Big Day : M – 1

Et voilà, nous y sommes, le grand moment approche, dans un mois pile-poil, je serai Madame. Tu sens venir le stress et la grosse excitation ? Un mois, ça va passer à une vitesse folle, et je dois t’avouer que j’ai quand même hâte de boucler le chapitre mariage. J’adore tous ces moments de préparatifs, mais pour la qualité de mon sommeil, il est temps que le grand moment arrive.

Un mois avant le mariage religieux

Crédits photo (creative commons) : Alexas_Fotos

Retour sur les préparatifs

Dans l’ensemble, tous nos préparatifs se sont passés sereinement jusqu’à maintenant : c’est aussi l’avantage d’avoir décidé de confier l’organisation de notre joli jour à une wedding planner (ou « wedding » pour les intimes).

Nous avons trouvé notre salle de réception au bout de la deuxième visite et nous n’avons jamais eu aucun doute quant au fait que ce soit la bonne. Les prestataires ont été trouvés facilement et sans stress grâce à Fabiola et nous avons eu un bon feeling avec tous. Des préparatifs sans fausse note jusqu’à maintenant, je touche du bois pour que ça dure jusqu’au mariage et au-delà.

Nous avons eu plus de mal à boucler la question du prestataire pour le cocktail, et à l’heure où je t’écris, le service et la location d’une partie de la vaisselle ne sont pas encore complètement validés, mais c’est en cours de finalisation. Je pense que nous avons su nous entourer des bonnes personnes et j’ai hâte de voir tout le monde à l’oeuvre le 14 octobre.

Crédits photo : Photo personnelle

Notre lieu de réception, toujours aussi beau !

J’ai revisité la salle il y a deux semaines avec ma super témoin, Mademoiselle L. Une fois de plus, nous avons été très bien reçues par Géraldine, la propriétaire des lieux. Armées de notre mètre à mesurer, on a arpenté tous les recoins du lieu pour vérifier la faisabilité de nos idées de décoration et commencer à réfléchir à la mise en place.

Un mariage était en train de se préparer, on en a bien sûr profité pour épier la concurrence (et critiquer, on ne se refait pas…). Ha ha, non, plus sérieusement, c’était intéressant de voir comment la future mariée du jour avait organisé sa mise en place et ça m’a permis de poser des questions à la propriétaire : par exemple, est-ce que la grande échelle est à disposition ou faut-il en ramener une ?

En repartant, je me suis dit que vraiment, notre salle était parfaite et qu’on n’aurait jamais trouvé mieux.

La robe et le costume, chapitre final

En ce qui concerne nos tenues de lumière, tout est presque prêt. Je dis presque car pour Poupou, tout est bon : son costume est rangé bien sagement chez ses parents loin de mes yeux curieux (j’ai juste eu le droit de voir un carré de tissu pour la couleur), ses chaussures et accessoires sont prêts également.

Mais pour ma part, j’ai mon avant-dernier essayage demain matin. J’ai essayé la toile de ma robe il y a un mois environ et elle était déjà parfaite, mais demain matin, j’essaierai pour la première fois la vraie de vraie. Trop hâte de la voir, de la porter, de pleurer en me voyant (oui parce que me connaissant, je sais déjà que ça risque fort d’arriver).

Côté accessoires, je suis presque bonne. J’ai les chaussures, je dois d’ailleurs penser à les mettre tous les soirs et la journée au boulot pour les faire (je garde le combo chaussettes/escarpins pour chez moi, je ne voudrais pas que mes graphistes perdent leurs yeux devant ce fashion faux pas). J’en profite pour faire un aparté : on est d’accord que le mec qui a lancé la mode des claquettes/chaussettes mérite la pendaison, n’est-ce pas ?

via GIPHY

Moi quand je vois ce combo immonde

Pour mes bijoux, pour l’instant, c’est au point mort : il faut vraiment que je me penche sur la question.

Dans l’idée, j’aimerais juste porter des boucles d’oreilles, et assez discrètes. J’ai repéré quelques modèles qui me plaisaient chez Médecine Douce, il faut que je passe à l’action.

Crédits photo : Médecine Douce

J’aurais aussi aimé porter un bracelet qui aurait appartenu à ma famille, à mes grands-mères ou arrières-grands-mères. Pour le moment, j’ai fait chou blanc du côté maternel, il me reste le côté paternel à explorer. Si je ne trouve rien, je ferai sans : j’ai un tatouage au poignet droit, il se suffira à lui-même (et en plus, il est assorti au tatouage de Poupou).

Comment on se sent à M – 1 ?

Aujourd’hui précisément, je te dirais bien. Je suis encore sur mon petit nuage de notre mariage civil, je ne me lasse pas d’appeler Poupou « mon mari » et je regarde nos photos tous les soirs avant de me coucher avec des cœurs dans les yeux.

Je suis déjà plus zen qu’avant notre mariage civil, pour lequel pendant deux semaines je me réveillais hyper tôt et je cogitais à propos de tout ce qu’il nous restait à faire, je faisais des listes mentales et écrites à tout-va, etc. Maintenant que la première étape est passée, je dors déjà mieux… Pour combien de temps, je ne sais pas…

Crédits photo : Photo personnelle

En exclu : notre premier selfie en tant que mari et femme !

Nos proches ont vraiment été adorables avec nous et je sais que nous pouvons compter sur eux pour le Big Wedding qui approche. Comme je le disais en introduction, je suis quand même pressée d’y être, de pouvoir passer à un nouveau chapitre de ma vie post-mariage et de partir au soleil en voyage de noces !

Par contre, je suis persuadée que le retour sera très difficile et que le wedding blues attendra bien sagement derrière la porte. Le mariage occupe mon esprit en continu depuis un an et demi et il va laisser un grand vide une fois passé. Mon travail ne me fait plus du tout vibrer comme ça a pu être le cas dans le passé et le mariage me permet de passer des journées plutôt convenables : j’ai bien peur qu’une fois les préparatifs terminés, je sombre dans la dépression au boulot…  Haut les cœurs, ce sera l’occasion d’entreprendre de nouveaux projets !

Sur ce, je te laisse, j’ai des DIY à terminer et un cours de danse à prendre avec mon futur mari ! La prochaine fois que nous nous retrouverons, ce sera pour entamer le récit de mes deux belles journées… À très vite !

Et toi, comment te sens-tu à l’approche du grand jour ? Stressée ou complètement sereine ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Big Day : M – 1”

  • Quelle sérénité à M-1 ! J’ai hâte de voir tes choix finaux, notamment concernant les accessoires 🙂
    Je plussois carrément pour le combo chaussette/claquette, depuis quand prend-t-on exemple sur la mode allemande ? ^^
    Vivement le récit du jour J 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *