Bienvenue à Mademoiselle Glagla, future mariée de février 2020 !

J’ai été choisie !!! Je n’y crois pas, je fais désormais partie de la team des chroniqueuses sous le nom de Mademoiselle Glagla et je suis très heureuse de pouvoir, à mon tour, te raconter tout plein de choses me concernant et sur notre mariage aussi.

Il était une fois

Mademoiselle Glagla, 32 ans, en couple avec Chéri d’amour depuis 2006 et maman de Nenette depuis 2017.  

Notre adage : ne rien faire comme tout le monde.

Notre rencontre déjà n’était pas commune. Elle pourrait s’intituler « Coup de foudre à la poissonnerie » ! Tu en connais beaucoup toi des couples qui tombent amoureux entre les moules et les crevettes ?

Alors retour en 2006, nous sommes le 17 novembre, je suis étudiante et travaille à la poissonnerie le soir et le weekend. Ce jour-là, ce n’est pas la joie, je sors d’un enterrement et je n’ai pas le cœur au travail. C’est sans compter sur Chéri d’Amour que je rencontre pour la première fois qui a su me faire passer en un regard de la tristesse à la joie tout en faisant abstraction de notre horrible tenue de travail se résumant à de bottes, un tablier et une super odeur de poisson !

De là tout s’enchaîne, les études faisant nous emménageons ensemble en 2011, achetons notre première maison en 2013, accueillons notre petite Nenette en 2017 et je reçois enfin LA demande en mariage en 2019, youpi !

Bienvenue à Mademoiselle Glagla, future mariée de février 2020 !

Crédits photo : Photo personnelle

Ce rêve bleu

D’aussi loin que je me rappelle le mariage a toujours été représenté dans mes rêves de petite fille. Aujourd’hui ce serait mentir que d’affirmer que je ne l’ai pas préparé depuis au moins 20 ans !

Mais entre temps, les idées que j’avais, les images que je m’étais créées et les choix que je souhaitais ne sont plus de mon unique ressort et nous devons décider à 2. Alors que faire ? Rien comme tout le monde je te le rappelle, un brainstorming s’impose donc.

  • Un mariage en hiver, en février et le 29, une année bissextile c’est parfait et ça nous correspond tellement.
  •  Et si on prenait nos parents en témoins ? 
  • Oui mais moi je veux des bridesmaids comme dans les séries américaines, et du coup il faut des garçons d’honneur aussi ! 
  • Mairie ? Église ? Cérémonie laïque ?
  • Mais tu veux un thème en particulier ?
  • On cherche quoi comme type de salle ?

Nous avons ainsi posé les bases que tu découvriras tout au long de notre préparation, pour faire de cet événement notre plus belle preuve d’amour.

L’amour est un cadeau

J’ai la « bagouze », c’est officiel et nous pouvons ainsi l’annoncer à notre entourage.

Les premiers à connaître la bonne nouvelle sont nos parents respectifs qui ont également la bonne surprise d’être nos témoins. On décide de l’annoncer ensuite à nos meilleurs potes qui seront nos garçons et demoiselles d’honneur (Chut ! Ils ne le savent pas encore) puis, au fur et à mesure, aux personnes de la famille et aux amis dès que l’on se voit.

Étonnamment, à chaque fois c’est la même réaction « Félicitations, il était temps ! », « Votre mariage ça va être un truc de dingue », « Trop content, trop impatient, vous avez la date ? ».

Alors oui je te l’accorde c’est super de voir que tout le monde est heureux, mais comment va t-on faire pour contenter tout le monde tout en profitant au maximum de cette journée ?

Ni une ni deux nous créons notre rétroplanning, recherchons activement notre future salle et on se précipite pour envoyer nos save-the-date dès le premier acompte versé.

Nous sommes un

À nous deux, Chéri d’amour et moi nous formons un duo de choc. Nous avons des goûts opposés sur quasiment tous les sujets, ce qui étonnamment nous permet aussi de pouvoir être très complémentaire. Ce que je n’aime pas, il aime. Ce que je ne mange pas, il mange. Ce que je ne fais pas, il le fait.

Les contraires s’attirent, mais qui se ressemble s’assemble.

Dans la vie de tous les jours, je suis chef de projets événementiel autant te dire que la méthodologie, la planification et l’organisation ça me connait. Chéri d’amour, lui, est commercial. La négociation, il maîtrise mais il est également très exigeant et il ne lâche rien.

Avec nos compétences, nous devrions en théorie avoir toutes les cartes en mains pour pouvoir créer un événement digne de ce nom. Sauf que moi, la petite stressée de l’organisation, ça me met carrément une pression de dingue. Et oui car pour tout avouer, même si j’adore organiser les événements des autres, j’ai toujours un mal fou a organiser les miens. Et là, on ne parle pas d’un anniversaire ou d’une crémaillère, non… C’est notre mariage !

J’suis en retard

Concrètement, où en sommes nous à l’heure ou j’écris mes premières lignes sur Mademoiselle Dentelle ?

  • salle réservée
  • save-the-date envoyés
  • robe choisie
  • en attente du devis traiteur
  • en attente du rendez vous DJ

Et c’est tout ! Ok, il nous reste tellement de chose à faire mais l’avantage quand on se marie en février c’est que les prestataires sont beaucoup plus disponibles qu’en été et que l’on peut prendre un peu plus le temps. Hop hop hop on s’y remet, let’s go !

Et toi alors ton Chéri d’amour il est comment ? Sortir des sentiers battus ça te tente ? Un mariage en hiver, tu serais prête ?



16 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Glagla, future mariée de février 2020 !”

  • Ah ah effectivement, un mariage un 29, en voilà une idée !! J’adore !
    Par contre, je vais te le dire maintenant, pour avoir essayé de contenter tout le monde : c’est mission (quasi) impossible. Heureusement que Monsieur Triton arrive à me faire comprendre que le plus important c’est nous et nos envies !
    Alors le plus important, c’est de vous contenter vous, que tout soit à votre image.
    J’ai hâte d’en savoir plus.
    Et surtout : welcome !!

  • Ohlala ca ne va pas être de la tarte si vous avez des goûts opposés ! J’espère que vous réussirez à avoir le mariage dont tu rêves depuis petite, avec les compromis nécessaires pour y intégrer Chéri d’amour ! En tout cas, hâte d’en savoir plus, et rassure toi : la salle, la date, la robe et les STD, c’est déjà un super début !! Bons préparatifs, et bienvenue 🙂

  • Bienvenue dans la communauté Mlle Gla Gla, un mariage un 29 février, rien comme tout le monde. J’ai hâte de suivre tes aventures. Mariage mi-novembre pour nous et comme toi on prend notre temps pour choisir nos prestataires car on peut se le permettre, ils sont tous dispo à notre date 😉

    • Et oui c’est l’avantage, et en ayant échanger avec quelques prestataires, il se trouve qu’il y en a beaucoup qui aime les mariages d’hiver car ça change de ce qui se fait habituellement! Vive les mariés d’hiver!

Partager un commentaire...