L’annonce aux proches : “Tu te maries ?? En hiver ?? T’es sérieuse ??”

Ma jolie bague de fiançailles vissée à l’annulaire gauche et mes larmes de joie séchées, nous pouvons désormais crier au monde entier que nous allons nous marier !!!!

Nous voulons tous les deux faire de jolies annonces à nos proches, donc nous excluons les annonces par téléphone le soir même, mais c’est vraiment très, très, très difficile de résister…

Je ne tiens d’ailleurs pas bien longtemps et, à peine une heure après la demande, je prends mon téléphone pour appeler Mademoiselle Bichette, qui sera une de mes deux témoins (mais elle ne le sait pas encore à ce moment-là), et lui annoncer la nouvelle. Je me mets à pleurer dès qu’elle décroche et ne m’arrêterai qu’à la fin de notre conversation. Je lui avais toujours promis qu’elle serait la première informée lorsque Monsieur Cat poserait un genou à terre et j’ai tenu ma promesse ! Elle est bien évidemment très heureuse pour moi et ravie d’assister à un mariage en hiver.

Je retiens beaucoup d’émotion de cette première annonce, je réalisais à peine mon nouveau statut de fiancée/future mariée, et ça marquait le début d’une nouvelle aventure qui, bien évidemment, inclurait nos familles et amis.

Les annonces de mon mariage d'hiver

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

L’annonce aux parents, frère et sœur

***Petit point familial***

Monsieur Cat a un papa, une maman et un frère aîné qui a trois ans de plus que lui.

Pour ma part, j’ai un papa, une maman et une sœur cadette qui a trois ans de moins que moi.

***Fin du petit point familial***

Nous avons donc six personnes à prévenir en “priorité”, car il nous semble évident de commencer nos annonces par nos parents et frère et sœur.

La demande en mariage a eu lieu un samedi soir, le jeudi suivant est férié et nous allons passer la journée chez mes parents. L’annonce aura donc lieu le jeudi pour mes parents et ma sœur. Nous verrons les parents et le frère de Monsieur Cat le samedi suivant, soit deux jours après ma famille. Le timing est parfait.

Le planning étant désormais établi, il nous reste maintenant à trouver la manière dont nous allons annoncer la nouvelle. Nous ne voulons pas faire d’annonce classique : “On a quelque chose à vous annoncer…” ou “Avec Monsieur Cat, on a pris la décision de…” Non, nous voulons faire dans l’originalité et personnaliser nos annonces pour chaque membre de nos familles.

Mon papa étant maire de sa commune (qui est également la commune où nous allons nous marier), nous sommes partis sur l’idée d’écrire une lettre que nous intitulerions : “Requête à l’attention de Monsieur Le Maire” et que nous déclinerions pour chacun : “Requête à l’attention de…”.

Voici les exemplaires de mes parents :

Crédits photo : Fichiers personnels

Nous avons ajouté une photo de nous prise lors de notre weekend de fiançailles en complément du courrier, avec la date du mariage entourée d’un cœur au cas où le courrier ne serait pas assez explicite !!

Nous sommes arrivés dès le mercredi soir chez mes parents et je ne pouvais pas attendre le lendemain pour sortir mes petites enveloppes secrètes. Ma sœur étant absente pour le dîner, l’annonce se ferait donc en deux temps : mes parents le soir et ma sœur le lendemain.

Pendant l’apéro, je dis à mes parents que nous leur avons ramené un petit souvenir de notre weekend sur la côte, et je tends à chacun son enveloppe.

Ma maman comprend le message dès les premières lignes, mais elle voit bien que mon papa est plus long à la détente n’a pas encore assimilé l’information.

De son côté, mon papa lit les premières lignes, pose le courrier sur la table, va chercher ses lunettes en disant : “Ça a l’air sérieux, ton truc !” et reprend sa lecture. Au bout de longues secondes, il enlève ses lunettes, me regarde et me demande : “Tu vas te marier, Mickey ?” (Pour mon père, “Mickey” est un surnom affectueux qu’il utilise à tout bout de champ avec ses filles ou ses neveux et nièces… et même une fois avec Monsieur Cat !!)

Ouf, il a saisi l’information principale !! Ils sont tous les deux très contents pour nous. Ma maman me dit qu’elle s’y attendait. Par contre, pour mon papa, la surprise est réussie : il n’avait rien vu venir !!

