Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mon mariage mélodieux et convivial : la soirée que nous avons vécue


Publié le 10 septembre 2017 par Madame Myrtille

Il est 20h30, l’apéro touche à sa fin. Alors que nous devrions commencer à dîner et alors que le traiteur a déjà débarrassé tous les petits fours, je remarque que nos invités préfèrent traînasser à l’extérieur, profitant de la douceur de cette jolie soirée de fin d’été.

Aidée du Grognon, nous essayons de motiver les troupes à rejoindre leurs places, et c’est à ce moment-là qu’on nous souffle à l’oreillette qu’un couple prévu au dîner est absent. Aïe, il nous faut réagir vite. Que fait-on ? On enlève discretos les couverts ou on essaye plutôt de trouver des remplaçants ? Comme il s’agit d’une table de seulement huit personnes et qu’à six ils risquent de s’ennuyer sévèrement, nous choisissons l’option des remplaçants. Donc après moult « Mais si j’te jure tu ne déranges pas ! T’es sûr que tu ne veux pas rester ? » nous avons réussi à trouver une personne ravie de participer à notre soirée. Ouf ! Ce n’était peut-être pas très classe, mais au moins l’ambiance du « pupitre des clarinettes » est sauve, nous avons fait un heureux et nous pouvons mettre cette contrariété de côté et rejoindre nos invités qui découvrent les yeux plein de paillettes la salle que nous avons mis tant de cœur à préparer et les petites enveloppes contenant le jeu des couples célèbres.

Un début de soirée totalement improbable

Nous nous plaçons face à nos invités pour un « rapide » mot d’accueil. Voilà des semaines que je ressasse mon speech alors je sais plutôt bien ce que je veux dire, je vais droit au but.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photos personnelles

Comme je ne laissais pas la parole au Grognon, celui-ci a commencé à « traduire le texte pour les sourds et malentendants ». Pourtant je n’ai pas l’impression d’avoir parlé si longtemps. Bref.

Après les traditionnels remerciements, je me lance dans l’explication du jeu des couples célèbres en précisant bien que les cartes étaient distribuées au hasard et qu’ils devraient très probablement faire une photo avec un, voire plusieurs, « inconnus ». Grand moment de silence… Je sens la tension dans le regard des gens autour de moi. Et là je sors la phrase que je répète en boucle dans ma tête depuis des semaines.

« Mais n’ayez pas peur ! Un inconnu, finalement, ce n’est qu’un ami que vous n’avez pas encore rencontré… »

Et subitement, tout le monde se lève pour aller chercher son ou ses partenaires. La foule était totalement incontrôlable, je crois qu’ils n’avaient pas saisi qu’ils avaient toute la soirée pour accomplir leur mission et ça se bouscule au photomaton. Je n’ai pas vérifié, mais je pense que quasiment tout le monde a participé.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photos personnelles

Je vous présente, à gauche « Riri, Fifi et Loulou », et à droite « le Prince Charles et Kate Middleton »

J’ai d’ailleurs été très touchée par la gentillesse des sept nains qui ont déplacé le photomaton et ses accessoires jusqu’à ma grand-mère en fauteuil roulant pour lui permettre de participer tout en lui épargnant un déplacement pénible.

Et puis pendant que les derniers couples se retrouvent, un ami (appelons-le Bob) qui avait ramené son accordéon entonne la chansonnette. Et c’est à ce moment que tout bascule. Je vois avec effroi Papa Myrtille se lever et trainer un copain sur la piste de danse… Et voilà que le bal est ouvert ! Dire que nous répétons notre valse depuis des semaines ! Nous avions prévu d’ouvrir le bal sur la « Valse de Potter » (du volet 4 de la saga). Qu’à cela ne tienne, nous nous levons aussi pour danser et le reste de la salle nous suit de bonne grâce.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai pris le parti d’en rire, tout le monde s’amuse et c’est finalement tout ce qui compte.

On passe enfin à table

La musique s’arrête pour faire place à notre entrée, un

« Gravlax de Saumon mariné aux agrumes
accompagné de son tartare de légumes du soleil »

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

En voyant la photo, là je me dis que j’en remangerai bien une part…

J’ai appris par la suite que si Bob avait pris son accordéon, c’était pour faire gagner du temps à notre traiteur qui avait essuyé quelques imprévus durant notre vin d’honneur. Eh oui, comme les propriétaires de la salle n’avaient pas été vraiment « réglo » et n’avaient pas laissé le bouchon du lave-vaisselle à disposition, il a fallu que les verres soient lavés à la main en continu pour que nous ne nous retrouvions pas avec des gobelets en plastiques durant le vin d’honneur. Je ne remercierai jamais assez notre traiteur d’avoir su gérer les imprévus sans nous impliquer.

