Je suis accro à mes photos de mariage : c’est grave Docteur ?

Bonjour, je m’appelle Suzette.
– Bonjoooooour Suzette.
– Ça faisait 12 jours que je n’avais pas regardé mes photos de mariage… mais, hier soir, j’ai craqué. J’étais crevée et je n’avais pas le moral, mon Chéri était loin… alors, avant d’aller me coucher, j’ai voulu me faire un petit shoot. Rien qu’un petit. Juste un mini visionnage de mon best-of du mariage civil – ça faisait longtemps. Mais je n’ai pas tenu… j’ai fini par tout regarder. Toutes les photos du mariage civil, et puis celles que ma mère a prises aussi. Et puis j’ai sorti l’album photo de la fête, et puis… je n’ai pas réussi à m’arrêter. Je me suis couchée trop tard. Maintenant, je me sens bête, incapable de me contrôler. Je vais essayer de tenir la prochaine fois.

Oui donc voilà, blague à part, je suis totalement accro à mes photos de mariage.

Ça va faire un an bientôt que nous avons célébré notre union par une jolie fête entourés de nos plus proches. La photographe a commencé à nous livrer des photos « teasing » dès le lundi qui a suivi. Puis elle nous a livré toutes les photos sur son site 10 jours après. Puis elle nous a envoyé un DVD les contenant toutes, avec un petit bonus : des tirages Polaroïd. Puis nous avons reçu toutes celles envoyées par nos familles et amis.

Regarder encore et encore ses photos du jour J... C'est grave Docteur ?

Crédits photo : Polaroïds d'après les photos de Sonia Blanc

Mes petits Polaroïds d’amour !

Et puis, et puis… et puis, je les regarde tout le temps.

Mater les photos

Déjà, au début, j’ai passé des heures – oui des heures – à les mater. « Oh regarde celle-là mon Chéri, elle est vraiment bien hein ? » « Oh sur celle-là on voit trop bien ma robe ! » « Ha, j’adore celle-là avec mes copines. » Bref. Au bout de deux semaines, je les connaissais par cœur – à savoir qu’il y en a plus de 800… toutes en version couleur ET noir et blanc (ce qui fait un total de… oui, plus de 1600).

Regarder encore et encore ses photos du jour J... C'est grave Docteur ?

Crédits photo : Capture d'écran des miniatures photos de Sonia Blanc

Je sais que sur celle où on voit l’arc-en-ciel, on ne voit pas mes pieds. Je sais que sur celle où je danse avec mon papa, on voit un petit ourlet de ma robe défait. Je sais que sur une photo où ma témoin/SuperCopine rit aux éclats, je ris avec un double menton. Je sais que sur celle où il me regarde arriver pour la cérémonie, MonChéri a les mains dans le dos.

À quoi ça sert de savoir ça ? Mais à rien du tout, très chère, rien du tout du tout. Seulement, quand tu as regardé chaque photo 327 fois (au moins), tu ne peux pas ne pas le savoir.

Imprimer les photos

Vient l’énorme, le terrible moment de perdition : choisir les photos à imprimer…

  • Pour l’album photo : autant te dire qu’il nous a coûté très cher, vu le nombre de photos qu’on a voulu inclure. Il fait 200 pages je crois (200 pages de photos de moi… oui oui oui… rien qu’en écrivant ça, je me sens rougir de honte).
  • Pour les cartes de remerciement : bon, j’ai résisté à la tentation d’en imprimer de plusieurs types (là, je crois que MonChéri m’aurait lynchée). Haaa mais au fait, je ne te l’avais jamais montrée !
  • Et, bien sûr, pour nos cadres photos.

** Je précise que j’ai toujours trouvé nul et horriblement narcissique le fait d’afficher des photos de mariage dans le salon. Pour une raison mystérieuse, ça ne m’a pas du tout empêchée de mettre des photos de MON mariage dans MON salon. Bref. **

Sur la table de nuit, devant les livres, à côté de la fusée de Tintin : j’ai ma dose de poney-cupcake-MonChéri-et-moi-trop-beaux-et-trop-amoureux-et-heureux dans presque toutes les pièces (sauf les toilettes. Je ne suis pas dingue à ce point, quand même).

Regarder encore et encore ses photos du jour J... C'est grave Docteur ?

Crédits photo : Photo personnelle d'après impression des photos de Sonia Blanc

Regarder encore et encore ses photos du jour J... C'est grave Docteur ?

