Auteur : Madame Pocahontas

Mon mariage « partons en voyage » : le vin d’honneur et la soirée

Mon mariage « partons en voyage » : le vin d’honneur et la soirée

Après t’avoir raconté notre séance photo trop courte à mon gout, nous arrivons en grande pompe à la Ferme. On commence à papoter avec les gens déjà arrivés. On se prête au jeu des photos. Et mon cher époux profite de cet instant de répit pour se changer. Oui oui, je t’assure, chez nous, ce n’est pas la mariée qui a changé de robe mais le marié ! Il enfile sa tenue de soirée !

Mon mariage « partons en voyage » : les photos de couple

Mon mariage « partons en voyage » : les photos de couple

Cette chronique est quelque peu délicate… Ce n’est pas que je n’aime pas mes photos de mariage, non, je les adore. Mais ce n’est pas exactement ce que je voulais. Nous étions bien trop nombreux et nos amis étaient bien trop excités pour être sérieux plus de 2 minutes. Du coup, certaines photos qui me tenaient à cœur sont passées à la trappe.

Mon mariage « partons en voyage » : la cérémonie à l’église

Mon mariage « partons en voyage » : la cérémonie à l’église

On arrive, ma Maman, notre amie qui conduit et moi à l’église Même si c’est une église moderne et pas très belle elle revêt une importance bien particulière dans mon cœur !

Mon mariage « partons en voyage » : la mariée se prépare – Partie 2

Mon mariage « partons en voyage » : la mariée se prépare – Partie 2

Méchante que je suis, je t’ai laissée juste avant d’enfiler ma précieuse sans même te la montrer !
Après que G., ma témoin, m’ait maquillée, j’ai rejoint ma Super Maman pour l’enfilage. Je te conseille de prendre papier et crayon parce que je vais te donner une foultitude de conseils ! Et à refaire, je les appliquerai pour une meilleure organisation !

Mon mariage « partons en voyage » : la mariée se prépare

Mon mariage « partons en voyage » : la mariée se prépare

Nous avons laissé M. et Mme Hulk-Winkle à la ferme avec leur to-do list et nous sommes partis Fabien, Sonia et moi récupérer G., une de mes témoins qui nous attendait à la gare.
Pour respecter la tradition, M. John Smith et moi n’avons pas passé la nuit précédant le mariage ensemble. On a récupéré chacun nos témoins et amis et nous avons passé la soirée chacun de notre côté…

Urne ou liste, que choisir ? (Et un bilan des cadeaux reçus)

Urne ou liste, que choisir ? (Et un bilan des cadeaux reçus)

Je ne sais pas ce que tu as choisi pour vos cadeaux de mariage, mais nous avons décidé d’ouvrir une liste de mariage. Un peu à l’ancienne ! Avec un beau service, une belle ménagère, … Bref, des trucs qu’on ne s’achètera jamais de nous-mêmes. Au final, maintenant que le mariage est passé, je peux te dresser un bilan de ce que les gens nous ont offert.

Les dernières semaines avant le jour J

Les dernières semaines avant le jour J

Avant de tout te raconter, il faut que je remette les choses à plat. Après mon coup de blues pré-mariagesque, j’ai attendu le retour de ma moitié ! Je peux t’affirmer que j’attendais ce jour comme le Messie !!! Toutes mes angoisses se sont envolées à partir du moment où il m’a serrée dans ses bras !

Mon EVJF de folie !!!

Mon EVJF de folie !!!

Quand je t’ai parlé de ma dream-team, je t’ai dit que je leur avais expliqué ce que je voulais mais surtout ce que je ne voulais pas ! Comme Mme Bigoud, je leur ai envoyé une gazette résumant le tout. J’avais dit que je ne voulais surtout pas être déguisée en soubrette pour vendre des capotes ou autres trucs douteux ! Le déguisement, ok ! Et si je suis accompagnée dans le ridicule, ça sera encore mieux !!!

À J-2 mois, le coup de mou…

À J-2 mois, le coup de mou…

Comme de nombreuses futures mariées, j’y ai eu droit.
Tu sais, ce moment où tu as envie de tout envoyer balader que ce soit le mariage, le boulot, les gens, etc.

A theme or not a theme ?

A theme or not a theme ?

On voit beaucoup de mariages à thème sur la “wedding blogosphere”. Gipsy, pirates, Harry Potter, etc., il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.
Je dois te l’avouer, même si j’admire ces mariés qui vont au bout de leur délire, moi, ça ne me tente pas des masses… Mais, d’un autre côté, définir un thème me semblait essentiel pour éviter de trop m’éparpiller (je me connais).