné comme des dingues jeudi et vendredi, attendant à peu près quarante personnes pour le repas du lendemain.

Finalement, c’est une petite quinzaine de personnes qui est passée, plus ou moins en coup de vent. Pour des raisons très compréhensibles, la plupart des gens ont finalement décidé de ne pas s’arrêter manger (la majorité d’entre eux avaient plusieurs heures de route devant eux, alors je peux comprendre).

Alors certes, c’était déjà ça, c’était sympa de revoir ces quelques invités, mais j’étais très fatiguée le lendemain, et je n’ai que peu de souvenirs de ce moment. Si j’avais su, je n’aurais pas tant cuisiné juste avant notre mariage. Et à vrai dire, je crois que je n’aurais pas fait de brunch.

Si cependant de ton côté, tu y tiens vraiment, je te conseille de le faire officiellement comme Madame Croisé (qui avait fait de jolis coupons pour le brunch dans sa papeterie de mariage). Là, je pense que comme nous avions proposé ça en coup de vent dans un email, les gens ne se sont pas rendu compte que nous avions préparé plein de choses spécialement pour l’occasion.

Finalement, tu as dû le remarquer, tous ces regrets ne ressortent que peu, voire pas du tout dans mon récit de mariage. Et pourtant, il y en a dans le lot qui auraient pu compromettre la journée (à tout hasard, la coupure générale d’électricité, AHEM). Mais finalement, je n’ai pas souhaité les mettre en avant dans mon histoire, car ce n’est pas du tout ce que j’en ai retenu.

J’écris cet article pour te montrer que non, tout n’est pas parfait, bien sûr. Mais si ces petites choses ne ressortent pas, c’est finalement parce que ça n’a pas eu beaucoup d’importance le jour J. Lors de mon mariage, j’étais dans un état second, entourée d’amour et de bonheur… mais à côté de la plaque !

Les petits couacs de mon mariage // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Imagine bien, je n’ai réalisé ce qu’on m’avait donné à boire pendant le vin d’honneur que deux semaines plus tard : « Ah, mais oui, dis, c’est vrai qu’on avait du cidre ! » Sur le coup, je me rappelle avoir bu mon verre, m’être demandé pourquoi c’était de couleur dorée, et que mon cerveau s’est dit : « Mais dis donc, c’est quoi cette mixture ? »

J’ai également totalement oublié de goûter à tout pour le vin d’honneur (foie graaaaaaaas), parce que j’allais instinctivement de groupe en groupe et non vers le buffet (et pour une grande amatrice de nourriture comme moi, c’était une première à un mariage – tu sais, la personne qui reste stratégiquement près du buffet lors d’un événement ? Coucou c’est moi !).

Je me suis également rappelé que j’avais oublié d’offrir les petits bouquets à mes demoiselles d’honneur quinze jours après le mariage ! Alors oui, c’est un peu embêtant (surtout que c’était un petit cadeau que je souhaitais leur faire, et pour moi qui adore faire des surprises, c’est un peu frustrant !), mais ce n’est pas grave, car elles étaient bien présentes avec moi, et quand je pense à cette journée, je ne vois que l’immense bienveillance dont elles ont fait preuve à mon égard lorsqu’elles m’ont aidée à m’habiller, ou leur émotion sincère pendant la cérémonie.

Quand je regarde les vidéos de mes préparatifs et de la cérémonie, je ne pense pas une seule seconde à ces détails. Ça vaut bien toutes les fleurs du monde.

Et toi, as-tu peur de ces petits regrets ? Ou est-ce que ces petits couacs font tout simplement partie de ta journée ?T’es-tu sentie dans un état second pendant ton jour J ? Raconte ! 