Crédits photo : Photo personnelle d'après impression des photos de Sonia Blanc

(En même temps, elles sont vraiment BELLES ces photos, non ? Non ?)

Harceler mon entourage avec les photos

Hé oui, parce qu’une fois que je les ai bien regardées de mon côté, bouche ouverte et petits-cœurs-qui-sortent-des-yeux, j’ai envie de partager ça avec TOUT LE MONDE !

Tous les prétextes sont bons :

  • Le putsch, au copain qui n’a rien demandé : « Salut ça va ? Tiens regarde j’ai apporté mes photos de mariage » ;
  • Le fond d’écran d’ordi qu’on montre « par mégarde » au boulot : «Oups excusez-moi pour la photo perso, c’est une photo de mon mariage… Ha oui vous nous trouvez beaux ? Merci beaucoup ! » ;
  • La copine bourrée qui n’est pas en état de dire non : « Dis donc, tu m’as l’air bien émotive là après ta 5e bière… j’ai ce qu’il te faut pour te calmer en douceur. Regarde, ce sont mes photos de mariage » ;
  • La solution de facilité, c’est-à-dire la copine mariée depuis quelques années et qui adooooore les mariages : « Ouiii, j’ai apporté une clé USB avec nos photos ! Regarde celle-là, et puis celle-là, et celle-là regaaarde ! » ;
  • L’abus de pouvoir sur mes petites nièces : « T’as envie de voir nos photos de mariage ? Mais si, mais si, tu as envie, regarde, il y en a même plein où tu es dessus ».

Et bien sûr, Facebook (mais je suis assez fière de moi, je me suis quand même un peu retenue).

Heureusement qu’il reste mes chroniques Mademoiselle Dentelle. Ce qui est bien avec toi c’est que tu ne râles jamais comme quoi tu as autre chose à faire que de regarder une n-ième photo de mes petites grues ou du discours de mes sœurs. Merci !

Les photos des AUTRES mariages

Soyons franche : au bout de quelques mois, je connais mes photos de mariage par-cœur-de-chez-par-cœur. Comme tout drogué qui se respecte, je dois augmenter ma dose pour ressentir le même plaisir. C’est ainsi que je me suis mise à regarder les blogs mariage encore plus souvent qu’avant mon mariage. Beaucoup, beaucoup plus souvent même (parce qu’avant mon mariage, je cherchais plus des adresses de traiteur que des idées de photos de couple devant une cascade, tu vois).

Et puis, un soir, alors que MonChéri jouait tranquillement  à un jeu vidéo qui faisait un bruit énervant (comme tous les jeux vidéos, apparemment), je l’ai interrompu pour la 17e fois de la soirée pour lui montrer une trooooop beeeeelle photo de jeunes mariés (ils posaient sur une superbe terrasse devant une non moins superbe vue sur la ville de Florence. Avoue, c’est la classe).

Là, MonChéri m’a regardé avec un air bizarre. Mi-excédé, mi-inquiet. Et il m’a dit : « Ce ne serait pas un peu maladif, cette manie de mater des photos de mariage de gens qu’on ne connait pas, tous les jours ou presque ? Déjà avec NOS photos de mariage, t’étais tout le temps à les regarder ».

Et donc…

Et donc, j’ai réfléchi. Déjà, non, je ne vois pas où est le problème de regarder des photos que les gens partagent volontairement. En plus, il s’agit de gens heureux, en pleine forme et très beaux (ben oui, bizarrement, sur Green Wedding Shoes ou Style Me Pretty, on ne voit que des mariés beaux et stylés. Sur Mademoiselle Dentelle aussi, of course !). Où est le mal ?

Quant aux photos de moi en mariée, ben, désolée, mais ce n’est pas tous les jours que je suis coiffée et maquillée comme une star, vêtue d’une pure robe de ouf, irradiant de bonheur, entourée par ceux que j’aime le plus au monde, et qu’en plus la photographe a eu la délicatesse de corriger mes yeux (et mon nez) rouges. Autant dire que je préfère regarder ces photos que me regarder dans le miroir, la plupart du temps.

Bonus : un peu plus tard, MonChéri m’a dit : « J’en ai marre, je ne vais plus sur Internet, car voir en permanence toutes ces mauvaises nouvelles partout dans le monde, ça me déprime. Comment tu fais, toi ? Tu es tout le temps sur Internet et ça n’a pas l’air de te déprimer ».

