Bienvenue à Mademoiselle Cendrillon, future mariée de septembre 2016

Aujourd’hui je fais ma rentrée dans la grande famille des chroniqueuses Dentelle. « Je-suis-chroniqueuse-dentelle-je-suis-chroniqueuse-dentelle-chéri-tu-entends-je-suis-chroniqueuse-denteeeeeelleuuuh ! ». Ça, c’est à peu près la réaction que j’ai eu lorsque j’ai appris cette excellente nouvelle.

À chaque lecture d’une chronique, je m’imaginais raconter les miennes « Et si j’étais chroniqueuse, quelle serait mon histoire à moi ? ». Ensuite j’ai eu un petit mois de « chériiiiii je sais pas quoi écriiiire, c’est vrai ça, si ma présentation n’accroche personne ! ».

Alors ça y est, aujourd’hui je me lance !

Je m’appelle Mademoiselle Cendrillon. J’aurais pu m’appeler Mademoiselle Grass-mat’ ou Mademoiselle Sucrerie mais pour une fois que je peux jouer à la princesse pour de vrai, je n’allais surement pas me priver.

Mais qui sont donc Mademoiselle Cendrillon et son prince charmant ?

Mlle Cendrillon et son prince

Crédits photo : Photo personnelle

Pour me présenter rapidement, j’ai 25 ans. J’ai grandi à la campagne, dans la région nantaise. Je suis fille unique, et j’ai le caractère qui va avec ! Je suis médecin généraliste en herbe, actuellement en 7ème année. Je suis une passionnée de pâtisserie et de déco d’intérieur (enfin sur le papier parce que lorsqu’on est locataire, c’est plus facile à dire qu’à faire !). Je suis très un peu névrosée de l’organisation et du rangement. À la limite du trouble obsessionnel compulsif, je déteste le désordre et le laisser-aller. Certains diront que c’est invivable, Monsieur Bichon en premier.

Mon prince charmant, c’est Monsieur Bichon. Il a 27 ans et est lui aussi est futur médecin généraliste. Il a grandi en bord de mer, entouré de ses frères et sœurs. Le cœur sur la main, il aime recevoir, rendre service, préparer des bons petits plats et nous programmer de chouettes vacances en amoureux (oui, pour les programmes de vacances, c’est lui le névrosé).

Et comment tu l’as rencontré ton prince charmant ?

Lorsque j’étais en première année à la fac, Monsieur Bichon était lui en 3ème année et tuteur pour les étudiants de ma promo. Aucune rencontre à ce moment là puisqu’en première année, je consacrais 200% de mon temps à réviser pendant que lui passait ces mêmes 200% à profiter de la vie !

Ce n’est que l’année d’après que le coup de foudre a eu lieu. Nous étions chacun dans nos promo respectives, avec un lien commun : les frères B. Monsieur Bichon est ami avec le plus grand des deux (qui deviendra mon témoin). Quant à moi, je suis amie avec mini-B. son petit frère. C’est lorsque que mini-B a été invité à une soirée à laquelle il a décidé de m’incruster que j’ai rencontré Mr Bichon (ça va, je ne t’ai pas perdu ? J’espère que tu suis toujours !).

Mr Bichon, tel un vaillant chevalier, a pris son courage à deux mains pour venir me conquérir. Il m’a abordé d’une manière plus que désadaptée en m’expliquant qu’il m’avait repéré le jour même à la bibliothèque et que mon charme l’avait troublé dans ses révisions.

C’est après deux mois de relation que nous nous sommes rendu à l’évidence : nous ne pouvions nous séparer l’un-l’autre. Après deux ans de « Chéri ce soir je dors chez toi ou tu dors chez moi ?», nous décidons d’emménager ensemble.

La demande, la demande, la demande !!!

Dans ma prochaine chronique, je te raconterai comment Monsieur Bichon m’a fait sa demande en mariage (ou plutôt comment il l’a détourné pour ce que soit moi qui la fasse !). Il va donc falloir patienter un peu.

Et alors ce mariage ?

