A la recherche de mes accessoires d’hiver pour Venise

Je t’ai laissée sur ta faim lors de ma dernière chronique, sans une photo de ma robe pour mon mariage à Venise.

Cette fois-ci, tu ne seras pas déçue, car je vais te dévoiler en images la quête longue et minutieuse de mes accessoires d’hiver !

Snow bride

Crédits photo (creative commons) : Jen Lynne Photo

Petite précision, les accessoires de mode sont une de mes grandes passions. Ils donnent de la personnalité à une tenue neutre, et transforment une silhouette en autant de styles différents. Cela tombe bien ! Ma robe venant d’une marque de prêt-à-porter très connue, j’avais besoin de lui donner un style bien à moi et une touche de rétro/chic grâce à quelques accessoires bien choisis.

D’autre part, ma Précieuse est en tulle, avec de très fines bretelles. Parfaite pour un mariage d’été. Oui, mais à Venise, mi-novembre, il fait froid : de 6°C le matin à 14°C au meilleur de la journée. Et même si j’habite une région aux hivers rigoureux, je n’en reste pas moins une grande frileuse…

Me voilà donc partie à la recherche d’accessoires bien chauds.

Le boléro

Permier point important donc, se protéger du froid.

J’ai d’abord songé à une cape, comme celle de Madame Flocon sur laquelle je bavais depuis des semaines.

Mais en y réfléchissant, je me suis dit que la météo n’allait quand même pas être aussi hivernale, et qu’une cape par 14°C risquait soit de m’étouffer, soit de me rendre ridicule. Je me suis donc rabattue sur un boléro en plumes de marabout.

C’est très chaud et surtout super léger (parfait pour voyager). Je l’ai acheté sur un site anglais, spécialisé dans les étoles et boléros de mariées.

original_marabou-feather-bolero

Crédits photo : Wonderfull Wraps

Les gants

Un peu inquiète d’avoir froid aux bras, j’ai décidé de porter des gants.

Je rêvais de longs gants glamour hollywoodien type Gilda, ou de ceux très chics à la Grace Kelly. Naive et ignorante, je me suis donc rendue dans un magasin de robes de mariées, pensant que ce ne serait qu’une formalité…

La vendeuse m’a d’abord dévisagée d’un air incrédule quand je lui ai annoncé que non, je ne venais pas pour acheter une robe de mariée, mais des gants. Quel toupet j’avais donc là !

Son sourcil s’est froncé de dédain, ensuite, quand j’ai précisé que je recherchais des gants blancs et non ivoires (oui, ma robe est blanche comme neige) : “Aaah mais Mademoiselle, le blanc ça ne se fait pluuuus, non non NOOOONNN”. Quel mauvais goût que le mien !

Elle a fini par apporter une paire de gants blancs en nylon, tout ce qu’il y a de plus basique, identiques à ceux que l’on trouve dans les magasins de déguisements pour 5€. Mes yeux se sont agrandis comme des soucoupes à la vue du prix sur l’étiquette : 62€ !!

Autant dire que je suis ressortie du magasin complètement abasourdie, et avec la ferme intention de ne pas y revenir pour mes recherches de robes pour mon mariage religieux de mai. Il ne faut pas se moquer de moi comme ça !

J’ai donc repris mes recherches et découvert LE site d’accessoires de mariage par excellence : Etsy.

J’y ai déniché une adorable paire de longs gants blancs vintage en nylon, fermés par 3 petits boutons perles, une vraie merveille ! Je les trouve tellement chics que je sens qu’ils ne vont pas rester dans leur boîte après le mariage. Leur prix ? 20$ seulement…

il_570xN_499635829_ac4d

Crédits photo : Aurora's Mirror

L’étole

Pour trancher un peu avec tout ce blanc et apporter une petite touche “précieuse”, je compte utiliser pour la fin de journée une étole irisée de chez Accessorize déjà en ma possession, bien longue et bien chaude.

Petit conseil en passant : n’hésite pas à trancher le blanc de ta tenue par quelques notes de couleur ! Au début je ne savais pas si j’allais oser, et puis le résultat a finalement beaucoup plu.

image

Crédits photo : Accessorize.com

Les chaussures

Je suis allée là encore de déconvenue en déconvenue.

Car se rendre compte en septembre qu’on a besoin d’escarpins blancs pour son mariage, c’est comme espérer trouver des tongs en plein hiver !

D’autant que j’avais des critères bien précis. Je voulais du cuir (plus confortable, car nous allions marcher une bonne partie de la journée), du pas trop cher, pas de plat (je suis habituée à marcher avec des talons, alors me retrouver en chaussures plates dans ma robe de mariée, je ne me serais pas sentie à l’aise), mais pas de talons trop hauts non plus (M. Venise n’étant pas beaucoup plus grand que moi, je dois faire attention à ne pas mettre de talons vertigineux si je ne veux pas le dépasser d’une tête sur les photos…).

J’avais fini par trouver mon bonheur sur un site internet. Mais en recevant le colis, les belles chaussures blanches se sont révélées d’un ivoire/ jaune douteux.

Et puis j’ai découvert Vestiaire Collective, un site de revente d’occasion de produits de luxe. De belles paires à semelle rouge m’ont alors fait de l’oeil, mais même à moitié prix, elles étaient bien trop loin de ce que je m’étais fixé comme budget.

