Comment annoncer son mariage à tous ses proches en même temps !

Je ne t’ai pas encore raconté, à toi futur(e) marié(e) – pas de sexisme ici –  comment nous avons annoncé l’heureuse nouvelle du mariage à nos familles respectives et à nos amis !

Je ne t’ai d’ailleurs pas encore raconté le pourquoi de notre thème : la science-fiction. Ni les faire-part. Ni la recherche du lieu et la prospection pour le traiteur, ou autres prestataires…

Oui, oui, à 1 mois et demi du mariage, nous venons juste d’envoyer les faire-part !

Nous, en retard ? Nooon, jamais ! Ok, cette fois-ci, un peu quand même. Tu vois le petit lapin blanc, dans Alice au pays des merveilles ? Eh bien c’est moi et mon Canadien ! Enfin, ça pourrait si on se pressait vraiment. Le problème, c’est qu’on ne se presse pas du tout… Il va falloir y remédier.

Futurs mariés en retard dans leurs préparatifs

Donc aujourd’hui, après ce petit récapitulatif de ce que je ne t’ai pas encore dit, je vais m’atteler à te raconter ce qu’aurait dû être ma troisième chronique, qui va finalement être ma… septième chronique. Très très logique, tout ça. (Tu auras peut-être remarqué que je suis un peu désordonnée : je m’en excuse auprès de toi).

Le choix de la date

Avant de te parler de la façon dont nous avons annoncé notre mariage à nos proches, un petit mot sur la date.

J’ai lu l’article de Melle Alchimie et comment un calendrier tout moche leur a fait choisir la date de leur mariage. Eh bien pour nous, c’est un peu pareil ! Pas de calendrier tout moche, mais un ordinateur allumé, car oui, pour nous aussi, un an c’était trop court…

Nous habitions au Canada, à ce moment là, mais nous voulions nous marier en France. Nous avons décidé de la date en octobre 2012 et nous rentrions en France en juillet 2013. Donc, avant l’été 2013, on ne pouvait voulait pas se marier. Ensuite, le choix du mois. Je commence par les mois d’été, la période de plus forte densité de mariages au kilomètre carré :

  • Juin : l’anniversaire de mon frère qui est témoin, du témoin de mon canadien, de mon père et de mon cousin, et plein de festivals de musique en plus (Hell Feeesssttt hein ? Quoi ? Je m’emballe). Non, il n’y a pas moyen !
  • Juillet : trop d’anniversaires heureux et malheureux.

J’ai perdu mes grands-parents en juillet, alors ça me perturbe un peu, comme mois, pour l’instant. De plus, on déménage, on doit chercher un appartement en France et la belle-sœur (future témoin en plus) risque d’accoucher en juillet ou en août (finalement, elle a accouché en juillet : on a bien fait de ne pas prendre ce mois).

  • Août : trop d’anniversaires, trop de gens en vacances et déjà un mariage d’une amie de planifié.

En plus, on ne se voit pas faire les préparatifs du mariage depuis le Canada. Deux mois en France, c’est un peu court et nous voulons vraiment nous impliquer avons vraiment la flemme.

  • Septembre : c’est la rentrée des classes et trop d’anniversaires encore (oui, c’est une excuse un peu pourrie les anniversaires, mais je ne veux pas que quelqu’un vienne se plaindre qu’il n’a pas pu fêter son anniversaire cette année, parce que le mariage tombe en même temps).
  • Octobre : j’aime l’automne, c’est sympa l’automne… Mais non, il risque de pleuvoir.
  • Novembre : trop d’anniversaires heureux et malheureux aussi.

Et puis, il y a le mien aussi et je trouve que c’est un très mauvaise idée de se marier le jour de son anniversaire. Pour moi, c’est comme si on disait : le couple aura toujours le dessus sur ta personnalité, ton intégrité. Un couple, c’est deux personnes ensemble + un partage d’expérience, de sentiments etc… Et non l’annihilation des personnalités au profit d’une entité nouvelle à deux têtes, quatre jambes et zéro cerveau. Mais je le répète : ça c’est mon point de vue, chacun à son propre avis sur la question, bien entendu !

  • Décembre : y’a Noël et la Saint-Nicolas (à lire l’article de Mademoiselle Alchimie – encore elle – qui explique pourquoi c’est si bien la Saint-Nicolas !
  • Janvier : Nouvel-an et trop de risques de neige. Et donc, de gens qui ont la flemme de se déplacer (et… encore des anniversaires)
  • Février : le mois est trop court (comment ça, c’est pas vraiment une excuse… ?)
  • Mars : trop d’anniversaires encore, enfin, celui de mon Canadien. Donc on relit le point du mois de novembre. Et en même temps, il y a des risques d’avoir Pâques dans le lot et je veux du chocolat, moi !
  • Avril : encore des anniversaires, dont celui de ma maman, et Pâques aussi en perspective. Et n’oublions pas : en avril, ne te découvre pas d’un fil… Donc, non (aucun rapport ? non, aucun !)
  • Mai : voilà le dernier mois… Hey ! Oui, pourquoi pas le mois de mai, finalement ? Il y a plein de jours férié !

Et puis en 2014, les jours fériés tombent des jeudis. Donc de gros week-end, super pratiques pour la préparation du mariage et le mariage lui-même. Vendu pour mai ! On se mariera ce mois-là !

L’annonce du mariage

Épisode 1

Essayer de faire comprendre à mon homme que je veux prévenir mes parents en premier…

Futurs mariés en désaccord

Alors, petite explication : ma chère belle-mère (que j’adore vraiment) a une certaine tendance à tout raconter, quand elle est enthousiaste à propos de quelque chose. Nous avons donc eu une discussion qui ressemblait à peu près à ça :

Moi : “On prévient en premier mes parents !”

Lui : “Et pourquoi les tiens en premier ? Les miens aussi ont le droit de le savoir en premier !”

Moi : “Oui, mais ta maman va le raconter à tout le village dès qu’on lui aura dit !”

Lui : “On lui dira de garder le secret !”

Moi : “Ah oui ? Tu crois qu’elle y arrivera ? Dès qu’on aura raccroché, elle téléphonera à ma grand-mère, qui finira par le dire à mes parents !”

Lui : “Y’a de très fortes chances que ça arrive…”

Moi : “Tu vois, j’ai raison, on prévient mes parents d’abord !”

Lui : “Ben non, les miens en premier !”

Épisode 2

Se rendre compte que finalement, un accord entre nous deux est impossible. Trouver une nouvelle solution.

solutions des futurs mariés pour l'annonce aux parents

Avoir déjà annoncé en cachette à sa cousine qu’elle sera le témoin en chef et qu’on se marie, avec comme grande excuse : “C’est pour pouvoir lui emprunter le fichier Excel d’organisation de son mariage, avec les budgets, le rétro-planning et tout et tout, mon chéri !” avec un grand sourire en plus…

Épisode 3

L’annonce : nous avons donc décidé d’annoncer la bonne nouvelle lors d’un repas au restaurant, quelques jours avant Noël.

Pour certains, ça pourrait mettre la puce à l’oreille, ce genre de réunion familiale. Mais pour nous c’est assez commun, parce que :

  • Nous revenions du Canada, et nous n’avions pas vu nos familles respectives depuis quatre mois
  • C’était un moyen de voir nos deux familles pour Noël (deux jours à l’avance, mais pour Noël quand même)
  • On a déjà fait souvent des repas au restaurant, ou dans l’une de nos familles avec la famille de l’autre : on aime les grandes tablées !
  • Mes parents et les parents de mon canadien vont souvent au restaurant ensemble, ou s’invitent mutuellement à manger et ça, même sans nous

Nous annonçons donc la nouvelle, et après les félicitations d’usage (oui oui, tout le monde était super content) :

Réactions de la famille à l'annonce du mariageDonc comme je l’ai dit juste au-dessus, tout le monde était content, et nous aussi.

Le seul souci, c’est que mes parents tout comme mes beaux-parents ont fait un mariage en petit comité. Moins de vingt personnes. Nous aussi on veut voulait faire un petit, enfin moyen, mariage, entre 50 et 60 personnes… Mais pour nos familles, c’était déjà un grand mariage. Et finalement, maintenant, ce sont nos parents respectifs qui rajoutent des personnes à inviter !

Après, nous avons de toute façon décidé d’en dire le moins possible sur le mariage, le thème, la décoration, le repas etc… D’une part, pour être tranquilles et éviter de revivre une telle situation. De l’autre, pour qu’il y ait quelques surprises pour les invités, quand même !

L’annonce s’est donc très bien passée. Mais nous sommes chanceux, nous n’avons aucun problème familiaux et les parents de mon canadien m’aiment beaucoup, tout comme les miens aiment beaucoup mon homme – en plus, ils s’apprécient entre eux, que demande le peuple ?!

Épisode 4

L’annonce à tout le village, puis aux amis et au reste de la famille.

Comme tout cela avait lieu en Alsace, à Noël, il y a les fameux marché de Noël. Presque toutes les villes et tous les villages en ont un. Et là aussi, il y en avait un ! Donc après le bon repas, un petit tour sur le marché s’imposait. Et comme nous l’avions prévu, ma belle-mère a annoncé la nouvelle de notre mariage à toutes les connaissances que nous croisions sur notre chemin, sans demander notre avis en plus. Mais elle était heureuse d’annoncer cette nouvelle, donc on l’a laissée faire…

L’annonce au reste de ma famille s’est faite durant les repas de Noël. Tout le monde était heureux pour nous !

Et enfin les amis. Et là, ce fût drôle !

Il y a d’abord ceux qui ne nous ont pas cru, et nous on redemandé plusieurs fois si ce n’était pas une blague : “Non non, on se marie vraiment, c’est pour de vrai !” Après ce petit moment de doute de leur part, ils nous ont aussi chaleureusement félicités.

Ensuite, il y a ceux qui l’ont pris normalement : “Super ! Félicitations !!”

Et enfin, il y a ceux qui nous ont félicités puis, on a entendu une remarque : “C’est pas à moi qu’il ferait sa demande mon homme, hein.. ?” et en réponse “Oh, c’est un peu difficile, de récupérer de l’argent sur un compte commun, pour acheter une bague quand c’est Madame qui fait les comptes.” Sur le coup, on était un peu mal à l’aise ! Résultat : quelques mois plus tard, on apprenait la nouvelle : notre témoin avait demandé sa copine en mariage !

Pfiou… J’ai rattrapé un peu de retard !

Toutes illustrations : D.R.

Et toi ? Comment as-tu choisi la date ? As-tu aussi eu la chance d’avoir un accueil chaleureux, lors l’annonce de votre mariage ? As-tu aussi eu des situations cocasses ? Des proches ont sauté le pas après vous ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Comment annoncer son mariage à tous ses proches en même temps !”

  • Nous ce fut lors de Noel 2012 que nous avons annoncé notre mariage de Juillet 2014 à nos familles, tout le monde était réuni chez mes beaux parents. Et ils ont tous été très contents, surtout beau papa et belle sœur qui ont versé leur petite larme. Enfin de mon coté il y avait juste ma maman et moi. Ma famille habite à 1200Km donc l’annonce a été faite par téléphone, une tante qui s’en doutait vu que je lui ai laissé un message lui disant que je voulais lui parler, une autre (qui ne vient pas, mais ça s’est une autre histoire) contente mais sans plus car elle aurait autre chose de prévu, mais le plus drôle ce fut les amis, un premier qui n’y croyait pas et les autres, sur 11 présents, seulement 2 ne savaient pas : vive les petits cantons de village où un restaurateur à dis “félicitations” à ces fameux amis pour leur mariage………. Sauf que c’était nous, vive la boulette. Et après il reste mon père, avec qui je ne suis pas en bon terme et à qui je n’ai toujours rien dis… Il faudrait que je prennes mon courage à 2 mains, je me suis promis, en avril je dois le voir… il reste encore 28 jours!

  • C’est mon petit frère qui nous a demandé plusieurs fois lors de l’annonce si c’était pas une blague…
    Les faire-part ? 3 mois avant ? Impossible. On se marie le 31 mai, et ceux que je dois envoyer sont sagement rangés dans mon sac depuis 3 jours maintenant, en attente de jolis timbres. Mais la poste elle est loin… Quoi, c’est pas une excuse valable quand tu habites à Paris ?
    Je suis pressée de savoir comment tu as tout organisé en si peu de temps, car c’est un vrai challenge ! 😉

  • Et bien moi aussi j’ai deux amies qui m’ont annoncé leur mariage dans la foulée. Un pour 2014, l’autre pour 2015 !
    Au moins on aura des sujets de conversations hautement philosophiques : robe, déco, faire part, … 😉

  • c’est marrant, quand on a cherché une date, on s’est dit que Pâques c’était parfait ! le lundi est forcément férié et pour nos familles qui viennent de loin, c’est nickel ! Pour le chocolat ??? J’organise une chasse aux oeufs le dimanche matin et le tour est joué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *