Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille – Partie 3

Notre plan initial était d’annoncer notre mariage à mes parents et aux parents de mon Monsieur Hard en même temps, lors d’un dîner comme nous avons l’habitude d’en partager. Mais voilà que nos plans ont été chamboulés ou plutôt que nous avons décidé de les modifier quelque peu.

Et oui, je n’avais pu me retenir de l’annoncer à mes parents lors d’un weekend familial mémorable et très riche en émotions.

L’annonce aux parents de mon Monsieur Hard a été plus… retenue disons. Nous étions seulement tous les quatre, nous étions à table, un repas « banal », une discussion lambda… Mon Monsieur Hard m’avait laissé le soin de l’annoncer à mes frères-témoins et à mes parents (bien que, souviens-toi, j’ai reçu un peu d’aide pour cette partie-là) et nous avions convenu qu’il l’annoncerait lui-même à ses parents.

Nous tenions à ce que ce soit ce jour-là absolument car, le lendemain, nos parents avaient convenu de se retrouver autour d’un repas. Et évidemment, si mes parents étaient au courant, il nous semblait indispensable que ceux de Monsieur Hard le soient aussi. Ainsi, prenant son courage à deux mains, mon Monsieur Hard s’est lancé avec un simple mais néanmoins efficace : « Nous allons nous marier ». Concernant la date, nous sommes restés vagues (comme avec tout le monde), nous avons été félicités, et ça en est resté là…

En résumé, c’était plutôt ça :

 Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille – Partie 3

Crédits photo (creative commons) : Thor

Oui, car il faut que tu saches que les parents de Monsieur Hard sont peu démonstratifs. Il semble qu’ils soient contents que nous nous marions (même si je crois qu’ils s’y attendaient un peu), mais ils ne sont pas du genre à partager leurs sentiments.

Alors le contraste entre ma famille et celle de Monsieur Hard a été assez rude pour moi. J’ai été habituée à subir/faire l’objet de débordements d’amour (souviens-toi du feu d’artifice qui a fait suite à l’annonce !) en diverses occasions de la part de mes parents et ça me semble donc être la réaction la plus adaptée à une annonce de mariage de manière universelle. Or, disons-le, chacun réagit à sa manière. Et la manière des parents de Monsieur Hard m’a fait me questionner : m’aiment ils ? Sont-ils heureux pour nous ?

Heureusement, pour mon Monsieur Hard, cette réaction a été celle qu’il attendait (c’est comme ça que lui a été habitué !) et il a su trouver les mots pour me rassurer et surtout m’assurer que lui était heureux que nous nous marions, ce qui est bien là le plus important !!!

Le Frère-Témoin de mon Monsieur Hard

J’ai décidé de te raconter, à la suite, l’annonce au frère-témoin de mon Monsieur Hard car elle est plutôt brève !

En effet, il voyage beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup (tu vois le truc ?!) pour son travail et donc réussir à le voir relève un peu d’un miracle. Du coup, c’est au téléphone que mon Monsieur Hard lui a annoncé notre mariage et qu’il lui a demandé d’être son témoin ! Ah et comme Monsieur Hard a un seul frère, son témoin était donc tout choisi. Voilà voilà !

Les effusions de sentiments ne sont donc pas de coutume du côté de Monsieur Hard mais disons que simplicité rime avec efficacité !

Et toi, qui avait la responsabilité de faire l’annonce ? Les réactions ont été plutôt euphoriques ou très retenues ? Comment as-tu vécu ces moments ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille – Partie 3”

  • Eh oui, les réactions ne sont pas les mêmes, alors que la joie des uns et des autres peut être la même. Ma famille ressemble à celle de M.Hard ; du coup, quand une simple copine m’a serré dans ses bras en me félicitant chaleureusement quand je lui ai annoncé le mariage, je n’en revenais pas, je trouvais même ça bizarre !

  • Comme je te comprends.
    C’est de mon côté de la famille que la réaction fut la plus décevante.
    Alors qu’ils aiment beaucoup mon chéri il a fallu qu’on se justifie. Ma maman : « Mais aujourd’hui on ne se marie plus ! Pourquoi vous voulez faire ça ? Ca ne sert donc plus à rien » (Réponse hésitante: « bah…. euuuh… même pas pour fonder une famille… ? »)
    Alors que dans la famille de mon chéri, à qui je redoutais l’annonce, ce fut des explosions de joie à n’en plus finir. Et ça fait vraiment plaisir de se sentir aimée et acceptée (même si je n’ai jamais eu le moindre soucis avec mes beaux-parents).
    Depuis l’annonce, mes parents se sont faits à l’idée et ont l’air plus ou moins contents (selon la phase de la lune, je dirais). J’ai appris par la suite que mon cousin, plus jeune, avait annoncer la venue d’un bébé un peu plus tôt. Peut-être qu’ils auraient préférés être grands-parents ?

  • Je comprends tout à fait que ça ait pu être difficile pour toi! L’art de vivre et la façon d’exprimer ses émotions est certainement unique à chaque famille, mais même si cela peut paraître difficile à vivre pour certains, c’est aussi ça le bonheur pour d’autres, comme ton chéri te la fait ressentir… 🙂

  • Ah, c’était pratiquement la même chose pour moi ! Une effusion de sourires, de larmes d’émotion, et d’applaudissements lors d’une réunion de famille de mon côté, et une réaction un peu plus réservée de son côté. Et je suis tout à fait d’accord avec toi, pour moi aussi la réaction la plus adaptée devrait être la première !
    Mais je comprends tout à fait les réactions moins extraverties, on montre tous nos émotions différemment. Pour ma part, je me doutais que les beaux-parents étaient sincèrement contents pour nous malgré tout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *