Auteur : Madame Cookies

Bilan du mariage : ce que je referais sans hésiter

Bilan du mariage : ce que je referais sans hésiter

Je ne sais pas pour toi, mais moi les réceptions qui durent 3 heures, où il n’y a rien pour s’asseoir, où tu t’accroches aux mange-debouts pour ne pas défaillir sur tes talons de 12, que tu demandes comment tu vas bien pouvoir encore marcher jusqu’aux toilettes, que tu fais des œillades aux serveurs pour qu’ils daignent bien venir jusqu’à ta carcasse avec les amuse-bouches, j’ai un peu du mal !

(Ok, je pourrais aussi mettre des chaussures plates mais bon…)

Du coup, je tenais vraiment à ce que les gens puissent s’asseoir en groupe, tranquillement, comme s’ils buvaient un verre à la terrasse d’un café.

Bilan du mariage : ce que je ne referais pas

Bilan du mariage : ce que je ne referais pas

Honnêtement, si je réfléchis à ce que je ne referais pas (ou que je planifierais mieux), je ne vois qu’une chose : notre mini séance photo.

Bon, et puis il y a quelques autres petites choses…

Mon mariage en Italie : la soirée (et une première danse funky funky)

Mon mariage en Italie : la soirée (et une première danse funky funky)

Vers 19h30, les invités sont passés à table, et nous avons fait notre entrée sur Barry White, You’re the first the last my everything, qu’on avait déjà mise à la sortie de l’Eglise. Comme le veut la tradition (chez nous) : Entrée des mariés sous les secouages des serviettes, discours des parents, entrée, discours des frères et sœurs, plat, discours des témoins, hop hop hop tout roule…

On a eu des discours magnifiques, drôle et émouvants, c’était un vrai bonheur !

Mon mariage en Italie : la déco de la salle, le cocktail et les antipasti

Mon mariage en Italie : la déco de la salle, le cocktail et les antipasti

Ça y est, il est 16h ce vendredi 25 mai, et nous venons de nous marier religieusement !

On est sortis de l’église, on s’est pris des dragées dans la g***, on a souri, on a embrassé tout le monde et puis, dans notre petite Fiat 500, on est partis pour rejoindre l’endroit où se déroulait la deuxième partie de notre journée.

Mon mariage en Italie : la messe

Mon mariage en Italie : la messe

Après une série de photos de familles, nous sommes montés dans notre voiture de remplacement (puisque notre plan Vespa Side-car était tombé à l’eau), la Fiat 500 de location de mon témoin, décorée en dernière minutes avec du tulle (enfin des rideaux de tulles trouvés pas cher-pas cher chez Ikéa).

Direction l’église !

Mon mariage en Italie : les préparatifs (et ma robe !!!)

Mon mariage en Italie : les préparatifs (et ma robe !!!)

Je t’avais donc laissée le soir du J-1. Nous étions partis prendre sur la Grand-Place de Todi, juste devant notre magnifique Dôme.

Évidemment on y a rencontré quasi tous nos amis, vu que Todi, c’est tout petit. On a donc décidé de manger tous ensemble, on a investi un resto et à 30, on s’est fait plaisir et on a bien rigolé… Un très très bon plan pour enlever le stress de la semaine.

Dodo et puis réveil en plein soleil (ouf !) LE JOUR J !

Mon mariage en Italie : la semaine avant le mariage

Mon mariage en Italie : la semaine avant le mariage

Voilà, le mariage, c’est fait !

C’est fini, c’est terminé, c’est consommé, c’est achevé.

Mais surtout, c’était parfait !

La semaine en Italie fut haute en couleurs, en événements, en surprises (pas toujours bonnes). Merci les italiens et leur organisation un peu douteuse (attends tu comprendras bien vite).

On a envisagé le pire mais au final, tout s’est mis en place et nous avons passé une magnifique journée !

Nous partons nous marier en Italie aujourd'hui : souhaite-moi bonne chance !

Nous partons nous marier en Italie aujourd'hui : souhaite-moi bonne chance !

Ces derniers temps, on a vu beaucoup de désillusions, de pétage de plombs, d’overdose de mariage, de cauchemars et de bridezilla…

Je n’échappe pas à la règle.

On est de plus en plus proche de notre joli jour, mais surtout, c’est le jour J pour le départ en Italie.

Inutile de te dire que tout n’est pas prêt, loin de là : mes vœux ne sont pas écrits, ni notre discours d’accueil.

Comment nous avons transporté un canapé dans les bois pour faire les photos pour nos save-the-date

Comment nous avons transporté un canapé dans les bois pour faire les photos pour nos save-the-date

Le jour J approche à grands pas et le stress monte mais aujourd’hui, j’ai envie de te parler de la toute première chose que j’ai faite pour notre mariage : notre Save-the-Date !

Après avoir décidé que notre mariage se ferait en Italie, et après avoir trouvé la date, Mr. Cookies s’est tout de suite dit : « On va envoyer un bête e-mail à tous nos potes et familles, comme ça ils savent…».

Oui oui mon amour.

J’avais déjà 3 mois de Wedding Blogs dans les yeux, et tu peux être sure qu’ « envoyer un bête e-mail »ne rentrait pas dans mes fantasmes de save-the-date !!

Notre déco : facile à transporter pour notre mariage à l'étranger

Notre déco : facile à transporter pour notre mariage à l'étranger

Quand je vois certaines futures brides se plaindre des exigences demandes de leur entourage proche (entendez Maman, Belle-Maman et Futur Mari en général), je rigole toujours un peu sous cape…

Pourquoi ? Parce que moi, pour mon mariage, c’est le pied, je peux choisir tout toute seule !