Pssst : je t’invite à me retrouver sur l’agenda du 1er au 24 décembre… surprises et cadeaux t’attendent à l’occasion des fêtes de fin d’année dans un Calendrier de l’Avent spécial mariage concocté rien que pour toi ! 🎁

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mademoiselle Parenthèses

J’adore la photo où tu t’aperçois de ton oubli ^^
Et ce qui compte, c’est le résultat final !! Vous avez passé de bons moments, aucune catastrophe n’est à déplorer, et vous avez fait le plein de souvenirs rigolos, nostalgiques, tendres…
Et si ça te travaille autant, tu peux toujours offrir un bouquet de gypsophiles à tes demoiselles d’honneur à l’occasion de votre anniversaire de mariage, ou d’un autre événement sympathique ! 😉

le 24/11/2017 à 12h20 | Répondre

Madame Loup

Ça c’est une très bonne idée ! Je vais y penser pour nos noces de coton, merci 😃 je te rassure, tous ces petits tracas ne me travaillent pas beaucoup, ils font parties du jour J et j’en ai ri très vite 😉

le 25/11/2017 à 21h46 | Répondre

Madame Gypsophile

Très bonne idée l’envoi des bouquets un an après. Je suis tellement d’accord avec toi, une aussi belle journée fait tout oublier et particulièrement les petits couacs !! heureusement que tu as su/pu relativiser (volontairement ou non) pour ne pas te gâcher le moment 😉 et pour ne pas déroger à la règle, encore de très belles photos !! j’adore celle avec tes témoins !!! et avant d’oublier (promis après j’arrête), effectivement la robe de ton amie est TROP belle !!! elle me fait penser à une de chez BCBG (je l’ai en rouge) 😉

le 24/11/2017 à 19h48 | Répondre

Madame Loup

Tu me rends curieuse, j’aimerais bien voir cette robe !! Je l’adore la robe de la belle sœur (Je l’ai même dans mon placard d’ailleurs haha)

le 25/11/2017 à 21h47 | Répondre

Mademoiselle Biche

La robe de ta belle-soeur est effectivement ma-gni-fi-que ! Je comprends ta frustration de ne pas l’avoir eu plus en photos ^^

Et pour te rassurer, j’adore tes titres loufoques surtout celui de la fameuse référence cinématographique 😉

le 24/11/2017 à 19h55 | Répondre

Madame Loup

Haha MERCI mademoiselle biche, je me suis demandée si j’allais faire un bide mais j’en ai au moins une qui m’a suivi dans mon délire, je te remercie de ta solidarité 😛🙌

le 25/11/2017 à 21h49 | Répondre

Nala

Je me lève et je confirme : la robe de ta belle-soeur est vraiment très jolie … mais pas plus que ta robe de jeune mariée, mon vrai coup de coeur de ton mariage 🙂

Effectivement, aucun mariage n’est parfait mais c’est tout de même mieux lorsque les couacs de cette journée font partie des souvenirs et ne deviennent pas des regrets…

le 27/11/2017 à 14h49 | Répondre

Madame Loup

Merci Nala ! 🙂
Heureusement pour nous, point de regrets, que des souvenirs 😉

le 28/11/2017 à 10h08 | Répondre

Emmy

J’ai été impressionnée par ta douceur tout au long de tes chroniques et ta bienveillance lors de cet article me laisse admirative ! Plus d’une aurait viré bridezilla ou fait un compte-rendu bien plus noir de leur mariage, rien que pour la panne de courant (petit jeu de mot cadeau en passant 😉 ) !!!
J’adore la photo où tu te rends compte de l’oubli de ton bouquet et je me compte aussi dans les sourires de ta référence cinématographique 😉
La robe de ta belle-sœur est juste WAOUH ! Par hasard (je suis témoin d’un mariage cet été), tu saurais où elle l’a trouvée ?
Pour finir, je trouve la dernière photo de ton article absolument sublime et, en vivant ces malencontreux couacs avec toi pendant la lecture, je finis moi aussi avec un sourire béat/niais/idiot sur le visage devant tant d’amour alors … Longue vie à toi et à ton joli couple Madame !!!

le 07/12/2017 à 17h53 | Répondre

Madame Loup

Merci mille fois Emmy, ton commentaire me touche beaucoup ! Je l’aime bien aussi cette dernière photo😉.. Et tu as raison de demander pour la robe de ma belle-sœur, j’ai vu qu’elle était sortie dans une nouvelle couleur récemment, et je crois qu’elle revient régulièrement ! Elle l’a trouvée sur Asos, et au bout de trois réapprovisionments elle a pu enfin la commander ! (je te dis ça si jamais, il ne faut pas hésiter à persister) C’était toute une histoire 😊

le 11/12/2017 à 20h29 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?