Comment trouver sa robe de mariée un peu trop rapidement et finir avec trois robes… – Partie 2

Je t’ai laissée en pleine séance d’essayages de robes de mariée avec un petit coup de cœur mais encore de la place pour un autre si jamais il se présente. Alors tu es prête ? C’est parti.

La deuxième boutique

Nous arrivons dans la deuxième boutique, je n’ai pas vraiment fait de choix au préalable sur Internet mais j’avais vu qu’ils avaient de jolis modèles. Ici les robes ne sont pas exposées à vue. Je décris donc à la vendeuse la robe de mes rêves. Elle me dit qu’ils n’ont pas de modèles à manches, mais elle me propose malgré tout d’essayer deux modèles.

Crédits photo : Photo personnelle

Bon je crois que le verdict se voit à ma tête… Lol ! Je n’aime pas trop le bas en tulle, ni le petit nœud devant, ni la forme du haut que je trouve trop simple. Bref je n’aime pas ce modèle sur moi. Next !

Crédits photo : Photo personnelle

Tu vois nos têtes de chipies, c’est qu’en fait il était interdit de faire des photos, mais Mlle petit chaton blond (bon sur cette photo on dirait qu’elle est brune, mais non non je t’assure c’est une vraie blonde) à su se faire discrète au départ de la vendeuse, hihi. Je ne comprendrais jamais ce principe. Un coup de cœur c’est aussi en regardant les photos des différents modèles que l’on a essayé. Je ne comprends pas l’intérêt des boutiques à nous l’interdire ! Bref…

Alors ils n’avaient pas de robe manches 3/4 mais là en fait il s’agit d’une robe bustier avec un haut en dentelle rajouté par dessus. Sur l’idée, je trouve cela vraiment pas mal, une robe 2 en 1 que l’on peut transformer en court de soirée. Mais je n’aime pas la matière peu souple de cette robe-là. Je garde tout de même l’idée en tête, ça peut être en effet très sympa !

Bon, au final la vendeuse ne me propose pas d’autres modèles à essayer. Un peu déçue, mais la journée aura quand même été fructueuse. Et puis il me reste un peu de temps avant le mariage. Je pense refaire un ou deux essayages avant de me décider et surtout d’en faire au moins un avec ma maman !

Vente privée Pronovias

Les semaines passent, je continue d’explorer les sites de robes, et je tombe sur une vente privée chez Pronovias. Je me dis que ça peut être l’occasion de faire une bonne affaire. Car je ne t’en ai pas parlé mais mon budget concernant la robe n’est pas non plus illimité. C’est ma maman qui veut me l’offrir et nous avons fixé une limite de 1200 euros. Ce qui est déjà un très beau prix je trouve pour une robe d’une journée, même si c’est un jour dont tu te souviendras toute ta vie ! Les créneaux partent vite mais j’arrive à en réserver un ! Mlle petit chaton roux ne sera pas dispo car elle est en Bretagne mais j’aurai toujours Mlle petit chaton blond pour m’accompagner, ainsi qu’une autre très bonne amie à moi Mlle Indian beauty (qui sera une de mes demoiselle d’honneur, mais ça c’est une autre histoire 😉 ) !

Quand nous arrivons dans la boutique, nous descendons au salon d’essayage et là il y a beaucoup d’autres jeunes filles en train d’essayer des robes à droite à gauche, c’est très surprenant. Mais nous avons chacune une vendeuse attitrée, étant donné que c’est une vente privée avec des créneaux restreints on nous prévient qu’il ne sera possible d’essayer qu’un ou deux modèles. Je décris une fois de plus ma recherche à la vendeuse en lui donnant aussi mon budget. Et elle part me chercher un premier modèle.

Crédits photo : Photo personnelle

Alors me demande pas pourquoi je ris comme une bécasse sur cette photo, je ne me souviens plus du tout. En tout cas ça devait être très drôle !!

Je trouve le modèle très joli, j’aime beaucoup le bas de la robe qui donne un effet princesse (on ne voit pas trop sur la photo mais il y a une traîne assez longue d’environ 1 mètre). J’aime aussi beaucoup le col bateau mais je trouve que ça enferme trop ma poitrine, que ce n’est pas vraiment adapté à ma morphologie.

