L’après-mariage : les restes physiques de notre mariage

Un mariage, c’est l’union de deux personnes qui s’aiment à un instant T. C’est une journée qu’on souhaite la plus belle possible et quand c’est bien le cas, on repart avec plein de souvenirs. Je te propose de faire un tour d’horizon des choses que j’ai faites de mon côté pour que ces souvenirs soient visibles au quotidien. Ça te donnera peut-être des idées.

Conserver les souvenirs de son mariage

Crédits photo (creative commons) : AndisBilderwerkstatt

Photos et vidéos

Ce sont des souvenirs classiques. On prend un photographe qui immortalise les moments forts et parfois, comme nous, on ajoute un vidéaste. Ça permet d’avoir un souvenir précis de la journée.

Nous avons notre vidéo de mariage sous deux formes : un teaser (que j’ai volontiers partagé avec toi) et une version plus détaillée. Je t’avoue que je regarde régulièrement mon teaser (environ deux fois par mois), à chaque fois que j’ai un peu le cafard et que j’ai besoin de me remonter le moral. C’est un excellent remède, de seulement cinq minutes, mais qui me requinque instantanément. Il nous arrive de regarder la version longue, quoique beaucoup moins fréquemment. Mais là aussi, l’émotion est garantie.

Concernant les photos, nous les avons sauvegardées sur différents supports pour être sûrs de ne pas les perdre. Avec celles qui nous tenaient le plus à cœur, nous avons fait faire un album photo officiel par notre photographe, que nous prenons plaisir à regarder assez souvent finalement. Nous en avons également fait développer une bonne quantité, que nous avons répartie en pêle-mêle chez nous. À cela, nous avons associé quelques agrandissements que nous avons mis dans le salon et au-dessus de notre lit. Et, je te l’avoue volontiers, ma photo préférée de notre mariage orne le fond d’écran de mon téléphone depuis plus d’un an, et je ne m’en lasse toujours pas.

La décoration

Une fois que le jour du mariage est passé, on se retrouve généralement avec une tonne de reste de décoration dont on ne sait pas forcément quoi faire.

Je ne sais pas pour toi, mais moi, cette déco, je la chéris énormément et ça me crevait le cœur de devoir la jeter. J’aurais pu opter pour la revente, mais je n’aime pas me séparer de certaines de mes affaires, et ma déco de mariage en fait partie. Bon OK, je n’ai pas gardé absolument tout, mais j’ai gardé au moins un exemplaire de tout.

J’ai ensuite intégré tout ça à ma décoration classique. Le résultat est assez réussi (à mes yeux) et ça me fait plaisir de passer tous les jours devant mes centres de table ou mon bouquet de fleurs séché.

Conserver la déco de son mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Conserver la déco de son mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Les habits de lumière

Pareil que pour la décoration, rien n’empêche de revendre ses tenues de mariés. Je t’avoue qu’à la base, quand j’ai acheté ma seconde robe, c’est ce que j’avais en tête, mais il m’a tout simplement été impossible de le faire par la suite. C’était LA robe que j’avais choisie avec ma maman, et finalement, celle dans laquelle je m’étais sentie le mieux. Quant à ma robe princesse, c’était la robe de mes rêves et il était tout simplement hors de question qu’une autre la porte.

J’ai donc conservé mes robes. J’ai très longtemps hésité sur le moyen. Est-ce que j’investissais dans une boîte de rangement ou juste dans une housse ? La taille de notre dressing m’a aidée à choisir : je ne pouvais ni les stocker debout sur un cintre, ni la ranger dans une boîte à plat. Je les ai donc pliées du mieux que j’ai pu, et rangées sous notre lit dans un tiroir et dans une housse chacune.

Si tu te demandes si j’ai lavé mes robes avant, sache que non. J’ai juste lavé la traîne et le bas de ma robe du mariage civil car elle a été en contact avec l’eau de mer. Et pour cela, de l’huile de coude, du savon de Marseille, de l’eau tiède et ma baignoire ont suffi. Bon OK, ça demande un peu d’organisation, mais ça a largement fait l’affaire. Pour le reste, la robe n’était pratiquement pas sale, tout comme ma robe du religieux, donc j’ai fait ce choix de ne pas les porter au pressing, un peu comme pour garder l’odeur de cette belle journée sur elles.

Il m’arrive de les ressortir de temps à autre, par pure nostalgie, et de les enfiler le temps de quelques minutes (ou heures) dans l’intimité de mon appartement. Ça a un effet anti-dépresseur incroyable sur moi.

Les bijoux du mariage

Nous portons nos alliances en continu, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Je ne quitte la mienne pratiquement jamais, sauf quand je fais un plat délicat, et ce d’autant plus qu’elle est un peu grande et a tendance à vite glisser.

Mon mari, lui, ne l’enlève absolument jamais. L’unique fois qu’il l’a fait, c’était pour peindre un mur, et il a eu une telle frayeur en se rendant compte ensuite qu’il ne l’avait pas remise qu’il ne l’a plus jamais fait.

Pour ce qui est du reste, je reporte régulièrement les bijoux que j’avais choisis pour le mariage, et j’y prends plaisir à chaque fois.

Je pense avoir fait le tour, et j’espère t’avoir donné quelques idées pour conserver toi aussi le maximum de souvenirs de ce beau jour.

Et toi ? As-tu prévu de vendre ta robe ? Ta déco ? Quels projets as-tu pour tes photos ? Raconte-moi !



10 commentaires sur “L’après-mariage : les restes physiques de notre mariage”

  • Très bel article Mme CBS, on sent toute la nostalgie de ce Joli Jour dans tes mots. C’est très touchant…
    Je n’en suis qu’aux préparatifs mais je pense que comme toi, j’aurais du mal à me séparer de quelques éléments de décoration. Les robes c’est hors-de-question, l’idée ne m’effleure même pas l’esprit de les revendre ! ^^
    Quant au photographe, je suis une passionnée de photographie et c’est essentiel d’avoir un support qui perdure dans le temps. Un album et/ou un livre photos, seront donc nos principales exigences dans notre choix du photographe qui acceptera de nous suivre dans cette aventure 🙂

  • Trop joliment présenté! Moi j’ai fait un album photo papier où j’ai collé quelques éléments (notamment quelques cartons de tables que j’avais dessiné) et on a choisi une boite à chaussure “souvenirs de mariage” où on a casé des petits trucs qui nous tenaient à cœur (un discours sur papier, des cartons place, des croquis de plans de tables, des petits mots de vœux.. ). Ma robe du civil est bien au chaud dans mon armoire (pas eu d’occasion de la remettre depuis), celle du religieux, aucune idée (???!!), probablement chez mes parents quelque part, je sais je suis bizarre :-P. Notre cake topper personalisé trone aussi quelque part dans notre bibilothèque..

    • PS: petite parenthèse pour ma robe du religieux: vu que je ne pense jamais la remettre j’aurais bien aimer l’idée de la donner à une bonne œuvre ou de la vendre et de donner le bénéfice à une ONG mais vu que c’est ma mère qui l’a payé (et pas des moins chères) je n’ose pas.. quelqu’un est dans le même cas?

  • C’est super d’avoir pu conserver tous ces souvenirs de façon visible !!! C’est ma grande hantise : devoir tout enfermer dans un carton, et ne plus avoir ces piqûres de rappel au quotidien…

    En revanche, pas possible de conserver autant de souvenirs que vous : Monsieur Fernand est du genre allergique aux objets exposés… Si j’arrive à avoir un exemplaire de faire-part sur une étagère, ce sera sans doute le maximum !! 😉

  • ohhh,
    mais ouiiiiii !
    même s’il y a de nombreuses choses que j’ai vendues, quelques éléments ont pris place dans notre décoration… et j’aime retomber dessus lorsque je fais les poussières (humhum).
    Mon bouquet, fait maison en fleurs de plumes, ma fierté DIY !
    pour les photos j’ai un album que j’ai tant et tant de plaisir à regarder !
    j’ai un pele-mêle à faire que je n’ai jamais pris le temps de faire (pas fait les tirages). Je crois que pour objectif et cadeau de la saint valentin, ça pourrait être sympa ! ça me fera une bonne dose #shoutd’amour pour l’occasion.

    et la vidéo //// mais quel regret de ne pas avoir ça …
    bises
    et prends bien soin de vous !

  • Faire part et carte de remerciement sur notre frigo! Le vase de la ceremonie du sable et notre cake topper sur notre buffet! Nos initiales dans l’entree et comme toi je pense faire imprimer des photos pour les accrocher ! J’adore avoir ces quelques souvenirs avec nous il faut cela nous fait tellement de bien quand notre regard tombe dessus.
    Ma robe dans une boite j’aime ma robe dans un tirroir sous notre lit je ne peux pas m’en séparer !

  • J’adoooore cette chronique ! Je vais m’en inspirer 😀

    Comme Mlle Parenthèses, chéri est pas fan des objets “affichés” dans la maison… J’espère que j’arriverais à négocier 😉

  • Il n’y a quasiment rien à la maison qui puisse rappeler notre mariage. Les mariés en crochet réalisés par ma soeur ornent la bibliothèque et c’est tout. On n’a pas la place, et pour être honnête ce n’est pas notre truc la vitrine où on expose les souvenirs comme des reliques.

    Certains éléments ont été récupéré par des amis qui trouvaient ça très joli : photophores, porte-nom, sachets, plantes en pot… Ça m’a fait très plaisir de leur donner et de voir ma déco de mariage quand je vais chez eux.

    Par contre on a les photos. Ça oui, et on les regarde souvent mais on ne les a pas encore fait imprimer. Il y a les bijoux évidemment que je remets très souvent, surtout que je n’en possède pas beaucoup d’autres. Les alliances ne quittent pas nos doigts. Et il y a aussi mon petit plaisir, remettre mes sous-vêtements si beaux que mon mari m’a offerts pour le jour J et que je porte pour toutes les occasions (et même sans raison, juste pour lui faire plaisir !)

  • J’admire le fait que tu aies conservé la plupart des éléments de ton mariage et surtout qu’ils soient intégrés à ta décoration, en bonne place. Ici nous avons conservé quelques éléments également mais ils sont tous rangés dans une boite à souvenir (notre urne), avec les cartes, livre d’or… etc. Ce qu’il nous reste de “visible” ? Notre porte alliance qui était composé de fleurs (maintenant séchées) décore notre salon et notre arbre à empreintes encadré dans notre couloir (que je prend plaisir à regarder régulièrement). Nous avons également fait imprimer un joli (et énorme) album avec les photos du photographe mais également celles des invités, du Photo Booth et des jetables présents sur les tables… autant dire qu’il a la taille d’une encyclopédie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *