Bienvenue à Mlle Violette, future mariée…

De quand ? Justement, mystère !

Jules et moi sommes fiancés depuis… quelques mois (danse de la joie et tout et tout). Et on a décidé de faire un mariage… SURPRISE ! Comprendre « motus et bouche cousue » ou « silence radio » ! On ne mettra dans la confidence que : un, nos parents (ben oui, on ne peut décemment pas leur faire ça) et, deux, nos témoins (ce sera forcément plus facile et plus « légal » pour se marier).

Nom de code de cette opération : « nos trente ans » ! Effectivement, à la date de notre mariage, j’aurai déjà 30 ans et Jules quasiment. Donc on invite tout le monde pour notre anniversaire…

Bienvenue à Mlle Violette, future mariée...

Crédits photo : Photo personnelle

Retour sur notre histoire

Nous sommes ensemble depuis 2006. Nous nous sommes rencontrés pendant les études. Après quelques mois, lui est reparti chez lui, et moi j’ai continué mes études… Nous avons ainsi été séparés pendant deux ans et demi…

Le mariage, pour nous, c’était surtout une private joke. Le truc qu’on sortait comme ça de temps en temps… avant d’exploser de rire. On en a parlé pendant des années mais sur le ton de la plaisanterie. Du genre, « on se mariera en même temps que nos fils, dans 20 ans ! » Mais pour tout t’avouer, ça ne me faisant pas forcément trop rire non plus… Le mariage, j’en rêvais depuis toujours, Jules moins. C’était pour « un jour ». Et puis un beau jour, il a (enfin) fait sa demande…

Bon allez, je t’avoue tout. Le mariage, quand je dis que j’en rêvais depuis toujours, ce n’est pas juste j’y pensais de temps en temps… Ah ça, non ! C’est plutôt déjà au lycée, je regardais les magazines de mariées et tout ! Un peu comme Jane dans “27 robes”, ou Emma dans “Meilleures ennemies”. C’est pour te dire ! Alors la private joke, c’était un peu douloureux… J’en étais réduite à penser qu’on ne se marierait jamais. Et je disais à Jules « Ce n’est pas grave, ce n’est pas si important que ça » alors qu’intérieurement, c’était super douloureux… Mais là aussi, motus !

Notre “anniversaire”

Notre règle : on ne se force pas. On invite vraiment que les personnes qui comptent pour nous. Personne de plus. De toute façon, on n’invite pas la grand-tante Berthe qu’on a jamais vu à son anniversaire !

Nous n’avons pas prévu spécialement de vin d’honneur, ou alors avec uniquement les mêmes personnes que pour le dîner. Oui, on n’invite pas ses lointains collègues à prendre l’apéro pour son anniversaire ! 😉

Concernant le thème du mariage… euh… j’ai envie de dire joker ! Jules et moi ne sommes pas encore tout à fait d’accord…

Maintenant, le plus dur, ça va être de garder le secret pendant tous les mois restants !

Et toi, tu arriverais à garder un secret pendant tout ce temps ? Peut-être as-tu prévu aussi un mariage surprise ? Comment ça se passe ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



31 commentaires sur “Bienvenue à Mlle Violette, future mariée…”

    • Fausse blonde 2 ! 😀

      J’aime tellement les surprises que j’adorerais en connaître une de ce genre un jour ! J’ai hâte de connaître les réactions de vos invités.

  • Je ne veux pas être méchante ou mauvaise langue, mais sincérement je trouve ça une trèèèèès mauvaise idée.
    J’ai une amie qui devait assister aux “30 ans” d’une de ses amies, manque de pot, elle est arrivait en retard et a appris du coup qu’elle avait raté la cérémonie à la mairie… et que son amie se mariait… Elle était très déçue, et elle n’était pas la seule…
    Le problème du mariage surprise c’est que si vous faites passer ça pour un anniversaire il y aura forcément des retardataires, qui vont rater quelque chose… car il y a toujours des gens en retard. Surtout que pour un anniversaire on ne se donne pas forcément la même peine pour être ponctuel par rapport à un mariage.
    Il n’y aura pas forcément tous vos amis. Bon à un mariage non plus, mais on n’accorde moins d’importance à un anniversaire qu’à un mariage, même si ce sont les 30 ans.
    Ensuite, tout ce qui est animation lors de la soirée, vous devrez l’organiser seulement avec l’aide des témoins. Mais bon si eux-même ne peuvent pas en parler autour d’eux, je trouve ça délicat de les mettre dans cette position. Ca ne va pas âtre facile de récupérer des photos de vous, des anecdotes etc. Bref, niveau surprise pour vous ça va être compliqué. Et je trouve ça dommage.
    Dernièrement, vous n’aurez pas d’enterrement de vie de garçon/fille.
    Après bien sur chacun son choix, mais des échos que j’en ai eu de part mon amie, les gens n’ont pas particulièrement apprécié ce mariage surprise. Donc, il faut faire attention dans la manière dont vous allez vous y prendre 😉

    • Il faut se dire que chacun est différent, et donc réagira différemment à une même situation.
      Melle Violette ne va inviter que des très proches, ce qui met toutes les chances de son côté pour qu’il n’y ait pas de retardataires ou d’absents !
      Il faut bien sûr que la date soit connue des invités bien à l’avance, et que la cérémonie ne commence pas pile poil à l’heure du RDV ! Mais ça je suis sûre que Melle Violette l’a anticipé… 😉

  • Hihihi!!! Vu le dernier appel à volontaires chroniqueuse, je pense avoir une idée approximative de ton mariage, dans les semaines/mois avant ou après le mien! 😉
    En tout cas super original, et sûrement beaucoup de travail! J’ai vraiment hâte d’en savoir plus, l’organisation en secret ne doit pas être facile, et en même temps ça doit être terriblement exitant! Et peut être un peu frustrant aussi… Vivement tes prochaines chroniques!!!!

  • En lisant ça la première chose que je me suis dit “j’espère connaitre ces gens et ainsi être invitée a ce mariage surprise”. Sauf que je ne connais personne qui correspond a ta description Lol
    Mais je vais suivre avec un grand intérêt 🙂

  • J’avoue je n’aurais pas osé et surtout j’aurais été incapable de garder le secret. J’ai super hâte de voir ce que ça va donner !!!
    Bienvenue ici en tout cas !!!
    Et flûte je ne connais personne de ta description … Je ne serais donc pas invitée …

  • Hate de te lire… et de voir comment vous allez gérer ce secret à travers le temps.
    Je sais que pour moi ça serait trop dur… Bon courage 🙂

  • Argh ! J’ai trop envie de lire la suite ! Je n’ai jamais assisté à un mariage surprise, ça doit être super émouvant !
    Hâte de lire tes prochains articles 😀

  • HA!!! Un mariage surprise! Oulala ce n’est pas pour moi je n’arriverai pas à garder le secret 😀 Bon courage en tout cas pour le garder au chaud. J’ai vraiment hâte de voir comment tu vas réussir tes préparatifs sans gaffe , et aussi la réaction de tes invités 😉 😀

  • Je trouve que c’est une idée vraiment géniale !! Je pense qu’à partir du moment où vos témoins et parents sont au courant, ça suffit pour gérer l’organisation en amont et le jour J ! Mon mariage n’est pas une surprise, mais je n’ai sollicité personne d’autre que mes parents et mes témoins pour m’aider à préparer cet événement, c’est tout à fait faisable ! et si j’étais invitée à un mariage surprise je pense que l’émotion serait encore plus grande ! L’effet de surprise va marquer les esprits et en plus vos invités verrons que vous vous êtes donnés du mal pour leur faire cette surprise, et donc leur faire plaisir, c’est tout à votre honneur ! 🙂 Bon courage à vous pour garder le secret !

  • Personnellement je n’apprécierai pas du tout un mariage surprise ! Quoi qu’on en dise, le mariage est un acte loin d’être égoïste qui représente beaucoup pour la famille, les amis ! Je n’aimerai pas être “surprise” ainsi.
    Mais peut-être vas-tu me faire changer d’avis ? 🙂
    C’est aussi pour ça qu’on lit Mademoiselle Dentelle, alors j’ai hâte d’en savoir plus ! Bon préparatifs à vous 2, et bienvenue !

  • Les violettes sont timides… elles se cachent dans la mousse ! Alors bonne chance avec ce projet mousseux ! Je trouve que c’est une jolie idée et pourquoi pas le faire en secret ? Parce que nous avons eu des difficultés à tout organiser depuis la France avec le consulat, M. Viking et moi sommes mariés civilement depuis avril 2015 et ceux qui étaient à la cérémonie d’engagement à l’étranger au mois d’août n’en ont jamais rien su !

  • Ho quelle chouette idée!
    Que tes proches soient dans la confidence ça doit resserrer les liens et vous faire de supers souvenirs!
    J’admire un peu le fait que vous sélectionnez comme ça les invités. Ben oui, lors d’un mariage on a presque d’office des invités qu’on ne choisit pas vraiment, des peurs de vexation et après on regrette. Vous osez le choix de faire vraiment comme vous le sentez, wouahou!
    Dommage que je ne te connaisse pas, j’aurai ADORE être invitée à vos 30 ans! Haha

  • Bonjour,
    Ça me rappelle des souvenirs. En effet, nous avons organisé ce mariage le 19 septembre 2015 et c’était SUPER MÉGAS FANTASTATOQUE GÉNIAL. Plus de spontanéité beaucoup plus d’émotions enfin juste génial. Bon courage pour garder le secret car je crois que c’est le plus dur.

  • Bienvenue ! Pourquoi pas, mais… j’avoue que je détesterais être “surprise” ainsi ! Parce que si je suis invitée à un mariage d’une personne proche, j’aurais envie de m’investir d’une façon ou d’une autre, et là c’est loupé. Mais quoi qu’il en soit, je vous souhaite d’heureux préparatifs !

  • Pour ma part, j’ai assisté l’an dernier à un mariage surprise, où mon amie m’avait demandé d’être témoin. Pour s’assurer que les gens soient là, elle avait prétexté le baptême civil de ses enfants. La liste des invités était très réduite : les parents, frères et sœur, 2 couples d’amis proches (qui étaient les témoins) et les collègues qui sont des copains. Moins de 30 personnes en tout, enfants compris.

    Le mariage était le matin, le repas de noces le midi. Mon amie souhaitait un mariage on ne peut plus simple (elle n’avait pas “vraie” robe de mariée, juste une robe blanche longue), pas de grosse fête, pour elle ce n’était presque qu’une formalité. Elle a choisi cette option de mariage “surprise” pour ne pas avoir à se prendre la tête et s’épargner tous les soucis d’une grosse préparation, et elle n’est pas pro-mariage féerique (à vrai dire, je ne pensais même pas qu’elle se marierait un jour !) Les gens n’ont su que c’était un mariage qu’une fois les mariés devant M. le Maire.

    Un mariage surprise a des points positifs et négatifs.

    Les points positifs : pas de prise de tête pour le plan de table, pas d’obligation d’inviter les gens “par politesse”, on fait comme on veut sans se plier aux désirs de maman ou de cousine Berthe, l’émotion et la surprise des gens, un mariage dont on se souvient, le côté décontracté du mariage.

    Les points négatifs : le stress que les gens ne viennent pas (la sœur et les parents de la mariée ont failli ne pas venir à cause d’un souci de santé), la colère et l’amertume des gens qui n’aiment pas la surprise. Dans le cas de mon amie, ses parents ont très TRÈS mal pris la chose. Elle s’en doutait, à la base elle avait même pensé à un mariage avec juste les témoins mais avait quand même décidé de faire un effort pour ne pas complètement se brouiller avec ses parents. Depuis ce jour, elle est en froid avec eux, ça a été un révélateur. Cependant elle ne regrette rien, car si elle avait fait un mariage “traditionnel” elle aurait eu à supporter ses parents et leur récriminations pendant des mois, pour en plus certainement le même résultat de mécontentement le jour J.

    Bref, un mariage surprise peut être une très bonne chose, mais il faut être conscient de ce que ça peut engendrer de positif et de négatif.

  • Bonsoir Mademoiselle Violette,
    Je trouve personnellement l’idée du mariage-surprise excellente !!!
    Je ne suis pas d’accord avec tous les commentaires, pour ma part je trouve que le mariage est l’un des actes les plus égoïstes… et c’est très bien comme ça ! On se marie pour soi et non pour les autres, c’est bien LE jour où il faut faire ce dont on a envie (je trouve)
    Après je comprends que ça ne puisse pas plaire à tout le monde, je comprends que certaines personnes puissent trouver dommage de ne pas être impliquées dans les préparatifs… Mais si les mariés n’avaient, à la base, pas envie de cette implication ? Et puis, même dans un mariage surprise, il y a forcément quelques personnes qui sont au courant, et c’est à celles-là qu’on demande une implication… Au niveau de la prise de décision, ça me semble plus simple d’impliquer moins de monde, après, il est peut-être intéressant de réfléchir à un moment “d’encaissement” pour les invités, histoire de ne pas les cueillir juste à froid comme ça… J’imagine beaucoup d’émotion bien sûr mais beaucoup de réactions aussi… Il faut pouvoir contenir et canaliser tout ça, même sur un petit groupe de personnes.
    Quant aux potentiels retardataires, il suffit de s’organiser pour ne pas entrer dans le vif du sujet tout de suite… Quant aux retardataires chroniques, il faut arrêter de faire tourner le monde autour d’eux, c’est à eux à s’adapter (et toc)
    Bon sinon, une chose : frustration ou pas, de ne pas envoyer un joli faire-part ? (d’un autre côté, ça économise… et si j’étais toi, je me rattraperais par une super carte de remerciement avec photo et cadeaux le jour J, of course !)

    • Suite au message de Magali,
      J’ai dit plus haut que je n’aimerais pas un mariage surprise, entre autre parce que j’aimerais m’investir pour le mariage d’une personne proche (Violette dit bien qu’ils n’invitent que les personnes qui comptent pour eux). Alors oui c’est vrai Magali, les mariés n’ont pas forcément envie de cette implication, mais on ne s’implique qu’avec la demande/l’accord des futures mariés. Mais c’est surtout que :
      – Si la date n’arrange vraiment pas (travail, concours à préparer ou autre), ou que c’est très loin de chez soi, on a tendance à décliner l’invitation s’il s’agit d’un anniversaire. Alors que s’il s’agit d’un mariage, on essaie de se débrouiller pour pouvoir y aller malgré tout. Et là, je serais la première très triste de ne pas y être allée.
      – J’adore les surprises, mais à l’intérieur d’un cadre si je puis dire : on sait que c’est un mariage, mais on est ensuite surpris par la façon de le faire (certaines chroniqueuses nous montrent régulièrement des choses auxquelles on n’avait pas pensées)

      Bref, j’aurais le sentiment de m’être faite avoir : on m’invite pour un anniversaire (j’ai peut-être préparé une surprise aux deux trentenaires) et en fait ils se marient…
      Après, tout peut très bien se passer bien sûr, et c’est ce que je souhaite à Violette et son futur mari !

      • Tout à fait d’accord avec Magali. Nous organisons également un mariage surprise et n’avons pas prévus d’inviter les personnes directement à la mairie (premièrement parce que c’est louche!).
        Nous les invitons à une journée “surprise” pour nos 30 ans, avec plusieurs choses de prévues, dont un premier RDV – pour le départ (vers l’inconnu), dans un bar proche de la mairie.
        L’idée? Les recevoir calmement, leur annoncer qu’on a décidé de se marier et que….. C’est dans 15 minutes. On boit quelques coupes de champ’ et hop, en piste!
        Je crois que c’est important pour tous de profiter de ce moment là et de laisser les proches se faire à l’idée.

  • Je rajoute que je trouve l’idée de Magali intéressante : réfléchir à un “moment d’encaissement pour les invités, ne pas entrer dans le vif du sujet tout de suite”. Pourquoi pas une sorte de vin d’honneur pour commencer, un moment tous ensemble, avant d’annoncer que l’on part pour la mairie. Cela permettra aux susceptibles (comme moi ??!!) de digérer et aux retardataires d’arriver ! En y repensant, je me dis que la surprise que j’aurais aimé faire aux mariés en direct (un sketch ? un morceau de musique que je leur aurait joué ?), je pourrais toujours la faire après coup : en leur envoyant une vidéo, en leur faisant cette surprise pour un anniversaire de mariage ? Hâte de lire vos préparatifs !

  • Bienvenue Melle Violette! Je vais m’empresser de suivre tes préparatifs étant moi même dans la même galère (euh, organisation)!
    J’ai demandé mon Jules en mariage d’une manière un peu sépciale: “bon, on fait quoi pour nos 30 ans? On se marie? OK? Bon ben c’est parti”. Et nous voilà en route pour cette grande aventure.
    Contrairement à toi, le mariage je n’en rêvais pas franchement, alors jouer les princesses en robe blanche-star d’un jour, très peu pour moi. Et pour Jules du coup.

    Pour répondre aux critiques, NON il n’y aura pas d’EVJF/EVJG mais tout le monde n’en rêve pas! Sortons un peu des conventions. Quand j’entends mes amies me raconter leur galère d’organisation d’EVJF ça ne me donne pas franchement envie de forcer qui que ce soit à le faire pour moi “parce que c’est comme ça”. Ce qui est cool dans un mariage surprise c’est que si les témoins, amis ont envie de le faire (parce que ça leur tient à cœur), ils pourront toujours le faire…après!

    Pour ce qui est des invités: si ils ne souhaitent pas venir pour les 30 ans, ont-ils vraiment leur place à notre mariage?
    Je veux dire, il y a des manières d’annoncer les choses.
    Pour nous ce sera: si tu es invité c’est que tu compte pour nous, il s’agit d’un anniversaire intime, … donc ceux qui ne veulent pas venir n’ont peut être pas leur place 🙂

    De notre côté les témoins et parents ne sont pas au courant. Nous avons uniquement prévenu 1 personne chacun dans nos familles respectives (au cas ou il y ai des désistement plus que gênant, des parents par exemple). Mes amis venant de loin, logeront la veille dans ma ville, ce qui évitera les retardataires 🙂

    Bref tout est possible! Ça ne plaira pas à tout le monde, mais si c’est le choix des marié.e.s c’est le seul qui compte!

    • Cela me parait compliqué de ne pas mettre les témoins dans la confidence !! Notamment car il faut des documents que seuls eux peuvent fournir pour la mairie (photocopie de la carte d’identité par exemple).

      • Nous avons mandatés les soeurs/frères/amis des témoins pour qu’ils subtilisent ces papiers le temps d’une photocopie. Tout est possible on vous dit 🙂

        • C’est encore moi !
          Oui, mademoiselle OZ, on ne peut pas plaire à tout le monde et ce qui compte, c’est bien le choix des mariés. Mais quelques remarques (je reprends tes propos) :
          – Ce n’est pas parce que le mariage est connu de tous que l’on joue “les princesses en robe blanche” ! Chacun se marie bien dans la tenue qu’il veut de nos jours. Et chaque couple organise la journée du mariage comme il veut : classique et chic, ambiance kermesse etc…
          – Effectivement, l’EVJF n’est pas obligatoire (je n’en ai d’ailleurs pas eu)
          – Je ne suis absolument pas d’accord avec toutes ces futures mariées qui disent “si telle personne ne vient pas, l’amitié est terminée”. Les choses ne sont pas si simples. Eh oui, quelqu’un de proche peut ne pas venir à un anniversaire/à un mariage et rester quand même quelqu’un de proche. Pour ma part, deux très proches amies ne sont pas venues à mon mariage, et je sais bien que la décision ne fut pas simple à prendre pour elles. La vie ne permets pas toujours de faire ce que l’on veut. Et puis, le mariage peut être important pour quelqu’un, une simple formalité pour quelqu’un d’autre (tu dis toi-même n’avoir jamais rêvé au mariage, tu peux donc comprendre cela). De même pour un anniversaire (les 30 ans ici) : ce peut être quelque chose d’important pour vous que de fêter vos trente ans. Pour d’autres, un anniversaire n’a pas une si grande importance… mais par contre ils se débrouilleront d’être là pour votre mariage…

          Bref, ce n’est pas blanc/noir.
          Si c’est le rêve des futurs mariés que d’organiser un mariage surprise, ils ont bien raison de le faire. Le tout est d’être conscient des diverses réactions que cela peut provoquer, et de prévoir comment gérer cela. Mais les couples qui font autrement ne sont pas forcément des gens attachés aux conventions ! On est de nombreux couples à avoir surpris nos invités dans la façon de concevoir notre mariage, et ce ne sont pas les domaines qui manquent (les tenues des mariés / le lieu lui-même / le repas classique ou participatif, ou avec une paëlla géante / la cérémonie laïque si on en fait une qui peut être très originale / les festivités : DJ, groupe folk, jeux, animations diverses etc…)

  • Oula Véronique, loin de moi l’idée de juger qui que ce soit! Je ne disais pas que tout le monde se marie en blanc,.. mais que MOI ça ne m’avait jamais fais rêver.
    Pour autant je trouve ça très joli chez les autres:) Et je n’ai jamais dis que je briserais des liens d’amitié si certain.e.s ne venaient pas à mes 30 ans ou mon mariage. Comme vous le dites, la vie n’est pas si simple 🙂 Nous sommes complètement d’accord!

  • Personnellement, je n’aurai pas pu le faire, parce que je n’aurai pas su tenir le secret ! Alors je dis bravo si vous y arrivez ! J’ai hâte de lire tes articles, et de voir comment vous organisez ça. Quoi qu’il en soit, ça reste un mariage, et par définition un mariage ressemble aux personnes qui s’unissent… Ce qui fait qu’il y a toujours des grincheux et des gens comblés d’être à vos côtés ! Courage pour cette aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *