Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille – Partie 4

Une fois mes parents et mes beaux-parents mis dans la confidence, nous avons bien vite partagé la nouvelle avec le reste de la famille.

Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille

Crédits photo (creative commons) : lukaskritzinger14

L’annonce aux grands-parents

Pour mes grands-parents, l’annonce est arrivée à l’hôpital. Ma mamie était hospitalisée pour une lourde opération, elle se préparait à subir un protocole de rayons (à presque 90 ans, ce n’est pas rien), elle s’en remettait doucement mais sûrement.

Avec mon Monsieur Hard, on a décidé d’aller lui rendre visite. Mon papi était là aussi. L’occasion était trop belle, nous leur avons dit. Mon oncle a pu profiter de l’annonce (en hiver ? Tu es enceinte ? Euh… Janvier + 9 mois… Ah non décembre, c’est trop tard !) et bien vite la nouvelle s’est propagée dans la famille : les grands-parents sont bavards mais ils étaient heureux. Je serais la première de leurs 7 petits-enfants à me marier, ça les a, semble-t-il, boostés !

L’annonce aux oncles, tantes et autres cousins

C’est ainsi que les oncles et tantes furent mis au courant et qu’eux même en ont informé mes cousin(e)s et ainsi de suite. Alors pendant un temps, il a été difficile de savoir qui savait et qui ne savait pas encore. Dans le doute, chaque fois que nous avions l’occasion de croiser quelqu’un que nous n’avions pas encore vu depuis notre arrivée chez nos parents, nous remettions le sujet du mariage sur le tapis (ce qui n’était pas pour me déplaire, tu t’en doutes bien). Mais après une semaine à ne parler que de ça, on se rend compte que c’est bien réel : nous allons nous marier ! Et je crois que c’est seulement à ce moment-là que j’ai réalisé : c’est d’en parler que les choses deviennent réelles, dans mon esprit tout du moins !

La grand-mère de mon Monsieur Hard nous avait invités à manger. Nous avons profité de ce moment pour lui faire part de la nouvelle. Elle semblait ravie et nous a questionné sur la date (en hiver, vraiment ? Mais pourquoi ?), sur nos envies d’un grand ou petit mariage. Monsieur Hard est aussi le premier chez lui à se marier (c’est le plus âgé de sa génération – contrairement à moi) et sa mamie est ravie de le voir se marier (et donc penser à fonder une famille ! Elle a hâte de voir un bébé arriver bien que ce ne soit, pour le moment, pas tout à fait prévu).

La famille de Monsieur Hard n’est pas très grande. Ainsi, il nous a été facile de mettre tout le monde au courant. L’annonce du mariage a été l’occasion pour moi de rencontrer l’un de ses oncles que je n’avais encore jamais eu l’occasion de croiser. Ce que j’aime avec les heureuses annonces, c’est que parfois ça rapproche les familles.

La famille de Monsieur Hard est dispersée dans différents pays. Plusieurs annonces ont dû être faites au téléphone, mais nous avons toujours été heureux de partager notre volonté de nous marier.

Nous avons eu quelques réactions quant à la saison que nous avions choisi pour nous unir mais Mademoiselle Waka-Waka en a déjà une liste bien fournie, n’hésite pas à aller jeter un coup d’œil pour savoir ce qui t’attend si toi aussi tu veux annoncer un mariage d’hiver.

Et toi, as-tu annoncé un mariage d’hiver ? Quelles ont été les réactions ? La nouvelle s’est propagée toute seule ou as-tu eu le plaisir de l’annoncer à tout le monde ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



3 commentaires sur “Ceux qui devaient annoncer leur mariage à leur famille – Partie 4”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *