Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Le pré-wedding blues a encore frappé !


Publié le 7 mai 2013 par Madame Zelda

Il y a quelques jours, nous avons passé le cap des 3 mois avant notre mariage !

Et je dois dire que le cap a été passé difficilement, tombant en plein milieu d’une période de désintérêt général, pour ne pas dire de ras-le-bol de l’organisation du mariage. Madame Lutine en avait parlé, apparemment, beaucoup d’autres futures mariées passent par cette phase.

Et je n’ai pas fait exception à la règle, sous l’effet conjugué :

  • d’une période chargée au travail pour moi (organisation d’un gros événement… donc pas envie de me plonger dans mon rétro-planning mariage le soir !)
  • de l’organisation compliquée de l’EVJF d’une de mes amies, dont je suis la témoin, pour début mai (je t’en reparlerai sans doute une fois que ce sera passé)
  • d’une période pas facile d’un point de vue perso et boulot pour mon fiancé
  • d’une lassitude des tensions familiales, liées à nos différences de conception du mariage. J’ai parfois l’impression que « notre » journée nous échappe pour devenir « le grand rassemblement familial » du mois de juillet.
    Pourtant, on est content de se dire qu’on va pouvoir profiter de tous nos proches pendant un weekend, et c’est le côté réjouissant d’un mariage. Mais une autre partie de moi s’est soudainement mise à rêver d’un mariage escapade sur une île déserte, un « elopement », comme disent poétiquement les blogs américains.
  • de la nécessité de perdre les 4 kilos pris cet hiver, après l’essayage de ma précieuse… Tout le monde te dira qu’automatiquement, comme toutes les futures mariées, tu vas perdre du poids.
    Si, comme moi, tu as plutôt une tendance naturelle à l’embonpoint, et une furieuse envie de te taper un paquet de Petit Écolier à la moindre contrariété, il se peut que tu fasses partie des exceptions à cet adage populaire. Résultat : 2 mois d’efforts en compagnie de Weight Watchers.
    Même si la frustration est grandement limitée avec cette méthode, sans ma ration quotidienne de chocolat, la vie n’est pas la même.
photo d'engagement chocolat

Crédits photo : Etta Photography

Je te rassure, j’ai toujours autant envie d’épouser Monsieur Link. Mais 1 an de préparatifs, c’est long. Surtout pour une grande impatiente comme moi !

Quand les principaux postes sont bouclés, il ne reste alors que le « peaufinage  » et les détails pas essentiels. D’où, en cas de flemmardise (ou de fatigue tout simplement), une propension à reléguer au second plan tous ses détails AB-SO-LU-MENT indispensables que j’avais accumulé sur mes boards Pinterest, dans l’euphorie du début des préparatifs.

Rassure-toi donc, ô jeune padawan bride to be, qui te demande comment tu vas réussir à faire le tri entre toutes les idées génialissimes que tu as imaginé (voire punaisé sur Pinterest ou collé dans un grand classeur) pour l’équivalent de 26 mariages ton jour J :

  • 40% de tes idées vont être éliminées par ton futur mari (bon d’accord, ça dépend !)
  • 30% mises de côté pour des raisons budgétaires
  • 1% écartées par souci de réalisme (« non, il faut se faire une raison, on arrivera pas à dresser le chat pour qu’il porte les alliances, dressons plutôt ton petit frère, ce sera plus sûr ! », spéciale dédicace à Madame Flocon).
  • entre 5 et 10% (selon ton degré de résistance) vont disparaître sous la pression sociale (le fameux « t’es sûre que ça fait mariage ? »).

Pour éviter que le pré-wedding blues ne vienne à bout des % restants, j’ai décidé personnellement qu’il valait mieux faire une pause dans les préparatifs, surtout dans la mesure où nous ne sommes vraiment pas en retard !

princesse Zelda endormie

Le problème, c’est que vouloir faire une pause, au moment où les invités reçoivent le faire-part, n’est pas chose aisée.