La réponse était simple : « C’est-à-dire, MonChéri, que je vais surtout sur Internet pour regarder des photos de mariage de parfaits inconnus. Pendant que tu déprimes à voir des petits enfants blessés en Syrie, moi, après une dure journée de boulot, je prends ma dose de bonnes ondes en regardant de belles jeunes femmes dans des robes magnifiques, heureuses et amoureuses, déclarant leur amour à l’homme de leur vie, au milieu de décors de rêve, entourés de ceux qu’ils aiment. Donc, non, ça ne me déprime pas. »

C’est donc clair et net : je suis totalement accro aux photos de mariage. Les miennes et celles des autres. C’est comme ça, je n’y peux rien, mais je m’en fous, ça me fait du bien. D’ailleurs, tu sais quoi ? J’y retourne.

Et toi ? Es-tu membre des MDPDMA (mateuses de photos de mariage anonymes) ? Connais-tu par cœur tes 856 photos de mariage ? Est-ce que tu me trouves chelou ? Raconte !

Enregistrer


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



41 commentaires sur “Je suis accro à mes photos de mariage : c’est grave Docteur ?”

  • Je suis mariée depuis 3 ans et je traîne ici tous les jours. Je crois que ça répond à ta question, non? 😉
    Par contre on a fait un tout petit mariage, avec BBQ dans le jardin, donc je n’ai pas réellement de photo de mon mariage (est-ce que du coup c’est pas encore plus bizarre de passer des heures à admirer une chose qu’on n’a même pas fait soi-même?)

  • Bon, je crois que moi aussi je vais avouer : je prend le même chemin que toi …. ! En plus de connaitre par coeur les photos de notre photographe et celles de nos invités, Je passe effectivement de plus en plus de temps sur les sites de photographes de mariage, sur les blogs… Au point que j’en viens à me demander : et si je devenais photographe de mariage ? Je crois que je suis trop passionnée par les mariages !!!
    On fonde un club ? ^^

  • Ouf ! Je ne suis pas la seule ! Je suis mariée depuis un an et passe ma vie sur les blogs et sites de photographes. Une bonne recette anti déprime !

  • Oh, je souffre de la même maladie que toi…. On va fêter nos deux ans de mariage… Mes proches me vannent, surtout mon mari…. Je passe pas 24h sans aller sur un blog mariage….
    La remarque de ton mari est juste sur les mauvaises nouvelles. En fait, j ai besoin de savoir qu a côté de tout ce mauvais du très bon existe!
    Bref, se marier (=aimer, rire, partager, rassembler) est un acte de résistance actuellement.
    Bref, en plus, j ai même pas envie de guérir de mon addiction….

    • Entièrement d’accord ! En fait, nous sommes toutes des héroïnes qui résistons à coup de shoot de bonheur en photo 🙂 (j’y crois vraiment, en plus)

  • Coucou Mme Suzette!
    Alors moi c’est un petit peu plus compliqué que çà… Au début je détestais mes photos de mariage! Je crois qu’en fait, çà me fendait le cœur que çà soit “déjà fini”, et les photos en étaient la preuve du coup j’avais du mal à les regarder sans pleurer.
    Aujourd’hui je les adore. Je trouve qu’elles reflètent bien le nuage de bonheur sur lequel nous flottions ce jour-là. Et tu sais quoi? J’en veux ENCORE!!!!
    Avec mon mari, nous avons décidé de refaire des photos de couple pour nos 2 ans de mariage, puis nos 5 ans, puis nos 10 ans, etc etc jusqu’à nos noces d’or (ben quoi?)!
    En + çà nous fait une bonne occasion de reporter nos tenues de mariage, car il faut bien avouer qu’il est excessivement frustrant de ne porter cette robe de ouf qu’une seule fois dans sa vie! Et puis j’aime assez l’idée de “vieillir” dans nos tenues de mariage. Plus tard, si on a des enfants, on pourra les inclure dans nos séances photos, un peu comme une frise chronologique. Je voudrais qu’avec ses séances, on puisse montrer que de ce mariage a découlé de nombreuses choses, comme le bonheur d’avoir des enfants par exemple, etc etc, mais que l’amour est toujours présent comme au premier jour!
    Donc rassure-toi, ton addiction est loin d’être un cas isolé 😉 bises!

    • Haaaa ! tout pareil ici ! d’ailleurs on a refait des photos dans nos tenues de mariés pour nos un an de mariage ! (je vous montre ça très bientôt, promis)

  • Madame suzette, ne culpabilise pas, il y a pire comme addiction! Oui tu es certainement folle mais tu en es consciente (comme moi) donc pas besoin de te faire soigner! Blague à part, si tu passe un jour vers Toulouse, je serai ravie de regarder toutes tes photos de mariage, et tu regardera les miennes!
    Le mariage n’est pas tabou, on en viendra jamais à bout!

    • Cool madame Poupie, on va s’organiser ça ! mais j’espère que tu as du temps devant toi ! (parce que nous seulement je MONTRE mes photos, mais je les COMMENTE aussi hihihi)

  • Mme Suzette, tu me trop rire ! De mon côté j’attends mes photos de mariage mais il est fort probable que je sois tôt autant accro que toi…. vu le temps que je passe à mater les blogs de mariage ! Comme Mme Salade de fruits, je me demande un peu quelle voie prendre pour i cette addiction dans un éventuel futur métier, c’est dire…

    Mais blague à part, tu diras à ton chéri que c’est la faute de ta photographe aussi, elle avait qu’à faire des photos moches et tu n’aurais pas été accro !

    • Alors moi, j’ai choisi justement un métier looooiiiin de tout ça et c’est ce que j’aime : ça me fait un vrai break ! (je veux dire : l’univers mariage me procure un bon break par rapport au boulot, hein, pas l’inverse).
      Et sinon, je dirais bien que tout est de la faute de ma photographe, mais je ne voudrais pas la vexer (on n’exclut pas de la solliciter à nouveau un jour ! pour des belles photos, des nouvelles belles photos, encore plus de superbes photos !)

  • Mariés depuis bientot 6 ans, je suis également une grosse accro des photos de mariage et des blogs en général. j’ai d’ailleurs découvert ce blog après mon mariage mais je regarde tous les jours !
    Je trouve ca tellement beau tout ce bonheur. je ne vois pas où est le mal à regarder ! 😉
    Alors, continue ton addiction jolie Mme Suzette. 🙂
    des bisous

  • Oups coupable ici aussi! Mariée depuis 3 ans quand meme.. et je ne m’en défait pas.. le “petit tour sur mademoiselle-dentelle ou greenweddingshoes” fait partie de ma petite pause détente et fait du bien dans notre monde si noir… tout ce bonheur, tout cet amour, toutes ces petites prises de tetes auxquelles on a envie de dire “tu verra ça ira promis juré” 🙂 Mes photos de mariage à moi par contre je suis guérie 🙂 (ça a pris 1,5 ans quand meme) avec le temps j’ai pris pas mal de recul sur mon mariage, les raisons pour lesquels on a fait “ceci” ou “cela” et j’ai l’impression d’avoir beaucoup muri (grandit?) depuis cette période. Du coup si c’était à refaire, je ferais différent (mais avec le même homme hein :-D) et je vois donc mon propre mariage plus comme une étape, que j’ai passée, dont je me sens un peu détachée même si elle me donne le chaud au coeur des beaux souvenirs.

  • Ahah tu me fais trop rire Madame Suzette ! J’aime quand tu dis que tu as toujours trouvé nul d’exposer des photos de son mariage dans son salon et que finalement tu fais pareil… je suis sûre que ça arrive à un grand nombre d’entre nous ! 😉
    De mon côté… on fait comment quand on est déjà accro aux photos de mariage avant le sien ?? … je vais prendre le numéro de ton groupe de parole peut-être hihi.

    • Libérons la parole des filles qui regardent des photos de mariage en cachette !! 😀 en fait tu vois, il semblerait qu’on soit très nombreuses … très très nombreuses !

  • J’avoue j’ai aussi mes petits moments : tiens si je regardais nos photos ! Et waouh comme on est beau.
    Je traine toujours ici. Surtout pour le photos. Et je ne peux pas me désinscrire des site de photographe et admirer des beaux mariés. Bref tu n’es pas seule !!!