En résumé :

  • Une date : septembre 2016, parce que « oh il fait toujours bon dans l’arrière saison »,
  • Un lieu : dans un château super mignon au bord de l’eau,
  • Une trame : un passage à la mairie en début d’après midi, suivi d’une cérémonie laïque dans le jardin du lieu de réception (avec, si nos calculs sont bons, le coucher de soleil au loin). Un cocktail traditionnel, toujours dans le jardin – c’est à ce moment là qu’un vent de panique m’envahie avec une petite voix qui répète en boucle « faut pas qu’il pleuve, faut pas qu’il pleuve, faut pas qu’il pleuve » – suivra le dîner, dans une jolie salle avec vue sur le château et ses extérieurs, avec service à l’assiette et enfin la soirée dansante jusqu’au bout de la nuit (vous avez dit classique ?),
  • Un thème : champêtre, du lin, de la jute, de la dentelle, du gypsophile, des fleurs blanches et pleeeein de bougies,
  • Des témoins : les meilleurs, forcément, chacun 1 fille et 1 garçon, amis d’enfance et de toujours,
  • Des activités : un photobooth dans la nature, un bar à gourmandises, une photographe au top, des jeux d’extérieurs pour les grands et les petits,
  • Des invités : nos amis d’enfance, nos copains de fac, nos familles au grand complet, et parce qu’il faut bien faire quelques concessions, un peu beaucoup d’amis des parents.
  • Des préparatifs : un peu décousus, pas vraiment dans l’ordre des priorités, mais surtout selon nos envies du moment et nos inspirations. Les prestataires bouclés plus de 18 mois à l’avance, le reste suivra doucement son cours au fil de nos humeurs.

 

Mlle Cendrillon et son fiancé

Crédits photo : Photo personnelle

À M-5 : ce qui est fait

  • La location du lieu de réception,
  • L’achat de la robe (gniiiiiii),
  • L’achat du costume et des accessoires de Monsieur,
  • La réservation de la plage horaire à la mairie,
  • La réservation de la photographe,
  • Le choix de l’officiant de cérémonie,
  • Un premier contact téléphonique avec le DJ (enfin s’il a bien noté de son côté, j’en suis moins sûre),
  • Une pré-liste d’invités,
  • Le choix du traiteur (et même validation d’une partie du menu),
  • Le choix des vins,
  • Les alliances,
  • Les cadeaux des invités (home made by ma super maman),
  • Une moitié de déco (centre de table et matériel à candy bar notamment).

À M-5 : ce qu’il reste à faire

lapin blanc "en retard"

Crédits photo (creative commons) : Victor R. Rulz

  • Les faire-part et le reste de la papeterie,
  • Mes accessoires,
  • La coiffeuse et la maquilleuse à trouver,
  • Une autre moitié de déco (photobooth, fleurs …),
  • La musique (de la cérémonie d’engagement, de la soirée…),
  • L’apprentissage d’une première danse,
  • Les animations,
  • L’organisation du brunch du lendemain.

En réalité, la plupart des prestataires ont été bouclé très rapidement après la demande. Beaucoup de points importants se sont rapidement enchaînés et puis il y a eu une grosse période de vide. Quand les gens me demande « alors, ça avance ?» (grrrrr), j’essaie gentiment de répondre que je fais autre chose de ma vie et que j’ai pas mis le nez dedans depuis plusieurs semaines mais je risquerais de paraître désagréable.

Nos goûts changent au fil de nos trouvailles. Pour cela, je ne me précipite pas puisque j’ai peur de changer d’avis dans les jours suivants et de regretter mes premiers choix.

Et toi, comment as-tu rencontré ton prince charmant ? Et ton mariage, tu le prépares depuis longtemps ? Raconte !

1kg de bonne humeur, une bonne dose de convivialité, 3 cuillères à soupe de DIY, beaucoup de soleil, une pincée de surprises, tout plein d'amis, je te livre ici la recette de notre belle journée de septembre 2016 ou j'ai épousé Monsieur Bichon. Je suis Madame Cendrillon, et je vais te raconter comment nous avons fait de notre mariage une journée riche en émotion et sans prise de tête.

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Idées
    Répondre
    13 mai 2016

    Bienvenue Mademoiselle Cendrillon !!! La team d’automne est au complet =)
    Classique ? Oui et Non je dirais car l’important c’est que ce soit le mariage de vos rêves, et qui vous ressemble !!!
    Le lieu de réception se trouve près de Nantes ? (Je suis bretonne, alors je connais un petit peu ce coin ;), même si Ok Nantes n’est pas (encore) en Bretagne ^^)
    J’ai hâte de voir la suite de tes préparatifs, en tout cas vous avez bien avancé !!!
    Et la robe alors, c’est quand qu’on la voit ???!!!! =)

  • Avatar
    Mademoiselle Peach
    Répondre
    13 mai 2016

    Hey, bienvenue Mlle Cendrillon ! Je me disais qu’il manquait encore une petite nouvelle !! 😀

    Je me retrouve dans presque tout ton article, c’est assez rigolo, du coup il me tarde vraiment de te suivre, car beaucoup de choses me parlent ! Et notamment, nos inspirations et envies qui évoluent tout au long de nos préparatifs… on a même changé carrément de thème couleur faute de ne pas trouver ce qu’on voulait dans la couleur de base, alors c’est dire… 😉
    Et j’ai mis aussi beauuuuucoup de temps à pondre ma première chronique… mais tu verras, après, on prend le coup de main !

    Vite la suite ! 🙂

  • Avatar
    Répondre
    13 mai 2016

    Bienvenue Mademoiselle Cendrillon 😀 !
    Cool un mariage pas trop loin de ma ville (Angers).

    Effectivement, les inspirations changent, bien pour ça que je n’ai pas voulu planifier notre mariage sur plus d’un an xD

    On a bien hâte de voir tes nouveaux posts ! La suite, la suite, la suiiiiiiiiite 😀

  • Avatar
    Mademoiselle Myrtille
    Répondre
    13 mai 2016

    Ohhhh un princesse !! 😀
    Bienvenue copine de promo.
    C’est rigolo sur le papier beaucoup de nos mariages (des nouvelles je veux dire) se ressemblent. Mais je suis convaincue que chacune saura le rendre unique ! A très vite pour le récit de ta demande en mariage !

  • Avatar
    Madame Maîcresse
    Répondre
    13 mai 2016

    Bienvenue ! J’ai hâte que tu nous fasses découvrir vos préparatifs et votre mariage. J’ai fait mes études à Nantes, ville dont je suis tombée amoureuse, ainsi que de l’arrière-pays nantais. 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Briquette
    Répondre
    13 mai 2016

    Bienvenue Mlle Cendrillon!
    Alors comme cela, toi aussi tu as un Bichon à la maison 😉
    Quand tu dis « beaucoup d’amis des parents », c’est combien?!
    J’espère que tu trouveras un peu de temps entre tes patients pour venir nous raconter tes préparatifs et la suite! Car ton mariage promet d’être très sympa!

  • Avatar
    Mlle Chihuahua
    Répondre
    13 mai 2016

    Cool une nantaise comme moi ! J’ai d’ailleurs passé aussi pas mal d’heures sur les bancs de la fac au même endroit 😉
    Hâte de lire la suite et de voir ton lieu de reception !

  • Avatar
    Mademoiselle Ambrym
    Répondre
    14 mai 2016

    Bienvenue Melle Cendrillon. Je vois que tu as bien anticipé la réservation des grands postes…Et comme tu le dis justement l’idée qu’on se fait de son mariage évolue au fil des mois. A 3 semaines du jour « J » je suis encore en train de faire de modifications.

  • Avatar
    Madame Plumetis
    Répondre
    14 mai 2016

    Bienvenue !!! Votre mariage s’annonce sous de beaux auspices. Et vous avez l’air plutôt zen dans vos préparatifs. J’ai ha^te de lire la suite. 🙂

  • Avatar
    kandice
    Répondre
    14 mai 2016

    Chouette, une nantaise. (chauvine je suis,lol!!). Pressée de découvrir tes chroniques. Au delà, de la ville nous avons quelques points communs : Mon mariage est également prévu en septembre et mon conjoint a foulé les mêmes bancs de la fac (nouvellement médecin généraliste).

  • Avatar
    Madame Rêveuse
    Répondre
    15 mai 2016

    Bienvenue Mlle Cendrillon (j’adore ton pseudo !).

    Ton mariage ressemble beaucoup au mien, et ton organisation aussi ! Je me retrouve dans ta névrose du rangement ^_^ .
    Je suis également témoin d’une copine qui se marie fin septembre ; je suis donc impatiente de lire tes futurs billets !

  • Avatar
    Cécile
    Répondre
    16 mai 2016

    Félicitations pour ton mariage.
    Cela n’a pas vraiment de rapport mais j’adore ta robe bleue de la photo et je trouve que tu la portes parfaitement bien.

  • Avatar
    MlleSnowhite
    Répondre
    20 mai 2016

    Bienvenue Mademoiselle Cendrillon,

    Je suis impatiente de lire tes prochaines chroniques et de suivre le mariage qui approche 🙂

Poster une réponse