De notre côté, ça n’a fait qu’amplifier leur enthousiasme et le phénomène du « tout le monde ne te parle que du mariage quand ils te voient »… Tu deviens « la fille qui va se marier », surtout quand tu es la première de ton cercle d’amies et de ta famille proche.

Si tu es entourée de gens serviables, le « alors, comment ça se passe les préparatifs ? » est souvent assorti d’un « qu’est-ce que je fais ? Comment puis-je t’aider ? », auquel tu ne sais que répondre, car tu te vois mal demander aux gens de faire la demande de ton acte de naissance à ta place, ou répéter pour ta première danse à ta place…

Personnellement, je dis du coup à tout le monde de manger des riz au lait la Fermière pour mes photophores de table. (D’ailleurs toi aussi, lectrice, tu peux m’aider. Adresse postale pour l’envoi des pots vides – et soigneusement lavés bien sûr – disponible sur demande.)

photophore bocal

Crédits photo : D.R.

Attention, en revanche… Les gens  reçoivent le faire-part, ils sont généralement enthousiastes, donc tu te dis qu’au bout de quelques jours, ta boîte aux lettres va crouler sous les réponses.

Mais phénomène très étrange, la plupart des invités (sauf géniales exceptions), ne renvoient pas le coupon réponse. La plupart des gens, lorsque nous les interrogeons, nous disent « bah, bien sûr qu’on vient enfin, on ne raterait pas votre mariage ! ». (Traduction : c’est une telle évidence qu’on a pas besoin de répondre, enfin !)

Il y a aussi les gentils invités qui te répondent, mais qui en fait ne savent pas s’ils viendront seuls, accompagné d’une potentielle chérie qu’ils n’ont pas encore rencontrée (véridique), ou d’un car de supporters croisés en chemin (on ne sait jamais hein !).

Bon, au final, on s’est surtout rendu compte qu’il faut laisser aussi le temps aux gens de répondre, et prendre son mal en patience. Car un bon mois après l’envoi, on a quand même réussi à avoir les réponses de quasi tous nos invités !

Et puis, je te rassure, la motivation revient peu à peu… Et c’est une vraie satisfaction que de voir que des choses prennent forme et deviennent plus concrètes, au fur et à mesure que le temps passe.

Nous avons par exemple choisi nos musiques (peut-être l’objet de ma prochaine chronique, si ça t’intéresse ?!) et ficelé le contenu de notre cérémonie religieuse, signe que le mariage approche à grand pas ! Nous avons aussi enfin choisi nos alliances, un moment plus qu’agréable. J’ai aussi ré-essayé ma précieuse à ma taille. Et mes efforts ont payé, j’ai réussi à perdre mes kilos « raclette » !

Gollum mon précieux anneau

Ces choix nous permettent vraiment de nous projeter, et d’avoir encore plus hâte que le grand jour arrive…

Et toi, as-tu connu des périodes moins joyeuses ou moins productives dans tes préparatifs ? As-tu décidé de faire une pause pour repartir de plus belle ensuite ? Ou tu as vaillamment continué les préparatifs en te disant que ça allait passer ? Raconte !

Commentaires

26   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mademoiselle Nounours

Je me voit dans ton article, ici c’est pareil, j’ai un petit ras le bol des préparatifs du mariage même si je continue tranquillement car bon il y a une petite voix qui me dit qu’il ne faut pas traîner et qu’il vaut mieux être en avance histoire de souffler quelques semaines avant le jour J. En plus, s’ajoute quelques petits soucis dont j’aurai bien aimée ne pas être au courant comme pour mon « peut-être » EVJF et d’autres joyeusetés. Parfois j’ai envie de tout plaquer et de partir au loin avec mon chéri mais je sais que ce n’est que passager, mais bon vivement que le mariage soit passé enfin surtout les préparatifs car j’ai hâte d’être au jour J et de pouvoir me replonger dans ma passion pour la couture à 100%. Bon courage pour la fin des préparatifs

le 07/05/2013 à 13h28 | Répondre

Mademoisellezelda

Ha oui, les joies de l’EVJF 🙂 pourquoi ton « peut-être » EVJF ?