Et soudain, elles sont apparues : de jolies ballerines vintage en cuir blanc, avec un petit nœud doré pour le côté vintage, et un petit talon comme je voulais. Etat proche du neuf. Leur prix ? Moins de 50€…

La ceinture

Je dirais que c’est le seul élément sur lequel j’ai un peu craqué, niveau budget.

Je voulais absolument une ceinture pour donner un look différent à ma robe, plus élaboré et chic. Au détour d’un blog mariage, je suis tombée en extase devant les ceintures d’Amanda Judge. Leur prix, bien sûr, était moins extatique…

J’ai choisi le modèle Brooke, plutôt fin, pour apporter une petite touche d’éclat à ma tenue.

Ceinture Mlle Venise

Crédits photo : Amanda Judge

Ceinture Mlle Venise détail

Crédits photo : Amanda Judge

Les bijoux

Je l’avoue, j’adooooore les bijoux !

Je voulais au départ mettre un diadème dans mes cheveux, mais ma ceinture étant déjà assez voyante, je risquais de tomber dans l’excès du “sapin de Noël“.

D’autre part, j’ai un très joli collier de perles que je souhaitais utiliser pour le mariage, mais après essayage, il alourdissait ma tenue. Qu’à cela ne tienne, je ferai d’une pierre 2 coups et le mettrai donc dans mes cheveux !

Comment va-t-il tenir ? Peu importe, ce n’est pas mon affaire mais celle du coiffeur (tu verras plus tard comment il s’en est arraché les cheveux…) ! Tu te rendras vite compte à quel point une future mariée est têtue !!

Pour compléter le tout, j’ai trouvé de jolies boucles d’oreilles en perle et cristaux sur Etsy.

Je te passe les détails, mais cet épisode fut lui aussi chargé de sa dose de stress, car mes boucles d’oreilles sont arrivées avec des clous au lieu des clips que j’avais demandé, n’ayant pas les oreilles percées… Imagine mon stress à moins de 3 semaines du mariage, à prier pour que la nouvelle paire arrive à temps des Etats-Unis !/

icm_fullxfull_31869098_kzv5y24f48go4o0ws0c8

Crédits photo : Etsy

Le bouquet

Comme je te l’ai dit plus tôt, je ne souhaitais pas consacrer beaucoup d’argent aux fleurs. Je ne pourrai pas ramener le bouquet de Venise ! Et puis, comme nous sommes à l’entrée de l’hiver, il ne me restait pas grand choix dans les fleurs de saison.

J’ai donc opté pour un bouquet tout simple en gypsophile, pour son côté floconneux et discret.

Je t’avoue, j’ai persécuté ma wedding planner les jours précédant le mariage, en lui envoyant des tonnes de photos et de remarques sur le bouquet que je souhaitais : pas de gypsophile trop vert, pas de bouquet trop petit ni trop gros, pas trop ceci, pas trop cela… La pauvre a dû me prendre pour une folle… Mais à ce moment là, j’avais revêtu ma cape de Bridezilla !

Bouquet gypsophylle

Crédits photo : Ben & Aurore Photos

Voilà, tu sais tout … ou presque.

Au final, si je fais les comptes, l’ensemble de mes accessoires coûte plus cher que ma robe. Ooops ! Mais :

  • Je compte bien les remettre après le mariage (seul le boléro blanc me semble un peu plus problématique), donc ils seront rentabilisés.
  • Ils ont transformé ma robe de mariée de prêt-à-porter grand public en LA robe que je rêvais d’avoir au départ, le tout pour un prix raisonnable. Tu verras tout cela très bientôt dans une prochaine chronique !

Et toi, as-tu accordé une grande importance au choix de tes accessoires ? Quels accessoires as-tu choisi pour personnaliser ta robe ? As-tu d’autres bonnes adresses à partager ? Raconte !

A propos de Ben & Aurore Photos

Ben & Aurore sont un couple de photographes professionnels, spécialisés dans les reportages de mariage. De votre première rencontre avec eux jusqu’au jour J, ils vous proposent un accompagnement et un suivi personnalisé. Ils se déplacent dans toute la France et ont même développé une formule qui vous fait voyager. Pour en savoir plus : www.benaurorephotos.fr ou 06. 23.60.24.83


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “A la recherche de mes accessoires d’hiver pour Venise”

  • Ben moi, je tiens à te remercier pour toutes ces supers adresses, tant il est vrai que ce n’est pas si facile à trouver, des accessoires pour mariée d’hiver 😉

  • Tes accessoires sont sublimes !! Tu vas être resplendissante
    (Pssst : merci pour l’adresse, je suis tombée amoureuse de ton étole, je viens de l’acheter sur le site !! Merki !!)

  • Merci beaucoup Mademoiselle Venise pour toutes ces adresses !

    J’adore le bouquet intégralement composé de gypsophile. C’est tellement frais avec tous ces petits boutons cotonneux. C’est aussi une plante (une fleur ?) parfaite pour la déco. Ça permet d’avoir un beau volume, on peut en faire facilement d’énormes boules, parfait pour un effet “wahou” à moindre prix.

    • Oui effectivement c’est une fleur qui procure un beau volume, elle est bien blanche ( utile quand sa robe de mariée est blanc pur et qu’on ne veut pas que son bouquet ait l’air ” sale ” à côté ) et surtout pas trop chère. Le seul inconvénient, c’est que le gypsophile ne sent pas très bon, il vaut mieux éviter de décorer des tables avec cette fleur exclusivement ( mieux vaut la coupler à d’autres fleurs comme des roses, dont le parfum prendra vite le dessus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *