L’annonce du mariage : entre rires et déception

Une fois demandée en mariage (Hiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je vais me mariiiiier !!!), une fois les grandes lignes décidées, il nous a fallu annoncer l’heureuse nouvelle à nos familles et à nos amis.

Nous avons décidé, dans un premier temps, de garder ça pour nous. Cette décision, toute simple, a été prise parce que nous avons choisi de le dire en priorité à nos parents et de le leur dire de vive voix ! Nous avons donc patienté deux longs mois.

Nous avons gardé le secret et je peux te dire que c’était duuuuur ! Notamment parce que, le jour même de notre retour, nous allions récupérer notre chat d’amour chez mon frère M. et que je ne devais rien dire ! Eh oui, j’ai des parents susceptibles alors si M. faisait une gaffe… galère, galère !

Pixabay - Fuzz

Crédits photo (creative commons) : Fuzz

Heureusement, il était peu probable que ma mère croise mes amies alors en attendant…

L’annonce aux copains et aux copines

J’ai eu l’occasion, peu de temps après notre voyage, de me rendre à Nancy, chez mes supers amies assistantes de service social, que j’ai rencontré en formation. On se voit régulièrement et je les adore.

Avant d’entrer en formation, je traînais sur un forum destiné aux travailleurs sociaux. C’est comme ça que j’ai rencontré S. On s’est donné rendez-vous pour aller ensemble à notre premier jour de formation… et on ne s’est plus vraiment quitté depuis ! C’est une amie formidable, qui m’a fait découvrir Margaux Motin, avec qui j’ai vu quantité de films, qui aime les chats et Walt Disney, avec qui nous avons partagé des hauts et des bas, qui fait des gâteaux délicieux et à qui je peux me confier. Bref, je l’aime. C’est ma BFF !

L'annonce du mariage : entre rires et déception

Pour moi, il n’y avait aucun doute : S. serait l’un de mes témoins – même si j’avais promis à ma copine d’enfance quand on avait dix ans que je serai son témoin et qu’elle serait le mien. J’ai été son témoin et elle ne m’en veut pas !

Du coup, à l’occasion de cette visite, à la table du petit-déjeuner, je lui ai dit que j’allais me marier ! Et du même coup, je lui ai demandé – les larmes dans la voix, parce que je suis hyper émotive – si elle acceptait cette place particulière, auprès de moi, dans cette journée si spéciale ! Elle a dit oui !!!

Je l’ai ensuite annoncé à mes deux autres copines nancéennes, qui ont été supers contentes aussi et avec qui on a pu parler mariage toute une soirée (j’espère d’ailleurs que je ne les saoule pas trop !).

De son côté, M. Salé avait déjà dit à son meilleur ami qu’il allait me demander en mariage. Il lui a envoyé un texto le lendemain de la demande pour lui dire ma réponse !!! Un autre ami avait, lui aussi, deviné les projets de M. Salé bien avant notre voyage !

Heureusement que nos amis ont su se réjouir pour nous car, pour nos parents, il n’en fut pas tout à fait pareil.

L’annonce aux parents

Mes parents ne sont pas des gens qui expriment facilement leurs émotions. Enfin… dans la famille Sucrée, on pleure beaucoup. Facilement. Pour tout. Par contre, quand il s’agit de féliciter l’un d’entre nous, quand il s’agit de se réjouir, là, il n’y a plus personne !

Mes parents ont donc accueilli la nouvelle sans grande émotion mais se sont montrés circonspects sur la date ! Ceci étant dit, ils ont vite compris notre point de vue et n’ont pas (immédiatement) mis leur grain de sel.

Cependant, la remarque de ma mère m’a surprise : « On pensait que tu allais nous annoncer un bébé. Bon, c’est un mariage… pourquoi pas ! ». J’en suis restée baba !

Les parents de M. Salé ont, quant à eux, eu une réaction… blasée ! Oui, oui, tu as bien lu ! M. Salé est leur cinquième enfant, ils sont déjà passés par là quatre fois. Alors bon, une de plus, une de moins… Ils nous ont félicité et sont passés à autre chose. Aucune question, aucune remarque.

Leurs réactions nous a, à tous les deux, un peu déçu. Oui, nous sommes ensemble depuis longtemps. Oui, cet événement était prévisible. Cela justifie-t-il pour autant aussi peu de considération ?

La suite nous a montré qu’ils sont impliqués dans le mariage et qu’ils y attachent de l’importance mais, sur le moment, nous avons eu l’impression de ne pas valoir grand chose à leurs yeux !

L’annonce aux frères et sœurs

Nos frères et sœurs étant dispersés partout en France, nous avons décidé, pour ne pas favoriser l’un par rapport aux autres de leur annoncer par e-mail.

Voici ce que nous avons envoyé :

« Une petite devinette pour vous : quel est le point commun entre tous les duos suivants ?
Le saucisson et la bière…
La poire et le chocolat…
Le pain et le fromage…
Le thé et les muffins…
Le vin chaud et les sablés de Noël…
Les pâtes et le pesto…
M. Salé et Mlle Sucrée… ???
Alors, une idée ???
Bon…
….
….
Vous voulez la réponse?
….
….
ILS SE MARIENT BIEN ENSEMBLE !
Eh oui, vous avez bien compris, nous avons décidé de nous marier !
🙂
Rendez vous en 2014 pour la suite des événements ! »

Ils ont adoré ! Et nous avons reçu les réponses par e-mail et par coups de fils très rapidement dans la soirée qui a suivi !

L’annonce au reste de la famille et les amis

Une fois les principales personnes prévenues, les autres annonces se sont faites naturellement, au hasard des rencontres et des communications téléphoniques. Les réseaux sociaux nous ont aussi bien aidé !

Nos annonces ont donc joué les douches écossaises, entre le chaud et le froid. Certaines réactions nous ont déstabilisé, d’autres nous ont agréablement surpris. Dans l’ensemble, cependant, personne n’a joué les oiseaux de mauvais augure !

Au final, nous étions surtout heureux pour une simple et bonne raison : nous pouvions enfin crier à la Terre entière que OUI, ON VA SE MARIER !!!

Et pour toi, comment s’est passée l’annonce à tes proches ? As-tu aussi dû attendre avant d’annoncer la nouvelle à ta famille ? Comment les as-tu prévenu et comment ont-ils réagi ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “L’annonce du mariage : entre rires et déception”

  • Mais c’est fou … Je vais me retrouver dans toutes tes chroniques je crois 😉
    Pour nous également annoncé aux amis sous les cris de joie voire les larmes. Idem pour mes frères et sœurs et parents. Mais mes beaux parents ont eu l’air heuuu neutre… “On s’y attendait, ça devait arriver” puis changement de sujet. Pas de “quand ça ?” “Ou ça ?” Juste un “c’est bien”.
    Alors je pense que c’est pour ne pas nous envahir, nous laisser faire comme bon nous semble … Mais sur le coup c’est limite vexant 😉
    Mais hiiiiiiiii je me marie alors je serai contente pour 1000 s’il le faut 🙂
    Encore félicitations à vous !

    • Oui, à ce moment là, on a de la joie pour le monde entier s’il le faut, mais quand même, le monde entier devrait avoir envie de lancer des paillettes, de sautiller sur place, de nous embrasser, de poser trente mille questions sur le “où?”, “Comment?”, “Dress code?”, “Photobooth?”, “Thème?”…
      Ah, ah non?
      Difficile d’accepter que ce qui nous occupe sur l’instant et va nous occuper pendant des mois n’a pas la même importance pour les autres, ou tout du moins pas le même retentissement !
      En tous cas, je suis contente qu’on soit sur la même longueur d’ondes 😉 !

  • Ah nous aussi les parents ont eu une réaction….bizarre ! en fait, pas de grande réaction sur le coup, l’impression qu’ils s’en moquaient un peu. Mais dès le lendemain, un grand enthousiasme ! alors je me suis dis que c’est sans doute l’effet d’annonce qu’il faut intégrer, et puis ils n’étaient pas vraiment surpris. Et je pense qu’il y avait aussi un peu d’inquiétude, vu que des 2 côtés on était les premiers à se marier, du genre “mais heu, comment on organise un mariage ??” (zen, on s’occupe de tout !). Bref, sur le coup on est tellement content qu’on se rend pas forcément compte de l’effet que ça peut faire à nos parents !

  • Je me retrouve totalement dans ton article. L’annonce au père de mon chéri (ses parents sont divorcés) nous a laissé sans mot…. “Ah ça y est ça vous prend vous aussi … ” maintenant ça fait 4 mois et c’est mieux.
    On ne s’attend toujours pas à ses réactions de la part de nos proches. Bref on est tellement content qu’on pense que tout le monde va l’être pour nous .

    • Effectivement, chez les personnes divorcées, ça peut être un peu difficile à accepter…au final, les choses s’arrangent souvent petit à petit !

  • Nous ça y est, l’annonce a été faite en juin dernier (ENFINNNNNNNN je n’attendais que ça). Super réaction des beaux parents, mon père s’est rassuré quand on lui a dit que c’était un mariage (et pas un bébé, ça lui fait très très peur encore…). Mais depuis, nous sommes revenus au Canada, nous n’avons toujours pas de salle et mon père se permet de me mettre la pression sous prétexte qu’à son mariage la salle s’est décommander à 3 mois du mariage… En plus, il met de la mauvaise volonté et va même presque jusqu’à saboter mon organisation à distance en ne voulant pas nous aider à visiter des salles (le téléporteur n’existe pas encore malheureusement). Du coup annonce plutôt bien prise par le monde, par contre la suite…

  • J’ai eu le sourire en lisant ton article tant je me retrouve dans ton histoire ! De mon coté, parents peu expressifs, contents et inquiets à la fois mais pas d’effusion… coté Belle famille, un soufflet !
    Sauts de joie au moment de l’annonce puis une heure après, ils l’avaient effacé de leur vie ! Au point de dire à mes parents un mois plus tard “Ah bon ! il y a une date de fixée ? Mais on a le temps d’ici à ce qu’ils le fassent vraiment …” euh, non, non, c’était pas une blague en fait, c’est bien dans 1 an !

    Heureusement on a les amis et les soeurs pour se réjouir pour nous ! 🙂

  • Nous nous marions dans 2 mois (et 3 jours!) et j’appréhende encore la réaction des parents : si tout le monde est au courant parce que tout le monde a reçu l’annonce et le FP par mail la semaine dernière, les parents c’est en différé (car ils n’ont pas tous le net et un mail), ils ont reçu par voie postale une charade 4 jours de suite, je les laisse languir et chercher la réponse et aujourd’hui part le FP (= le tout de la charade). Du coup réaction demain ou samedi. Mais déjà ma BM “s’inquiète” des premiers indices qu’elle a reçu. Ma mère : silence radio. Bref, c’est vrai que c’est un peu l’angoisse !
    Et la charade :
    Mon premier est un concept grec partagé de façon égale par tous
    Mon deuxième gouverne et nourrit le jeune citoyen
    Mon troisième est au bateau ce que l’arbre est au végétal
    Mon quatrième est ce que nous faisons souvent dans la vie et particulièrement à l’idée du tout
    🙂

    • Si je peux être très honnête avec toi… je ne comprends pas du tout ta charade !
      Bon, c’est vrai, je suis très mauvaise en charade, mais même avec mon fiancé on n’arrive pas à trouver ! J’aurais été très déboussolée à la place de tes invités…
      En tous cas, c’est très audacieux d’annoncer ton mariage à tes proches à seulement deux mois du jour J !

      • bah il n’y aura que 6 membres de la famille, et ils n’ont pas vraiment un agenda de ministre avec des prévisions à plus de 2 mois, alors finalement, est-ce si important de leur annoncer plus tôt ? Pour nous non, ça nous évite juste des discussions et éventuels conflits trop longtemps !
        Et la charade, c’est vrai qu’elle était difficile ! Elle était en fait accompagnée de belles photos plutôt explicites. Les réponses sont :
        Mon premier est un concept grec partagé de façon égale par tous = Noûs
        Mon deuxième gouverne et nourrit le jeune citoyen = nou (1ère syllabe de nounou ou nourrice)
        Mon troisième est au bateau ce que l’arbre est au végétal = mât
        Mon quatrième est ce que nous faisons souvent dans la vie et particulièrement à l’idée du tout = rions
        “nous nous marions” 😉

        • Wouhaou ! Ah oui, non, là, vraiment, j’aurais jamais trouvé ! lol !
          Effectivement, c’est un très petit comité, je comprends mieux qu’il n’y ait pas d’urgence à l’annonce !

  • Plus que 92 jours avant le grand jour, youhou!!!

    L’annonce a fait beaucoup plus d’effet auprès de nos amis qu’auprès de nos familles.
    Joli-papa s’est contenté de son habituel “ah ben c’est très bien, c’est super!” qu’il sort à chaque fois qu’on lui demande un avis sur quelque chose en alternance avec son “c’est de la m…de!” (au moins, on peut se dire que ça ne lui déplaît pas).
    Ma mère et ma grand-mère ont marqué un temps d’arrêt. Ma grand-mère a vidé sa coupe de champagne d’un trait (elle ne boit quasiment jamais d’alcool) pendant que ma mère nous a lancé un “mais pour quoi faire” des plus réjouissant…

    Après ces effusions de joie, ma mère culpabilise et crie à qui veut l’entendre que oui, effectivement, elle n’a pas sauté de joie sur le coup mais que, après m’avoir vue en robe pour les essayages, elle est toute émotionnée.
    Tout est bien qui finit bien.

  • J’adore la façon dont vous avez annoncé la nouvelle à vos frères et soeurs, super original !
    Je te piquerais bien l’idée si je dois un jour annoncer moi aussi mon mariage 😉

  • j’aime aussi l’annonce, sympa et original… perso on l’a dit au fur et à mesure… les amis très heureux et la famille au final ont étés très content pour nous et pourtant peu nous ont aidés ensuite… comme quoi!!!

  • J’adore votre annonce, nous on y a pas assez réfléchit je pense…
    Pour les réactions de l’entourage… mmmhhhhh….Je crois que j’aurai préféré une réaction blasée de la part de mes beaux parents… et de ma charmante belle soeur!!
    AU lieu de ça après l’annonce je suis restée un an sans mettre les pieds chez eux…!
    VOus connaissez le slogan trop bon trop con… je crois en avoir fait un exemple concret. J’avais dit à Mr Crayon (prof d’arts plastiques il a tjs un crayon dans le sac, main ou poche!!) on devrait prendre ta soeur dans nos témoins, comme elle est très souvent seule (façon vieille fille à l’époque des faits ^^), ça permettrait de rapprocher les liens… ET une semaine après l’annonce PAF , la charmant belle soeur est invitée à manger, part faire les courses et … En profite pour avoir une discussion à coeur ouvert avec son pti’ frère! “Tu es manipulé, je ne te reconnais plus !! Et JE sais des CHOSES !!”
    Il est rentré sans elle après l’avoir déposé chez elle, et ça a été le début, d’un SOAP façon DALLAS!!!
    Bref je vous passerai les détails, mais un simple félicitations ou même juste OKAYYY façon visiteur m’aurai évité de longues discussions remise en question etc etc !!

  • Je suis rassurée de voir que nous ne sommes pas les seuls à avoir été un peu surpris des réactions de notre entourage, heureusement nous n’avons pas eu de réactions négatives mais seulement peu d’enthousiasme parfois, à croire que l’on annonçait l’achat d’une voiture 🙂 Nous étions tellement heureux que nous aurions voulu que tout le monde saute de joie, les simple “Ah c’est bien, félicitations” nous semblait un peu fade.
    Après la déception passagère, nous nous sommes dit que nous étions nous fous de joie mais que chacun pouvait réagir à sa façon et être plus discret et que ça ne voulait pas dire que nos proches n’étaient pas heureux pour nous.

  • Je me retrouve moi également beaucoup dans ton article et les commentaires.
    Moi aussi je m’attendais vraiment à des réactions très joyeuses et mis a part celle qui est devenue mon témoin et ma tante, bah les gens réagissent peu et passent très vite à autre chose.
    Le pire a été la réaction de ma mère (fraichement divorcée) qui m’a sorti des “j’espère que tu ne parles pas tout le temps de mariage à Mr geek sinon il va te quitter. Au moins ca sera bien le mariage sera annulé on sera tranquille”.
    Je lui avais juste parlé du repas du mariage qu’on avait testé la veille… Résultat je n’arrive pas à lui parler depuis.
    J’ai décidé de ne plus lui parler tant qu’elle ne me s’interesserait pas au mariage et elle semble mettre un point d’honneur à ne surtout pas s’y interesser.
    Pour un évènement qui semblait être joyeux, je suis vraiment triste du déroulé des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *