Auteur : Madame Teochew

Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église

Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église

Nous avions prévu de sortir sur une musique bien précise : « You’ve got the love » de Florence and the machine. Sauf que je vois les invités sortir de l’église, et pas de musique à l’horizon. « C’est pour votre sortie à vous ! » répond le diacre.

C’est donc alors que nous sommes seuls au monde dans l’église que la musique finit par se lancer. Je me tourne vers Chéri, j’ai l’impression que le temps passe beaucoup trop vite. Il est déjà presque 16h, nous sommes maintenant triplement mariés et il ne reste plus que la soirée avant que tout ne soit terminé !

Mon mariage franco-chinois coloré : le déroulé de la cérémonie

Mon mariage franco-chinois coloré : le déroulé de la cérémonie

Ma belle-sœur monte près du pupitre pour lire le premier texte, celui de Charles Péguy, et notre diacre précise à l’assemblée pourquoi ce texte me tenait tant à cœur. Parce que nous venons de « souches étrangères » l’un et l’autre. Parce que je ne veux pas me laisser gagner par l’habitude. Parce que je veux être mariée chaque jour que Dieu fait.

D’entendre ce texte – pourtant pour la centième fois – j’en ai des frissons. Je ne regrette en rien cette petite entorse.

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Quand nous avons décidé de nous marier, nous sommes allés voir la paroisse de la ville des parents de Chéri et nous avions le choix entre plusieurs églises… mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour une en particulier. De l’extérieur, elle ressemblait à une petite église de village, mais à l’intérieur, chaque mur était peint dans une couleur vive (jaune, bleu, rouge, vert, violet, etc.).

Du coup, nous souhaitions limiter au maximum la décoration à l’intérieur de l’église pour ne pas gâcher la beauté naturelle de l’église. Et c’est comme ça que nous avons choisi d’installer du gypsophile sur les bancs.

Mon mariage franco-chinois coloré : l’arrivée à l’église

Mon mariage franco-chinois coloré : l’arrivée à l’église

Mon beau-frère, mon père et moi sommes maintenant dans la voiture – aux vitres teintées – devant l’église. Mon beau-frère, en liaison téléphonique avec la sœur de Chéri, lui demande si tout le monde est bien entré : OUI. Il demande également si le cortège est bien placé, si tout le monde a son partenaire : OUI.

Et maintenant, il me reste deux choix : attendre que le cortège démarre, puis courir de la voiture à l’entrée de l’église ou sortir de la voiture et répéter cent fois à Chéri de ne PAS se retourner.

Mon mariage franco-chinois coloré : et la mariée fut !

Mon mariage franco-chinois coloré : et la mariée fut !

La photographe prend des photos de mes accessoires pendant que je continue de courir partout pour expliquer à ma famille qu’il ne faut pas m’attendre car ils me découvriront en robe blanche seulement à l’église.

Car oui, c’était mon gros caprice de bride. Le rêve de ma vie : que Chéri (et le reste du monde) me découvre en blanc à l’entrée de l’église. C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que j’ai fait la cérémonie chinoise en rouge. Et entre nous, c’était également pour ne pas tacher la robe blanche avec une sauce à nems, hé hé.

Mon mariage franco-chinois coloré : la cérémonie chinoise

Mon mariage franco-chinois coloré : la cérémonie chinoise

Normalement, Chéri aurait dû arriver chez mes parents pour me « kidnapper », sauf que mes parents habitant trop loin, nous avons changé le « déroulé ». C’est donc après concertation avec Belle-Maman, ultra compréhensive, qu’il a été décidé que nous arriverions ensemble.

Pour garder quand même quelques traditions de la cérémonie chinoise, nous avons demandé à mes deux « petits » (ils font 1m90…) cousins de nous ouvrir les portières de la voiture. En échange de ça, ils gagneraient une enveloppe rouge contenant de l’argent. Je m’entends hyper bien avec mes cousins et je les avais prévenus de cette tradition. Ça les avait fait rire, et il me tardait de les voir à l’oeuvre.

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Nous sommes le matin du jour J dans la grande maison que ma maman a louée pour l’occasion. Je suis encore dans les bras de Morphée car après tirage au sort, c’est ma maman qui devra être prête à 6h pour accueillir la maquilleuse/coiffeuse, Claire Blet, puis moi à 6h30 et ma sœur vers 8h30.

Grâce au sirop, j’ai dormi comme un bébé loir toute la nuit. J’ouvre un semblant d’œil vers 5h45 sans raison apparente. C’est aujourd’hui le grand jour et pourtant, je ne réalise pas. Je ne suis ni excitée ni stressée… je suis heureuse, simplement heureuse.

Mon mariage franco-chinois coloré : la veille du grand jour

Mon mariage franco-chinois coloré : la veille du grand jour

Nous nous levons aux aurores pour terminer les valises et être sûrs de ne rien oublier (comme les alliances !). Chéri finit de repasser les deux chemises tout juste récupérées de la veille pendant que je tourne en rond. Nous nous sommes tellement préparés pour ce mariage que je suis stressée… de ne pas être stressée. J’ai la désagréable sensation qu’on oublie quelque chose d’essentiel et pourtant, je checke et re-checke ma liste : nous avons tout pris.

Nous finissons par décoller pour le 77 afin de récupérer les clés de l’immense maison Airbnb que ma maman a louée pour l’occasion et s’éviter ainsi plus d’une heure de route le matin. Dans cette maison, il y aura mes parents, ma grand-mère, ma sœur et sa famille et une de mes tantes et sa famille.

Comment prendre soin de ses cheveux avant le mariage ?

Comment prendre soin de ses cheveux avant le mariage ?

Je voulais attaquer la partie « mariage religieux » directement après celle du mariage civil, mais avant ça, je ne peux résister à l’envie de te faire une chronique « beauté ». Voici donc les conseils que j’ai suivis avant le mariage, avec en bonus… une mini catastrophe capillaire en fin d’article (si là, je n’ai pas l’oscar du meilleur teasing… ha ha ha !).

Certains de ces conseils n’ont pas eu d’effet remarquable… alors que d’autres se sont révélés miraculeux… Alors faisons le tour ensemble !

Mon mariage franco-chinois coloré : la cérémonie civile en petit comité

Mon mariage franco-chinois coloré : la cérémonie civile en petit comité

Je me réveille, ou plutôt je me lève, « zombifiée ». Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit à cause de cette histoire de chemises. Je suis énervée, extrêmement triste, stressée et fatiguée. Je me prépare en vitesse, histoire d’être à la première heure aux Galeries Lafayette pour racheter (si possible !) les mêmes chemises. À 9h30 pile, je fonce dans le magasin – direction le troisième étage et le stand des chemises de Chéri.

Téléphone en main avec les références et taille exactes, je fouille les étagères et les bacs… et je trouve deux chemises sur trois… dans la bonne taille, YES ! J’ai la chemise de samedi et celle de secours en main ! Par contre, celle du jour (dans sept heures… !!), rien de rien.