Madame Viking | Mademoiselle Dentelle - Partie 2

Auteur : Madame Viking

Les petites économies

Les petites économies

Ou comment rattraper le coup après un dépassement de budget sur un ou plusieurs postes. C’est bien beau de claquer un SMIC dans ta robe et de faire la fête en Louboutin dans un château, mais il y a un moment où la réalité risque de te rappeler un peu à l’ordre !

Pour tout te dire, je ne suis pas vraiment le meilleur exemple en termes de gestion du budget, puisque Mister Suède et moi avons échoué à respecter le nôtre (probablement parce que nous n’avions pas de budget clair, juste de vagues estimations…). Mais pour compenser nos dépassements, nous avons essayé d’économiser un maximum sur certains autres postes, et je voudrais te parler des points pour lesquels nous ne nous sommes finalement pas si mal débrouillés.

Résister à la tentation d’étrangler son fiancé

Résister à la tentation d’étrangler son fiancé

Si tu te lances tout juste dans la préparation de ton mariage, je vais malheureusement devoir te faire partiellement déchanter. Tu t’apprêtes certes à préparer l’un des jours les plus mémorables de ton existence avec, à la clé, un grand oui pour la vie à l’homme que tu as choisi. Mais ne t’attends pas pour autant à ce que la préparation de ce fameux moment ne soit que paillettes et volupté.

Tu vas crier, tu vas t’énerver, tu vas peut-être même détester ton futur, voire te demander s’il en a quelque chose à cirer de ce foutu mariage.

Choisir un ami comme photographe de mariage

Choisir un ami comme photographe de mariage

Aujourd’hui, j’aborde un sujet un peu épineux, puisque si tu effectues une recherche sur le net, tu trouveras tout un tas d’articles te déconseillant fortement de recourir à un ami comme photographe le jour de ton mariage.

Et pour cause, les photos de mariage sont vraiment primordiales, puisqu’à part les souvenirs gravés dans notre mémoire, c’est tout ce qu’il restera de ce jour si spécial, et tout ce qu’on aura un jour à montrer à nos enfants, voire à nos petits-enfants ! Mieux vaut donc ne pas se planter dans cette décision.

Se marier à l’étranger, qu’est-ce que ça change vraiment?

Se marier à l’étranger, qu’est-ce que ça change vraiment?

Le gros point positif à mes yeux dans le fait de me marier à l’étranger, c’est évidemment la touche d’ « exotisme » que ça confère à mon mariage (du moins pour mes invités français et moi). J’ai beau vivre en Suède depuis deux ans maintenant, l’idée de m’y marier était pour moi vraiment excitante ! Alors certes, ce n’est pas non plus une culture radicalement différente de la culture française, ça reste un pays européen.

Mais il y aura quand même quelques différences, notamment en ce qui concerne la cérémonie.

Mariage et valeurs personnelles : mon menu végétarien

Mariage et valeurs personnelles : mon menu végétarien

Le lieu de réception que nous avons choisi dispose de son propre chef cuisinier, car une partie du bâtiment est en fait un restaurant. De ce fait, nous n’avons pas eu à faire le choix d’un traiteur séparément.

Je dois dire que c’était un pari un peu risqué de notre part car nous n’avions eu droit à aucune dégustation préalable et aucun des menus de mariage proposés par défaut n’était végétarien. Une partie de moi était donc inquiète à l’idée que le chef puisse potentiellement n’avoir aucune habitude de la cuisine végétarienne, et encore moins adaptée aux grandes occasions.

La « robe » de la situation – Final round

La « robe » de la situation – Final round

En téléphonant pour prendre rendez-vous, j’ai l’agréable surprise de tomber sur la fille de la gérante, qui elle parle couramment anglais et se montre bien plus aimable. Elle précise que c’est elle qui me recevra, et non sa mère, sur qui j’étais tombée la première fois. Elle me demande également quelle taille de vêtements je porte habituellement, ce qui me semble de très bonne augure. Je vais peut-être enfin pouvoir essayer des robes vraiment à ma taille !

Rendez-vous est pris quelques jours plus tard à l’heure du déjeuner, et j’ai cette fois l’intention de demander à une amie-collègue de m’accompagner. Elle accepte avec beaucoup d’enthousiasme, et je sais qu’elle sera parfaite dans ce rôle, car elle a bon goût et n’hésite pas à dire ce qu’elle pense vraiment.

La « robe » de la situation – Round 2

La « robe » de la situation – Round 2

Après ma première session d’essayages en compagnie de ma maman, il m’a fallu poursuivre mes recherches seule après son départ, car d’une part, je n’ai pas beaucoup d’amis proches pour m’accompagner dans les boutiques ici à Stockholm, et d’autre part, comme je travaillais à mi-temps à cette période, j’avais choisi de faire mes essayages en pleine semaine et en pleine journée, histoire de pouvoir avoir des rendez-vous très rapidement, voire de venir sans rendez-vous, ce qui n’est pas possible les samedis.

J’ai l’habitude du shopping en solo, car généralement, je n’aime pas être influencée dans mes décisions. Mais concernant LA robe, j’aurais aimé avoir avec moi une personne de confiance pour me guider ou m’aider à faire face aux mauvaises expériences potentielles. Genre ma maman ou ma sœur. Ou Cristina Cordula, mais elle n’a pas pu se libérer !

La « robe » de la situation – Round 1

La « robe » de la situation – Round 1

Maintenant que tu en sais davantage sur l’esprit général de notre mariage, le type de cérémonie pour lequel nous avons opté et le lieu de réception que nous avons choisi, il est enfin temps pour moi d’aborder l’un de mes sujets favoris parmi les chroniques de Mademoiselle Dentelle : la tenue du jour J ! Je dis la tenue, et non pas la robe, car après tout, qui a dit qu’une mariée devait forcément être en robe ?

Pour tout te dire, je fais moi-même partie de celles qui se sont plutôt imaginées remonter l’allée en mode masculin-féminin, dans un smoking ou une combinaison blanc immaculé, plutôt que dans une robe de princesse…

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Définir le pays du mariage et le type de cérémonie : check !
Une bonne chose de faite, mais encore faut-il trouver un lieu pour accueillir nos invités après la cérémonie à l’église ! C’est là que les choses se corsent. Mister Suède et moi sommes deux grands indécis, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

Mariage en France ou mariage en Suède ? Religieux ou laïque ?

Mariage en France ou mariage en Suède ? Religieux ou laïque ?

Concrètement, je suis française, il est suédois, et nous vivons à Stockholm. Comme nous aimons nous compliquer la vie, et que la météo suédoise n’est pas des plus clémente, nous avons dans un premier temps décidé de nous marier dans le sud de la France, là où vit ma maman. Et comme ni lui, ni moi ne sommes baptisés (bien que nos familles soient chrétiennes), la cérémonie laïque semblait s’imposer d’elle-même.