Auteur : Madame Tango

Comment organiser un mariage participatif : les réactions des invités

Comment organiser un mariage participatif : les réactions des invités

Chose promise, chose due. Aujourd’hui, je vais te dire comment annoncer ta merveilleuse idée de mariage participatif à tes invités. Et si possible, sans qu’ils partent d’emblée en courant !

Après avoir convaincu Hombre, ses parents et les miens, restait à convaincre tous les autres. Au boulot ! Et d’abord, par où commencer ? Comment exposer ce concept original, sans provoquer de réactions inattendues ?

Comment organiser un mariage participatif : l'annonce aux proches

Comment organiser un mariage participatif : l'annonce aux proches

J’espère que tes préparatifs avancent à grands pas. « Dernière ligne droite avant le jour J : je suis au top ! » proclame le dernier Mariée Magazine, que je n’ai pourtant pas pu m’empêcher d’acheter. No comment.

Comme tu le sais, je me suis lancée dans l’aventure du mariage participatif. Séduite par l’expérience de la talentueuse Lila, et avant ça par celle d’une bloggeuse qui me manque, j’ai entrepris de convaincre Hombre. Convivial, original, économique… le mariage participatif n’avait que des avantages !

J’étais sûre qu’il allait adorer. Sauf que…

La futilité du mariage m'est indispensable

La futilité du mariage m'est indispensable

Ces derniers temps, bien loin des belles robes et des pompons, tes chroniqueuses préférées ont senti le besoin d’aborder des sujets plus profonds. Comme la mort, la maladie, mais aussi l’amitié ou les répercussions des préparatifs sur leur couple.

Et c’est vrai. Même si « Youpi ! Tu te maries », ta vie ne se transforme pas d’un coup en une grosse bulle magique, où tout le monde il est beau ! Non non. Ta vie, elle continue. Avec ses hauts, peut-être un peu plus hauts… Et ses bas, parfois encore plus bas !

Comment te dire… la valse, c'est pas un Tango !

Comment te dire… la valse, c'est pas un Tango !

J’espère que de ton côté, tu nages dans le bonheur et que le soleil brille. Parce que, pour tout te dire, ici ce serait plutôt la Bérézina !

Je t’explique. Comme tu le sais depuis maintenant un bail, je veux (non… JE VEUX !!!) ouvrir notre bal de mariage sur un Tango.

Evidemment.

Je sais même précisément lequel. Sauf que…

Je suis venue te dire que je m’en vais…

Je suis venue te dire que je m’en vais…

Une chronique un peu particulière, aujourd’hui.

Je suis venue te dire que je m’en vais. J’adore cette chanson. Et j’ai adoré te retrouver ici, semaine après semaine… Mais la vie est surprenante, parfois. Elle nous joue des tours quand on ne s’y attend pas. Ou plus.

Pour protéger les enfants le jour du mariage, à nous les gros travaux !

Pour protéger les enfants le jour du mariage, à nous les gros travaux !

Aujourd’hui, j’ai envie d’évoquer avec toi la question des tous-petits invités. Des schtroumpfs. Des nains. Des enfants, quoi !

Logiquement, quand tu prends un nain un enfant en charge, tu dois avant tout veiller à leur bien-être et à leur sécurité. Et comme je te le disais, notre cérémonie, si Dieu et Météo France le veulent, se passera sous des beaux arbres… juste à côté d’un étang !

Comment trouver chaussure à son pied de mariée ?

Comment trouver chaussure à son pied de mariée ?

Oui, comment la trouver, cette chaussure ? Je te pose la question ! Question pas si futile que ça, finalement…

Aujourd’hui je vais te parler d’un accessoire. Je le sais, c’est dérisoire (j’aime la rime facile). Mais celui-ci est bien le seul qui, s’il est mal choisi, risque de transformer ton plus beau jour en cauchemar sordide !

Je veux parler de tes chaussures. De tes souliers ! De tes pantoufles de vair (et non de verre, parce que le verre, ça fait mal aux pieds). De ces petites choses qui doivent rassembler 10 000 qualités à la fois.

Comment je n'ai pas fabriqué nos faire-parts moi-même !

Comment je n'ai pas fabriqué nos faire-parts moi-même !

La semaine dernière, je t’ai narré mon combat contre la déco chère.

Aujourd’hui, je vais te dire comment j’ai perdu la bataille de nos faire-parts !

On ne peut pas gagner à tous les coups…

Mais rassure-toi, on ne s’en est quand même pas trop mal tirés.

Comment décorer un grand jardin et une salle immense avec un mini budget

Comment décorer un grand jardin et une salle immense avec un mini budget

Cette semaine, tu n’échapperas donc pas au casse-tête du choix de ma déco ! En plus, si ça se trouve, tu fais face aux mêmes tourments. Alors partageons nos idées et nos bons plans, et luttons !

Il y a bien longtemps, quand j’ai commencé à imaginer notre mariage, j’étais encore toute pleine de belles illusions. La tête bien farcie des jolies zimages des blogs anglo-saxons, je pensais pouvoir facilement compenser mon manque de moyens par du temps et beaucoup d’huile de coude… Magique innocence des débuts !

Mouais. Je vais créer toute ma déco moi-même. Ben voyons !

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

Je cherche souvent l’inspiration dans la presse spécialisée. Tu sais, ces magazines de mariage, tous identiques, qui te prodiguent 10 pages de « conseils » pour 100 pages de publicité !

Chez moi, c’est un peu une drogue : je ne peux pas me retenir de les acheter, mais je suis invariablement déçue. Attirée par une jolie couverture et les « 14 astuces de pro pour vous révéler votre beauté » (vrai de vrai ??), je me plonge avec masochisme dans des photos de mariages de rêve, qui semblent vécus par des gens normaux, mais qui coûtent rarement moins de 50 000 euros… Inaccessible étoile !

Intrigué devant ma mine tour à tour ravie puis déprimée, Hombre tente de lire discrètement par-dessus mon épaule. Un matin, il tombe sur l’un de ces fameux journaux, abandonné sur le lit. Il feuillette l’air de rien, mais il fronce les sourcils, signe d’un intérêt certain. Puis, il commence à sourire. Il tourne une autre page, et se bidonne carrément ! Je m’approche, pour voir ce qui peut l’amuser autant…