Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Souviens-toi, mon Monsieur Hard a fait sa demande en janvier.

En février, nous avons annoncé notre mariage à notre famille.

En mars, nous avons quitté la France pour le pays de la pluie (l’Angleterre quoi).

En avril, on a essayé de trouver deux trois meubles.

Nous voilà donc arrivés en mai et nous n’avons toujours rien commencé comme préparatifs.

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Crédits photo (creative commons) : Alexa_Fotos

Tu dois déjà imaginer qu’entre janvier et mars, nous avons passé notre vie entre cartons, ménage, appartements, camions, trajets (très longs – car nous avons décidé de traverser la France depuis notre Sud natal jusqu’au Nord pluvieux, de prendre le train sous la Manche et de continuer notre périple jusqu’à chez nous : Birmingham !).

Bien sûr, nous avons parlé du mariage. Beaucoup. Et pourtant, nous n’avons pris aucune décision à ce moment-là. Et même, en y repensant, on en a beaucoup parlé mais pour ne pas dire grand-chose, il faut se le dire. Mais ça, on ne s’en rendait pas encore compte, malheureusement.

C’est ainsi que le temps a filé. Et comme tu dois bien t’en douter, il a filé à toute allure.

J-8 mois

Nous nous sommes retrouvés fin avril soit 8 mois avant le mariage, sans rien. Aucun contact, aucune idée du lieu, du restaurant/traiteur. Ni même de nos envies, finalement. Rien.

Mon Monsieur Hard venant de commencer un nouveau travail, il ne pouvait pas se permettre de prendre des congés. Surtout qu’il devait en garder le maximum pour décembre (on se demande bien pourquoi, hein !). Je me suis retrouvée à planifier un séjour dans notre Sud natal, seule.

Et, à ce moment-là, on ne réalisait toujours pas qu’il fallait qu’on « lance » les préparatifs. J’entends par là se poser les vraies questions. Et pourtant, j’étais déjà abonnée au coaching Dentelle ! Et je lisais tous les conseils. Et je pensais que c’était bon, que nous avions le temps et surtout, comme on parlait beaucoup beaucoup beaucoup du mariage, que nous savions exactement ce que nous voulions (tu vois, ce nous, il n’est finalement pas si évident de raisonner en couple sur tous les détails d’un mariage).

Avant de partir à l’aventure et d’enchaîner les rendez-vous en France, il a fallu les prendre (les rendez-vous). L’occasion de débroussailler un peu. Ou pas. On a contacté tout le monde (et n’importe qui aussi du coup). Des salles gigantesques et parfois des restos un peu vieux et insalubres. Je n’étais pas réellement organisée (aussi parce que je ne savais pas vraiment quoi chercher : « un resto pouvant contenir 50 personnes, facile d’accès, mais si c’est une salle pourquoi pas… » se disait-on), mais super motivée. Et mon Monsieur Hard était toujours d’accord avec moi : ça semble idyllique mais c’est compliqué pour une bord*lique comme moi quand je ne suis pas contenue…

Il faut que tu saches que le maître-mot de ces préparatifs a été : procrastination ! C’est ma spécialité dans la vie. Et sur ce coup-là, Monsieur Hard a bien procrastiné aussi.

Sauf pour la robe, pour ça, j’ai été d’une efficacité redoutable !

Et toi alors, t’es-tu plongée dans les préparatifs aussitôt la demande faite ? Quelle a été ta priorité ? Et ton futur mari dans tout ça ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



1 commentaire sur “Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs”

  • Je me retrouve un peu dans ton témoignage, sans la partie déménagement, expatriation et tout.
    Chéri m’a fait sa demande fin septembre et j’ai voulu l’annoncer à mes parents de vive voix (me parents vivent à 400 km) donc en novembre puis au reste de la famille en décembre, à Noël.
    On savait qu’on voulait se marier en septembre, pendant nos congés, mais on s’est retrouvé en janvier à J-9 mois sans avoir rien fait, mis à part une visite au salon du mariage.
    On a finalement trouvé les bons prestataires entre janvier et mars et j’ai même trouvé que 9 mois c’était long ! (bon, pour un mariage simple mais élégant avec 60 personnes !)
    Il n’est jamais trop tard, mais faut pas trop trainer non plus :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *