Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XIII : le repas et la (courte) soirée dansante


Publié le 10 octobre 2017 par Madame O'Hara

Après le vin d’honneur et l’entrée dans la salle, il est temps de se mettre à table ! Notre sublime table des mariés nous attend et j’ai le loisir d’admirer l’immense vitrail. Nous sommes profondément bien.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Je suis très heureuse d’être plongée au cœur de cette atmosphère que nous avions voulue, et que nous avons réussi à recréer. Les photos, pour le coup, ne lui rendent pas justice, mais je t’assure que c’était formidable.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

On mange et on s’amuse ?

Le service traiteur a été impeccable, toujours chaud et rapide. Je pense que nos invités se sont régalés. J’avais choisi un « loop » de musique d’inspiration ragtime pour accompagner agréablement nos plats et nos conversations.

De table en table, nous avons embrassé nos proches, pris le temps de poser à leurs côtés et de les remercier d’être avec nous. C’était formidable de ne pas avoir à chronométrer nos échanges !

Au tout début, nous ne souhaitions pas d’animations au cours de la soirée. Néanmoins, après quelques insistances, nous avons cédé sur le jeu des douze mois. Classique mais sobre. Sans regret car aujourd’hui, tout le monde a tenu son gage, souvent même au-delà de ce qui était demandé. Et honnêtement, c’était un vrai moment de rires !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Ensuite, mes merveilleux témoins avaient préparé une vidéo qui retraçait mon enterrement de vie de jeune fille. C’était très réussi, j’ai adoré ! Petite déception côté groom, il n’y a rien eu pour lui… Visiblement, il y a eu un problème de temps, de coordination… Bref, c’est quelque chose dont j’ai été triste un moment. Mes témoins ont même paru gênés.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Heureusement que ces derniers avaient réalisé une seconde vidéo avec des messages de nos familles et amis, présents ou loin de nous. Que d’émotions ! Entre mise en scène théâtrale – oui, M. Peter Pan a fait le remake de Phantom Manor en mariée dans l’escalier de ma résidence ! – et message face caméra, c’était merveilleux. Des vœux de jeunes mariés que nous avons accueillis avec beaucoup d’amour et de joie.

Une fois encore, « merci » ne serait pas suffisant pour eux.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Nous avons terminé la session jeux par un blind test musical animé par Papa O’Hara, et c’est l’équipe de la mariée qui a gagné !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le dessert et sa musique…

Il faut savoir que Papa O’Hara adore la musique, les soirées et tout ce qui est festif. Le choix de la musique du dessert était donc incontournable… Ah bon ? J’avoue avoir négocié pour en trouver une parfaite, qu’il lancerait à l’approche du gâteau. Je ne voulais pas quelque chose de trop « entendu » ou de trop « musique de film ».

Finalement, « Something happened on the way to heaven » de Phil Collins a été retenue à la majorité. J’adore le début de cette chanson, tout autant que l’interprète !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Nous retournons dans la salle du vin d’honneur pour le dessert, faute de place pour installer le buffet et l’atelier crêpes ! Oui oui, des crêpes maison avec Nutella, confiture… Décembre est un mois merveilleux !

Nous assistons à l’arrivée de notre pièce montée en macarons avec les jolis cake toppers à notre effigie, littéralement ! C’est festif, à l’exception de la bataille pour les photos. Les bougies ne sont pas éternelles et le photographe joue des coudes avec mon témoin pour la meilleure photo…

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Une fois encore, le rendu dépasse mon imagination. C’est si beau !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

C’est également au tour de la fontaine de champagne, un très beau cadeau de mes parents. Autant je trouve que les mariés derrière une fontaine de champagne, c’est élégant, raffiné, autant en vérité… c’est long, quand même, non ? À force de sourire en versant notre bouteille dans les flûtes, j’ai cru que ça ne finirait jamais !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le dessert est aussi convivial que le vin d’honneur et il est l’heure d’annoncer la première danse !

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le timing  – trop – serré de la soirée dansante

Je précise que la salle de bal se trouvait au sous-sol, ce qui est assez courant en ville. Honnêtement, je n’ai pas aimé et je trouve que ça « cassait l’ambiance ». Mais nous n’avions pas le choix : le règlement stipulait l’interdiction de danser dans la salle de réception, et nous n’y avions de toute façon pas la place.

Quelques semaines avant le mariage, j’ai proposé à Papa O’Hara d’ouvrir le bal avec moi. Décidément, pour une bride qui ne s’attache pas aux traditions, je crois avoir fait le combo.

