Bienvenue à Mademoiselle Bridzh, future mariée de mai 2020 !

J’me présente, je m’appelle Henri, j’voudrais bien réussir ma vie…

Maintenant que tu l’as bien en tête cette chanson, je me présente réellement : je suis Bridzh, Mademoiselle Bridzh !

D’abord pourquoi Bridzh ?

Bridzh, c’est une contraction de bridezilla (tu sais ce charmant mélange entre une bride, une mariée pour les moins bilingues d’entre nous, et Godzilla, ce mignon petit monstre géant japonais qui casse tout sur son passage) et de BZH (cet acronyme qui veut dire Breizh, soit Bretagne pour les moins celtes d’entre nous…).

Tu l’auras donc compris je suis une future mariée de 33 ans, bretonne ET un poilou chatouilleuse quant à l’organisation du plus beau jour de notre vie (oui notre et pas ma vie car normalement on se marie à deux à quelques exceptions près) !

Bienvenue à Mademoiselle Bridzh, future mariée de mai 2020 !

Crédits photo : Photo personnelle

Laisse-moi te présenter mon staff

Groominet (mélange entre groom et Grosminet) est mon cher et tendre, il a 31 ans et m’appelle régulièrement « sa p’tite cougar »… Autant te dire que dans ces moments-là son espérance de vie diminue drastiquement !

Nous sommes ensemble depuis 2013, pacsés depuis 2014 et parents de deux minis nous (depuis 2016 pour le premier et 2017 pour la deuxième) : Loulou, p’tit gars de 3,5 ans et sa petite sœur, Chouquette, qui vient de souffler ses deux bougies. Fréquemment appelés Tic et Tac, ils ne s’entendent jamais autant que pour faire les 400 coups (ils se bagarrent d’ailleurs au moment même où je t’écris ces quelques lignes). Au moment de notre mariage, ils auront respectivement 4 ans et 4 mois et 2 ans et 8 mois.

S’ajoute à ce petit monde un chien, Dindon (tu te douteras que ce n’est pas son vrai nom mais un surnom auquel il répond plutôt bien, on ne se l’explique toujours pas), 70 cm au garrot et du sang de lévrier dans les veines. Viennent ensuite Belette et le Gros, nos deux chats, puis tous nos lapins géants (je t’épargne tous les noms) et nos plumeux (poules et oies).

Nous sommes accompagnés dans cette aventure également par quatre témoins (ils apprécieront sûrement d’avoir été cité après nos animaux !), quatre demoiselles et garçons d’honneur et nos parents respectifs (qui nous aident financièrement beaucoup aussi pour ce beau jour, un gros big up à eux sans qui beaucoup de choses n’auraient pas été possibles).

Bienvenue à Mademoiselle Bridzh, future mariée de mai 2020 !

Crédits photo : Photo personnelle

Bref, toute cette petite clique représente mon clan. Ensemble, nous sommes une famille très nature (mais aussi très fusionnelle et très speed, genre les bisounours sous acide). Ça nous paraissait donc évident de faire un mariage qui nous ressemble avec un thème décalé, romantique, imagé, festif : une nuit en forêt !

Une nuit en forêt ?

Pour te donner une idée de ce que ça donne : dans notre tête, c’est un mélange entre une soirée trappeur et une veillée au feu de bois (les gros barbus et la fumée qui pique les yeux en moins). Nous avons choisi comme couleurs dominantes le bleu marine (pour la nuit), le vert (pour le feuillage), le bois (pour le bois…), avec une touche de blanc et jaune (pour les étoiles, oui je t’ai bien dit que c’était très imagé).

Pour l’organisation de la journée, encore une fois, nous avons choisi un planning particulier qui nous convient ! Du coup, sur la même journée (du 9 mai 2020), nous faisons la mairie le matin en petit comité avec les parents, frères, sœurs, témoins et demoiselles et garçons d’honneur (une petite trentaine de personnes environ, les mairies de notre secteur ne pouvant pas accueillir vraiment plus).

Les invités sont eux convié à un goûter animé (temps que nous mettrons à profit pour faire nos photos) et qui sera suivi de notre cérémonie laïque. À la sortie de cette dernière, il y aura un cocktail festif (nous ne ferons pas de vin d’honneur) suivi par le repas et le bal ! Le tout géré grâce à un planning millimétré qui ferait mourir de jalousie les organisateurs du défilé national du 14 juillet. Mon côté freak control connaît déjà presque à la minute le déroulé du jour J, ce qui fait se tordre de rire ma famille qui adore me faire tourner en bourrique (le summum de la blague pour eux étant l’entrée rythmée de la cérémonie laïque et sa sortie originale, mais ça je t’en parlerai plus tard !). Je les laisse rigoler car je sais que grâce à eux notre journée sera spectaculaire et qu’au final, pour que je ne me transforme pas en Godzilla tout court, ils finiront par m’écouter pour que tout se déroule au mieux (ils n’auront pas le choix vu qu’ils auront tous un planning imprimé et plastifié dès fois qu’il pleuve).

Ce mariage je l’attends depuis 2015 (date à laquelle nous avons parlé mariage pour la première fois). Nous le préparons depuis janvier 2018 avec des périodes mortes et des périodes frénétiques !

Bienvenue à Mademoiselle Bridzh, future mariée de mai 2020 !

Crédits photo : Photo personnelle

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Cet adage d’un illustre inconnu mais au combien éclairé, résume à merveille la façon de penser de ma famille !

Prendre des chemins détournés, éviter les lignes droites, chercher des solutions à des problèmes qui n’existent pas encore ou de manière très poétique : tortiller du c** pour ch*** droit (amis de la poésie bonjour), c’est notre modus operandi à nous.

Groominet lui est branché sur un mode plus basique mais, quand nous avons commencé à parler du plus beau jour de notre vie, nous nous sommes vite aperçus que ça n’allait pas être de tout repos. Lui, lotois, moi, bretonne (lui, Tarzan, moi, Jane… pardon je m’égare), ayant habité le Lot (prend une carte ça sera plus simple car, en vrai, personne ne sait où c’est vraiment !), puis s’être installés en Bretagne (et être retournés dans le Lot mais ça c’est pour plus tard), il fallait dès le départ sélectionner une région qui pénaliserait forcément l’une de nos deux familles. Ça sera donc au final le Lot !

Ajoute là-dessus une future mariée en mode psychorigide et bridezilla (pour te servir) qui aimerait tout gérer de A à Z (même les ingérables… comme l’EVJF), un futur marié en mode touriste, je me demande si certains de nos témoins ne sont pas plus au courant que lui de certaines préparations de notre mariage (note personnelle : lui écrire le planning du jour J à l’indélébile sur le torse une semaine avant le mariage pour être sûr qu’il ne zappe rien), des enfants (enfin progéniture du diable plutôt) qui ne dorment pas (enfin très peu car je dors, grâce à eux, environ 4 heures par nuit), un nouveau boulot et notre lancement cette année dans l’instruction en famille pour nos loulous, plus tout les petits tracas de la vie quotidienne et tu as le parfait mélange pour écrire un best-seller d’ici un an quand nous nous serons enfin mariés mon amoureux (sors de ce corps Carla Bruni) et moi !

Promis, je te livrerai à ce moment-là les infos en avant-première sur la suite de l’histoire et le pré-quel, qui seront aussi bientôt dans les bacs… En attendant, si tu veux connaître la suite de cette histoire, je serais ton dévouée troubadour !

Et toi, comment s’organise ton mariage ? Ton Amoureux est-il impliqué dans les préparatifs ? Question subsidiaire : as-tu trouvé le Lot sur une carte de France ? Kiss Kiss Dimezi (fiancée en breton) !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Les enfants seront de la fête le jour J ? Tu ne sais toujours pas comment les occuper ? Pas de panique, Petit Mariage entre Amis a imaginé pour toi un livret d’activité parfait pour les enfants : rébus, coloriages, jeu des 7 différences, labyrinthe, jeu de logique, BD, infos amusantes etc. Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Bridzh, future mariée de mai 2020 !”

  • Wouah, je pensais avoir une famille déjantée mais j’ai trouvé mon maître! Hâte de connaître la suite de l’organisation de votre joli jour! 😘

    • Oui on est des ouf mdr ! Mais on aime bien 🙂 ! Notre vie et l’organisation de notre mariage c’est digne de Dallas (son univers impitoyaaaable …) on devrait vraiment pensé à écrire un livre après ça ! A bientôt pour de nouvelles aventures !!!

  • On sent bien le côté sous acide dans la présentation, ça réveille de bon matin 😄
    Bienvenue parmi nous Mlle Bridzh !!!

    • Oui lol j’ai découvert l’article avant d’aller au travail, bon je le connaissais déjà mais quelle émotion d’être publiée ici !!! J’ai tellement d’idées d’articles qu’il faut que je me calme lol ! Merci beaucoup en tout cas, très heureuse de faire partie de l’équipe des Chroniqueuses !

  • Ahaha !!! Mille mercis pour la présentation déjantée de bon matin Mlle Bridzh, j’ai adoré te lire 😜

    Je ne suis pas la seule petite cougar de ce blog, me voilà rassurée ^^ Et puis en termes de bestioles à 4 pattes, vous n’êtes pas mal servis non plus avec Groominet ! 😉

    Ta première chronique donne clairement envie d’en savoir plus en tout cas… Vite la suite !!!

    • Oui il s’amuse d’ailleurs à me le sortir à toutes les sauces vu qu’il vient de (re)découvrir l’article, c’est décidé il va trépasser, bon ça sera un peu pénible pour l’organisation du mariage mais il mérite mdr !!! Depuis l’écriture de l’article on a « adopté » un nouvel animal : Jean-Renée l’araignée ! Il s’agit d’une assez grosse araignée qui se balade tout les soirs chez nous et le matin le jeu avec les enfants c’est de trouver Jean-Renée (preuve qu’on est vraiment pas net lol) ! A très bientôt pour la suite !

  • Quelle présentation ! Je sens venir des chroniques croustillantes 🙂
    Bienvenue ! Le thème que vous avez choisi pour le mariage me parle beaucoup !

    • Merci !!! Oui j’écris comme je vis, à 100% et à 100km/h ! Pour le thème on voulait vraiment quelques choses qui nous parle et comme on est très nature c’était en plein dedans ! A bientôt pour de nouvelles aventures !

  • Pfiou…ça décoiffe, TU décoiffe !! Bienvenue dans la team des folledingues du mariage, Mlle Bridzh (big up à ton pseudo – la bretonne que je suis, mariée à un gars du Lot approuve 😉 ). Un penchant « control freak » marqué (attention aux témoins qui te sortent, même un an plus tard, que t’a poussé le bouchon un peu trop loin, Maurice… j’dis ça, j’dis rien), une déco avec les meilleures couleurs de l’univeeeeers et une plume qui use et abuse (à raison !) des parenthèses, je sens que l’on va s’amuser 😜

    • Ahaha ! Merci lol !! Truc de dingue comment le monde est petit hein ? Mes témoins me font déjà gentillement des remarques mais c’est plus fort que moi ! Promis je leur laisserais quelques trucs à organiser !!! Et oui comme je ne suis pas toute seule dans ma tête les parenthèses permettent de donner la parole à tout le monde mdr !! A bientôt !

  • Degemer Mat Mademoiselle Bridzh (je suis meilleure en Breton qu’en Occitan que veux-tu).
    Merci pour ta présentation quelque peu décalée, mais tellement agréable à lire.
    Je sui un peu (beaucoup?) « control freak » aussi (triton d’amour a très bien compris, et n’est pas toujours mieux d’ailleurs), mais ce point n’a pas été vraiment apprécié par tout le monde et j’ai eu le droit à quelques commentaires pour le peu agaçant (« ah mais on va devoir regarder nos montres dis-donc »). Mais ça a été récompensé quand un invité m’a demandé si on avait pris un WP 😉 Alors ne lâche rien !

    Pour ton thème, je m’imaginais bien au banquet à la fin d’un Asterix… vous avez trouvé un barde ? un druide ? Serieusement, en forêt bretonne, ça aurait été bien quand même (mais je peux aussi comprendre l’attachement au lot.. une régions qui a du charme).

    A très vite !

    • Une bretonne aussi !!! Oui le côté freak control ne fait pas vraiment l’unanimité mais même s’ils râlent (c’est nul, tu n’auras aucune surprise ….) ils me connaissent et si je ne contrôle pas quasiment tu en amont je serrais encore plus stressée le jour J (par contre le jour J je laisserais à mes témoins le soin de tout gérer !

      pour le choix de la région je l’expliquerai dans mon 3ème article car c’est une situation particulière que nous avons vécu ! Et non pas de banquet ou de druide car on avait déjà des idées très arrêtées autant groominet car moi même sur ce qu’on voulait lol ! J’aurais adoré me marier en pleine forêt mais pour des raisons organisationnelles (et pour le temps vu que c’est un mariage de printemps)on se mariera dans la grange de notre lieu de cérémonie mais on ramènera la forêt à nous si nous ne pouvons pas aller en forêt !

      • Ah mais non, je ne suis pas bretonne.. mais une voisine un peu plus au nord, une piqueuse de Mont-Saint-Michel quoi. Mais la Bretagne, j’y ai passé toutes mes vacances d’enfance, et mon père y vit. C’est une région que j’aime beaucoup, du nord au sud, en passant par la pointe 😉

  • Quelle présentation pleine de pep’s, bienvenue à toi.
    Notre thème d’automne était aussi d’inviter la forêt à notre table de mariage. Car la déco qu’on peut ramasser gratuitement déjà c’est bien mais aussi ça nous représente tellement bien la nature. Bon au fil des préparatifs, et à cause de la magie Pinterest, j’ai eu envie d’autres éléments un peu plus clinquants mais on va quand même garder des éléments naturels.
    L’ambiance veillée au feu de bois, je valide complètement. Hâte de voir comment vous allez matérialiser tout ça.

  • J’arrive un peu après la bataille (vacances obligent…) mais bienvenue à toi Mlle Bridzh ! Et merci pour cette jolie chronique pleine de pep’s et de bonne humeur ! Je vais beaucoup aimer te lire je le sens 😉

  • Et bien quelle présentation !!!
    Je sens qu’on ne vas pas s’ennuyer avec les prochaines chroniques 😉

    Bienvenue dans la team des chroniqueuses Melle Bridzh (même si je n’en suis pas un, je me fais une joie de lire les chroniques).

    Hâte de lire la suite de votre aventure.

Commente ici !