Auteur : Madame Blizzard

Mon mariage de Reine des Neiges : les derniers préparatifs

Mon mariage de Reine des Neiges : les derniers préparatifs

Les choses se précisent, on termine les derniers DIY. Nos mamans se mobilisent avec témouine pour venir quelques après-midis faire les livrets de messe. Je cours après les derniers éléments de déco et je me plonge dans l’organisation pure et dure…

Mon mariage de Reine des Neiges : mes derniers DIY

Mon mariage de Reine des Neiges : mes derniers DIY

Promis, je ne vais pas te faire languir 40 ans avant d’attaquer le récit de mon mariage mais j’ai quand même envie de partager avec toi mes derniers DIY parce que franchement ils m’ont bien pris la tête !

Mon mariage de Reine des Neiges : avant-propos

Mon mariage de Reine des Neiges : avant-propos

Je t’ai laissée après le récit de mon mariage civil, avec une idée de ma déco et de ma tenue mais peut-être as-tu envie de savoir comment tout ça s’est assemblé le jour J et comment ça s’est passé pour nous.
Mais voilà, avant d’en arriver là, j’ai besoin de partager avec toi tout ce qui me hante avant de pouvoir aborder plus sereinement la suite…

Mon mariage civil en rouge : mes prestataires et mes (superbes !!) photos

Mon mariage civil en rouge : mes prestataires et mes (superbes !!) photos

Si c’était à refaire, je referais tout pareil. Je suis consciente qu’on a eu beaucoup de chance et j’ai peur pour février que tout n’aille pas aussi bien. Je te raconte comment j’ai trouvé mes prestataires pour mon mariage civil et je te montre mes photos professionnelles (que j’adore !!).

Mon mariage civil en rouge : chronique d’une fête géniale

Mon mariage civil en rouge : chronique d’une fête géniale

Après la cérémonie civile et la séance photo dans les rues de Bordeaux, nous voilà donc arrivés chez mon Papa.
On attaque donc l’apéro avec de la charcuterie, rillettes, saucisson, chorizo, du bon pain et des crudités […] Le tout arrosé de vin rouge, blanc et de champagne. C’est super agréable, il fait beau, on discute, on rigole.

Mon mariage civil en rouge : chronique d’un jour parfait

Mon mariage civil en rouge : chronique d’un jour parfait

On s’est quitté sur une fin de semaine fatiguée. Me voilà donc le matin du mariage après 3 heures de sommeil, je suis au TOP !

Mon mariage civil en rouge : les préparatifs en demi-teinte

Mon mariage civil en rouge : les préparatifs en demi-teinte

Samedi midi, je suis donc en vacances. Le départ est prévu le mardi soir (je devais bosser le mardi et puis j’ai changé d’avis et j’ai pris toute la semaine). Samedi et dimanche, je erre chez moi. Tout ce que je pouvais anticiper a été fait donc je n’ai pas grand chose de plus (à part les corvées courantes, super motivant).

Mes « Fait-avec-Amour » (et tellement de noms d’oiseaux) – Partie 3

Mes « Fait-avec-Amour » (et tellement de noms d’oiseaux) – Partie 3

J’ai gardé le meilleur pour la fin (si je suis pas trop traumatisée peut-être que je reviendrais avec d’autres DIY) !
Voici le DIY qui m’a demandé le plus de temps. Dis-toi que j’ai commencé à les faire en janvier soit plus d’un an avant le mariage et heureusement car j’ai eu besoin de pauses durant les étapes de fabrication.

Mes « Fait-avec-Amour » (et quelques noms d’oiseaux) – Partie 2

Mes « Fait-avec-Amour » (et quelques noms d’oiseaux) – Partie 2

Tu sais que je suis une grosse flemmarde qui a décidé de tout faire, et tu as dû sentir un léger agacement dans mon article précédent…
J’avoue la partie papeterie m’a vraiment gonflée mais, au final, j’en retire une certaine fierté, ça nous ressemble à 100 % et tu vas voir, au fil de mes DIY, j’ai fait des rappels partout (déjà sur les étiquettes de bouteilles).

Mes « Fait-avec-Amour » (et beaucoup de noms d’oiseaux) – Partie 1

Mes « Fait-avec-Amour » (et beaucoup de noms d’oiseaux) – Partie 1

Alors le DIY, j’adooore, ne serait-ce que pour le plaisir de dire « c’est moi qui ait tout fait comme une grande ».
Dans ma vie, quand je ne suis pas une princesse qui murmure des paillettes à ses culottes, je fais rien. J’ai envie hein, mais purée qu’est-ce que j’ai la flemme.
Garde bien ça en tête au fil de mes chroniques parce que, même moi, je me suis dis que j’étais complètement tarée.