Auteur : Madame Bonnie

L’EVJF de Mademoiselle Bonnie, ou l’art de l’amitié

L’EVJF de Mademoiselle Bonnie, ou l’art de l’amitié

Je crois qu’il est temps pour moi de faire une petite pause dans les chroniques spécial préparation du jour J, pour raconter comment s’est passé l’un des jours les plus importants de ma vie, j’ai nommé : mon enterrement de vie de jeune fille. Au moment où j’écris ces quelques lignes, nous sommes exactement deux jours après mon EVJF. Et j’ai toujours un sourire au coin des lèvres, des courbatures de folie et une joie immense dans le cœur.

Un mariage aux tendances médiévales ? Le challenge !

Un mariage aux tendances médiévales ? Le challenge !

Me voici de retour (promis, je ne te jouerai pas de mauvais tour !) pour te raconter un peu l’organisation de notre mariage sur le thème « Game of Thrones ». Lorsqu’on organise un mariage avec un thème un peu original, il y a plus ou moins deux clans. Ceux qui la jouent à fond avec dress code pour tous les invités, location d’un lieu spectaculaire pour recréer une ambiance complète… et ceux qui, comme nous, la jouent avec un peu plus de parcimonie.

Le mariage multi-culturel : l’art du parfait compromis

Le mariage multi-culturel : l’art du parfait compromis

« Alors, c’est l’histoire d’une athée et d’une juive qui se rencontrent dans un café à Vichy. » On est d’accord, sur le papier, cette première phrase a tout d’une blague racontée au détour d’une soirée entre amis. Et pourtant, c’est bien comme ça que cette histoire a commencé. Quelques regards et quelques verres : il y avait déjà de l’amour dans l’air. Mais pas simple, dans ces conditions, de pouvoir quelques années plus tard se dire oui.

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Je suis ravie de te rencontrer, lectrice ! Je suis Mademoiselle Bonnie, et j’épouserai ma Mademoiselle Clyde le 1er septembre 2018. Nous nous sommes rencontrées il y a trois ans, au détour d’une application. Pas très romantique en soi, je te l’accorde. Mais le romantisme au départ, ce n’était pas notre truc. Nous avons d’abord été amies, avant que les sentiments ne deviennent trop compliqués à cacher.