Auteur : Madame Gezillig

Mon mariage participatif et trilingue : la fête jusqu’au bout de la nuit

Mon mariage participatif et trilingue : la fête jusqu’au bout de la nuit

Tu sais, certains se marient en partie pour les impôts, d’autres pour le nom, d’autres pour le rêve de petite fille…
Et bien, nous, on s’est (aussi) marié parce qu’on voulait trop faire une grosse fête jusqu’au bout de la nuit !
D’ailleurs, en lisant les blogs de mariage, j’étais un peu frustrée de voir qu’on passait souvent très très vite sur cette partie du récit…

Mon mariage participatif et trilingue : les animations du repas

Mon mariage participatif et trilingue : les animations du repas

« Est-ce que les amis vont ressortir des dossiers ? », « Est-ce qu’on va avoir droit au Power-Point de photos trop long ? », « Est-ce qu’il y aura des animations, ni trop peu, ni trop ? ».
Ces questions, j’aurais pu me les poser. Mais je crois que j’étais trop occupée par les mille trucs que j’avais à organiser ailleurs que mon cerveau a fait l’impasse sur la visualisation des animations.

Mon mariage participatif et trilingue : le repas et ses couacs

Mon mariage participatif et trilingue : le repas et ses couacs

Voilà, on vient de rentrer sous une pluie de confettis, on va pouvoir passer au dîner. Notre dîner de mariage fut ponctué de pas mal de couacs et de beaucoup d’animations.
Je ne te parlerai des animations que la prochaine fois. Pour le moment, on va se concentrer sur la bouffe !

Mon mariage participatif et trilingue : l’apéritif et l’entrée dans la salle

Mon mariage participatif et trilingue : l’apéritif et l’entrée dans la salle

Nos invités du goûter et notre photographe sont partis. Les serveurs sortent maintenant l’apéritif. Et, oui, on a fait simple. On a majoritairement opté pour des choses qui ne nécessitaient pas beaucoup de préparation de notre part (sans traiteur ne veut pas nécessairement dire se transformer en candidat de Masterchef !).

Mon mariage participatif et trilingue : notre goûter d’honneur

Mon mariage participatif et trilingue : notre goûter d’honneur

Nous voici donc arrivés sur notre lieu de fête. Et, malgré la météo peu clémente ce jour-là, nous avons eu de la chance car, à partir de 16 heures, il s’est arrêté de pleuvoir et nous avons pu en effet profiter des espaces extérieurs.
Pour pouvoir bien profiter de ce moment et notamment de ma famille, nous avions prévu un goûter de 3 heures, de 16 à 19 heures.

Mon mariage participatif et trilingue : la décoration des lieux

Mon mariage participatif et trilingue : la décoration des lieux

Je me permets de faire une petite pause dans le récit à proprement dit de mon mariage pour te parler de la décoration (ou plutôt t’en reparler…).
Par contre, je ne pense pas t’en mettre plein les yeux, ma décoration était simple et pas forcément parfaite dans les détails. Mais, elle n’était pas chère, faite main et pleine de sens. Et peut-être que c’est aussi ce que tu cherches…

Mon mariage participatif et trilingue : la sortie de l’église et notre joyeux convoi

Mon mariage participatif et trilingue : la sortie de l’église et notre joyeux convoi

Pour sortir de l’église, nous avons eu le droit à une jolie haie d’honneur de parapluies !
Personnellement, la pluie, je ne la sens pas, je suis dans un état second après toute l’émotion de la cérémonie ! Je note tout de même la présence de jolies arches, autre surprise de ma Maman pour donner un air festif à la sortie de l’église.

Mon mariage participatif et trilingue : la suite de la cérémonie religieuse

Mon mariage participatif et trilingue : la suite de la cérémonie religieuse

Nous avions décidé d’intégrer des vœux personnels. C’était très important pour l’Amoureux (dans sa culture protestante, on laisse plus de place pour les déclarations faites avec ses propres mots). Nous les avons appelés, sur le livret, « déclarations d’intention des mariés ». Ils reprenaient en effet beaucoup nos lettres d’intention…

Mon mariage participatif et trilingue : le début de la cérémonie religieuse

Mon mariage participatif et trilingue : le début de la cérémonie religieuse

Ce que je vais essayer de te raconter c’est la beauté de ce qui fut sans doute l’un des moments les plus touchants de mon existence.
Pendant cette célébration, j’ai eu l’impression simplement que j’étais tellement à fleur de peau, que chaque mot, chaque geste m’a touchée et je me suis sentie pleine d’amour, d’espoir, de foi… Pendant cette cérémonie, j’ai vécu quelque chose proche de l’indicible tellement s’est venu du profond de mon cœur.

Mon mariage participatif et trilingue : notre séance photo du jour J, côté square…

Mon mariage participatif et trilingue : notre séance photo du jour J, côté square…

Si tu habites du côté du Havre tu sais qu’en général les mariés font leurs photos à la plage, au parc de Rouelles ou au square Saint-Roque… J’ai donc pensé au kiosque à musique du square pour nous réfugier en cas de pluie !
Et même si, du coup, nos photos ont le même cadre que beaucoup de couples du coin, je les trouve magnifiques et le kiosque nous a permis d’éviter de nous retrouver trempés !