Après avoir mangé l’entrée, Bob porté par son public reprend son accordéon, cette fois-ci accompagné de Moni, un ami batteur, et nos invités en profitent pour se défouler sur la piste de danse. Nous décidons donc de ne pas suivre notre programme et de laisser tomber la chaise musicale.

Toutefois, avant de repasser à table, je décide spontanément qu’il est l’heure du lancer de bouquet. Les célibataires se rassemblent… et finalement l’amie qui l’a attrapé en était à son troisième de la saison. Si là son Chéri n’a pas compris le message…

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Et vient l’heure de se rafraîchir avec un

« Sorbet de pêche des vignes arrosé de crément d’Alsace »

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Si tu te maries en période de grande chaleur, je te conseille vivement de prévoir un sorbet au cours du repas car celui-ci nous a fait le plus grand bien

Nous enchaînons ensuite sur le jeu du carrosse aussi appelé le jeu du cocher. Nous l’avions découvert quelques semaines auparavant, au mariage d’une amie, et avions demandé à son mari tout neuf de faire notre narrateur. Il s’agit là d’un jeu pas trop connu (en tout cas pas dans notre entourage), donc intéressant pour l’audience, et qui a le mérite de faire participer tout le monde. En choisissant bien les candidats (la roue avant gauche et les cochers), c’est une partie de rire assurée. D’ailleurs on entend encore de temps en temps la roue avant gauche grincer…

Le temps file et il est à présent plus que temps de passer à table pour déguster un délicieux

« Duo de volailles fermières sur leur lit de légumes du maraîcher »

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Bob et Moni reprennent ensuite leurs instruments (c’est qu’on ne les arrêtera plus !), et ce coup-ci ils nous font la totale. Tous les « tubes » que nous aurions formellement interdits à un DJ y sont passés : les sardines, la queue-le-le… et des marches en veux-tu en voilà. Mais le dancefloor est en feu et ne désempli pas. C’est la folie !

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photos personnelles

Alors bien que la playlist n’est pas vraiment de mon goût, je n’en ai rien à faire. Tout ce que je vois ce sont les visages radieux de nos invités qui s’éclatent, toutes les générations confondues et ça n’a pas de prix. Je ne me prive pas d’aller m’amuser avec eux.

À l’extérieur, le diaporama préparé avec amour par Tatami divertit ceux qui cherchent un peu de fraîcheur. Et lorsque je le découvre à mon tour, c’est avec amusement que je remarque que nos parents ont sorti des archives des photos plus que cultes. Je peux te dire qu’il y avait du lourd ! (Non ce n’est pas la peine d’insister, ceci est à nouveau classé « secret défense ».)

Nous enchaînons avec le plateau de fromage, en mode buffet-à-la-cool. Ceux qui en veulent se servent, ceux qui préfèrent rester dehors, eh ben ils restent dehors.

Et c’est enfin l’heure du mini-concert. J’attendais ce moment avec impatience car j’adore voir mon Grognon et son groupe sur scène. Et encore une fois, nous avons affaire à une foule en délire sur le dancefloor.

Alors que le concert touche à sa fin, le traiteur me fait gentiment comprendre qu’il serait temps d’ouvrir le buffet du dessert. « Mais on est laaaaarge, il est à peine minuit ». Minuit ? En vrai il est 2 heures bien passées !! Aïe, dire que nous voulions éviter à tout prix le dîner à rallonge… Eh ben c’est raté ! C’est un zéro pointé pour le respect du programme. Mais ce n’est pas de ma faute, le temps file bien plus vite que d’habitude, sûrement parce que j’aurai voulu que cette soirée ne s’arrête jamais. Je m’apprête à prendre le micro pour inviter notre monde à rejoindre la salle, quand Titi, le témoin du Grognon me fait signe que non, il y a d’abord une petite surprise : l’incontournable chanson ! Nous avons eu droit à un remake des « Champs Elysées » incroyablement drôle et émouvante à la fois.

Bon maintenant il est plus que temps d’ouvrir le buffet de desserts, et le roi du buffet, je t’en avais déjà parlé, c’est le naked-cake fait maison de Mamie Grognon. Une TUE-RIE ! Certes il n’est pas aussi beau que ceux que tu verras sur Pinterest, mais il était juste parfait pour nous.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photos personnelles

Et voilà en arrière plan notre (excellente) pièce montée au design simplissime

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Mais c’est qu’elle est contente !

Et la dernière surprise que nous réservions à nos invités était une idée de mon Grognon d’Amour : un bar à cigares, alcools et chocolats. Il a d’ailleurs eu beaucoup de succès et nos invités ont pris beaucoup de plaisir à apprécier un « p’tit verre » accompagné d’un cigare. Et moi, je n’ai jamais trouvé les chocolats…

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Il est maintenant plus de 3 heures du matin et nous lançons notre playlist home-made sur Spotify. Nous sautons toute la partie traditionnelle, Bob et Moni ayant très largement visité ce répertoire, et commençons directement par les années 80. Nous avons ensuite laissé notre tablette à disposition des danseurs qui choisissaient les chansons sur lesquelles ils voulaient se déhancher parmi notre sélection. Finalement il n’y a pas meilleur DJ que le danseur lui-même.

Et en ce qui m’a paru le temps d’un claquement de doigts, il était 6 heures du matin. Il ne reste qu’une vingtaine de copains, mais ils n’étaient pas vraiment décidés à s’arrêter de danser. Et comme il nous faut quelques heures de sommeil avant d’attaquer la journée du lendemain, je décide de lancer notre traditionnelle « chanson de la fin ».

Il s’agit de « Hey Jude » des Beattles. C’est notre tradition. Durant le début, tout le monde s’assoit bras dessus, bras dessous, et chante du mieux qu’il peut (c’est la chanson de FIN de soirée, ne l’oublie pas). Puis, lorsque le tempo s’accélère, nous nous levons (tout en chantant, na-na-na-naaaaaa !) et on saute dans tous les sens jusqu’à que mort s’en suive la fin de la chanson. C’est vraiment fantastique.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photo personnelle

Même si absolument rien ne s’est passé comme prévu, c’était (jusque-là) la soirée de notre vie. Nous sommes épuisés et surtout heureux.

Nous disons au-revoir aux rescapés, et laissons le soin à ma belle-maman toute neuve de fermer la salle. Le soleil pointe déjà son nez sur le village alors que nous remontons la rue principale pour nous rendre à notre hôtel. Nous tombons de fatigue et embrassons les bras de Morphée au comble du bonheur.

Pour finir, je voulais consacrer quelques toutes petites ligne à notre traiteur qui a su gérer notre vin d’honneur et notre soirée avec discrétion et professionnalisme. Je pense que sans une équipe aussi passionnée par son travail notre soirée aurait pu facilement déraper. Alors si tu cherches un traiteur en Alsace et plus particulièrement dans la région de Colmar, je ne peux que te conseiller de faire appel au traiteur Ackermann de Colmar. Tu trouveras une équipe jeune, dynamique et accessible qui sera ravi de t’aider à organiser ton événement.

La soirée de mon mariage, où tout ne se passe pas comme prévu !

Crédits photo : Photos personnelles

Allez c’est cadeau ! (Qui a dit qu’une marié se devait d’être classe à tout moment ?)

Et toi ? As-tu prévu un programme pour la soirée du jour J ? Dis-moi tout !

Commentaires

11   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Origan

Ça donne envie ! Tout avait l’air vraiment génial, et l’impression que le temps passe vite est assez révélatrice du fait que l’ambiance était bonne :).
Et comme je n’ai pas souvent commenté tes chroniques, j’en profite pour te dire que ton mariage tout entier avait l’air superbe, et que j’adore définitivement trop ta robe !

le 10/09/2017 à 16h35 | Répondre

Madame Myrtille

Merci beaucoup Mme Origan ! Je dois t’avouer que l’adoration de la robe est 100% réciproque. Je pense que si je m’étais marié en hiver j’aurai définitivement choisi ta robe !

le 10/09/2017 à 19h34 | Répondre

Candice

Jolie Mme Myrtille, puis-je me permettre de te demander où vous avez acheté vos cigares? 😀

le 11/09/2017 à 11h49 | Répondre

Madame Myrtille

Bonjour Candice, nous avons acheté les cigares en Allemagne (près de Cologne), là où nous vivions à l’époque. Mais je dois t’avouer que je ne sais absolument aucun détail à ce sujet vu que je n’en fume pas, c’est le Grognon qui s’en est occupé.

le 13/09/2017 à 10h00 | Répondre

Mademoiselle Québec

D’abord, tous mes voeux de bonheur (un peu en retard, mais étant arrivée récemment je n’ai pas pu suivre tes préparatifs depuis le début… mais j’ai remédié à la situation et je me suis tapée un sprint de lecture depuis ce matin :p

Au fur et à mesure que je lisais, je me rendais compte que ton mariage et le mien, qui aura lieu dans 7 semaines, se ressemblaient énormément et ça m’a confortée dans plusieurs de mes choix.

D’abord, votre salle est semblable à la nôtre, tant en ce qui concerne le côté « design » que le côté pratique. Comme nous habitons au Québec et que la moitié de nos invités viennent de France, il fallait aussi pouvoir les loger, et nous avons trouvé une auberge dans un charmant village et tout le monde peut dormir sur place, ce que nous n’aurions jamais pu payer si nous avions opté pour un endroit paradisiaque mais complètement hors budget. Mon futur époux a quitté la France en 2007 pour s,établir au Québec alors plusieurs de nos invités ne l’ont pas vu depuis des années! Mais question logistique c’est pas simple du tout, et c’est pourquoi j’ai choisi une dame d’honneur en France parmi mes amies pour gérer des trucs à partir de là-bas.

Nous avons eu la même idée concernant la cagnotte pour un futur chez nous (sauf que nous, nous l’avons gardée!), nous avons fait nos plans de table sensiblement de la même façon en regroupant à une même table les invités bilingues-anglophones-et-suédois pour qu’ils puissent communiquer en anglais.

Ah oui: et je connais le défi de trouver une robe avec quelques kilos en trop, et nous avons choisi la même lettre de saint Paul pour l’église, et plein d’autre petits détails similaires comme ça.

Aussi beaux et réussis qu’ont été les autres récits de mariage des autres Dentelle, le tien est celui qui m’a le plus rejoint et rassurée en bien des aspects… et Dieu sait à quel point j’en ai besoin à l’approche du jour fatidique – pardon, du plus beau jour de ma vie!

Encore bravo! (Et la parade après la messe, juste trop génial!)

le 11/09/2017 à 18h44 | Répondre

Madame Myrtille

Merci Mlle Quebec pour ton gentil message qui me touche beaucoup. Je suis contente que la lecture de mes chroniques ait pu te conforter dans tes choix. C’est en grande partie pour cela que je partage mon expérience.
Je te souhaite d’avoir un merveilleux mariage, qu’il soit le plus beau de ta vie, jusque là (je te souhaite d’en avoir de plus beaux encore après ! :D)

le 13/09/2017 à 10h05 | Répondre

Mademoiselle Québec

Merci pour ta réponse! 🙂
Mais comme je suis arrivée trop tard sur le site, je ne pourrai pas faire de chroniques sur mes préparatifs, elles resteront sur mon blogue!

Par contre j’écrirai un texte après le mariage, il devrait être publié ici! 🙂

Et bon 1er anniversaire de mariage! 🙂

le 13/09/2017 à 14h08 | Répondre

Madame Myrtille

Tu peux nous donner l’adresse de ton blog ?
J’ai hâte de lire ton récit !

le 13/09/2017 à 16h14 | Répondre

Madame Myrtille

Le plus beau JOUR, hein, bien sur… (lol)

le 13/09/2017 à 10h13 | Répondre

Mademoiselle Biche

Merci de partager ce moment festif avec nous : tu arrives si bien à le retranscrire ! On ressent parfaitement l’ambiance pleine de bonne humeur. J’aurai définitivement adoré être invitée à ton mariage !!!

le 13/09/2017 à 13h59 | Répondre

Mademoiselle Wait

Cette soirée a l’air d’avoir été vraiment super. J’aime beaucoup ta phrase sur l’inconnu qui ne le sera bientôt plus !
et ce naked cake, c’est vraiment une belle réalisation. Félicitations à mamie Grognon !!

le 18/09/2017 à 11h15 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?