Ma sœur découvre comme prévu son enveloppe le lendemain matin au réveil, posée sur son bol de petit-déjeuner. Avec toute son amabilité matinale de jeune fille d’à peine 20 ans, elle me lance un “C’est quoi ça ??” en désignant l’enveloppe. Je lui dis que nous lui avons ramené un souvenir de notre weekend.

Elle ouvre, lit et me dit : “Tu te maries ?? En hiver ?? T’es sérieuse ??” Avec Monsieur Cat, nous explosons de rire devant tant de spontanéité de bon matin !! Au final, elle est très heureuse pour nous, nous félicite et se déclare de suite témoin de la mariée !

via GIPHY

Pour les parents et le frère de Monsieur Cat, nous adoptons la même stratégie du “souvenir ramené de weekend” et distribuons nos enveloppes à chacun pendant que nous installons l’apéro en terrasse. La maman de Monsieur Cat s’affaire encore quelques instants en cuisine, alors que son papa trépigne d’impatience comme un enfant devant son enveloppe en essayant d’en déterminer le contenu.

Une fois tout le monde installé, nous lançons le top des ouvertures !! Il ne faut que quelques secondes pour avoir les premiers bisous et félicitations !! Ils sont tous les trois très surpris et ne s’y attendaient pas du tout, mais ils sont très heureux pour nous.

L’annonce aux grands-parents

***Petit point familial***

Monsieur Cat a encore son grand-père paternel et sa grand-mère maternelle.

Pour ma part, j’ai la chance d’avoir encore mes quatre grands-parents.

***Fin du petit point familial***

Monsieur Cat l’a annoncé tout simplement à son grand-père lorsque nous sommes allés lui rendre visite quelques jours plus tard. Monsieur Cat admire beaucoup son grand-père, je sais que cette annonce comptait donc beaucoup pour lui. Son grand-père nous a félicités et a dit à Monsieur Cat : “C’est bien, dans la vie, il faut savoir prendre ses responsabilités.”

Sa grand-mère l’a appris en même temps que le reste de sa famille maternelle (oncles et tantes, cousins et cousines).

Quant à moi, je souhaitais pouvoir l’annoncer à mes quatre grands-parents en même temps, ce qui impliquait donc de les réunir tous ensemble, au même endroit, sans paraître trop suspects… pas simple ! J’ai donc missionné ma maman pour cette partie. Elle a organisé un déjeuner, un dimanche midi, en prétextant il me semble le début de leurs vacances d’été avec mon papa. Ils ont tous accepté et la date a été fixée.

Une fois tout le monde installé à table et l’apéro servi, j’ai demandé à mes grands-parents s’ils savaient pourquoi ils étaient tous réunis ici aujourd’hui. Ma grand-mère paternelle a bien failli faire valser son assiette et ses couverts par-dessus la table avant la fin de ma question !! La surprise semblait déjà être réussie ! Je n’ai donc pas fait durer le suspense et je leur ai annoncé tout simplement que Monsieur Cat m’avait demandée en mariage et que j’avais dit OUI !

Ils étaient tous très contents, nous ont félicités et nous ont tout de suite questionné sur le choix de la date : “Pourquoi en janvier ? Mais on va avoir froid ! Il va te falloir une robe rembourrée. Comment on va s’habiller ? Et s’il y a du verglas ? Etc.” Les questions classiques posées à une future mariée d’hiver, finalement.

L’annonce au reste de la famille

Nous nous étions mis d’accord avec Monsieur Cat : il prenait la parole dans sa famille et je prenais la parole dans la mienne. Les annonces à la famille se sont poursuivies au fil des repas et des différentes occasions et se sont étendues jusqu’à Noël (soit cinq mois après la demande).

Dans le désordre, Monsieur Cat l’a annoncé au téléphone à une de ses tantes paternelles et son mari, lors d’un repas de famille à tous ses oncles et tantes, cousins, cousines et sa grand-mère maternelle, lors d’une soirée à une de ses cousines et son conjoint, à Noël à un oncle paternel, sa femme et sa cousine, et j’en oublie encore.

Me concernant, je l’ai annoncé à ma cousine maternelle, qui est aussi ma marraine, et à ses filles lors d’un pique-nique, à mes oncles et tantes paternels lors d’un repas d’anniversaire, et à mon oncle et ma tante maternels en allant prendre un café chez eux.

Globalement, les annonces se sont toutes très bien déroulées, avec bien sûr des réactions et émotions différentes selon les personnes, mais tout s’est toujours fait dans la joie et la bonne humeur. Nous n’en gardons que des bons souvenirs.

L’annonce à nos amis

Pour certains amis de Monsieur Cat, je n’étais pas présente, mais les retours que j’en ai eus après étaient tous très positifs. Sinon, nous avons annoncé les choses très simplement comme pour la famille, au fur et à mesure des occasions.

Cependant, il y a deux annonces qui restent particulièrement gravées dans nos mémoires concernant nos amis.

Pour la première, nous avions invité une de mes amies et son chéri à prendre le café et nous comptions donc leur annoncer la nouvelle à cette occasion. Mais ils nous ont pris de court en nous annonçant qu’ils allaient être parents pour la première fois ! Ça a donc été une double annonce super chouette !!

Pour la seconde, nous avions invité à dîner un couple d’amis de Monsieur Cat (qui seront ses témoins et dont Monsieur Cat a été témoin), qui nous avait annoncé quelques semaines auparavant qu’ils attendaient un petit bébé pour la fin de l’année. Nous pensions donc, à notre tour, pouvoir leur faire une jolie surprise en leur annonçant notre mariage. Mais là aussi, ils nous ont coupé l’herbe sous le pied en me demandant d’être la marraine de leur fils !! Encore une double annonce super chouette avec plein de larmes et de câlins !!

Voilà comment se sont déroulées nos annonces de futurs mariés. C’est franchement une des meilleures parties du mariage, je te l’avoue ! De la fierté, de l’émotion et surtout beaucoup d’amour.

Et toi, raconte-moi l’annonce à tes proches. As-tu des anecdotes particulières ? Je veux tout savoir !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “L’annonce aux proches : “Tu te maries ?? En hiver ?? T’es sérieuse ??””

  • J’adore l’idée des lettres c’est top! Que des bonnes réactions c’est chouette! Moi j’étais tellement impatiente de l’annoncer que j’ai fait un mms à toutes mes copines avec la bague et le jour même on devait allait dans la famille de Chéri donc cela tombait bien et du coup on a fait un détour pour aller l’annoncer à mes parents de vive voix.

  • Je trouve l’idée des petites enveloppes très sympas 🙂 Nous avons commencé l’annonce à certains de nos proches mais Chéri ne sait pas encore comment s’y prendre avec ses parents. Je vais lui suggérer ton idée, qu’il adoptera sans doute !

    Ici pour le moment, seuls ma témouine, mes DH et un couple d’amis de mon homme sont au courant – ils étaient invités à la maison pour le Réveillon du 31. Mais je pense affiner les annonces à nos plus proches, avec un petit cadeau personnalisé à chacun 🙂

  • Je suis encore toute chose en repensant à votre annonce toujours aussi émouvant même 1 an et demi après 😊 Si on avait su l’annonce que vous nous prépariez on se serait abstenu de faire la notre 😉
    J-17 les loulous !! Vite vite vite 😁❤❤

  • C’est super mignon comme annonce ! Je suis contente que vous n’ayez eu que de belles réactions (celle de ta sœur était très spontanée ^^) !

  • Votre idée d’annonce originale est pour le coup réellement parfaitement originale ! J’adore la réaction de ton papa, c’est tellement drôle de l’imaginer prendre un air si sérieux !!
    Je t’admire d’avoir réussi à dire toi-même la belle nouvelle à ta famille, j’ai tout délégué à Monsieur Cerf et je me suis effondrée en larmes à peine commençait-il à parler à chaque fois 🙂
    Concernant les fameuses questions “classiques” à une future mariée d’hiver, j’ai eu exactement les mêmes ! Et je rajouterai quand même la réflexion du grand-père de Monsieur Cerf (j’avais du me retenir d’exploser de rire) “Mais tes parents habitent haut en altitude ça va être compliqué d’y aller”… oui 270m d’altitude c’est l’Everest pour lui 😛

    • On a justement écrit des lettres car on savait très bien qu’on ne serait pas capables ni l’un ni l’autre de prononcer quoi que ce soit de cohérent à l’oral ^^
      Et oui je crois que je peux aussi faire une compilation assez drôle des questions/commentaires qu’on a pu avoir!

  • Trop mignon ces doubles annonces, et ces lettres c’est trop sympa, vous avez eu une trop bonne idée et en plus vous avez été trop rapide à la mettre en route et à l’exécuter !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *