Bienvenue à Mademoiselle Popinée, future mariée de juillet 2018 !

Je me présente à mon tour ! Mademoiselle Popinée pour toi, très chère lectrice que j’adore déjà !

Une popinée est une espèce de cigale de mer (oui, la mer est mon élément, plus que la terre !) que l’on trouve dans certaines îles du Pacifique (tu auras compris que je parlais de la mer à 28° uniquement). Le terme « popinée » est aussi utilisé pour désigner la femme mélanésienne en Nouvelle-Calédonie (de préférence une jolie fille, ça va de soi). J’ai eu la chance d’y vivre pendant cinq ans, forcément ça laisse des traces.

Avec Monsieur Sou, nous sommes ensemble depuis le lycée, déjà quatorze ans d’aventures vécues tous les deux. Et cette année, on a décidé de se marier, pour le plus grand bonheur de nos familles et amis, mais surtout de nous.

Je ne fais pas partie de ces filles qui ont toujours rêvé de se marier, qui imaginent leur robe de princesse depuis qu’elles ont 5 ans. Pas vraiment non… Moi, j’étais plutôt du genre anticonformiste, tu sais, la fille qui peut t’énerver en te disant : « Mais de nos jours, ça ne sert plus à rien, le mariage ! » Oui, j’étais comme ça pendant longtemps.

Et puis un jour, je ne sais plus comment, je me suis demandé si Monsieur Sou allait un jour me demander en mariage. Oh bien sûr, je ne lui en ai jamais parlé, mais au fond de moi, j’espérais.

J’espérais si fort que lorsqu’on a fêté nos dix ans au Vanuatu, dans une atmosphère des plus romantiques qui soient, je me suis dit : « ÇA Y EST !!! Il va me demander ! » Alors oui, j’ai eu une bague, mais pas de demande. Je ne te raconte pas la déception…

J’ai éclaté en sanglot, et j’ai demandé : « Mais tu ne veux pas te marier avec moi ? » Je n’aurais JAMAIS dû poser cette question, en fait, car la réponse était non. Pas qu’il ne voulait pas se marier avec moi, mais il ne voulait pas se marier tout court. C’est vrai qu’avec des parents divorcés chacun deux fois, pour lui, c’était plus synonyme d’échec, le mariage… Soit. J’avais une bague qui ne voulait rien dire à mes yeux, j’étais anéantie.

Et puis, j’ai fait le deuil de cette idée de mariage. Après tout, nous vivions en Nouvelle-Calédonie, loin de notre famille et de nos amis, ce serait bien compliqué à organiser. On était pacsés et amoureux, c’était déjà bien.

Ma demande en mariage en Nouvelle-Calédonie

Crédits photo : Photo personnelle

Explosives, ces vacances au pays des volcans !

En rentrant de nos vacances en France (la même année, oui, on était souvent en vacances, ha ha), Monsieur Sou m’a emmenée en weekend sur une petite île paradisiaque (l’île des Pins, tu connais ?), car il avait une mission de quelques jours là-bas. On a fait une journée en mer, avec au programme tortues, déjeuner sur un atoll, snorkeling dans des eaux turquoise, tranquille, quoi.

La fin de la journée approchait, dernière escale et petite sieste méritée, tout seuls sur la plage. À mon réveil, Monsieur Sou avait disparu ! Je l’ai alors vu au bout de la plage, et il m’a fait signe de venir. Des inscriptions dans le sable me guidaient, des mots d’amour : « Poupi je t’aime à la folie » … « Pour la vie » … « Alors veux-tu être ma fiancée ? » … « Ma femme ? » … « Si oui »  … « Je veux t’épouser ! » … « C’est pour toi. Je t’aime. » Et là, dans le sable, entouré d’un cœur, MON PRÉCIEUX !!!!!! J’étais si heureuse !

Ma demande en mariage en Nouvelle-Calédonie

Crédits photo : Photo personnelle

Je pense souvent à cette belle journée d’août 2014, et j’en pleure encore pendant mes séances d’auto-hypnose (oui, je teste plein de trucs, dont l’hypnose).

Ma demande en mariage en Nouvelle-Calédonie

Crédits photo : Photo personnelle

Comme tu peux te l’imaginer, il n’est pas aisé d’organiser un mariage à 22 000km de sa famille et de ses amis. Donc on ne s’est pas pressés, d’autant plus qu’on n’était pas fixés sur notre avenir dans le Pacifique.

Et puis, on a voulu bouger, voyager, nous avons pour ainsi dire « dilapidé » nos économies dans un demi-tour du monde, plutôt que dans un mariage. C’était plus fort que nous ! Bye bye le Caillou. Le 7 novembre 2015, on a mis les voiles. Nous avons voyagé pendant huit mois avant de rentrer en métropole. Le récit de nos aventures est d’ailleurs en ligne sur notre blog si ça t’intéresse.

Mais à notre retour en France, mauvaise nouvelle. Nous apprenons que mon Papa a un cancer de la gorge… Autant te dire que sans travail à notre arrivée, à la maison avec mon papa malade, le mariage n’était plus une priorité, je t’en parlerai dans un prochain article.

C’est seulement lorsque nous avons eu tous les deux un travail et un appartement, un an plus tard, que nous avons entamé les recherches de lieux. Nous nous sommes installés en Franche-Comté, et c’est assez naturellement que nous avons débuté les visites ici. Enfin plutôt, LA visite.

Par une belle journée ensoleillée, nous avons découvert un Fort Vauban du 17ème siècle, dans les montagnes jurassiennes. Coup de cœur immédiat pour ce site entièrement privatisable et doté de presque deux cents logements ! Il ne restait déjà plus beaucoup de dates de disponibles, alors après vérification des matchs de foot possibles ce weekend-là, nous avons arrêté notre date. Ça se passerait le 28 juillet 2018 !

Mon chéri étant végétarien et moi vegan, autant te dire que nos invités ne s’attendent pas à avoir un sanglier à la broche, même si on a eu droit à quelques remarques de la part de nos familles (ce qui, avouons-le, nous a blessés). Nous avons choisi un traiteur qui cuisine bio et local, ce qui correspond à nos valeurs et au thème très écolo de notre mariage. Nous souhaitons un dîner convivial, c’est pourquoi nous avons opté pour un buffet.

Pour la déco, on essaie de faire de la récup’, et d’éviter au maximum tout ce qui pourrait engendrer des déchets. Ma maman, en tant qu’ancienne restauratrice, est une super décoratrice. Étant également artiste, c’est aussi elle qui a réalisé les dessins pour le faire-part, qu’une amie graphiste nous confectionne.

Concernant le programme du jour J, on est assez serrés au niveau du timing ! Nous nous préparons au Fort le samedi matin après une bonne nuit de sommeil, puis nous irons à la mairie de Besançon, située à quarante minutes de là. Nous espérons être de retour entre 16h et 16h15 pour la cérémonie œcuménique à l’église qui se trouve à vingt minutes du Fort. Les invités nous rejoindront directement là-bas, après s’être installés dans les gîtes (la plupart viennent d’Alsace et de Lorraine). Nous retournerons au Fort pour 18h et nous enchaînerons directement sur le cocktail. Rien qu’en me relisant, le programme me stresse !

Monsieur Sou et moi-même nous partageons assez bien les préparatifs, mais nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord pour l’ouverture de bal. Moi qui adore danser et qui suis fan de Dirty Dancing, je te laisse m’imaginer en train de me jeter sur Monsieur Sou pour le porté emblématique du film… ben lui, il manque d’imagination, donc il ne le visualise pas ! Bref, au final, nous n’avons pas commencé à nous entraîner, mais il ne faudrait pas tarder !

Je te laisse avec une dernière petite photo tropicale car je dois appeler le pasteur pour la cérémonie œcuménique…

Ma demande en mariage en Nouvelle-Calédonie

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, ça te plairait de découvrir un menu végétal si tu étais invitée à un mariage ? Tu as beaucoup voyagé ? Est-ce que ça a une influence sur ton mariage ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



28 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Popinée, future mariée de juillet 2018 !”

  • Hello Mademoiselle Popinée. Je sais que je suis censée être sympa et tout, t’accueillir les bras ouverts mais je sens que je vais vous détester, toi et tes photos paradisiaques… Je vais quand même me forcer à suivre ton mariage, mais sache que tu vas être une source de frustration pour moi… un demi tour du monde, vivre dans les Îles… même ton surnom est génial !
    Bon je ravale ma rancœur et te souhaite la bienvenue, surtout que ton mariage a l’air top !

    • Ouhla j’ai eu peur en lisant le début de ton commentaire ! Merci pour ton message et heureuse de voir que mon surnom a du succès.

  • Quelle présentation ! Dis donc, tu nous as déjà révélé pas mal de choses, mais j’ai déjà envie d’en savoir beaucoup plus 😀 ! La description de ton lieu me fait rêver !

    Et puis cette demande en mariage quoi !!!! Le rêve absolu, il a réussi à te surprendre, c’est magique (& sur l’île des pins en plus, mon rêve ultime de voyage dans la vie!)

    Hâte de connaître la suite 😉

    • Merci pour commentaire. Je ne vais pas tarder à vous montrer une photo du fort, la suite au prochain article ! C’est vrai que l’île des pins c’est merveilleux, j’espère que tu pourra t’y rendre un jour !

  • Ouah, ça décoiffe comme présentation !
    Bienvenue Mademoiselle Popinée ! J’ai hâte d’en savoir plus sur votre mariage, tout à fait dans l’air du temps ! Ça m’intéresse beaucoup de voir comment vous éviter de faire trop de déchets, notamment !! Ce sont des sujets qui me parlent 🙂

    • Et oui il y a urgence pour la planète , nous en avons conscience ! Heureuse que cela te parle ! Déjà on n’a pas beaucoup de prestataires alors ça aide. Mais c’est un challenge je le concède !

  • Bienvenue au club de celles qui demandent en mariage leur futur et se prennent un vent ! Pas évident à gérer comme situation. Mais comme toi, mon mari a finalement fait une jolie demande.

    je suis curieuse de voir ce que tu vas nous révéler car cette première chronique est déjà bien fournie !!

    • Ah les demandes, c’est tellement beau ! Moi cela m’émeut à chaque fois qu’on m’en raconte. J’ai plus d’une histoire à vous raconter, hihi !!!

  • Déjà félicitation à Mr pour cette super demande surprise! et puis bienvenue parmi nous c’est un plaisir de te lire et j’ai hâte d’en savoir davantage. Ton lieu a l’air sublime et pour le repas végétal franchement on fait des choses super maintenant cela ne me gênerait pas du tout mais je suis curieuse aussi…

    • Merci Madame Nefertiti. Oui notre lieu est en pleine forêt perché en haut d’une montagne, c’est ce qu’on voulait, un endroit isolé ! Pour le repas, notre traiteur est spécialisé, donc elles savent travailler les saveurs et enchanter les papilles. J’adore ton surnom, je reviens d’un voyage en Egypte et j’ai hâte d’y retourner.

      • Merci c’est mon rêve d’y aller mais on est un peu frileux … du coup je ne sais pas quand on ira! La chance d’y être aller cela doit être tellement magique

  • Géniale la demande en mariage !!!? qu’est ce qui l’a fait changé d’avis ? Bienvenue parmi nous Mlle Popinée et hâte de te lire encore pour rêver !!

    • D’après lui, la maturité, le fait qu’on est heureux ensemble et qu’il n’y a pas de raisons que cela s’arrête 🙂 . Nous avons vu beaucoup de couples rompre en Nouvelle-Calédonie (c’est l’effet île de la tentation!), mais nous nous sommes encore plus rapprochés, on s’aime toujours plus fort. Ca peut être flippant pour un homme de se dire qu’il va passer toute sa vie avec la même fille depuis l’âge de 17 ans, mais il s’est rendu compte qu’il avait la chance de ne pas avoir à chercher ailleurs, qu’on est tout simplement faits l’un pour l’autre.

  • Très jolie présentation ma Val. Hâte de lire la suite. .. bon préparatifs, profite à fond même si ce n’est pas évident tous les jours, savoure, ça passe trop vite 😉😉 des bisous
    Elo

  • Voilà une présentation fort sympathique, illustrée par des photos qui le sont tout autant 😉
    Bienvenue parmi nous Mlle Popinée !

  • Waouh un demi tour du monde! Génial!!
    J’ai hâte de lire tes autres chroniques, car nous sommes aussi dans une logique zéro déchets… Mais nous avons encore du mal à réduire le bande viande 😊 j’espère que tu n’auras pas trop de remarques concernant ce choix au mariage!
    Félicitation en tous cas!!!!

  • Olalala… la présentation qui fait rêver, la demande qui fait rêver, le mariage qui fait rêver !! Hâte de découvrir plus amplement votre univers !!! Et bien évidemment bienvenue 🙂

    • Oh merci Madame Biche. J’ai suivi ton parcours ça avait l’air super également ! Je suis tellement touchée par tous ces gentils commentaires…

  • Ohh une copine fan des chauves-souris, ça c’est une bonne surprise! 😀 Autant dire que je vais suivre assidument tes chroniques car d’abord tu aimes les chauves-souris et les noix de cajou (et ça c’est carrément cool!) et en plus on a un certain nombre de valeurs communes : je suis végétarienne, fan de nature, de voyage et de récup/DIY! Je te souhaite la bienvenue et surtout, moultes félicitations pour ton mariage! 😉

    • Bonjour Flore, toi aussi tu es chiro-addict ? On a beaucoup de points communs en effet, j’espère que mes chroniques vont te plaire ! Ton mariage est déjà programmé ? A bientôt !

      • Héhé tellement addict que j’en ai fait mon métier! 😉 Mon mariage est prévu pour fin juillet 2019 dans le Maine et Loire (49) mais je ne pense pas avoir le talent nécessaire pour faire des chroniques! J’ai regardé un peu ton blog, votre voyage m’a fait rêver, vous avez dû en prendre pleiiins les yeux! Ca donne envie! 😀

        • T’es large !!! Il y aura un appel à contributrices pour les mariages de l’été 2019, si d’ici là tu le sens plus tu pourras postuler. Le voyage c’était génial, je le conseille à tout le monde même si ce n’est pas évident de tout quitter. Peut-être qu’on se recroisera pour le boulot alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *