Auteur : Madame Cerise

Mon mariage romantique en Provence : que les festivités commencent !

Mon mariage romantique en Provence : que les festivités commencent !

Notre cérémonie est passée et je me dis que tout ce qui suit n’est que du plus. Plus de pression ni de retard à gérer… enfin, pour nous. Pour le traiteur, je pense que d’avoir décalé la cérémonie de tant de temps est une source de stress par rapport à certaines cuissons, notamment celle du plat principal. Mais pour l’instant, c’est le vin d’honneur qui débute, pour le plus grand plaisir de nos papilles… et aussi de nos oreilles car le saxo va accompagner la musique deep house mixée par Yann.

Mon mariage romantique en Provence : dans une bulle d’amour pendant notre cérémonie

Mon mariage romantique en Provence : dans une bulle d’amour pendant notre cérémonie

Ça y est, il est temps, nous sortons. Quand on te dit que tu ne vois pas les gens mais simplement ta moitié qui t’attend au bout de l’allée, c’est bien vrai. Je suis littéralement hypnotisée par lui. J’avance vers lui comme un aimant, sans pouvoir me retourner. Je suis envoûtée par la beauté de cet homme qui s’apprête à me promettre de finir sa vie à mes côtés. Je ne sais pas encore ce qui nous attend, mais je suis déjà dans une bulle d’amour.

Mon mariage romantique en Provence : retour à la Bastide !

Mon mariage romantique en Provence : retour à la Bastide !

Nous débarquons sous une pluie d’applaudissements et de sifflements, je garde mon sourire, je suis sur un petit nuage.

Je sais que nous devons cependant ne pas perdre trop de temps car nous devons enfiler les secondes tenues et repasser par la case chouchoutage pour la coiffure et le maquillage, mais je ne peux m’empêcher d’aller saluer tout le monde et de discuter un peu avec eux.

Mon mariage romantique en Provence : oui, oui, oui, je le veux !

Mon mariage romantique en Provence : oui, oui, oui, je le veux !

Nous marchons main dans la main avec mon frère, c’est lui qui me conduira à mon futur mari à la mairie. Je le sens ému aussi, c’est un moment à jamais gravé dans mon cœur. Le pilier de ma vie qui me conduit vers celui qui prendra le relais de tout ce qu’il a fait jusqu’à présent (c’est une image : Grand Chef Chat me chérit parfaitement depuis le premier jour, bien sûr).

C’est idiot peut-être, mais même si je suis maman par deux fois, dans certaines situations, en sa présence, je reste sa petite sœur, celle qu’il protège, je me sens encore enfant. Nous avons connu des mois très durs psychologiquement durant les deux années précédentes et d’être de nouveau ensemble à vivre cet instant me conforte et me réconcilie avec ma place de petite sœur, justement.

Mon mariage romantique en Provence : il est temps de se faire pomponner !

Mon mariage romantique en Provence : il est temps de se faire pomponner !

Une fois donc que Laurence la coiffeuse en a terminé avec les filles, c’est à mon tour de me faire chouchouter. Je passe outre quelques trucs qui m’agacent parce que je veux que ce jour ne soit que joie. Laurence est si douce, elle m’apaise tout en douceur en commençant à prendre soin de moi.

Nous parlons, rions, les photographes et vidéastes nous rejoignent et je suis mal à l’aise. Je leur parle et leur explique que ça me gêne de les ignorer lorsqu’ils sont avec nous. Ça les fait sourire : il faut pourtant que j’apprenne à ne pas faire attention à eux pour avoir l’air naturelle. J’avoue qu’au bout d’un quart d’heure, j’applique parfaitement leurs conseils : je suis la star de la journée, il faut l’assumer, ha ha !

Mon mariage romantique en Provence : les choses qui ont foiré, en avant-première

Mon mariage romantique en Provence : les choses qui ont foiré, en avant-première

Je vais commencer le récit de cette merveilleuse journée par tous les couacs. Si je fais ainsi, c’est pour en fait mieux les mêler ensuite à mon récit et également prendre de la distance avec chacun d’eux. Pendant quelque temps, ils ont été les seuls souvenirs que j’avais de notre mariage. C’était très dommage, surtout que tous les retours ont été positifs.

Et puis, en voyant ce qui va suivre (la vidéo plus bas), j’ai compris que justement, je n’avais plus les bons souvenirs de notre si beau jour en tête. J’ai voulu faire la casse-pied de base que je suis en ressortant toujours le côté négatif.

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Quand nous arrivons à la bastide pour la remise des clés, il est un peu plus de 19h… Des amis nous attendent depuis plus d’une heure car ils vont nous aider à finir de préparer toutes les petites choses que je n’ai pas eu le temps de faire.

Nous faisons un tour de la propriété avec Valérie. Ça y est, notre joli jour est en train d’arriver. Elle est pleine d’attentions, du petit mot de bienvenue au petit bouquet dans notre thème… en passant par des cadeaux pour nos enfants. Une perle, vraiment !

Les tenues des garçons et mes accessoires

Les tenues des garçons et mes accessoires

Je dois dire que Grand Chef Chat m’impressionne souvent quand il s’agit d’esthétique et de beauté. On peut le qualifier d’homme coquet, vraiment.

Aussi, pour notre union, il a tenu à être le plus beau possible. Au point même de s’essayer à une nouvelle coiffure, oui oui, rien que ça ! Je dois dire que j’ai été un peu surprise car je l’aime depuis plusieurs années comme il est, mais je pense qu’en fait, ce n’était qu’un prétexte pour suivre la tendance barbe et cheveux avec une coupe.

Les réponses des invités et le plan de table… même pas peur !

Les réponses des invités et le plan de table… même pas peur !

Comme te disait Madame Chihuahua dans sa chronique à ce sujet, rien n’est vraiment joué concernant les invités, même lorsque tous les faire-part ont été envoyés et qu’il ne reste plus qu’à attendre les réponses. Car encore faut-il réussir à les récolter !

Je vais t’expliquer comment nous nous y sommes pris.

Tout ce qui tourne autour de notre cérémonie civile

Tout ce qui tourne autour de notre cérémonie civile

Je ne sais pas si je te l’ai dit, mais pour moi, la cérémonie civile n’était pas un tracas. Bien sûr, c’est l’engagement qui compte aux yeux de la loi, contrairement à l’engagement religieux, et celui qui permet donc d’être reconnus mariés au niveau administratif (quand on a des enfants, c’est quand même bien malgré le PACS). Je ne me suis pas trop inquiétée en ce qui concernait son organisation, je ne voulais pas décorer la salle, par exemple, mais il fallait tout de même faire quelques préparations.