Comme il est de nature peu expansive, j’ignorais quelle serait sa réaction, mais il a accepté, fou de joie ! J’étais si heureuse de partager quelque chose avec mon père. Il semblerait même que le stress l’ait gagné et qu’il l’ait dit à tout le monde !

M. Wayne ne sait pas danser, il n’aime pas particulièrement ça, d’ailleurs. Du coup, la valse n’était pas envisageable. De plus, les flash mobs ou autres animations des mariés ne sont pas à notre goût. Mais à la limite, M. Wayne pouvait se laisser tenter par un rock ! La solution : mixer la valse avec Papa O’Hara avec un rock années 50. Ça nous permettait d’aller ensuite chercher nos invités sur la piste.

Pour la valse, mon choix s’est porté sur la musique de Joe Hisaishi pour l’animé de Miyazaki « Le Château Ambulant », pour le plus grand plaisir de Mlle Merveilleuse.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Mais l’heure tourne, et nous devons rendre la salle à 3h (je te parlerai de ce regret dans une prochaine chronique). Tandis que certains profitent en bas, d’autres commencent à remballer au-dessus de nos têtes. Je m’y atèle aussi contre l’avis général, mais je n’ai plus très envie de m’amuser alors que beaucoup nous aident à tout ranger.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Dès l’évocation de notre mariage, M. Wayne et moi ne nous sommes pas vraiment projetés dans une soirée dansante. Nous l’avons acceptée « pour faire plaisir » et même si le début était très appréciable, la fin est vite arrivée.

J’ai été contrariée que tout ce travail d’installation de sono et la playlist préparée par Papa O’Hara et moi n’aient pas été plus rentabilisés. Nous aurions finalement pu profiter du dessert tranquillement avec la musique que nous avions mise au dîner, sans le stress de rendre les clés à l’heure, et donc d’écourter les pas de danse, endiablés, de nos proches.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

3h02, les clés sont rendues, tout est chargé dans les voitures et nous retournons à la chambre d’hôtes pour notre nuit de noces. J’ai la tête dans les nuages.

Le repas et la soirée dansante de notre mariage vintage

Crédits photo : Frank Guiraud

Pour ce qui est du lendemain, je ne ferai pas de chronique puisqu’une excellente crêperie avec nos plus proches a conclu notre beau mariage. Pas de brunch, pas de retour de noces « classique », mais un très bon déjeuner dans une petite salle privative en bois avec cheminée !

Mais rassure-toi, je n’ai pas fini de tout te raconter…

Musique du gâteau :

Musique ambiance de la soirée : 

Notre valse (à partir de 50 secondes) :

Notre rock :

Et toi, comment s’est déroulée ta soirée ? As-tu des regrets ? En as-tu profité ? Raconte !

Commentaires

5   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mademoiselle Bulle

Haha, le thème du Château ambulant !!! C’est ce que nous avons choisi aussi !! 🙂
Sinon, vous avez l’air de vous être régalés et bien amusés ! Ça fait plaisir à voir 😀

le 10/10/2017 à 13h49 | Répondre

Madame O'Hara (voir son site)

Ce thème est absolument féerique ! Nous avons passé une formidable soirée 🙂

le 11/10/2017 à 09h29 | Répondre

Mademoiselle Saphir

On sent l’ambiance feutré et l’esprit rétro dans les photos et les musiques choisies, j’adore <3 Et puis, je ne te l'avais pas encore écris : cette robe te va à merveille ! Grâce à l'une de tes chroniques, nous avions visité la villa St Cyr et il est vrai que l'obligation de « couper » la soirée en deux (dû au sous sol) et l'heure de fermeture relativement tôt nous avaient rebuté. Ce sera donc un mariage automnal au Pays Basque plutôt que dans les Hauts de Seine pour nous 😉

le 10/10/2017 à 19h52 | Répondre

Madame O'Hara (voir son site)

Oh merci Mademoiselle Saphir ! 😀 Oui en effet la Villa est top si tu ne fais pas de soirée dansante, ce qui était notre plan dès le départ ! Nous ne regrettons toutefois pas car c’est idéal pour un petit comité ! Je te souhaite un sublime mariage d’automne <3

le 11/10/2017 à 09h11 | Répondre

Nala

Un bien beau mariage que le tien, Mme O’Hara <3 Tu es resplendissante dans ta robe, qui te va à ravir ! L'ambiance qui se dégage des photos me conforte dans mon envie de me marier en hiver 🙂

No coment pour ce qui est de la pyramide de macarons, miam-miam !!! :p

le 11/10/2017 à 10h15 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?