C’est encore une fois le seul modèle à manches longues que la vendeuse a à me proposer, mais elle m’amène quand même une deuxième robe pour le plaisir. Cette vendeuse était vraiment adorable, et c’est agréable car ce n’est pas toujours le cas dans les boutiques, comme j’ai pu le lire dans plusieurs chroniques de mes copines dentelles !

Crédits photo : Photo personnelle

Je la trouve vraiment magnifique, la dentelle est très fine et le côté satiné la rend très classe. Il faut dire que ces deux modèles sont aux alentours de 3000/4000 euros à la base et que là le prix est divisé par 2 ! Par contre, les retouches ne sont pas comprises et il n’y a souvent qu’une taille dans chaque modèle. Quand on craque sur un modèle il faut se décider tout de suite et repartir avec !

Malgré le fait que j’aime beaucoup cette robe, je n’ai pas le gros coup de cœur et je ne me sens pas prête à l’acheter direct. Mon envie de manches est beaucoup trop ancré ! Je sens que ce n’est pas celle faite pour moi.

Tant pis ce n’est pas encore aujourd’hui que je trouverai The One ! Mais je ne désespère pas, je n’ai fait que trois boutiques et de toute façon j’adore essayer des robes !! Puis c’était vraiment chouette d’avoir Mlle Indian Beauty avec moi et de l’impliquer aussi dans mon choix.

Essayages avec ma maman

Quelques semaines plus tard (nous sommes encore à 1 an et 3 mois du mariage), je pars en weekend chez mes parents en Touraine et je me dis que c’est l’occasion d’aller faire une petite séance d’essayage avec maman.

Maintenant que j’ai une idée plus précise de ce que je veux, il est temps de l’impliquer aussi dans mon choix. (C’est elle qui m’avait dit de faire une pré-sélection avant de lui faire courir toutes les boutiques, car elle sait que je suis un poil difficile…). Je prends rendez-vous dans une des boutiques de la ville, faut dire qu’il n’y en a pas non plus 150…

Même schéma, je donne mon descriptif à la vendeuse en arrivant, je jette aussi un œil à toutes les robes exposées et, trop contente, je découvre qu’ils ont un des modèle que j’avais pré-sélectionné sur Internet. Le modèle numéro 2 de mon article précédent, allez je te montre lequel et ce que ça donne sur moi en suivant.

Crédit photo : The sposa group

Crédits photo : Photo personnelle

Le dos en dentelle est magnifique mais je n’aime pas le plissé de la robe devant et, dans cet esprit, j’avoue que je préfère la toute première que j’ai essayée…

Encore une fois la boutique n’est pas riche en robes à manches longues avec un peu de volume en bas… Il faut croire que ce n’est pas la mode cette saison… la vendeuse me confirme qu’ils vendent surtout des robes fluides en ce moment. Je lui soumets malgré tout l’idée de la robe bustier simple avec un haut en dentelle. Ils n’ont pas de hauts à l’heure actuelle mais elle me fait essayer malgré tout une robe bustier très simple.

Crédits photo : Photo personnelle

Très jolie mais un peu trop simple à mon goût…

La vendeuse de la boutique est très sympathique et elle me demande si j’ai fait d’autres essayages avant, si j’ai eu des coups des coups de cœur. Et j’en viens à lui parler de la fameuse première robe et je lui montre les photos. Et là elle s’exclame, « Oh mais c’est la robe de Mlle Untel, son mariage a été repoussé d’1 an et elle doit venir chercher sa robe dans 2/3 jours. Nous ne l’avons plus en boutique car c’est une ancienne collection, mais je peux vous la montrer si vous voulez rejeter un œil dessus ! »

L’histoire est assez incroyable et je ne me fais pas prier : je me dis que ce sera l’occasion que ma maman la voit en vrai. Certes non portée car il n’est pas question que j’essaye la robe de Mlle Untel mais, au moins, de se rendre compte du modèle autrement qu’en photo. La robe arrive dans sa jolie housse, elle la sort précautionneusement et l’accroche en hauteur pour que je la vois bien et qu’elle ne traîne pas par terre. Et là je ne sais pas pourquoi, mais j’ai des petites larmes qui commencent à couler, je la trouve magnifique. Encore plus jolie que dans la boutique de Paris, car ils ont fait de petits ajustements sur le décolleté pour éviter un tulle transparent.

Je crois que ça ne fait plus de doute : c’est celle-là que je veux !! Ma maman est d’accord avec moi, elle la trouve très belle aussi. Et pour parfaire le tout, le prix de la robe est bien moins chère qu’à Paris ! Elle y était affichée à 1600 euros avec le jupon et là on est à un total de 1200, pile dans le budget ! C’est décidé on commande ma précieuse. La vendeuse prend mes mesures et me donne rendez-vous dans 1 an pour les essayages. 1 an ??? Whaou, ça me paraît être dans une éternité !! J’angoisse un peu sur le délai et sur les éventuelles retouches à faire si besoin, mais la vendeuse à l’habitude et me rassure en me disant qu’il y aura largement le temps.

Là tu te dis, que c’est bon c’est fini, une bonne chose de faite. Plus de prise de tête pour la robe ! Enfin tu ne te le dis peut-être pas, car mon titre annonce de nouveaux rebondissements, et bien je t’en dirai plus au prochain et dernier épisode de « Comment trouver sa robe un peu trop rapidement et finir avec trois robes de mariée… « 

Et toi alors, il t’a fallu combien de boutiques pour trouver ta précieuse ? Es-tu revenu sur tes premiers choix après avoir fait de multiples essayages ? Dis-moi tout !



10 commentaires sur “Comment trouver sa robe de mariée un peu trop rapidement et finir avec trois robes… – Partie 2”

  • Je vois que je ne suis pas la seule à avoir une histoire de robe pas possible… Vite, la suite de ton aventure !
    Cela dit, je te trouve très belle dans toutes les robes !

    • Merci Mme Cactus !! Les fameuses aventures de robes!! toujours tout une histoire 🙂 La suite pourrait arriver plus vite qu’on ne le croit 😉 Stay tune !!

  • J’aime bien la jupe en tulle de la première (mais pas le petit noeud non plus, ca fait un peu petite fille!), et je suis d’accord sur le fait que ton coup de coeur rend beaucoup mieux que celle qui est similaire mais plissée devant ! Et 400€ de différence, wow! Ca vaut le coup de quitter Paris !! Hâte de lire la suite 🙂

    • Oui c’est fou la différence de prix Paris/Province, je n’en revenais pas ! La suite est déjà en ligne 😉 La folie aujourd’hui ! Du Madame Chaton à n’en plus pouvoir 😉

  • Ah j’aime bien toutes tes robes mais je préfère la 1ere que tu avais essayé… Mais pourquoi on ne peut pas voir la dernière, celle que tu n’as pas essayée… Tu ne nous donnes même pas un indice…

    • Ah mince je n’ai pas été assez claire. La dernière c’est la même que la première. Je ne pouvais pas l’essayer car elles ne l’avaient plus en stock car ancienne collection. Elles m’ont juste montré celle d’une autre cliente qui avait donc commandé mon modèle coup de coeur, et c’est grâce à ça que j’ai pu la revoir !

  • Toutes ces robes sont très jolies mais je trouve que la première que tu as essayé lors de l’article précédent est celle qui te va le mieux 😉 Par contre, j’ai du mal à comprendre ce qui justifie cette grande différence dans les tarifs entre Paris et la province.

    • Merci Mélanie, je suis d’accord avec toi, la première reste ma préféré ! 🙂 Et oui, incroyable la différence de prix, sans doute le prix des locations des murs à Paris, Tout y est beaucoup plus cher. Et la boutique qui doit faire le choix de faire plus de marge.

  • Je suis d’accord que la robe des ventes privées pronivias enferme trop ta poitrine c’est clair ça fait bizarre.
    Cest trop mignon les petites larmes, comme quoi ça arrive vraiment. C’est chou que ce soit la toute première et celle que tu avais déjà trouvé en photo que tu aies choisi.

    • Oui c’est vrai que c’est dingue, moi qui suis super difficile, je n’aurais jamais imaginé que j’aurai pu au final trouver ma robe en un seul essayage !!

Leave a Reply to Madame Chat Potté Cancel reply