le 07/05/2013 à 23h20 | Répondre

Mademoiselle Nounours

J’ai appris qu’il y avait du grabuge dans l’organisation de mon EVJF entre les témoins et j’ai bien peur que celui-ci va être annulé à cause de leurs gamineries. Donc je préfère me faire à l’idée que je n’en aurait pas un plutôt que d’espérer quelque chose qui n’aura sans doute pas lieu.

le 09/05/2013 à 09h54 | Répondre

Tigri

et bien, je dirais ‘tout pareil »!!
A 1 mois du mariage, grosse chute de moral. Je n’étais plus pressée de me marier… plus pressée de faire la fête… plus pressée de partir en voyage de noce…
A force de ne faire que ça, j’ai eu un ras-le-bol. Et j’avais aussi peur que ça passe trop vite.
je ne vous raconte pas la tête du futur mari quand je lui ai dit tout ça. Il a fini par me demander « mais, tu veux toujours te marier avec moi, hien? »
Là, il nous reste deux semaines et je prends un pont bien mérité loin du mariage…

le 07/05/2013 à 13h48 | Répondre

Madame Zelda

Profites bien du pont, les pauses sont parfois salutaires pour pouvoir mieux repartir !

le 07/05/2013 à 23h46 | Répondre

Madame Ballerine

Je te comprends parfaitement! Et encore, j’ai eu la chance d’avoir une pause « forcée » du fait qu’on est acheté un appartement et que Monsieur ce soit fait opérer du genou!
Dernièrement, je disais à Mister qu’on aurait peut être du se marier en 3 mois! C’est vraiment trop long 1 an de prépa! Mais bon, ça arrive qd même vite! Fait une bonne pause et tu seras d’attaque qd tu reprendras!

le 07/05/2013 à 14h03 | Répondre

Madame Givrée

Ah le ras-le-bol des préparatifs… Ici, il a pris la forme d’un ras le bol que tout le monde me demande où j’en étais, et si j’étais stressée (j’en ai fait une chronique), et d’un ras le bol d’économiser pour ledit mariage et de rogner sur loisirs, nouvelle paire de pompes et sortie resto avec les copines.

Courage! C’est bientôt fini!!

le 07/05/2013 à 14h11 | Répondre

Madame Zelda

Je me souviens de ta chronique 😉

le 07/05/2013 à 23h46 | Répondre

Madame Flocon

Aaaah moi aussi j’ai eu ma période île déserte ou plutôt montagne enneigée rien que nous deux !!
Et j’ai aussi laissé tomber le dressage de chats 😉 il faut savoir être raisonnable!! LOL

Sinon pour les kilos alors moi j’ai RIEN perdu à l’approche du mariage, je pense comme toi: ça dépend de ton métabolisme. Le mien ne me permet pas de perdre « comme ça ». Donc j’avais pas du tout le poids que je voulais à mon mariage mais je m’en fichais. Là j’ai repris 2 kilos mais je m’en fiche (mouais en fait pas trop…).

T’inquiète tu vas te rebooster!!! Toutes avec toi 🙂

le 07/05/2013 à 14h22 | Répondre

Madame Zelda

Merci Miss 🙂 ça va déjà mieux !

le 07/05/2013 à 23h47 | Répondre

Mademoiselle Zen

J’ai l’impression de me voir quand je te lis. Je penses qu’on arrive tout doucement dans cette période là aussi. On est à 4 mois du mariage et le ras-le-bol se fait sentir.
J’ai aussi 4 ou 5 kilos à perdre d’ici là. Et comme toi j’ai tenté W.W mais par contre j’ai arrêté aussi vite. Comment tu as fait pour garder le cap? Moi impossible! Il n’y a pas assez de contrainte et pour ma part les résultats étaient pas super. Du coup me voilà inscrite dans une salle de sport pour compenser… Affaire à suivre.

Mais ça me rassure de voir que beaucoup d’entre nous passent par ce stade du ras-le-bol.
J’attends le retour de la motivation avec impatience.
Hâte de lire la suite de ton récit et surtout le choix des musiques!!

le 07/05/2013 à 14h35 | Répondre

Madame Zelda

Moi WW m’a bien convenu, à tous points de vue… J’ai réussi à me tenir strictement aux points au début donc j’ai perdu rapidement les premières semaines, et ensuite un peu plus doucement. Mais il ne faut pas vouloir des résultats spectaculaires et rapides, donc pouvoir tenir sur le long-terme. et avec le sport j’ai pu gagner pas mal de points bonus. Mais il faut trouver ce qui te correspond !

le 07/05/2013 à 23h57 | Répondre

la pintade aixoise (voir son site)

Rahhh les % qui diminuent c’est pareil chez nous… Mais c’est juste la flemme et l’overdose de yaourt (100 pots en verre, entre bébé et moi on en a mangé des yaourts !!) BON COURAGE pour ta dernière ligne droite !

le 07/05/2013 à 15h15 | Répondre

Caroline

Ton article me rassure 🙂 Merci!!!
Je suis en ce moment à moins de 8 semaines du jour J en mode méga-gros-raz-le-bol-fichez-moi-tous-la-paix!!
Entre les remarques de ma très chère maman sur ce que l’on a prévu de faire et qui ne lui plaise pas, l’imprimante qui fait de vilaines traces noires sur mes escort cards (mission de chéri demain…nettoyer l’imprimante!!), l’esthéticienne qui ma fait une tête moche au point que je ferai mon maquillage toute seule le jour J….et j’en passe….je suis en mode saturation.

Mais bon j’essaie d’en faire un peu au fur et à mesure et suis très contente quand je fais des « checks » sur mes to do list 🙂
Allez plus que 53 jours et c’est fini!!

le 07/05/2013 à 16h36 | Répondre

Madame Zelda

On est jamais aussi bien servis que par soi même… Bon courage pour cette dernière ligne droite !

le 07/05/2013 à 23h58 | Répondre

Justaday

Je suis en plein dedans, sauf que j’arrive pas à prendre de pause.
Je vis tout pareil : ras le bol général, fatigue des préparatifs, 5 kgs à perdre, des DIY en pagaille..
Et le pire de tout, c’est qu’on doit déménager. J’en déprime d’avance. Tous ces cartons à faire, mon bureau à ranger, déplacer… J’ai pas envie, mais on est obligé.
Bref, un bon gros blues, et je sais pas du tout quoi faire 🙁 Esperons que ça finisse par passer.

le 07/05/2013 à 18h21 | Répondre

Madame Zelda

le déménagement va te distraire ? :-p je plaisante, ça devient difficile quand on a plusieurs gros projets à gérer de front ! bon courage !

le 07/05/2013 à 23h59 | Répondre

Melle Birdy

Ma chère Mademoiselle Zelda comme je te comprends!!!! Moi aussi je t’avoue que parfois les préparatifs me sortent par les yeux! Une chance que je n’aie pas de passeport biométrique la tentation de tout plaquer pour partir à las vegas et dire oui au Bird dans une chapelle anonyme sans traiteur ni déco est moins forte hihi! Le pire truc qui me flingue le moral en ce moment? L’histoire des % justement… devoir renoncer à plein d’idées m’adapter pour des raisons de budget ou de non-faisabilité technique… je flippe qu’au final le mariage « réel » ne corresponde plus à l’image que je muris dans ma tete depuis plus d’un an maintenant!!! Mais bon tout comme toi j’ai aussi un agenda chargé et d’autres impératifs du coup j’essaye de faire avec!

le 07/05/2013 à 19h39 | Répondre

Madame Zelda

« je flippe qu’au final le mariage « réel » ne corresponde plus à l’image que je muris dans ma tete depuis plus d’un an maintenant!!! » —> c’est exactement ça dans le fond !

le 08/05/2013 à 00h00 | Répondre

Mongolita

Comme je te comprends!

Comme toi, je suis à J-3 mois. Depuis 2 mois, je me disais on est LARRRRRGGE! mais c’est fou ce que les semaines courrent VITE VITE VITE.

Sinon comme toi je stocke des pots en verre. Beaucoup d’invités ou de non-invités (voire des gens que je ne connais même pas!) m’en gardent. A tel point que je n’ai plus de place!

Un artcile sur la musique est une très bonne idée. Je vais me pencher dessus d’ici peu.

J’aimerais bien aussi des astuces sur le choix d’un coiffeur et sur le fait de prendre ou non un maquilleur. Jamais été maquillée par une professionnelle et je ne vais jamais chez le même coiffeur. Bref, je suis perdue.

le 07/05/2013 à 21h40 | Répondre

Madame Zelda

OK, je m’y mets bientôt pour la musique. Pour le maquillage, c’est une amie maquilleuse qui va me le faire, mais sinon je crois que j’aurais fait moi même. Trop peur de ne pas me reconnaître sinon ! pour la coiffeuse, j’ai trouvé une coiffeuse à domicile non loin du lieu de notre mariage, je fais mes essayages début juin, je vous raconterai ça !

le 08/05/2013 à 00h01 | Répondre

Mongolita

Tu l’as trouve ou ta coiffeuse a domicile? Je ne trouve pas grand chose. Soit c’est hors de prix, soit trop loin et je flipperai qu’elle ne soit pas a l’heure le jour J.

le 08/05/2013 à 15h19 | Répondre

Mademoisellezelda

Pages jaunes !

le 09/05/2013 à 10h20 | Répondre

Lady Roze

ouf! il y a un nom pour ce stade!
moi je suis déjà passé par cette étape, quand je galérais pour mes faire-parts, plus d’idées, vannée! Et puis c’est reparti, à fond sur des détails, qui prennent vachement de temps! mais je suis sûre qu’avant mon mariage, je repasserais une à deux fois par ce stade!!!
Pour celle qui sont au régime bon courage, je partage ce moment non agréable avec vous, qui plus est si on vous a dit  » non mais t’as pas besoin de perdre, pour ton mariage tu dois restée naturelle » oui, oui, mais non!
Je compatis aussi au gavage de yaourt, moi j’ai de la chance ma maman récupère tout et avait déjà un stock de petits pots la laitière à la maison!!! Nous on mange des compotes et des confiture bonne maman! Sans trop se forcer!!!!
Vivement ta prochaine chronique mademoiselle Zelda, je galère avec la musique en ce moments!
Allez Mesdemoiselles, retrouvez l’énergie, après tant d’efforts, tant de visionnages de blogs, on en a envie du mariage qui nous ressemble, que cette journée soit hyper cool et super jolie!

le 08/05/2013 à 01h49 | Répondre

Mlle Toulouse

Comme chaque article que je découvre et dévore ces derniers jours : MERCI !
Je suis à 74 jours de notre mariage (moi, stressée ?) et je suis partagée entre un manque d’envie énorme et une angoisse monstrueuse qui empire de jour en jour car je vois les jours défiler et rien avancer. Enfin, pas rien non plus, mais tous ces détails primordiaux et totalement indispensables prennent énormément de temps et aujourd’hui, ce temps, je ne le prends pas. C’est plus fort que moi, je me trouve des excuses (le travail, le ménage, le chien, M. Toulouse qui m’agace, etc.) et au final, est-ce que je ne serai pas en train de reculer ?!
Je me demande si c’est un ras-le-bol ou un besoin inconscient de me mettre la pression, comme si je ne l’avais pas assez :). En tout cas, encore un chouette article qui fait du bien !

le 25/06/2013 à 16h49 | Répondre

La petite marie

Je vais être direct… J organise mon mariage surprise… Je me dispute avec mes témoins ??? je ne sais pas quoi faire… Ils risquent d être mortifiés ! Je suis partagée entre tant pis pour eux et le mais non … C est dommage . Un conseil? Welcome

le 05/11/2015 à 06h35 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?