  • Haha Madame Suzette, ne change rien tu es parfaite!
    Cela me semble être une maladie totalement inoffensive! 😉
    Moi ce qui m’avait désintoxiquée à l’époque était… de faire non pas 1 mais TROIS albums de mariage! Un pour nous, un pour mes parents, un pour mes beaux-parents. Fais en de préférence avec un ordinateur qui plante un peu histoire de devenir un peu folle et tu verras… un moment tu vas juste ne plus pouvoir les voir. (Attention, effet limité dans le temps).
    Courage! 🙂

    • Trois albums ! pas mal (mais je suis plus gravement atteinte. J’en ai fait 5 … un pour nous, quatre à offrir (tous différents) – comme je te l’ai dit, je suis gravement atteinte 🙂 )

  • Bientôt un mois de mariage, et je visionne une fois par jour minimum les 117 photos “extraits” de notre photographe, en attendant le vrai reportage. Voui voui. Et celles des amis aussi quand j’arrive à être discrète au boulot.
    Papillons dans le ventre à chaque fois ! Et au boulot, j’ai la chance d’avoir une collègue accro aux photos de mariage aussi. Elle a regardé les miennes au moins deux fois, sourires gniiii toutes les deux ^^.
    Mais, je le vis très bien ! Hu hu.
    Et le best of, dans ma voiture, play list mariage. Les chansons de la cérémonie, celles qui ont marqué la soirée (on passe de LMFAO à Enya, melting pot musicoculturel !).

    PS : j’ai pas encore fini les dragées, mais le wedding blues commence à passer grâce à tes conseils ! Merci Madame Suzette !

    • Et je suis ravie car mon reportage sera publié prochainement sur le site Ginette in the Sky (découvert grâce à Mlle Dentelle), ça sera un honneur de pouvoir partager mes jolies photos ! (en toute modestie, c’est à Babouchkatelier que revient tout le mérite 🙂 )

  • Merci pour cette top chronique! J’ai beaucoup souri…

    Alors moi j’attends les photos aussi… J+10 alors photographie copain, vite…! 🙂 Mais en attendant, je re-regarde celles (enfin les 4) que j’ai sur mon portable prises par une de mes témoins. Oui oui !

    Alors j’alterne entre mon alliance… Les photos et mon alliance…

    ps : je viens de recevoir un SMS du photographe “je bosse sur tes photos, celles où tu es debout sur la balançoire sont top!” 😀

    Viiite!!

  • Ton article me rassure oufff je ne suis pas seule! Mariée depuis 2014 il y a des photos de notre mariage dans le salon la table de chevet la commode… Et je continue de me faire assez régulièrement des petits shoot comme tu dis soit avec les photos sur notre pc soit avec l’album ou même sur Mademoiselle Dentelle ou nous avons eu la chance d’avoir notre mariage de publié! Sans parler des mariages sur le net que je regarde avec plaisir également!

  • Je me suis mariée il y a deux ans…et des poussières…et je suis encore là…
    Pas sûre que ça nous passe un jour!
    Soit dit en passant, j’ai suivi ton mariage de bout en bout et j’ai tout aimé…votre mariage fait largement partie de mes préférés en fait et les photos sont très belles et douces; alors continue de les regarder! (oui, je sais, c’est pas bien de te pousser!).
    Et si tu veux, tu peux aller voir quelques photos de notre mariage et me dire ce que tu en penses? (Madame Valse et Monsieur Tango).

    • Aaaaah mais oui je connais ton mariage ! (je connais tous ceux qu ont été publiés ici 😉 ). J’ai adoré le choix de couleur rose et gris et ton bouquet ! tout comme j’aime ! en plus on aurait voulu une cérémonie sous un gros arbre comme vous (mais la météo en a décidé autrement). Je t’ai redonné envie d’aller voir les tiennes là, non ? (héhé)

  • Ahaha je suis pas la seule à mater plein de photos de mariés ! Est-ce qu’on peux s’inscrire dans ton club MDPDMA en anticipation ? Je sens que je vais couvrir les murs de ma maison de nos photos de mariage !

  • tu me fais trop rire!
    mais j’espère être comme ça plus tard lorsque j’aurai la bague au doigt ! 😉
    Tu es l’une des rares chroniqueuse que j’ai lu quasiment en entier en une soirée et j’ai adoré ton style d’écriture !
    Bonne continuation

  • Je m’étais déjà beaucoup identifiée à votre mariage (des grues, un nombre d’invités restreint, oh, nous aussi dis donc !), et adoré le ton de tes chroniques. Mais là…TOUT PAREIL !!! Cela fera un mois demain que nous sommes mariés. Je connais déjà par cœur les 500 photos récupérées auprès de nos invités, et nous avons pu accéder hier à la galerie de notre photographe…350 photos que j’ai déjà visionné une bonne dizaine de fois !!!
    Il me tarde de les récupérer, pour pouvoir passer à l’étape de l’album, une bonne excuse pour y passer encore des heures…;
    Alors merci beaucoup, grâce à toi je me sens un peu plus normale 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *