Mon mariage participatif et trilingue : l’apéritif et l’entrée dans la salle

La dernière fois, je t’ai laissé à la fin de notre goûter d’honneur.

Nos invités du goûter et notre photographe sont partis.

L’apéritif

Les serveurs ont sorti l’apéritif :

  • du vin blanc avec des crèmes pour faire un kir (en fait, je crois que j’ai oublié de leur préciser pour le kir, du coup, les gens ont rajouté – ou pas – la crème après que mon Papa s’est rendu compte qu’on ne servait que le vin blanc et a fait une annonce à ce sujet. Franchement, ça n’a pas été grave, ce ne sera ni le premier, ni le dernier couac du repas fait maison…),
  • des tomates cerises,
  • du vieux gouda artisanal et crémeux en cube (à la base, on devait faire des brochettes gouda-pommes jusqu’à ce que je me fasse la réflexion la veille que je n’avais pas pensé que les pommes allaient noircir… Alors, on a laissé tomber les brochettes et on a fait des cubes. C’était très bien aussi !),
  • des wraps saumon / fromage frais / ciboulette,
  • du boudin noir brioché fait et apporté par la filleule de ma Maman,
  • et des bitterballen importées des Pays-Bas (mais qu’est-ce que c’est que ça ? Je t’en reparle dans une minute…).

Oui, on a fait simple. Tu vas d’ailleurs le voir, c’est pareil pour le buffet des entrées. On a majoritairement opté pour des choses qui ne nécessitaient pas beaucoup de préparation de notre part (sans traiteur ne veut pas nécessairement dire se transformer en candidat de Masterchef !).

Mais qu’est-ce que c’est que ces bitterballen (un de nos clins d’œil néerlandais à notre menu tout de même bien français) ? Ces petites boules sont un incontournable des célébrations en tous genres aux Pays-Bas, que ce soit pour aller boire un verre avec tes collègues ou pour regarder l’équipe orange tenter de marquer des buts pendant la Coupe du Monde. Tu peux trouver l’explication et la recette en français ici. Personnellement, je n’ai jamais essayé de les faire moi-même et on s’est contenté de tester ceux congelés proposés par le centre commercial qui est à côté de chez nous pour savoir lesquels emmener en France pour le mariage. Et ce fut un véritable succès !
(Et c’était rigolo parce que mes copines sont venues me dire : « C’est troooop bon, tu me donneras ta recette ? »… Euh…)

Tu veux voir à quoi ça ressemble et, en prime, voir que, même le jour de mon mariage, je fais des âneries et je n’ai pas peur du ridicule ? Alors voici une capture d’écran de notre vidéo d’Entre Amy’Studio (oui, en 5 minutes, tous les bitterballen ont été mangées donc on n’a pas de photo – surtout que notre photographe pro, toujours à l’affut, n’était plus là à ce moment-là…) :

la mariée a faim!

Crédits photo : capture d'écran de la vidéo d'Entre Amy'Studio

En fait, je venais enfin d’enlever mon voile et mon ex-coloc m’avait prêté son étole pour ne pas que j’ai froid… J’essaie ici de la fixer dans mon dos mais j’estime que ce n’est pas une raison pour ne pas continuer de manger !

L’apéritif était servi sous la véranda, dans l’idée de rentrer peu à peu dans la salle du repas.

Mais, finalement, le soleil faisant enfin vraiment son apparition, on a continué à profiter de l’extérieur et de ses animations…

Certains profitent de ce temps pour nous laisser un petit mot…

écrire un message aux mariés

Crédits photo : Photo personnelle

Au passage, tu peux voir, en premier plan, le tableau fait par la témoin de l’Amoureux pour nous laisser des petits mots – je t’en avais parlé dans mon article sur le goûter d’honneur !

Ou d’autres en profitent pour regarder nos albums de mariage civil et de mon enterrement de vie de jeune fille (je sais, je ne t’ai pas raconté mais c’était super !)…

albums photos à présenter au mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Coucou Mesdames Arwen et Nya !

D’autres encore jouent au chaboule-tout ou au badminton…

La playlist de l’après-midi tourne encore et c’est comme ça que deux de mes copines décident d’apprendre à danser breton à mes beaux-parents sur Et l’on n’y peut rien ! Je ne peux que me joindre à eux !

danse à l'apéritif

Crédits photo : Photo personnelle

Et bien sûr, ça discute simplement aussi en ce doux début de soirée… Et je suis heureuse de voir que néerlandais et français baragouinent en trilingue pour partager ce moment.

Je me fais même le plaisir de faire le service pour pouvoir passer de groupe en groupe.

la mariée fait le service

Crédits photo : Photo personnelle

C’était vraiment un moment super sympa !

Mais il est maintenant temps de passer à table !

Pas de plan de table !

À un moment, ma sœur est venue me dire que les serveurs étaient en train d’allumer les bougies. Et je ne sais plus comment, on a prévenu tout le monde d’aller trouver une place à table (on n’avait rien prévu de particulier et je n’ai aucun souvenir de comment le message est passé mais je pense qu’il suffit que quelqu’un engage le mouvement pour que ça suive…).

J’allais aussi me diriger vers la salle du repas quand Benjamin, notre vidéaste me demande si on a prévu quelque chose de particulier. Bien lui en a pris, j’avais totalement oublié qu’on avait prévu une entrée spéciale ! J’ai donc été voir mon frère pour lui dire quelle musique lancer une fois les gens installés.

Je ne peux pas te dire combien de temps ça a pris aux gens pour s’installer. Le jour de mon mariage, je crois que j’ai perdu toute notion du temps…

Il n’y avait donc pas de plan de table. Il a fallu que tout le monde trouve une place (on avait quand même réservé nos places à nous pour ne pas nous retrouver séparés en bout de table par exemple). L’absence de plan de table avait fait beaucoup parler… C’est passé pour une autre excentricité et on s’est inquiété pour nous… Mais je n’avais vraiment pas envie de me prendre la tête avec ça (je ne me voyais pas mettre les néerlandais d’un côté, les français de l’autre mais je n’avais aucune idée de comment les mélanger sans prendre le risque que les gens n’aient rien à se dire). Et j’avais un argument imparable : c’est culturel, c’est néerlandais ! Aux Pays-Bas, on ne fait pas de plan de table pour les fêtes !

Et, franchement, je suis bien contente de ne pas m’être arraché les cheveux avec ça. Tout le monde a trouvé une place et il m’a semblé que le placement était plutôt bien fait… Le fait que ce soit une seule et même table évite l’effet « clan » et on a finalement l’impression que tout le monde est avec tout le monde de toute façon ! (Bon, je suppose que c’est une super option quand on est moins de 50 mais beaucoup moins quand on est 200…).

Bien-sûr, je n’étais pas là pour voir si les gens se sont pris un peu la tête à ce propos… Moi, pendant ce temps, j’attendais dehors avec l’Amoureux et, apparemment, on en a profité pour danser et s’embrasser (le petit nuage rose, l’air de bulot sous cannabis, tout ça, tout ça…). Je dis apparemment parce que je n’en ai pas le souvenir, c’est encore une fois la vidéo qui m’a permis de revivre ce moment que ma mémoire a zappé !

les mariés dans leur bulle

Crédits photo : capture d'écran de la vidéo d'Entre Amy'Studio

Notre entrée dans la salle

Nous sommes donc entrés sur Get ready for it de 2Unlimitied et à peine ai-je entendu la musique commencer que j’ai attrapé l’Amoureux par la main et je me suis précipitée pour rentrer en sautillant (je suis une fille assez excitée de base alors bon, le jour de mon mariage…) !

entrée dans la salle

Crédits photo : capture d'écran de la vidéo d'Entre Amy'Studio

Le pauvre Monsieur Gezellig ! Non, parce que c’est bien les femmes émancipées qui prennent l’initiative et la tête du mouvement mais si, comme moi, tu as une traîne à ta robe de mariée, laisse ton mari te passer devant le jour J ! Ça évitera qu’il passe toute l’entrée à essayer de ne pas marcher sur ta robe !

Malgré ce petit détail un peu ennuyeux, notre entrée a bien mis de l’ambiance et, pour cause, la musique était entraînante et mon frère avait demandé aux invités de bien regarder ce qu’il y avait dans leur verre pour l’utiliser pour notre entrée…

… verres où on avait mis mes fameux cornets à confettis !

cormet à confettis dans les verres

Crédits photo : Mamzelle Joe

Comme je n’avais pas pu avoir l’autorisation pour mon lancer de confettis à la sortie de l’église, je trouvais que c’était sympa de le faire à un autre moment… J’avais aussi pensé à notre arrivée au jardin pour le goûter d’honneur mais comme je ne me voyais pas devoir ratisser le dimanche tous les confettis, on a fait ça dans la salle (mais d’après l’ami super sympa qui a balayé le dimanche matin avant même qu’on soit réveillé, ce n’était pas non plus super fun à ramasser dans la salle…).

En tout cas, ça a bien fait rire et sourire, cette entrée !

entrée sous les confettis

Crédits photo : Photo personnelle

Et le repas pouvait donc commencer ! Mais ça, je te le raconte la prochaine fois !

Et toi, tu as prévu un apéritif ou un cocktail en plus du vin d’honneur ? Tu comptes faire une entrée spéciale ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Mon mariage participatif et trilingue : l’apéritif et l’entrée dans la salle”

  • Rahhh j’adore (toujours !).
    Il y a énormément d’ambiance et de convivialité dans ton mariage !!!
    Pour les confettis, je partage ton avis, je trouve que c’est très chouette, mais j’ai pitié de la personne qui devrait passer le balai. Du coup j’ai décidé de m’abstenir. Mais j’ai prévu des baguettes à rubans pour 90 personnes ça devrait le faire !

    • 🙂
      Après, faut voir si ça s’aspire bien avec un aspirateur, dans ce cas, il suffit de ramener son aspi pour le lendemain et hop, on se fait plaisir avec les confettis 😉

  • Super, ce mariage ! Je m’en inspire beaucoup pour le mien, car il sera trilingue aussi, au bord de la Baltique, et nous ferons beaucoup de choses nous-mêmes également (dont le repas). Pour l’entrée des mariés, pas de confettis : nous sommes nés tous les deux dans un endroit où pousse de la lavande. On a choisi cette option : jet de fleurs de lavande (c’est moins salissant que les pétales de roses et totalement recyclable et biodégradable) !

    • du coup, vous le faites pour la sortie de cérémonie ou pour l’entrée dans la salle ?
      Je trouve ça sympa la lavande mais il parait que ça gratte (donc peut-être prévoir après le lancer un petit moment avec une copine pour ouvrir la robe et retirer les petits bouts qui grattent :))
      Et je suis contente si mon mariage peut donner des idées 🙂 Où te maries tu au bord de la Baltique (c’est quand même assez grand comme mer lol) ?

  • Oui les confettis c’est la galèeeeeere !! Hihi. Nous on a fait jeté de lavande à la mairie (euh pas top j’en ai retrouvé plein en enlevant ma robe !!) Et les bulles qui ont été oubliées à la mairie ont été sorties pour notre entrée à la cérémonie laïque et c’était magique !! Pour l’entrée des mariés, comme on aime pas être au centre de l’attention, on a choisi de mettre nos témoins au travail et de faire une chorégraphie tous ensemble comme ça on était pas tout seul ! Nous sommes tous de piètres danseurs donc c’était chouette de la part de tout le monde de jouer le jeu et on a bien rigolé !

    • c’est une solution sympa pour ne pas être mis en avant trop… (après, pour les grands timides, on peut aussi décider de ne faire aucune entrée spéciale)
      Moi, je n’ai aucun problème à être le centre de l’attention dans ce contexte et vraiment se prendre plein de confettis dans la figure, c’était un gros kiff lol

  • *bonjour, je me répète* mais j’adooore l’ambiance de votre mariage 🙂
    Et je prend note pour la robe et la traîne, la mienne n’en n’aura pas une grande, mais connaissant la maladresse de chéri, y’a largement moyen, surtout avec l’émotion, qu’il fasse un vol plané dans ma robe le jour J…

    • Ma traine était aussi pas très longue (pour te donner une idée, elle était trop courte pour être attachée remontée), je pense que c’est pour ça aussi que je n’ai pas pensé que ça poserait problème…

  • Sur la photo où tu fais le service, on voit particulièrement bien les dentelles de ta robe!
    D’ailleurs je trouve cette photo très réussie!

  • Super chouette !!
    Pour nous ce sera des bougies qui petillent !!! (oui je ne me souviens plus de son vrai nom) ! Et les pétales de fleurs des champs a la mairie si on a le droit !

    • J’aime bien l’idée des cierges magiques (je crois que c’est leur nom 😉 ) mais j’avais peur de l’odeur dans notre salle basse de plafond…
      Et un conseil en plus : préviens les gens de ne pas les poser chauds sur la nappe, ça peut la brûler… 😉

  • J’adore la 4ème photo, on voit bien le volume de la robe 🙂 Ca me fait penser que moi, je dois danser le charleston avec la mienne (en plus, c’est mon idée, ça…) et plein d’amies, va falloir que je teste cette question de volume de tissu… 😉

    • moi aussi j’adore cette photo 😉
      J’en parle dans mon article à paraitre pour la soirée mais ma robe ne m’a posée aucun problème pour danser, je suis contente de n’avoir pas mis de jupon finalement, ça bougeait beaucoup plus avec mes mouvements… Et j’ai même dansé un rock avec la traine non remontée 🙂

  • Ah les confettis … Je n’ai pas encore demandé à Mr le Curé si nous aurions le droit de jeter quelque chose à la sortie de l’église, mais j’avais moi aussi bien envie de les remplacer par de la lavande ! Et avec des bubulles, j’adoooore les bubulles !!
    Mais c’est vrai que j’ai même pas pensé au nettoyage qui s’en suit .. Point à réfléchir !
    Encore une fois, merci du partage !!

  • Ca fait un petit moment que je lis tes articles, et j’ai même remonté tous tes articles depuis le début ! C’est à chaque fois un vrai bonheur de te lire, merci pour tout ce que tu arrives à nous transmettre !
    Vivement les prochains articles 🙂

  • Quel mariage convivial, ça fait rêver ! J’espère que notre petit mariage sera aussi convivial que le tiens. J’ai hâte de lire la suite 🙂

    • ça me fait plaisir que tu dises spontanément que c’est convivial, car c’est exactement l’idée qu’on avait en tête (Gezellig = convivial en néerlandais)
      Mais ne t’inquiète pas trop, ce n’est pas très difficile de faire un mariage convivial, les gens sont en général heureux et détendus quand ils viennent à un mariage, c’est déjà la moitié du chemin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *