Auteur : Madame Caramel Beurre Salé

Mon mariage classique revisité : l’heure des au revoir

Mon mariage classique revisité : l’heure des au revoir

Un an et demi s’est écoulé depuis que j’ai commencé à te raconter mon mariage avant, pendant et après. Il est pour autant difficile de me dire que tout ça s’est passé il y a plus d’un an déjà, alors que parfois, j’ai l’impression que c’était hier que nous échangions nos vœux.

J’ai pris énormément de plaisir à écrire ici, et je pense t’avoir dit à peu près tout ce que je voulais te raconter, avec honnêteté, même quand c’était douloureux. Bien évidemment, tu te doutes, j’imagine, que je garde pour moi une petite part de mystère et d’intimité par rapport à ce bel événement. Mais j’espère tout de même avoir pu te faire bénéficier de quelques conseils, et t’avoir fait un peu sourire aussi.

Pourquoi le jour de mon mariage est bien le plus beau jour de ma vie

Pourquoi le jour de mon mariage est bien le plus beau jour de ma vie

Avant de me marier, je ne comprenais pas comment certaines femmes arrivaient à qualifier leur mariage de plus beau jour de leur vie. À mes yeux, le plus beau jour de la vie de quelqu’un ne pouvait être que la naissance de son enfant, la chair de sa chair, ce petit être innocent suave mélange de deux êtres qui s’aiment. Un jour où on ne fait qu’une fête géante ne pouvait en aucun cas supplanter ce moment irréel où une vie se crée.

De plus, la vie est quand même sacrément longue : pour notre génération, l’espérance de vie dépasse largement les 75 ans et on se marie généralement vers la trentaine. Il nous reste à ce moment-là au moins quatre décennies à vivre si tout va bien. Comment peut-on alors dire avec certitude que cette journée sera indéfiniment la plus belle ?

Mon mariage classique revisité : le bilan financier final

Mon mariage classique revisité : le bilan financier final

L’argent est un sujet tabou généralement. Et lorsqu’il s’agit de son mariage, il l‘est encore plus, surtout que c’est le nerf de la guerre. La faute au jugement encore une fois injustifié des gens. Si tu as le malheur de dire que tu as dépensé 20 000 ou 30 000€ pour ton mariage, il y a de très fortes chances que tu aies en retour une phrase du genre : « Tu aurais mieux fait d’investir cet argent dans un achat immobilier. » On essaye alors de se protéger, on évite de répondre précisément, on dit : « On a voulu se faire plaisir… » et on change rapidement de sujet.

Pour nous, rien n’a changé : on assume totalement le coût de notre mariage.

L’après-mariage : les restes physiques de notre mariage

L’après-mariage : les restes physiques de notre mariage

Un mariage, c’est l’union de deux personnes qui s’aiment à un instant T. C’est une journée qu’on souhaite la plus belle possible et quand c’est bien le cas, on repart avec plein de souvenirs.

Je te propose de faire un tour d’horizon des choses que j’ai faites de mon côté pour que ces souvenirs soient visibles au quotidien. Ça te donnera peut-être des idées.

L’après-mariage : nos remerciements

L’après-mariage : nos remerciements

Les remerciements font partie de la papeterie de mariage et il y en a de toutes sortes, tous formats et tous les styles. Ça va du très sophistiqué à la carte toute simple.

Il n’y a pas vraiment de délai imposé pour l’envoi des remerciements. J’en connais qui les ont envoyés dès la semaine suivant le mariage et d’autres plusieurs mois plus tard. Moi, je n’avais pas trop envie de laisser traîner les choses. Nous étions passés à toute autre chose et je savais que plus le temps passerait, moins j’aurais la motivation de m’y mettre. Je me suis donc fixée comme objectif de les envoyer maximum trois mois après le mariage.

Mon mariage classique revisité : la séance day after

Mon mariage classique revisité : la séance day after

La dernière fois, je te parlais de notre voyage de noces. J’aime énormément l’océan, et les poissons. Un de mes rêves liés au mariage était de réaliser une séance photo les pieds dans le sable au bord d’une plage.

Puisque nous partions en Thaïlande où nous devions passer quelques jours en bord de mer, j’ai directement songé à y réserver une séance day after. J’en ai parlé à Vincent, notre photographe de mariage, qui m’a dit que c’était une super idée, car les photos qui en sortent sont généralement encore plus douces que celles du mariage, puisque tout le stress du jour J est passé.

Notre voyage de noces aux saveurs asiatiques

Notre voyage de noces aux saveurs asiatiques

Réaliser un voyage de noces n’est absolument pas une obligation. En fait, cette tradition vient du XIXème siècle en Angleterre où, après leurs épousailles, les jeunes aristocrates partaient à la découverte de leurs terres (et d’eux-mêmes). Le voyage de noces est souvent confondu avec la lune de miel, qui correspond en fait au mois suivant les noces (et donc inclut généralement le voyage).

Peu à peu, c’est devenu une tradition, et même un passage immanquable de l’aventure du mariage. Toutefois, comme pour tout, je le répète, ce n’est absolument pas obligatoire et c’est même un choix très personnel. Nous avons choisi de respecter cette tradition en partant, mais une fois cette décision prise, encore faut-il savoir quand et où partir.

Mon mariage classique revisité : quelques anecdotes drôles et moins drôles

Mon mariage classique revisité : quelques anecdotes drôles et moins drôles

Ce qui est bien lorsque ton mariage est passé, c’est que tu es totalement détendue.

Et ensuite, tu découvres et apprends des choses bien drôles, ou tu relativises certains points qui t’ont réellement très déçue.

Mon mariage classique revisité : la journée du dimanche entre rires, larmes et rangement

Mon mariage classique revisité : la journée du dimanche entre rires, larmes et rangement

Le lendemain, M. Patate à Raclette et moi sommes les premiers à nous réveiller. Il est environ 9h, et nous sommes étrangement bien reposés, même si la nuit n’a pas été très longue.

Je ne réalise pas vraiment que notre weekend de mariage touche déjà à sa fin, mais je ne perds pas de temps à m’apitoyer. Nous avons encore du boulot, puisque nous avons opté pour faire notre retour de noces à la bonne franquette, en nous occupant nous-mêmes de l’installation, du service et de la vaisselle.

Mon mariage classique revisité : la fin de notre belle journée

Mon mariage classique revisité : la fin de notre belle journée

Attention, moment pas glamour : ça doit être le seul moment sur une année complète où je suis passée en mode bridezilla. Si je t’ai dit dans mes dernières chroniques qu’à chaque problème rencontré, j’avais réussi à garder mon calme, ça n’a pas du tout été le cas quand je suis arrivée devant mon buffet de desserts.

Plusieurs choses ne me conviennent pas, à commencer par la taille de notre wedding cake.