Auteur : Madame Diane

Un an après : le point sur notre mariage et ses préparatifs

Un an après : le point sur notre mariage et ses préparatifs

Nous venons de fêter notre 1er anniversaire de mariage !

Je me suis dit que c’était l’occasion de venir te retrouver et de faire le point sur mon mariage, à froid, avec un recul plus objectif et moins affectif…

Et si on poursuivait l’aventure ?

Et si on poursuivait l’aventure ?

Chère bride-to-be (ou ex bride-to-be) qui as pu lire toutes mes chroniques où je te faisais partager mes préparatifs du D Day jusqu’à son déroulement, je viens aujourd’hui te faire un petit au-revoir !

Oui oui, car il faut bien l’admettre, je n’ai plus grand chose à te raconter. A moins que…

5 mois après le mariage, qu’est-ce qui a changé ?

5 mois après le mariage, qu’est-ce qui a changé ?

Toi qui as suivi mes aventures, des préparatifs au D Day, je vais te dresser le bilan de ma vie d’ex bride-to-be 5 mois plus tard !

Alors, 1er scoop : le mariage ne change pas ta vie. Si tu vivais déjà avec ton fiancé depuis de nombreuses années, rien n’a changé. Ce n’est pas son passage au grade supérieur dans ton coeur, ou sur tes papiers officiels qui l’ont rendu tout à coup ordonné, romantique, fin cuisinier ni participant aux tâches ménagères.

Mon mariage d'avril : notre repas de mariage simple et chaleureux

Mon mariage d'avril : notre repas de mariage simple et chaleureux

Maintenant que tu as pu lire toutes les péripéties mémorables qui ont accompagné mon départ de la maison, mon arrivée à la mairie, le début de déroulement de la cérémonie, venons-en au repas.

La cérémonie était finie et nous devions sortir de la mairie sous les confettis. Mais rappelle-toi du temps épouvantable de ce jour. La pire journée d’avril sur Bordeaux !

C’était sans compter sur l’imagination et le sens pratique de nos témoins qui nous avaient fait une surprise…

Mon mariage d'avril : la mairie

Mon mariage d'avril : la mairie

Toi qui as patienté gentiment pour connaître la suite de mes aventures, je vais te faire un bref résumé de ce qui s’est passé avant que je parte à la mairie :

Il pleut à verses.
Mon père vient de me dire que ma robe ne fait tellement pas « mariée » que je vais pouvoir la remettre facilement.
Mon père a préféré ne pas prendre sa superbe Jaguar pour me conduire à la mairie mais un vieux tacot pourri qui sert à trimballer les chiens.
Tu te rappelles maintenant ?

Donc me voilà, dans la vieille bétaillère pleine de poils de chiens, en route vers la mairie, mon père conduisant le « carrosse » et ma témouine à mes côtés…

Mon mariage d'avril : les premières émotions

Mon mariage d'avril : les premières émotions

Tu dois probablement te demander pourquoi tu n’as pas eu de mes nouvelles bien plus tôt.

Figure-toi que nous avons été privés de connexion internet pendant quasiment 4 semaines et du coup, venir te raconter et te montrer les photos de mon D day était des plus compliqués.

Mais me voilà connectée au monde extérieur depuis hier soir, et je saute sur mon PC pour partager tout ça avec toi !

La semaine avant le mariage fut chargée en stress, derniers « détails », petites choses que nous pensions peu nombreuses qui toutes mises bout à bout nous ont donné pas mal de boulot.

Mais globalement tout s’est bien passé et le vendredi soir, je ne réalisais pas que le lendemain c’était LE jour tant attendu et rêvé depuis des mois, même des années…

Comment rester calme quand la date du mariage approche à grands pas ?

Comment rester calme quand la date du mariage approche à grands pas ?

Comme tu l’as peut-être remarqué, ça fait un petit moment que je ne t’ai pas donné de mes nouvelles.

La principale raison, tu t’en doutes, c’est que le D-Day avance à grands pas. Je ne suis plus qu’à quelques jours de l’échéance que j’attends depuis le 19 septembre !

C’est fou comme j’ai l’impression que cette demande a été faite il y a des siècles mais qu’en même temps tout est passé tellement vite…

Je suis quelqu’un d’hyper organisé. Tout maîtriser et planifier me rassure. Et puis pour moi, c’était évident que tout serait prêt pour la dernière semaine, hormis certains détails. Je ne comprenais pas ces mariées affolées qui avaient encore 15000 trucs à faire au dernier moment (entendre pour moi, 1 mois avant le mariage)…

C'est sûr, je vais pleurer de joie le jour du mariage… trop d'émotions !

C'est sûr, je vais pleurer de joie le jour du mariage… trop d'émotions !

Je suis pile à M-1 de mon mariage et quand j’imagine cette journée, je pleure !

Oui, c’est vrai que je suis un peu émotive naturellement (même si je me soigne et m’aguerris avec l’âge) et il y a une chose qui me fait peur : vais-je tenir au moment de l’échange des Oui ?

Vais-je arriver dans la mairie avec les yeux d’un lapin porteur de la myxomatose ?

C'est déjà assez compliqué alors quand les parents s'en mêlent…

C'est déjà assez compliqué alors quand les parents s'en mêlent…

Tu sais, c’est parfois bizarre, voire injuste la vie. Il arrive parfois de ces petites choses auxquelles tu ne t’attendais absolument pas et qui bizarrement pointent le bout de leur nez, comme ça, juste avant ton mariage.

Ok, en ce moment je suis, comment dire, entre le stress, la zénitude, l’hystérie. C’est fou tout ce qui se passe dans ton petit cerveau de bride-to-be te ou de bride-tout-court imminente !

Je vais te raconter un peu ma vie, ça t’aidera à comprendre la situation. Mes parents ont divorcé quand j’avais un an. Autant te dire que mes souvenirs de vie conjugale de mes parents sont quelques peu abstraits. Ma père a refait, défait et eu fait n’importe quoi de sa vie moureuse. Ma mère : pareil. Et faut se construire avec ça… Bref.

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Nous voilà à un peu plus d’un mois du mariage et là, c’est panique !!

Bon ok, tout est à peu près au point : salle, traiteur, tenues de tous, gâteaux payés, huîtres commandées, vaisselle louée, retroplanning fait (je t’en parlerai bientôt !) et j’en passe.

Mais là, c’est le moment de s’occuper de la déco ! Ca fait des mois que je bosse là-dessus comme une folle. Ne te méprends pas : je ne passe pas des heures à confectionner des trucs sublimes avec mes deux mains de manchote. Non, je surfe sur les blogs, les (nombreux) sites marchands de déco, je « mûris la chose ». J’adore ça, avoir la sensation d’avancer… virtuellement.