Mon mariage bilingue : le dîner et la soirée dansante

Après un cocktail bien mouvementé et très fort en émotions, nous passons enfin à table. Il est plus de 21h. Nos invités passent d’abord et récupèrent chacun leur escort-sucette en chemin. En fait, les enfants se sont improvisés distributeurs de sucettes, ce qui amuse tout le monde !

1

Une fois tout le monde installé, nos témoins et nous faisons une entrée en fanfare sur All I want is you, de Bario Luis Polisar. Pas de chorégraphie particulière, juste la consigne de s’éclater. En vrai, c’était peut-être un peu la honte quand même, mais sur le coup, c’était fun !

Nous prenons place et Bôpapa se fend d’un petit discours d’accueil très émouvant. Les invités découvrent petit à petit les cocottes “brise-glace” posées sur les tables, et certains viennent nous faire la bise ou échangent leur place… Ça fait plaisir de voir que les gens jouent le jeu!

Une fois les amuse-bouche terminés, Ken et moi faisons un premier tour de tables, quand soudain la lumière se tamise et l’un de nos témoins prend la parole.

*Petit flashback sur mon enterrement de vie de jeune fille* On m’avait fait apprendre la choré de Gangnam style et j’ai été filmée. J’avais complètement oublié cet épisode, et je ne savais pas, jusqu’à ce moment, que Ken avait fait pareil pendant son enterrement de vie de garçon.

Un montage a donc été fait de nos deux chorégraphies, et les invités ont dû voter à l’applaudimètre pour le meilleur danseur ! Ma version était plutôt académique, celle de Ken bien plus fun, mais c’est quand même moi qui ai gagné pour avoir plus collé à l’original. Na !

La glace avait déjà bien été brisée avec les animations du cocktail, mais là, il était clair que la soirée allait continuer sur le même mode !

3

Après le plat (succulent – si tu veux un bon traiteur à Bordeaux, je te recommande chaudement David Candessanché), nous entamons un nouveau tour de tables et la lumière se tamise à nouveau.

Cette fois, cela commence sur l’air de I wanna be loved by you, de Marilyn Monroe, et nous sommes complètement abasourdis par ce que nous voyons. Un grand nombre de nos invités, venus des quatre coins du globe et qui ne se connaissaient pas du tout auparavant, se sont filmés en train de chanter cette chanson, chacun de son côté. Notre témoin monteuse a réuni le tout et en a fait un clip absolument époustouflant ! Nous étions émus aux larmes devant ce petit clip témoignant de tant de travail et d’anticipation de la part de nos amis ! Il n’y a pas à dire, nous avons de la chance…

Vient le fromage, et avec lui un diaporama hilarant avec des photos de nous à tous les âges dans des situations improbables (mais rien de compromettant, rassure-toi), et je me paye mon cinquième – et dernier, faut pas abuser ! – fou rire de la journée !

4

Enfin, c’est l’arrivée des gâteaux, et notamment de mon wedding cake maison sans gluten. J’aurais aimé faire de cette arrivée un moment spécial, mais nous l’avons raté, et il y avait déjà eu tellement de moments spéciaux dans cette journée que ça n’avait vraiment aucune importance. Ken et moi avons coupé deux belles parts du gâteau sans gluten et les avons portés à Belle-môman ainsi qu’à un autre ami intolérant, tous deux effarés que nous ayons préparé un gâteau spécialement pour eux !

6

Le fait que les mariés servent personnellement deux personnes a évidemment suscité des curiosités, ce qui a indirectement rendu ce moment un peu exceptionnel quand même. Ce que je n’avais pas anticipé, c’est que le traiteur a servi mon gâteau en priorité à tout le monde ! Je regrettais d’autant plus de ne pas avoir eu le temps de faire un étage supplémentaire qu’à la fin de la soirée, il n’en restait pas une miette pour nos deux intolérants au gluten, alors qu’il restait des autres gâteaux…

Toujours est-il que chaque invité a pu y goûter et qu’il a été très apprécié, malgré toutes mes craintes quelques jours plus tôt, alors que je galérais pour le faire !

7

(Tu as vu des magnifiques cake-topper made by Madame Citron ?)

Nous avions prévu de faire un lâcher de lanternes après le repas (nous avions obtenu toutes les autorisations, et tout !) mais malheureusement, après un essai infructueux à cause de la météo – la lanterne a été rabattue par le vent sur le toit du château – nous avons dû y renoncer.

Nous sommes donc passés directement à notre ouverture de bal : un chacha sur « Amado Mio », de Pink Martini – NOTRE chanson. N’étant pas de grands danseurs, nous avions pris quelques cours chez Ludivine des Salons et, bien qu’un peu raide et scolaire, je dois dire que notre ouverture de bal a fait son petit effet !

8

Nous n’avions pas pris de DJ : nous avons loué du matériel qui était livré et installé sur place par le loueur, et un ami dont le frère est DJ avait préparé une playlist de 5h de musique.

Après notre ouverture de bal, cet ami lance la playlist ; deux morceaux sans problème puis… à nouveau les deux mêmes morceaux ! Gros coup de stress, tout le monde se demande ce qu’il se passe, panique à bord. Je file à la table de mixage et apprends que l’ordinateur principal a planté. Heureusement, on en a un de rechange, et donc la playlist est simplement repartie à zéro. Ouf, tout va bien, on a évité le pire !

Nous ne nous sommes arrêtés de danser que 5h plus tard, à la fin de la playlist, vers 6h du matin, avec l’aide d’un succulent buffet de nuit ! Le reste, c’est le secret de la suite nuptiale… Alors je te laisse là-dessus et reviendrai bientôt te raconter la journée du lendemain, puisque nous nous sommes mariés sur deux jours !

Toutes photos : Sonia Epple Fotografie

Et toi, tu penses avoir des animations pendant le repas ? Tu fais une partie du repas toi-même ? Tu vas prendre des cours, pour ton ouverture de bal ? u auras un DJ ou une playlist DIY ? Raconte !



22 commentaires sur “Mon mariage bilingue : le dîner et la soirée dansante”

  • De très belles photos et effectivement … De bons témoins et proches !!
    Est-il possible d’avoir d’autres exemple de “gages” de vos cocottes “brise glace” stp ?!

    • Merci!

      Pour ce qui est des cocottes, j’en avais parlé brièvement lors de mon article sur ma déco (https://www.mademoiselle-dentelle.fr//mise-en-place-deco-mariage/) mais effectivement plus de détails s’imposent!

      Alors il y en avait deux par table: une avec des “gages” à faire, l’autre avec des questions (et les réponses en dessous quand on déplie).

      Les gages:
      – va faire un bisou à la mariée
      – va faire un bisou au marié
      – raconte une anecdote sur le/la/les marié(e)(s)
      – raconte une anecdote sur qqn à ta table
      – raconte comment tu as rencontré le/la/les marié(e)(s)
      – raconte à ton voisin qqc qu’il ne sait pas sur toi
      – raconte une blague à ton voisin
      – échange de place avec la personne en face de toi

      les questions:
      – Combien y a-t-il d’invités ce soir?
      – qui est le plus jeune?
      – qui a fait le plus de kilomètres pour être là ce soir?
      – combien pèsent Ken et Mme Tout Court réunis?
      – Vrai ou faux? il y a un taxidermiste dans la salle.
      – où se sont connus les mariés?
      – où a eu lieu la demande en mariage?
      – où les mariés partent-ils en voyage de noces?

      Voilà, en espérant que ça t’inspirera!

      • Merci pour toutes ces infos !!! 😀
        J’avais fini par trouver ton article sur la déco … 😉
        Je vais me lancer et en faire pour notre mariage !! J’ai toujours adoré les cocottes en papier !!! 🙂
        Et je reviendrai pour la suite …

  • J’adore l’idée de vos amis de vous filmer en train de faire la choré, je trouve ça génial 🙂 Pareil pour le montage, vous avez été gâtés, ça avait l’air très chouette !

    • C’est vrai que nos amis et témoins on été tout bonnement formidables, on leur doit clairement 75% de la réussite de notre mariage. Une bonne organisation et de bons prestataires, c’est important, mais l’ambiance et l’émotion, c’est eux et je ne les en remercierai jamais assez!!

  • La photo à table est magnifique !

    Et que dire de toutes ces animations pleines d’amour et d’attention? On en rêverait toutes !! Génial ce récit!

    • Merci! c’est justement celle qu’on a choisie pour les cartons de remerciements 😉

      Je te souhaite d’avoir des amis aussi investis que les nôtres! je ne m’en remets toujours pas, ils ont fait de ce beau jour un jour merveilleux dont on se rappellera toute notre vie 🙂

  • Bonjour
    J’ai adoré lire ce post.
    Le placement des tables, complétement génial. J’adore
    L’enterrement de vie de jeune fille/homme, trop marrant avec le passage du film. ca laisse de bons souvenirs à tous.
    La petite vidéo de la chanson des invités…
    Beaucoup d’attention de la part de tous. Beaucoup d’émotions qui sont retranscrites ici.
    Merci beaucoup pour ce partage.
    Bravo pour ce beau mariage. Au plaisir de lire la suite

  • Bonjour Madame Tout Court,

    Je découvre le récit de ton mariage et ai tout dévoré en une soirée ! Vous avez l’air d’avoir eu un super D-day !
    Votre implication se voit dans tous les petits détails, bravo !
    Nous avons un projet de mariage et cherchons un lieu dans la région bordelaise, avec justement des chambres pour que tous puissent dormir sur place, pourrais tu me communiquer le nom du votre ?
    Encore bravo et profitez bien de votre bonheur de jeunes mariés 🙂

    • Merci Baboudez, ça fait plaisir des commentaires comme ça 🙂

      On s’est mariés au domaine de Pey La Tour – vraiment chouette et staff très sympa, je te le recommande! et gros coup de cœur pour notre traiteur aussi, si ça t’intéresse… :p

  • Merci. Oui, j’ai vu le tuto sur la déco. C’est d’ailleurs les sucettes pour le plan de table qui m’a fait découvrir ce site. Je trouvais ces idées très originales.

  • Hello !
    Merci pour tout le recit en detail de ton mariage, il m’est bien utile sur de nombreux points !
    D’ailleurs, j’ai une questions a propos des fameuses lanternes, lorsque tu parles d’autorisations, Est-ce que tu peux donner plus de détails ?
    Mon fiancé est Taiwanais et nous aimerions que les lanternes soient le clin d’œil à sa culture mais je ne sais absolument pas ou commencer pour tout ce qui est démarche car je ne sais même pas ce qui est nécessaire. Est-ce que tu pourrais m’éclairer ? (en espérant que tu passes encore par ici deux ans après…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *